Archive

Archives pour la catégorie ‘Auteurs en J, K, L’

LINDSAY Jeff – Double Dexter, tome 6

12/09/2017 3 commentaires

.

Double Dexter de Jeff LindsayTitre : Double Dexter, tome 6
Auteur : Jeff Lindsay
Plaisir de lecture :  Livre à regrets
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5

.

Cette nuit, le Passager Noir et Dexter décident de se livrer une fois encore à leurs petites activités. Seulement, ils n’ont pas vu l’observateur caché un coin dans cette maison saisie vide. Ce Témoin anonyme va véritablement empoisonner la vie de Dexter. Cette dernière coule doucement du côté professionnel : il est impossible pour les flics d’attraper l’écraseur. Et sa vie personnelle sombre littéralement car Rita a décidé de ne plus cuisiner !

.

.
.

Me voilà arrivée à la fin du sixième tome : tout ce qui me fait apprécier la série malgré des intrigues que je trouve pénibles, c’est l’humour. Bien malheureusement, le ton n’est plu si drôle. Ce que j’aimais, c’était de déguster toutes les petites réflexions succulentes de Dexter sur lui-même dans son costume d’être humain « regular » et de sa vision de la Vie avec un V majuscule. Bien qu’il continue à s’exprimer à la troisième personne du singulier, cet aspect sarcastique est passé à la trappe. Où est partie son autodérision ?

Dexter sait que sa couverture – toute sa vie et ses activités – ne tient qu’aux faits et gestes d’un observateur plus que gênant qu’il surnomme le Témoin. Et pourtant, il reste les bras ballants (vraiment).

L’auteur est misogyne, ce n’est plus un fait anecdotique quand en six tomes rien ne s’arrange. Tous ces personnages féminins sont hystériques : tout est exagéré, les sentiments, leur façon de se mouvoir, leurs réactions. Sans parler du fait qu’elles font « enfler » l’aspect insécuritaire de l’environnement du protagoniste (pauvre de lui, entouré de dindes déchaînées). Un exemple parmi tant d’autres : dans un passage, Dexter dit qu’il aimerait bien insulter l’intelligence de Rita, encore faudrait-il la trouver.

.

J’ai cru qu’un moment de suspense allait se dessiner, mes yeux étaient rivés aux mots qui défilaient sur un chapitre précis, mais en fait, non. La même intrigue est répétée inlassablement à chaque tome. L’auteur s’essouffle et le nombre impressionnant de facilités me lassent. Il faut dire que les méchants-qui-en-veulent-à-Dexter finissent par… mal finir. Alors c’est pratique !

On en parle du réalisme ? Il y a des éléments qui semblent décalés par rapport au fil rouge déroulé sur l’ensemble de la saga. Et il y a aussi des éléments complètement à côté de la plaque – pour notre propre réalité – qui finissent par rendre le tout grotesque à souhait. On frôle l’hérésie !

.

Différentes couvertures de Double Dexter de Jeff Lindsay

.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
Des livres qui mettent un brin mal à l’aise
¤ Les contes de la fée verte Poppy Z. Brite
¤ Dancing Lolita de Gudule
¤ Ainsi naissent les fantômes de Lisa Tuttle

.

Cette série est toujours une lecture commune avec ma binômette de choc, Valériane.

Rond de Sorcière #84

23/08/2017 10 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

En juin, ce sont 2570 pages que j’ai dévorées, dont 352 d’œuvres graphiques.

 

Pour les challenges :
¤ J’ai réalisé un récapitulatif-en-cours-de-route de mon challenge Fin de Série : entre autres statistiques, j’ai lu 37 tomes sur 4 mois.

¤ Pour le défi Valériacr0 : Valériane m’avait choisi « La petite faiseuse », un livre illustré que j’aime beaucoup, que j’ai lu et chroniqué sur le fil.

 

Côté lectures, j’ai tenté de trouver quelques minutes pour lire, parfois un quart d’heure seulement mais de préférence en extérieur. Mes amis m’ont offert un magnifique marque-page à inclusions florales fabriqué au Moulin Richard de Bas à Ambert (merci !).

Après les bibliothèques éphémères de rue, j’avais hâte que les boîtes à lire permanentes fassent leur apparition. J’ai guetté la mise en place de celle de mon quartiers tous les jours (je vous en parlerai bientôt).

 

Le mois de juin était la dernière ligne droite des études reprises sur une année intensive. Ça y est, je suis certifiée !
Côté bonne humeur, j’ai refait le plein d’énergie avec pique-niques, déjeuners, brunches et barbecues avec les copains. Je suis aussi allée à une Nocturne de marché couvert 18-23h et c’est toujours un délice gustatif et visuel.

 

Enfin l’aspect culturel, je suis allée à l’Open Summer Festival : j’aime m’y balader pour voir les graffeurs à l’œuvre et profiter du marché des créateurs. Avec les amis, nous avons testé un bar à jeu et ce fut un très chouette moment ! Participer aux siestes électroniques est un rendez-vous annuel qu’on apprécie beaucoup.

 

C’est nouveau ! (en PAL)
¤ CHATTAM Maxime : Autre-Monde – Genèse, tome 7
¤ CHEVALIER Chloé : Récits du Demi-Loup – Mers brumeuses, tome 3
¤ DABOS Christelle : La passe-miroir – La mémoire de Babel, tome 3
¤ DUPEREY Anny : Allons voir plus loin, veux-tu ?
¤ DUPEREY Anny : Le voile noir
¤ GRIMALDI Virginie : Le premier jour du reste de ma vie
¤ Lapuss : Putain de chat 2
¤ LEMIRE Jeff & NGUYEN Dustin : Descender – Étoiles de métal, volume 1
¤ LEMIRE Jeff & NGUYEN Dustin : Descender – Lune mécanique, volume 2
¤ LEMIRE Jeff & NGUYEN Dustin : Descender – Singularités, volume 3

→ J’ai reçu des cadeaux, merci 🙂 Et j’ajoute aussi les Descender initialement offerts pour l’anniversaire de mon Amoureux (mais dont j’avais lu le premier tome en mars 2016).

Résultat : -11 sorties ; +10 entrées

.

Bilan lecture juin 2017 : les acquisitions

.

 

Romans SFFF

 

Couverture de La mémoire de Babel écrit par Christelle Dabos, troisième tome de la passe miroirLa mémoire de Babel (La passe-miroir, tome 3) – Christelle Dabos
Plaisir de lecture :  Livre avec entrée au Panthéon
Chronique complète
Pour ce troisième volet, nous partons découvrir une nouvelle arche. J’ai aimé grappiller des indices pour la quête principale mais aussi d’observer le fonctionnement des lieux. L’intrigue est prenante et on tourne les pages avec avidité. Un tome réussi qui a su nourrir mon plaisir de lecture.

.
.
.

Kereban livre de Dario AlcideKereban – Dario Alcide
Plaisir de lecture :  Livre sympa
Chronique complète
Kereban présente une mouture atypique : on découvre l’histoire par différents documents ; extraits de journaux intimes, discours, coupure de presse, screen de tchat, etc. Ces sources impliquent le lecteur pour qu’il se fasse sa propre opinion en intégrant les notions de nuance et de recul. L’aspect singulier est réussi mais l’histoire même m’a un peu moins séduite.

.

.

La voie des rois de Brandon Sanderson, partie 2 du premier tome Les archives de RosharLa voie des rois (Les Archives de Roshar, tome 1 partie 2) – Brandon Sanderson
Plaisir de lecture :  Livre sympa
Chronique complète
Ma lecture de ce premier tome me laisse un goût mitigé. J’ai bien conscience que les arcs narratifs vont se densifier et se croiser mais Brandon Sanderson prend trop son temps pour nous conter Roshar. La mise en place est essentielle pour un tel univers – surtout avec une histoire en 10 pavés ! – et paradoxalement j’ai trouvé qu’il était trop sur la retenue. Surtout en ce qui concerne les péripéties de Shallan, partie qui m’intéresse bien plus que les batailles pour conquérir des territoires. Ma lecture aura été laborieuse sur ces 1400 pages.

.
.

Genèse de Maxime Chattam, dernier tome d'Autre-MondeGenèse (Autre-Monde, tome 7) – Maxime Chattam
Plaisir de lecture :  Livre sympa
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6
Dernière aventure pour l’alliance des trois : les épreuves sombres s’enchaînent et libèrent un final à la hauteur. Aucun doute sur l’inventivité de l’auteur, cependant de nombreux passages n’ont pas su me parler (leur intérêt, leur longueur). Les personnages deviennent de plus en plus fort et ce sont maintenant des matures et très réfléchies avec une évolution que je considère un poil trop brutale mais acceptable par rapport à l’intrigue. Fait étonnant pour une série, j’ai eu beaucoup de mal à me représenter la géographie des lieux, rien ne se dessinait dans mon esprit. Cette saga n’est pas un coup de cœur mais j’ai tout de même passé un bon moment.

.
.

 

Bandes dessinées SFFF

 

Volume 11 de Thorgal par Van Hamme et RosinskiVolume 12 de Thorgal par Van Hamme et RosinskiVolume 13 de Thorgal par Van Hamme et RosinskiLes Yeux de Tanatloc, La Cité du dieu perdu, Entre terre et lumière (Thorgal, volumes 11, 12 et 13) – Jean Van Hamme & Grezgorz Rosinski
Plaisir de lecture :  Livre avec entrée au Panthéon
Je poursuis mon périple au pays de Qâ : ce cycle est sans doute le préféré des afficionados de la bande dessinée. En tyrannie aztèque, bon nombre d’éléments sont mis en place : relations entre personnages, détails du peuple dont est issu Thorgal, don de Jolan. La thématique principale s’appuie sur le fait que le pouvoir corrompt et peuvent retourner n’importe quel être humain (et bien souvent, dans ses pires travers).

.
.

Volume 14 de Thorgal par Van Hamme et RosinskiAaricia (Thorgal, volume 14) – Jean Van Hamme & Grezgorz Rosinski
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Cet album retrace l’enfance d’Aaricia en relatant plusieurs histoires courtes. Ce personnage est plutôt malmené par les scénariste et illustrateur ; il est agréable de mieux découvrir sa personnalité avec cet album indépendant. On y fait aussi la connaissance de Vigrid, un dieu mineur.

.
.

.

Volume 15 de Thorgal par Van Hamme et RosinskiLe Maître des montagnes (Thorgal, volume15) – Jean Van Hamme & Grezgorz Rosinski
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Nouvel album indépendant dont le thème central est le voyage dans le temps. Je garde de bons souvenirs des lectures de ce tome où plus jeune, je renversais mon cerveau à base de « Et si » pour savoir ce qu’aurait pu devenir l’histoire avec tel acte/geste/parole/détail en plus ou en moins. Et puis j’ai aimé tourner les pages, revenir en arrière pour vérifier des éléments graphiques.

.
.

Volume 16 de Thorgal par Van Hamme et RosinskiLouve (Thorgal, volume 16) – Jean Van Hamme & Grezgorz Rosinski
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Ah ! La naissance de Louve a lieu – titre évident, merci Sherlock de pacotille – et c’est pourquoi j’ai un attachement plus fort pour ce tome. L’intrigue demeure prévisible, Thorgal est en pleine colère et s’avère capable de tout pour protéger les siens. Dessins et couleurs sont plus précis, plus réels et on plonge immédiatement entre ces pages glacées. Un volume sauvage.

.
.

 

Autre bande dessinée

 

Putain de chat tome 2 de LapussPutain de chat 2 – Lapuss’
Plaisir de lecture :  Livre sympa
Tome 1
Moustique revient dans un tome 2 ! Je suis bon public donc j’aime bien les gags, mais sans doute que l’humour ne plaira pas à tout lecteur. J’ai trouvé ce second volume moins vulgaire que le premier. Le trait simple et efficace croque des scènes à peine exagérées.

.

.

.

.

Regarder mes plantes pousser | Bruncher avec des amis | Jouer à des jeux de société dans un bar | Être diplômée | Ouhouh ! | Fêter l’anniversaire de l’Amoureux | Participer à la Nocturne d’un marché couvert | Recevoir un joli marque-page | Pique-niquer | Fêter leurs 80 ans | Coudre des bavoirs | Découvrir enfin la boîte à livres de mon quartier | Lire dans un parc | Puis dans un autre | Observer les graffeurs à l’œuvre | Barbecuter | Aller aux siestes électroniques.

.
.

Bilan lecture juin 2017 : livres lus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rond de Sorcière #82

20/07/2017 14 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Remontons le temps ensemble : en avril, j’ai dévoré 2840 pages (dont 226 de titres graphiques), un rythme aussi régulier que le battement d’un métronome.
.

Pour le défi Valériacr0, Valériane m’a choisi un tome de série et pas n’importe lequel : le quinzième des Annales du disque-monde de Terry Pratchett. Me voilà donc le temps de quelques pages, recrutée par le Guet de Ankh-Morpork.
.

Du côté des séries, j’en ai terminées deux (Le passage de Justin Cronin et Tony Chu de Layman & Guillory)… pour déjà en entamer une nouvelle (Futur parfait de Neal Shusterman).
.

Nouveau ! dans ma Pile à Lire :
¤ CHATTAM Maxime : Autre-Monde – Oz, tome 5
¤ CROSSAN Sarah : Inséparables
¤ LAYMAN John & GUILLORY Rob : Tony Chu – Le dernier repas, volume 12
¤ ROWLING J.K. – Nouvelles de Poudlard : Le Guide pas complet et pas fiable du tout
¤ ROWLING J.K. – Nouvelles de Poudlard : Pouvoir, Politique et Esprits frappeurs enquiquinants
¤ ROWLING J.K. – Nouvelles de Poudlard : Héroïsme, Tribulations et Passe-temps dangereux
¤ SHUSTERMAN Neal : Futur parfait – La faucheuse, tome 1

→ Je décompte : le sérieux (2 tomes de série), la patience (les nouvelles de Poudlard), l’inattendu (avec le roman de Sara Crossan ; un one shot) ; le brûlisme (en acquérant un livre dont tout le monde – enfin… – parle de lui) ; tous lus !

Résultat : +7 entrées ; -11 sorties. 

.
.

Romans SFFF

.

Oz tome 5 d'Autre-monde par Maxime ChattamOz (Autre-Monde, tome 5) – Maxime Chattam
Plaisir de lecture :  Livre sympa
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 6
Les héros sont toujours plus forts, leur personnalité s’améliore par le frottement à de douloureuses épreuves. Ce tome est centré sur Entropia : de son origine au déchaînement. Le trio part en exploration de l’Europe et leurs connaissances sont bouleversées. Le tome reste de même qualité que les précédents et – même si je me répète – je n’ai su apprécier cette histoire non pas tome par tome mais sur l’entièreté de la saga ; le tout au format audio.

.
.

L'effet ricochet de Nadia CosteL’effet ricochet – Nadia Coste
Plaisir de lecture : note : 4 Livre à découvrir
Chronique complète
Avec « L’effet ricochet », Nadia Coste s’attaque à la problématique du clonage et aux dérives sociétales concernant la surprotection des individus : surveillance des humains, pleins pouvoirs étatiques, censure de l’information. On suit Malou, cadette de sa fratrie et protagoniste. Dans un univers cohérent, l’autrice campe des personnages tout aussi réalistes. Il est plaisant de se trouver dans un récit intelligent et réflexif ; à découvrir à partir de 13 ans.
.
.

Couverture La cité des anciens de Justin Cronin, tome 3 de Le passage

La cité des miroirs (Le passage, tome 3) – Justin Cronin
Plaisir de lecture :  Livre avec entrée au Panthéon
Chronique complète
Dire que j’ai dévoré l’ultime tome de la trilogie de Justin Cronin est un euphémisme. Il faut dire que je l’ai attendu (im)patiemment durant quatre années. Je l’ai tout aussi adoré que les précédents volumes. On assiste à la chute des civilisations dans un univers apocalyptique. L’intrigue est dense : l’auteur nous enveloppe toujours mieux par le suspense. Je quitte les personnages un peu brutalement alors que j’ai vibré auprès d’eux. Une trilogie réussie !
.
.

Le guet des orfèvres de Terry Pratchett ; tome 15 des Annales du Disque-MondeLe guet des orfèvres (Annales du Disque-Monde, tome 15) – Terry Pratchett
Plaisir de lecture : note : 4 Livre à découvrir
Chronique complète
Me voilà de retour sur le Disque-Monde en atterrissant tout droit à Ankh-Morpork. Il faut dire qu’il y a des choses à voir dans cette cité : notamment les nouvelles recrues engagées par le Guet. J’apprécie la série développée par Terry Pratchett dans laquelle les personnages évoluent à chaque fois qu’on les retrouve. Ici, on enquête pour retrouver la piste d’un tueur. Non seulement on visite les ruelles mais on découvre tout un tas de détails et d’anecdotes truculents.
.
.

Nouvelles de Poudlard de J.K. Rowling Le guide pas complet et pas fiable du toutNouvelles de Poudlard de J.K. Rowling - Pouvoir, politique et esprits frappeurs enquiquinantsNouvelles de Poudlard de J.K. Rowling - Héroïsme, Tribulations et passe-temps dangereux.
Nouvelles de Poudlard : Le Guide pas complet et pas fiable du tout ; Pouvoir, Politique et Esprits frappeurs enquiquinants ; Héroïsme, Tribulations et Passe-temps dangereux – J.K. Rowling

.
.

Plaisir de lecture : note : 4 Nouvelles à découvrir
Ces trois nouvelles disponibles uniquement au format numérique se dégustent en à peine 1h30 (pour les lecteurs lents comme moi). J’ai très largement apprécié ces nouvelles par lesquelles J.K. Rowling nous distille bon nombre de nouveaux détails sur son univers. Il faut dire que je me relevais péniblement de ma rencontre – de mon carembolage serait plus exact – avec « Harry Potter et l’enfant maudit » que je n’ai tout simplement pas aimé. Si ces guides renferment bien souvent des informations connues sur le bout des doigts – et pas uniquement par les potterheads – ils ont été un véritable plaisir de lecture pour moi par l’humour et leur fraîcheur mais ne comptez pas sur une plongée profonde et enrichissante à Poudlard non plus.
.
.

La faucheuse, livre de Neal Shusterman, 1er tome de Futur ParfaitLa faucheuse (Futur parfait, tome 1) – Neal Shusterman
Plaisir de lecture : note : 4 Livre à découvrir
Parfois je me fais avoir par les sirènes des chroniques dithyrambiques, alors je plonge dans ce nouvel opus young adult dont tout le monde parle. Et ma curiosité s’avère parfois mal orientée, parfois une bel avantage. La preuve avec ce premier tome qui a su me surprendre dans la construction de l’intrigue. Le récit est prenant, les retournements de situation hauts en couleur. Une belle découverte, j’espère que la suite sera à la hauteur.

.

.

Livres graphiques SFFF

.

Les archers, 9e tome de Thorgal de Van Hamm & RosinskiLes archers (Thorgal, volume 9) – Jean Van Hamme & Grzegorz Rosinski
Plaisir de lecture :  Livre avec entrée au Panthéon
Avec ce neuvième tome, est entamé le cycle du Pays de Qâ : Thorgal fait la connaissance de Tjall et de son oncle Pied d’Arbre. Contre toute attente, il est entraîné dans un tournoi d’archerie avec Kriss de Valnor comme partenaire (un des personnages majeurs de la série, qu’il rencontre aussi pour la première fois). Le concours est un véritable film de cinéma avec une tension palpable. Van Hamme développe toujours la personnalité profondément optimiste de Thorgal.
.
.

Le dernier repas, tome 12 de Tony Chu par Guillory et LaymanLe dernier repas (Tony Chu, volume 12) – John Layman & Rob Guillory
Plaisir de lecture : note : 4 Livre à découvrir
Volumes 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11
Et voilà, ce douzième opus clôt la série de Tony Chu. Nous suivons ce flic cibopathe dans un univers loufoque, expansif et hallucinant. Il demeure un fil rouge plus que soigné, agrémenté d’aventures débridées, servies par des compositions graphiques fantastiques. Comme vous le lisez, je ne manque de qualificatifs pour parler de cette série totalement délirante.

.

.

Livre illustré

.

Facéties de chats par Lacombe et PerezFacéties de chats – Benjamin Lacombe & Sébastien Perez
Plaisir de lecture :  Livre à regrets
Benjamin Lacombe nous offre quatorze portraits de chats, tous de races différentes. Magnifiques illustrations accompagnées de textes poétiques écrits par Sébastien Perez. Chaque « personnage » est accompagné d’un portrait illustré, d’un texte sur une page et d’une illustration pleine page en face. Les textes sont efficaces pour la lecture à voix haute mais s’établissent généralement en rimes pauvres. Un album joli mais d’un intérêt médiocre à mes yeux.

.

.

Les doux dimanches entre copains | Cuisiner des gâteaux à l’okara d’avoine | Fêter le départ d’un collègue | Profiter de l’odeur du lilas | En prendre plein les pupilles dans une jardinerie | Et repartir avec deux nouvelles plantes | Premier barbecue ! | Envoyer des plis postaux | Regarder les enfants des copains grandir | Fêter le chocolat en famille | Mais dire adieu à sa voiture sur l’autoroute | Photographier le printemps | Déjeuner au parc tous les midis | Dîner entre copines | Participer à un troc&achat de boutures | Recevoir mon petit frère à la maison pour son stage | Acquérir de nouvelles chaussures vernies | Profiter d’un copieux brunch chez les amis | Et entretenir sa joie en utilisant le trampoline | Bouturer (encore) des hoyas.

.
.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

LINDSAY Jeff – Ce délicieux Dexter, tome 5

30/03/2017 6 commentaires

.

Livre Ce délicieux Dexter de Jeff Lindsay, tome 5Titre : Ce délicieux Dexter (Dexter, tome 5)
Auteur : Jeff Lindsay
Plaisir de lecture : etoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 6

.

Avec la naissance de son enfant, on assiste aussi à la naissance – plus particulière – de Dexter comme être humain. Il fond devant les bulles et les petons de son bébé. Mais sa sœur Deb lui laisse peu de temps pour profiter de l’heureux événement. Elle le rappelle à sa botte pour enquêter sur la disparition de Miss Aldovar. En sus, ils se retrouvent confrontés à une bande de cannibales.
.
.

Les ailes caoutchouteuses du passager se replient pour que se déploient celles de père. Dexter devient père et humain. Avec cette âme nouvellement acquise, Dexter dégouline de bons sentiments et je ne m’étais pas préparée ! C’est le prétexte pour Jeff Lindsay d’incorporer un peu plus d’humour dans les actions et les situations auxquelles Dexter est confronté.
.

Les femmes sont toujours peu soignées par la plume de l’auteur ; c’est une déception. Dans ce volume, Deborah est en verve : elle met son frère en danger pour arriver à ses fins, prétextant qu’il lui faut porter haut la bannière de la justice. Un personnage secondaire revient, et c’est pour notre plus grande délectation.
.

J’ai vu la série télévisée avant de lire les livres et il est aisé de noter des différences entre les deux supports comme pour les précédents tomes. Il est plus difficile de faire du « visuel grandiloquent » sur du papier mais attendons de voir ce que l’auteur nous réserve. Avec « Ce délicieux Dexter », la grande surprise finale n’est pas au rendez-vous. (ou peut-être l’est-elle mais ayant deviné beaucoup d’éléments, j’ai peut-être diminué son impact).
.

La série Dexter n’est pas à lire si vous souhaitez une intrigue haletante et un suspense de fou. Le cas/l’enquête de chaque tome est juste là pour poser un « cadre du jour » et non pour investir l’histoire et apporter de l’eau. Ici, il s’agira de la disparition de Miss Aldovar, d’une scène de cannibalisme et de dents pointues.
.

Le déroulé est convenu, tout coule un peu trop facilement : en fin de volume, les témoins sont tués et personne ne révèle la véritable identité de Dexter. Et c’est bien pratique. Mais on peut convenir qu’il est tout à fait fou qu’en tant que lecteur, on développe de l’empathie pour… un serial killer.

.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Babillages et dents de vampire
.

Dans le chaudron :
Des livres qui mettent un brin mal à l’aise
¤ Les contes de la fée verte Poppy Z. Brite
¤ Dancing Lolita de Gudule
¤ Ainsi naissent les fantômes de Lisa Tuttle

.

Logo défi Valériacr0Pour bien entamer notre cinquième année de défi, j’ai proposé une lecture commune à Valériacr0 : continuer la série de Dexter. 5e année, 5e tome, on est bon ! Sa chronique est à découvrir par ici.
.

Enregistrer

Enregistrer

Rond de Sorcière #78

13/02/2017 22 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Au cours du mois de décembre 2016, j’ai dévoré l’équivalent de 3655 pages (dont 374 d’œuvres graphiques).
Aucun secret : durant cette période fort occupée sur le plan, les livres audio ont été mes amis – Cormoran Strike et Autre-Monde – et j’ai lu plusieurs bandes dessinées.
.

Si la lecture ne fut pas une priorité, je me suis activée fort fort pour libérer du temps en famille (en gros, j’ai condensé certaines journées pour en dégager d’autres) : les fêtes de fin d’année ont bien eu lieu (ouhouh). L’avantage d’avoir une tripotée de cousins présents à Noël est que j’ai pu tester immédiatement le jeu de société Mysterium que je venais de recevoir (et que je souhaitais acquérir depuis sa sortie). Les deux livres audio dévorés ont été ma bouée de sauvetage car j’ai eu quelques jours difficiles en ayant un ulcère à l’œil (n’essayez pas, c’est très douloureux) (et aujourd’hui, mon œil est parfaitement guéri, ouf).

.

Nouveaux dans ma Pile à Lire :
¤ CHATTAM Maxime : Autre Monde – L’Alliance des Trois, tome 1
¤ DE ROBERT Olivier : Un pet au casque
¤ MOURIER Davy : La petite Mort(e)
¤ MURAKAMI Haruki : L’étrange bibliothèque
¤ GALBRAITH Robert : Cormoran Strike – La Carrière du Mal, tome 3
¤ Lapuss’ : Putain de chat
¤ RIGGS Ransom : Miss Peregrine et les enfants particuliers – Hollow city, tome 2
¤ RIGGS Ransom : Miss Peregrine et les enfants particuliers – La bibliothèque des âmes, tome 3
¤ Van Hamme & Rosinski : Thorgal – Le feu écarlate, volume 35
¤ Van Hamme & Rosinski : La jeunesse de Thorgal – Runa volume 3

→ Noël est passé et j’ai trépassé – devant tant de gâtage pèrenoëlesque. Tous sont des cadeaux hors les livres audio et pour l’anecdote, j’ai failli recevoir trois exemplaires de “Putain de chat” (car on a pensé fort fort à moi en le voyant dans les rayonnages). “L’étrange bibliothèque” de Haruki Murakami m’a été offert par la douce Hilde.

Résultat : +3 entrées ; -5 sorties

. Lire la suite…

Rond de Sorcière #77

11/12/2016 24 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

 

Le mois de novembre terminé, j’ai lu un tout tout tout petit nombre : 1808 pages. Planning chargé, je préfère user du temps restant pour gratouiller les chats (très  très très important) et dormir un peu aussi.
.

En formation (très) accélérée, vous avez compris que j’ai peu de temps pour lire, et encore moins pour passer chez vous, copains blogueurs, et donc de vous laisser des petits mots aussi. Pardon, pardon et j’apprécie grandement votre compréhension et d’être toujours présents par chez moi. Merci !
.

Ce mois-ci, dans le cadre du défi Valériacr0, ma binômette a choisi un livre qui prenait littéralement la poussière de ma Pile À Lire (on peut même le qualifier de relique !) “Les yeux d’Émeraude” de Leigh et David Eddings. Bien que je ne fusse pas la plus motivée du monde à découvrir ce tome, j’en ai profité pour lire le diptyque dans son entièreté.
.

Arrivées sur les rayonnages :
¤ EDDINGS Leigh & David : La Rédemption d’Althalus – Les trois grimoires, tome 2
¤ GREGORY Daryl : Afterparty
¤ ILLIANO Rozenn : Notre-Dame de la mer

Résultat : +3 entrées ; -5 sorties

. Lire la suite…

Rond de Sorcière #76

23/11/2016 19 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Le mois d’octobre est un mois bi-goût. J’ai profité de la première quinzaine pour me consacrer davantage à la lecture, cela a bien fonctionné : j’ai consommé 3969 pages (dont un livre audio et 840 pages de livres graphiques) sur l’ensemble du mois.

Et comme vous êtes curieux – et que ce n’est pas un secret – je suis rentrée en formation le 14 octobre ; autant vous dire que si le rythme s’est ralenti sur la fin du mois, c’est incomparable avec la cadence de novembre. (C’est ça la deuxième partie du bi-goût)
.

Octobre a été bien rempli pour plusieurs raisons :

.

Dans ma besace ‘PAL’ :
¤ BEAUPOMMIER Aurélia : La cuisine des sorciers
¤ DE LA CROIX, SIGNOL & ROLAND : Le chat qui n’aimait pas les poils
¤ GALBRAITH Robert : Cormoran Strike – Le ver à soie, tome 2
¤ HENRY Loïc : Les océans stellaires
¤ LAYMAN John & GUILLORY Rob : Tony Chu – La grande bouffe, volume 11
¤ PRATCHETT Terry : Les annales du Disque-Monde – Nobliaux et Sorcières, tome 14
¤ ROZENFELFD Carina : Zalim, tome 1
¤ ROWLING J.K. : Harry Potter et l’enfant maudit

→ Ah ! Octobre… ces feuilles qui tombent et des livres qui arrivent chez moi. Clas-si-que.

Résultat : +8 entrées ;- 13 sorties

. Lire la suite…

LINDSAY Jeff – Dexter dans de beaux draps, tome 4

01/11/2016 4 commentaires

.

dexter-dans-de-beaux-draps-tome-4-jeff-lindsayTitre : Dexter dans de beaux draps (Dexter, tome 4)
Auteur : Jeff Lindsay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 5, tome 6

.

Dexter et Rita terminent leur séjour à Paris. : il lui tarde de rentrer à Miami pour retrouver son service et surtout sa sœur, Deb. Un nouveau tueur fan de mise en scène « botanique » fait son apparition mais il ne semble pas avoir de mode opératoire. Dexter se réjouit d’avance… avant que le monde autour de lui perde pied : le pronostic vital de sa sœur est engagé, un inconnu a tourné une petite vidéo de sa dernière petite soirée privative avec le Passager noir et Coulter, un collègue, ne croit pas aux coïncidences et cherche à découvrir sa double vie.
.
.

Trois jours seulement avant notre retour vers un Miami paradisiaque où règnent le mal et le chaos, arrive la Grande Journée au Louvre. Quelque chose qui suscite un léger intérêt, même en moi ; après tout, ce n’est pas parce que je n’ai pas d’âme que je n’apprécie pas l’art. C’est d’ailleurs tout le contraire. L’art consiste somme toute à créer des motifs afin de produire un impact sur les sens. N’est-ce pas précisément ce que je fais ? Bien sûr, dans mon cas, « impact » a un sens un tantinet plus littéral, mais, malgré tout, je suis capable d’apprécier d’autres formes d’expression.

.
. Lire la suite…

Rond de Sorcière #75

09/10/2016 10 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

En septembre, j’ai dévoré 4471 pages (dont 304 de livres graphiques).

Juste un peu l’absolu inverse du mois précédent. À vrai dire, dans ces pages-là sont comptées celles de la fameuse « Trilogie du roi Kelson » de Katherine Kurtz – pavé de 1216 pages ! – que j’ai achevée le 2 septembre. Et puis, j’ai voulu terminer – en beauté ? – ma saga estivale « Autremonde » de Tad Williams (Ouais, j’suis pas là pour plaisanter).

.

Ma codétenue, Valériane et moi-même avons bien œuvré pour notre sélection du mois : on l’a terminée le dernier jour du mois. On gère grave de la page, les gars. Elle a lu « Miss Peregrine et les enfants particuliers » de Ransom Riggs (que j’avais moi aussi bien aimé) et j’ai dévoré en trois jours – hum ! – « La soudaine apparition de Hope Arden » de Claire North.

Bon, cette fois, on est vraiment en automne. Le très-gros-point-positif, c’est Halloween. Alors, on se prépare doucement.

.

Nouveautés des deux derniers jours de septembre pour la pile à lire :
¤ HAUCHECORNE Anthelme : Journal d’un marchand de rêves
¤ PRIEST Christopher : L’inclinaison
¤ TRÉBOR Carole : Lumière, le voyage de Svetlana

→ Presque-jusqu’au-bout j’ai résisté. Ces trois petits papiers sont arrivés les 29 et 30 septembre. J’ai hâte de les lire !

Résultat : +3 entrées ; -10 sorties

. Lire la suite…

Rond de Sorcière #73

31/08/2016 19 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

En juillet, ce sont 2395 pages qui ont été tournées (dont 448 livres graphiques).
.
Là, je ne compte pas la lecture du premier-tome-paru-en-indépendant-que-je-possède-en-trilogie « La trilogie du Roi Kelson » de Katherine Kurtz car je fais ce que je veux. Ce qui veut dire, que bim, 1165 pages apparaitront dans le bilan de septembre, car – à l’heure où j’écris ces lignes – je sais que j’en finirai la lecture début du mois prochain (oui parce que c’est une lecture commune).
.

Bon, si on se concentre sur juillet, on peut dire qu’il y avait du soleil et des nanas dadadirladada : des barbecues, des copains, du bon graillage, des anniversaires en pagaille, du sniffage de neveu-presque-tout-neuf, du jeu. Et parfois, tout en même temps.
.

Avec un peu plus d’intérêt – pour vous – je vous dirais que j’ai testé une nouvelle escape room, le cachot du tavernier et que c’était trop bien. Que j’ai testé Seasons, un jeu de société, que j’ai rerererererererererererererererevu Constantine (mon film préféré) <3, que j’ai repris la lecture commune de l’œuvre de Katherine Kurtz avec Eirilys et que je n’ai pas beaucoup avancé dans ma saga de l’étéAutremonde de Tad Williams.
.

Ma codétenue de défi, Valériane avait réalisé une bonne pioche dans ma pile à lire avec La fontaine pétrifiante de Christopher Priest.

.

Itsi bitsi petites acquisitions :
¤ CHEVALIER Chloé : Récits du Demi-loup – Les Terres de l’Est, tome 2
¤ KING Stephen : Misery
¤ RENNER Benjamin : Le grand méchant renard

→ J’ai adoré Les Terres de l’Est mais j’ai laissé tomber le livre audio « Misery » de Stephen King car sa découverte était trop proche de mon aventure avec « D’après une histoire vraie » de Delphine de Vigan (et bon, ça me plombait un peu le moral). « Le grand méchant renard » de Benjamin Renner ne m’appartient pas, c’est un cadeau d’anniversaire offert à mon amoureux, mais ça tombe bien, il était aussi dans ma liste d’envies !
Résultat : +3 nouveaux livres ; -9 lectures

. Lire la suite…