Archive

Archive for the ‘Auteurs en J, K, L’ Category

Rond de Sorcière #77

11 décembre 2016 25 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

 

Le mois de novembre terminé, j’ai lu un tout tout tout petit nombre : 1808 pages. Planning chargé, je préfère user du temps restant pour gratouiller les chats (très  très très important) et dormir un peu aussi.
.

En formation (très) accélérée, vous avez compris que j’ai peu de temps pour lire, et encore moins pour passer chez vous, copains blogueurs, et donc de vous laisser des petits mots aussi. Pardon, pardon et j’apprécie grandement votre compréhension et d’être toujours présents par chez moi. Merci !
.

Ce mois-ci, dans le cadre du défi Valériacr0, ma binômette a choisi un livre qui prenait littéralement la poussière de ma Pile À Lire (on peut même le qualifier de relique !) “Les yeux d’Émeraude” de Leigh et David Eddings. Bien que je ne fusse pas la plus motivée du monde à découvrir ce tome, j’en ai profité pour lire le diptyque dans son entièreté.
.

Arrivées sur les rayonnages :
¤ EDDINGS Leigh & David : La Rédemption d’Althalus – Les trois grimoires, tome 2
¤ GREGORY Daryl : Afterparty
¤ ILLIANO Rozenn : Notre-Dame de la mer

Résultat : +3 entrées ; -5 sorties

. Lire la suite…

Rond de Sorcière #76

23 novembre 2016 23 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Le mois d’octobre est un mois bi-goût. J’ai profité de la première quinzaine pour me consacrer davantage à la lecture, cela a bien fonctionné : j’ai consommé 3969 pages (dont un livre audio et 840 pages de livres graphiques) sur l’ensemble du mois.

Et comme vous êtes curieux – et que ce n’est pas un secret – je suis rentrée en formation le 14 octobre ; autant vous dire que si le rythme s’est ralenti sur la fin du mois, c’est incomparable avec la cadence de novembre. (C’est ça la deuxième partie du bi-goût)
.

Octobre a été bien rempli pour plusieurs raisons :

.

Dans ma besace ‘PAL’ :
¤ BEAUPOMMIER Aurélia : La cuisine des sorciers
¤ DE LA CROIX, SIGNOL & ROLAND : Le chat qui n’aimait pas les poils
¤ GALBRAITH Robert : Cormoran Strike – Le ver à soie, tome 2
¤ HENRY Loïc : Les océans stellaires
¤ LAYMAN John & GUILLORY Rob : Tony Chu – La grande bouffe, volume 11
¤ PRATCHETT Terry : Les annales du Disque-Monde – Nobliaux et Sorcières, tome 14
¤ ROZENFELFD Carina : Zalim, tome 1
¤ ROWLING J.K. : Harry Potter et l’enfant maudit

→ Ah ! Octobre… ces feuilles qui tombent et des livres qui arrivent chez moi. Clas-si-que.

Résultat : +8 entrées ;- 13 sorties

. Lire la suite…

LINDSAY Jeff – Dexter dans de beaux draps, tome 4

1 novembre 2016 8 commentaires

.

dexter-dans-de-beaux-draps-tome-4-jeff-lindsayTitre : Dexter dans de beaux draps (Dexter, tome 4)
Auteur : Jeff Lindsay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2, tome 3

.

Dexter et Rita terminent leur séjour à Paris. : il lui tarde de rentrer à Miami pour retrouver son service et surtout sa sœur, Deb. Un nouveau tueur fan de mise en scène « botanique » fait son apparition mais il ne semble pas avoir de mode opératoire. Dexter se réjouit d’avance… avant que le monde autour de lui perde pied : le pronostic vital de sa sœur est engagé, un inconnu a tourné une petite vidéo de sa dernière petite soirée privative avec le Passager noir et Coulter, un collègue, ne croit pas aux coïncidences et cherche à découvrir sa double vie.
.
.

Trois jours seulement avant notre retour vers un Miami paradisiaque où règnent le mal et le chaos, arrive la Grande Journée au Louvre. Quelque chose qui suscite un léger intérêt, même en moi ; après tout, ce n’est pas parce que je n’ai pas d’âme que je n’apprécie pas l’art. C’est d’ailleurs tout le contraire. L’art consiste somme toute à créer des motifs afin de produire un impact sur les sens. N’est-ce pas précisément ce que je fais ? Bien sûr, dans mon cas, « impact » a un sens un tantinet plus littéral, mais, malgré tout, je suis capable d’apprécier d’autres formes d’expression.

.
. Lire la suite…

Catégories :LINDSAY Jeff Étiquettes : , ,

Rond de Sorcière #75

9 octobre 2016 15 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

En septembre, j’ai dévoré 4471 pages (dont 304 de livres graphiques).

Juste un peu l’absolu inverse du mois précédent. À vrai dire, dans ces pages-là sont comptées celles de la fameuse « Trilogie du roi Kelson » de Katherine Kurtz – pavé de 1216 pages ! – que j’ai achevée le 2 septembre. Et puis, j’ai voulu terminer – en beauté ? – ma saga estivale « Autremonde » de Tad Williams (Ouais, j’suis pas là pour plaisanter).

.

Ma codétenue, Valériane et moi-même avons bien œuvré pour notre sélection du mois : on l’a terminée le dernier jour du mois. On gère grave de la page, les gars. Elle a lu « Miss Peregrine et les enfants particuliers » de Ransom Riggs (que j’avais moi aussi bien aimé) et j’ai dévoré en trois jours – hum ! – « La soudaine apparition de Hope Arden » de Claire North.

Bon, cette fois, on est vraiment en automne. Le très-gros-point-positif, c’est Halloween. Alors, on se prépare doucement.

.

Nouveautés des deux derniers jours de septembre pour la pile à lire :
¤ HAUCHECORNE Anthelme : Journal d’un marchand de rêves
¤ PRIEST Christopher : L’inclinaison
¤ TRÉBOR Carole : Lumière, le voyage de Svetlana

→ Presque-jusqu’au-bout j’ai résisté. Ces trois petits papiers sont arrivés les 29 et 30 septembre. J’ai hâte de les lire !

Résultat : +3 entrées ; -10 sorties

. Lire la suite…

KURTZ Katherine – La trilogie du roi Kelson

27 septembre 2016 9 commentaires

.

La trilogie du Roi Kelson Katherine KurtzTitre : La trilogie du Roi Kelson (Le Bâtard de l’évêque, La justice du roi, La quête de saint Camber, Une femme pour le roi)
Autrice : Katherine Kurtz
Plaisir de lectureetoile 2 Livre avec regrets
La trilogie des magiciens
.

Kelson Haldane a su montrer les premiers signes qui feront de lui un grand roi. Encore jeune et novice, il sait compter sur ses deux acolytes : son champion Morgan et l’évêque Duncan. Dans un climat tendu, où les Derynis ne sont toujours pas bienvenus, le souverain devra faire face aux seigneurs de Meara qui veulent leur indépendance, partir en campagne contre le traitre Loris ; et accessoirement, trouver une épouse.

.
.

la-trilogie-du-roi-kelson-couverture-tome-1Après la relecture l’été dernier de la trilogie des magiciens – l’originelle – je me suis plongée, en compagnie d’Eirilys grâce à une lecture commune, dans la  trilogie « suivante » chronologiquement parlant. Bon, pour commencer, il s’agit en réalité d’une tétralogie car elle contient : Le Bâtard de l’évêque, La justice du roi, La quête de saint Camber et Une femme pour le roi (ce dernier fonctionnant beaucoup moins bien s’il est attaqué comme un tome indépendant).
.

L’œuvre de Katherine Kurtz prend pied dans un environnement moyenâgeux alternatif où certains êtres humains dotés de pouvoirs sont qualifiés de derynis ; et c’est le cœur du souci (ces sorciers, pas leur nom). Nous suivons Kelson, tout jeune roi et ses deux alliés principaux : le duc Alaric Morgan et l’évêque Duncan McLain.

.

La petite ellipse de deux ans nous permet de nous plonger directement dans le bain. J’étais contente de retrouver ce trio de choc car j’avais trouvé que la première trilogie offrait une intrigue complexe mais dont la trame était accessible à tous. Lire la suite…

Catégories :KURTZ Katherine Étiquettes : , ,

Laurel – Comme convenu

14 septembre 2016 12 commentaires

.

comme-convenu-laurelTitre : Comme convenu, tome 1
Autrice : Laurel
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas… tique
A découvrir dans son intégralité

.

Laurel est une autrice-illustratrice qui partage avec passion son travail : ouvert en 2003, elle tient son blog avec beaucoup de régularité. Et depuis tout ce temps, je la suis avec attention.
.

comme-convenu-laurel-couvertureAlors quand elle a lancé un financement participatif – crowdfunding –, j’ai foncé. Dès le lancement de la campagne, le projet a été entièrement financé en moins de 2 heures, il a rempli 1047% des objectifs sur la première journée ; et a atteint 2860% à la fin du mois imparti.

À l’image de son blog, Laurel s’est investie auprès de son public pour l’intégrer à la vie de son bébé de papier : les tests, ses choix, les allers-retours chez l’imprimeur, et l’avancement général du projet.
.

Le livre a été agrémenté de goodies : marque-pages, planches de stickers, carte postale et flyers. Le papier est de qualité et renferme les dessins qu’elle a peaufinés, en noir et blanc. L’objet-livre est épais – d’un bon grammage – et présente une couverture avec un vernis sélectif.

.
.
Lire la suite…

Catégories :Laurel Étiquettes : ,

Rond de Sorcière #73

31 août 2016 26 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

En juillet, ce sont 2395 pages qui ont été tournées (dont 448 livres graphiques).
.
Là, je ne compte pas la lecture du premier-tome-paru-en-indépendant-que-je-possède-en-trilogie « La trilogie du Roi Kelson » de Katherine Kurtz car je fais ce que je veux. Ce qui veut dire, que bim, 1165 pages apparaitront dans le bilan de septembre, car – à l’heure où j’écris ces lignes – je sais que j’en finirai la lecture début du mois prochain (oui parce que c’est une lecture commune).
.

Bon, si on se concentre sur juillet, on peut dire qu’il y avait du soleil et des nanas dadadirladada : des barbecues, des copains, du bon graillage, des anniversaires en pagaille, du sniffage de neveu-presque-tout-neuf, du jeu. Et parfois, tout en même temps.
.

Avec un peu plus d’intérêt – pour vous – je vous dirais que j’ai testé une nouvelle escape room, le cachot du tavernier et que c’était trop bien. Que j’ai testé Seasons, un jeu de société, que j’ai rerererererererererererererererevu Constantine (mon film préféré) <3, que j’ai repris la lecture commune de l’œuvre de Katherine Kurtz avec Eirilys et que je n’ai pas beaucoup avancé dans ma saga de l’étéAutremonde de Tad Williams.
.

Ma codétenue de défi, Valériane avait réalisé une bonne pioche dans ma pile à lire avec La fontaine pétrifiante de Christopher Priest.

.

Itsi bitsi petites acquisitions :
¤ CHEVALIER Chloé : Récits du Demi-loup – Les Terres de l’Est, tome 2
¤ KING Stephen : Misery
¤ RENNER Benjamin : Le grand méchant renard

→ J’ai adoré Les Terres de l’Est mais j’ai laissé tomber le livre audio « Misery » de Stephen King car sa découverte était trop proche de mon aventure avec « D’après une histoire vraie » de Delphine de Vigan (et bon, ça me plombait un peu le moral). « Le grand méchant renard » de Benjamin Renner ne m’appartient pas, c’est un cadeau d’anniversaire offert à mon amoureux, mais ça tombe bien, il était aussi dans ma liste d’envies !
Résultat : +3 nouveaux livres ; -9 lectures

. Lire la suite…

Rond de Sorcière #72

10 juillet 2016 21 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Pour ce mois de juin, j’ai dévoré 2087 pages (dont 472 de livres graphiques).

Le temps permet de se balader dans toute la ville, de lire au parc, de s’installer à la terrasse des copains mais aussi touujours d’organiser avec eux des « soirées film » (avec pop-corn maison). En juin, j’ai participé à ma première séance de jeu de rôle, je suis un nain chirurgien barbier dans l’univers de Warhammer.

Dans ma Pile à Lire, il me restait quelques albums qui patientaient depuis plusieurs années. Lire des albums, en plus d’être agréable, est une action rapide à réaliser. Alors, zou, je les ai tous croqués d’un coup.

.

✉ J’ai reçu du courrier des Imaginales ! Ce sont mes copinettes Morgana et La Luciole de DEEDR qui m’ont envoyé une lettre accompagnée d’un chouette marque-page.

J’ai réalisé un point en cours de route pour mon défi Fin de Série : ce récapitulatif obtient la palme pour les plus petits nombres présentés.

Concernant le défi Valériacr0, ma codétenue a sélectionné un livre en adéquation avec le temps – en atteste la neige sur la couverture – La faim du loup de Stephen Marche.

.

Pile à Lire :
¤ DE VIGAN Delphine : No et moi
¤ LAYMAN John & GUILLORY Rob : Tony Chu V6 à V10
¤ PRIEST Christopher : La fontaine pétrifiante
¤ ST. JOHN MANDEL Emily : Station Eleven
¤ YANCEY Rick : La 5e vague – La dernière étoile, tome 3

→ Nouvelles entrées : la série Tony Chu m’a été prêtée par un copain (coucou Simon !). Pour son deuxième bloggiversaire, Allisonline a concocté un concours dont j’ai gagné le deuxième lot – un livre de mon choix – et j’ai choisi « La fontaine pétrifiante » de Christopher Priest (Judicieux, non ?). Et puis, j’ai reçu également du courrier de la part de Pitiponks qui m’a envoyé son exemplaire de « No et moi » de Delphine de Vigan quand elle a vu qu’il était dans ma liste d’envies (en retour, je lui ai envoyé des stickers Alice au pays des merveilles que je trouve trop mignons). Merci à vous !
Résultat : +9 nouveaux livres ; -14 lectures

. Lire la suite…

KAY Guy Gavriel – Les chevaux célestes, tome 1

29 juin 2016 18 commentaires

.

Les chevaux celestes Guy Gavriel KayTitre : Les chevaux célestes (Sous le ciel, tome 1)
Auteur : Guy Gavriel Kay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
.

En hommage au général Shen Gao pour son dévouement lors de la bataille de Kuala Nor, l’impératrice du Tagur offre à son fils cadet Shen Tai, deux cent cinquante coursiers de Sardie. Cette récompense inimaginable va le contraindre à être au centre d’enjeux politiques et d’intrigues dont il n’en connait aucune règle ; on serait prêt à le tuer pour récupérer ces chevaux célestes.

.
.

On donnait à un homme un coursier de Sardie pour le récompenser immensément. On lui en donnait quatre ou cinq pour l’élever au-dessus de ses pairs, lui faire tutoyer l’échelon supérieur – et lui gagner la jalousie, parfois mortelle, de ceux qui montaient les chevaux des steppes, plus trapus.
La princesse Cheng-wan, impératrice consort du Tagur depuis vingt ans de paix, venait de lui accorder, avec autorisation, deux cent cinquante chevaux-dragons.
C’était le chiffre exact. Tai le relut une fois de plus.

.
.

Les chevaux celestes Kay illustration 01« Les chevaux célestes » (Under Heaven) est le premier tome d’un diptyque ; dont le second s’intitule « Le fleuve des étoiles » (River of stars).

Comme souvent avec ses autres romans, Guy Gavriel Kay s’intéresse à une période historique, ici la Chine antique sous la dynastie des Tang (618-907 après J.C.) : c’est l’âge d’or de la Chine – avec quelques éléments sanglants pour activer le brillant de l’or, évidemment.

C’est une période que je  ne connais absolument pas et j’avais peur d’y être complètement perdue ; c’était sans compter les talents de l’auteur. Lire la suite…

Rond de Sorcière #71

12 juin 2016 13 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Cette fois-ci, les 3000 pages sont loin, mais en même temps, c’est la faute de ce temps pourri – Le Temps Pourri, sponsor officiel des Excuses Toutes Aussi Pourries, Valables pour Tout Motif – je plafonne donc à 2670 pages.
.

Pile à Lire :
¤ BRAVI Soledad : Bart is back
¤ DEBATS Jeanne A. : Plaguers
¤ FINK Joseph & CRANOR Jeffrey : Bienvenue à Night Vale
¤ GREGORY Daryl : Nous allons tous très bien, merci
¤ Laurel : Comme convenu, volume 1

→ Le mois est aussi calme du côté de la pile à lire, 6 entrées et 10 sorties (toutes ces acquisitions ont été lues). Ces dernières semaines, j’ai découvert les écrits de Rozenn Illiano sous le titre – un peu pompeux mais presque honorifique – d’alpha lectrice. Je sais qu’elle peaufine sa saga… vivement qu’elle soit disponible, vous allez aimer.

.

Du côté des défis, ma codétenue Valériane a choisi pour moi « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » d’Harper Lee qui ne fut pas une rencontre très heureuse.

. Lire la suite…

LINDSAY Jeff – Les démons de Dexter, tome 3

10 juin 2016 25 commentaires
Catégories :LINDSAY Jeff Étiquettes : , ,

LEE Harper – Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

3 juin 2016 38 commentaires

.

Ne tirez pas sur l oiseau moqueur Harper LeeTitre : Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur
Autrice : Harper Lee
Plaisir de lectureetoile 2 Livre à regrets
.

Scout vit à Maycomb, une petite ville dans l’Alabama. Elle vient de rentrer à l’école et sa maitresse n’aime pas son comportement : elle apprendra à lire selon sa méthode. Elle est chagrinée, car cela fait longtemps qu’elle sait déchiffrer les mots grâce à Atticus, son père. Elle ne rêve plus que d’une chose, être délivrée de ce fardeau avec l’arrivée de l’été, afin qu’elle puisse s’abimer les genoux à crapahuter partout. En attendant, son quotidien partagé avec son frère Jem est lui aussi rempli d’aventures.

.
.

Ne tirez pas sur l oiseau moqueur Harper Lee illustration 03Je me suis trompée d’histoire.

J’attendais l’histoire du procès – tel décrit en quatrième de couverture – dont Atticus Finch est l’avocat défenseur d’un « Nègre » dans la situation du Sud profond des États-Unis, durant les années 30 après la Grande Dépression. Je m’attendais à suivre le vécu de ces enfants qui se rendent compte de la ségrégation pointant dans leur pays, de la méchanceté des humains et de leur façon de supporter les faits.
. Lire la suite…

Catégories :LEE Harper

KURTZ Katherine – La trilogie des magiciens

24 mai 2016 11 commentaires

.

La trilogie des magiciens Katherine KurtzTitre : La trilogie des magiciens (Le Réveil des Magiciens, La Chasse aux Magiciens, Le Triomphe des Magiciens)
Autrice : Katherine Kurtz
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon
.

Par une journée fraiche et brumeuse, Brion Haldane et quelques seigneurs et ducs des onze royaumes sont de partie de chasse. Alors que le gibier se fait rare et les plaisanteries nombreuses, Brion trouve la mort de manière foudroyante. Son fils, Kelson en devenir roi va répondre à la dernière volonté de feu son père en faisant revenir au royaume de Gwynedd, son ami et duc, Morgan. Ce dernier ne laisse pas indifférent : les rumeurs court à son sujet, c’est un deryni !
.

La mort de Brion et la future accession de Kelson au trône précipite de multiples événements. La reine Jehana profite du retour de Morgan pour établir prochainement un conseil de gérance : elle veut l’accuser d’hérésie et de haute trahison envers les royaumes. Charissa, encore appelée Celle de l’Ombre veut elle aussi la souveraineté : elle souhaite par vengeance exterminer un à un les gens aimés par Morgan afin qu’il connaisse le mal qu’il lui a fait en tuant son propre père. Afin que Kelson parvienne au pouvoir dans les meilleures conditions, il doit obtenir la transmission des pouvoirs de Brion. Avec l’aide de Morgan et du prête Duncan, ils vont devoir interpréter le quatrain rituel rédigé par le roi défunt et réaliser les actes énigmatiques suscités.

.
.

La trilogie des magiciens Kurtz Illustration 02Cette trilogie a été écrite en 1970 et n’a pas pris une ride. Il s’agit de la trilogie originelle du cycle concernant les Derynis – mais elle n’est pas la première dans l’ordre chronologique.

Elle regroupe les trois premiers tomes écrits par Katherine Kurtz : Le Réveil des Magiciens, La Chasse aux magiciens, Le Triomphe des Magiciens.
.

Il s’agit d’une intégrale achetée au hasard (!) car je partais vivre six mois en Espagne et qu’il me manquait des provisions littéraires pour cette période.

C’est apparemment une lecture estivale pour moi : cette fresque fabuleuse mérite de prendre le temps de se plonger jusqu’aux coudes yeux.  Je l’ai découverte en 2004, je l’ai relue en lecture commune avec Eirilys en 2010 pour la rerelire – oui ! – l’été dernier, en 2015.

.
. Lire la suite…

Catégories :KURTZ Katherine Étiquettes : , ,