Archive

Archives pour la catégorie ‘ALBERT Raphaël’

Rond de Sorcière #90

30/12/2017 20 commentaires

.

Logo Rond de Sorcière du blog LivrementLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Décembre est un bon mois de lecture. Les vacances aident, l’envie de dégommer ma Pile à Lire aussi. C’est le plus gros mois de l’année avec 13 entrées (Noël a dû avoir eu lieu il y a quelques jours, je pense)
.

Pour le défi Valériacr0 : Valériane m’a permis de retourner dans la série de L’assassin royal de Robin Hobb car j’ai lu le septième tome « Le prophète blanc ».
.

Ce mois-ci, je vous ai écrit le premier épisode « Et que le cul te PàL ! » où je vous parle des flux bibliothécaires : pile à lire, nombre de livres ajoutés, nombre de livres lus et j’ai même partagé des photos de mes livres papier.
.

J’ai eu aussi très chaud car mon tome 2 de Comme Convenu de Laurel s’est perdu dans la nature (ou dans les espaces verts de ma résidence). Sans savoir d’où il (re)venait, il est apparu 10 jours après « réception » par on-ne-sait-qui dans ma boite aux lettres. Ouf !

.

Les petites nouveautés :
¤ AIACHE Véronique : L’art de la quiétude
¤ CHAMBLAIN Joris & NEYRET Aurélie : Les Carnets de Cerise volume 5
¤ Collectif Historia : Thorgal et la saga des Vikings
¤ DEGLIN Jean-Luc : Crapule
¤ DELANEY Joseph : Les Sorcières de l’Épouvanteur, hors-série
¤ Laurel : Comme convenu, volume 2
¤ Lapuss : Putain de chat 3
¤ LEMIRE Jeff & NGUYEN Dustin : Descender – Mise en orbite, volume 4
¤ LŒVENBRUCK Henri : Nous rêvions juste de liberté
¤ LOVECRAFT Howard Phillips & BARANGER François : L’appel de Cthulhu illustré
¤ MITCHELL David : L’âme des horloges
¤ O’CONNOR Denis : À pas de velours
¤ SURZHENKO Roman & Yann : La jeunesse de Thorgal – Slive, volume 5

→ Le quatrième tome de Descender et L’appel de Cthulhu sont à l’origine des cadeaux reçus par Mon Amoureux mais comme je suis tout aussi intéressée que lui, ils entrent en PAL à la même date. La BD « Crapule » m’a été offerte par Hilde.

Résultats : +13 entrées ; -17 sorties

.

Acquisitions des livres en décembre 2017 blog Livrement

Acquisitions livres graphiques décembre 2017 blog Livrement

.

.

Romans SFFF

.
Couverture du livre "Confessions d'un elfe mangeur de lotus" de Raphaël Albert publié aux éditions MnémosCouverture du livre de bois et de ruines de Raphael AlbertConfessions d’un elfe fumeur de lotus ; De Bois et de Ruines (Sylvo Sylvain, tomes 3 et 4)
Plaisir de lecturenote : 4 Livres à découvrir
Tome 1, tome 2
Le tome 3 permet une plongée entière dans le passé de Sylvo Sylvain : l’auteur revient sur sa naissance, les premiers cycles de sa vie, son rôle nouvellement adopté. Nous y rencontrons sa famille, l’arbre où il vit et les règles de la communauté. Ces détails sont habilement amenés car le détective les revit en se trouvant sous l’emprise de la drogue. Le tome 4 réinvestit le présent dans lequel Panam et ses habitants vont si mal. Sur l’ensemble de la série, l’écriture facilite l’attachement au protagoniste et aux personnages secondaires. On foule aussi les pavés de la capitale et on découvre les indices à leur rythme. C’est une saga réussie car l’intrigue est bien ficelée, l’univers imaginé accessible et on se surprend à l’engloutir d’un seul coup tant l’immersion est aboutie.

.
.

Couverture du recueil de nouvelles Les Sorcières de l'Épouvanteur de Joseph DelaneyLes Sorcières de l’Épouvanteur, hors-série – Joseph Delaney
Plaisir de lecture Livre avec regrets
La série
Alors que j’allais commencer le neuvième tome de la série appelé simplement « Grimalkin et l’Épouvanteur », la note d’intention en prologue m’invite à me plonger dans le hors-série. La phrase « Depuis, [Grimalkin] a raconté dans ‘Les sorcières de l’Épouvanteur’ l’origine de la haine qu’elle voue à son ennemi juré, le Malin » était terriblement tentante. Cette petite bifurcation n’entrave en rien mon envie de retourner dans l’univers de Joseph Delaney. Il s’agit là de plusieurs récits, rapportés par John Gregory, Tom Ward, Alice Deane mais aussi des sorcières avec Dora la cracheuse et Grimalkin. L’originalité de ce volume repose sur les sorcières en tant que narratrices. Cependant, les nouvelles n’amènent que peu de détails sur l’histoire « générale » – même concernant la haine de Grimalkin – et leur lecture est amplement facultative. Je n’ai pas trouvé grand-chose à me mettre sous la dent.

.
.

Couverture de L'o10ssée de Folio SF : recueil de 10 nouvellesL’o10ssée – Folio SF
Plaisir de lecture :  Livre sympa
Folio SF a réuni 10 nouvelles pour fêter les 10 ans du label (en 2010) en offrant l’anthologie aux lecteurs. Les noms des auteurs sont prestigieux et représentent un éventail assez large ; à l’image de la diversité de la SF. Pour certains auteurs, c’était la première fois que je lisais leur plume. J’ai trouvé certaines nouvelles plus intéressantes et fortes que d’autres, mais il s’agit surtout d’une histoire de goût. Les interludes à l’inverse, n’ont pas su me séduire.

.
.

Couverture du titre Le prophète blanc écrit par Robin Hobb, le septième tome de la série l'assassin royalLe prophète blanc (L’assassin royal, tome 7) – Robin Hobb
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Chronique complète
Après une pause dans la série, j’attaque le deuxième cycle de L’assassin royal et je suis ravie de retrouver Fitz ainsi que les autres personnages quinze années après leurs dernières péripéties. Robin Hobb nous offre un retour en douceur en rappelant les événements des précédents tomes.

.
.

Couverture du panorama de la fantasy et du merveilleux par André-François Ruaud aux éditions Les moutons électriquesLe Panorama illustré de la fantasy et du merveilleux – orchestré par Jean-François Ruaud
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Bien que ce livre figure dans le bilan mensuel de décembre, c’est sur l’ensemble de l’année que je l’ai découvert. J’ai dégusté les articles et autres essais durant tout 2017. J’ai ainsi pu découvrir des plumes que je n’ai jamais lues, des détails des auteurs que je connais. Comme encyclopédie, cet ouvrage est un indispensable qui parcourt la fantasy et le merveilleux.

.

.

Œuvres graphiques SFFF

.
Couverture du tome 5 des Carnets de Cerise intitulé "Des premières neiges aux Perséïdes" de Joris Chamblain et Aurélie NeyretDes premières neiges aux Perséides (Les Carnets de Cerise, volume 5) – Aurélie Neyret & Joris Chamblain
Plaisir de lecture : Livre fantas… tique
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4
Cerise a grandi et les dernières blessures si elles sont cicatrisées vont devoir être apaisées maintenant. L’intrigue trouve son point d’orgue dans ce dernier opus et c’est avec tendresse qu’on lit les dernières pages. Les émotions sont au rendez-vous grâce aux illustrations d’Aurélie Neyret qui complètent parfaitement le récit. Couleurs et douceur du trait mettent en valeur aussi bien l’environnement, l’atmosphère que les expressions des personnages.

.
.

Couverture du tome 4 de Descender par Jeff Lemire et Dustin Nugyen. Il porte le titre de "Mise en orbite"Mise en orbite (Descender, volume 4) – Jeff Lemire & Dustin Nguyen
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Tome 1, tome 2, tome 3
Les premières pages sont à couper le souffle grâce au découpage cinématographique. La narration scénaristique et graphique est très soignée. On poursuit sans temps mort une histoire non linéaire ; maintenant parfaitement l’intérêt. Je vais encore l’indiquer ici : regardez-moi ces aquarelles !

.

.

Livres éclectiques

.

Couverture du livre L'art de la quiétude, ces chats qui nous apaisent de Véronique AïachaL’art de la quiétude, ces chats qui nous apaisent – Véronique Aïache
Plaisir de lecture Livre sympa
Ce livre étiqueté « développement personnel » est davantage un essai sur les chats (tout simplement). L’autrice réalise un beau tour sur les origines des chats, de sa relation avec les humains et de son comportement. Dans l’ensemble, ce sont des faits connus pour peu que vous ayez déjà lu un essai ou deux à ce sujet. J’ai tout de même apprécié grappiller quelques détails sur leur accueil dans certaines cultures et religions qu’on n’aborde pas ailleurs (notamment la religion musulmane, la culture grecque). Ensuite, elle invite les bipèdes à adopter sinon à tester le lâcher-prise des félins pour retrouver une paix intérieure ainsi que profiter au mieux de la ronronthérapie.
.
.

Couverture de la bande dessinée "Crapule" de Jean-Luc DeglinCrapule – Jean-Luc Deglin
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
J’ai découvert Crapule – et le trait de l’illustrateur – avec le livret souple l’année dernière. La sortie de la bande dessinée cartonnée n’est pas passée inaperçue. Elle se croque en une seule fois et parlera aux amateurs et amoureux des félins. Tous les strips ont su me parler (parce que je les ai vécus). Émotion et humour. Je suis très admirative car Jean-Luc Deglin sait parfaitement saisir le chat dans ses expressions. Une BD parfaite à offrir !

.
.

Couverture du hors série de Historia : Thorgal et la saga des VikingsThorgal et la saga des Vikings – Historia
Plaisir de lecture Livre sympa
La revue mensuelle Historia a publié un hors-série sur la série Thorgal. Cette version est une réédition, cette fois, sous couverture cartonnée. Je vous conseille très vivement de le découvrir après avoir lu le tome 33 sous peine de spoils majeurs, des informations-piliers des événements à venir. La première partie retrace les événements de Thorgal. Si sur le principe, c’est une chouette idée, les lecteurs de la saga trouveront cette partie totalement facultative/redondante. Soit vous êtes un lecteur de Thorgal et vous n’y apprendrez rien ; soit vous êtes un lecteur de Historia ou un curieux de la saga et vous allez allègrement vous spoiler la globalité de la saga. J’ai préféré la suite du numéro où l’on apprend des anecdotes sur la relation de Van Hamme et Rosinski et la comparaison entre la période fictive de Thorgal et la réalité des vikings et de leur vie.

.
.

Couverture du tome 2 de Comme Convenu illustré par LaurelComme convenu, volume 2 – Laurel
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Tome 1
Après la réussite du premier tome « Comme convenu » de Laurel, c’est au tour du second de profiter d’une opération de financement participatif. Cette bande dessinée entièrement lisible gratuitement sur le blog de l’illustratrice n’a pas à rougir de son succès. Appelée fiction, cette histoire est très largement inspirée par des faits réels. Laurel a croqué ses aventures avec Adrien et Cerise partis en Californie pour monter une start-up. Le livre est agrémenté de goodies, mais c’est évidemment l’histoire l’élément le plus important. Avec un trait simple et explicite, Laurel a su conter et transmettre son expérience à ses lecteurs.

.
.

Couverture du troisième tome de la bande dessinée "Putain de chat" par LapussPutain de chat 3 – Lapuss
Plaisir de lecture Livre sympa
Tome 1 et 2
L’histoire de cet ultime tome reprend les aventures de Moustique. Le voilà avec pour compagnie le très obligé Grisbi. Ce dernier risque bien de ruiner ses plans démoniaques. Il faut dire que leur bipède – comme tous les autres – est difficile à vivre et à supporter. Le ton est toujours incisif bien que beaucoup moins injurieux. Lapuss sait croquer les chats et imaginer à la perfection leurs pensées, et par-dessus tout, il montre qu’il les aime et ce, jusqu’à la dernière page.

.
.

Couverture du roman A pas de Velours de Denis O'ConnorÀ pas de velours – Denis O’Connor
Plaisir de lecture : note : 4 Livre à découvrir
À l’instar de « Un chat des rues nommé Bob » de James Bowen et « Dewey » de Vicki Myron, ce récit repose sur une histoire vraie. Celle de l’auteur qui a sauvé un chaton un jour de grand froid. J’ai noté quelques détails un peu absurdes comme rechercher les parents de son chat. Mais dans l’ensemble, leur vie à deux est touchante et joviale. Au même titre que certains aiment lire de « la romance de Noël », j’aime bien lire une histoire avec un chat dans le dedans (celui-là m’a été offert par ma grand-mère à Noël). J’ai trouvé la fin particulièrement triste car elle n’est pas sans me rappeler de mon chat Orphée il y a quelques mois. Malgré cette émotion en fin de livre, je retiens surtout un livre sur l’amour simple entre bipèdes et félins.

.
.

Couverture de Libres par Ovidie et DigleeLibres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels – Ovidie & Diglee
Plaisir de lecture : note : 4 Livre à découvrir
Je suis Diglee depuis de nombreuses années. J’avais donc hâte de découvrir le projet sur lequel elle travaillait en collaboration avec Ovidie. Cet essai est à placer entre toutes les mains pour interroger, faire mûrir les idées, entamer le discours. C’est une bonne entrée en matière sur la condition féminine (sans péjoration). Les illustrations accompagnent parfaitement les textes. J’ai aimé qu’Ovidie entremêle ses expériences avec les faits qu’elle communique. Toutes deux sont investies et leur avis s’intègrent dans les lignes et je pense que c’est sur cet élément que la réussite du livre repose ; a contrario d’un récit où le narrateur prendrait un recul prudent sur sa personne pour étayer avec pour seul but l’objectivité.

.
.

Couverture de "Idéal Standard" bande dessinée de l'illustratrice Aude PicaultIdéal standard – Aude Picault
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Avec un trait épuré, Aude Picault raconte la vie de Claire. Sous des faux airs de simplicité, on y retrouve les diverses sollicitations d’une trentenaire. La protagoniste veut allier son bien-être professionnel, sa satisfaction sexuelle et la bonne santé de ses relations mais se retrouve confrontée à la pression sociale. Aude Picault intègre bon nombre de sujets réels et actuels dans sa bande dessinée et c’est avec intérêt qu’on la lit.

.

.

Couverture folio du livre La joueuse de go de Shan SaLa joueuse de go – Shan Sa
Plaisir de lecture :  Livre sympa
Celui-ci est un livre voyageur que j’ai récupéré auprès d’une copine en 2013. Il était temps que je lui jette un sort. La stratégie militaire est au cœur du récit, aussi bien pour la jeune fille douée pour le jeu go que pour son adversaire, militaire japonais. La place des Mille Vents les a réunis alors que tous les séparaient : elle est plongée dans les préoccupations de la vie chinoise alors qu’il doit se dépêtrer avec les ordres reçus et ses envies. Ce livre conte davantage deux vies plutôt que leur réunion. Lent, saupoudré de poésie, le tout est raconté avec délicatesse et pudeur. Cette retenue m’a empêché de trouver le récit poignant.

.

.

Lectures du mois de Décembre 2017 du blog Livrement

.

Commencer le mois en déballant le calendrier de l’Avent concocté par ma petite maman | Le 2e jour contenait un livre | Il y a eu la Saint Nicolas | Et son bonhomme | Marie Juliet m’a offert une jacinthe | Que j’ai immédiatement nommé Hyacinthe | Cuisiner pour moi : grenades et tapioca | Saumon, riz et shiitake | Monter l’autel noëllien | Soirée entre amies | Des sapins végétaliens pour l’apéritif | Coudre des chaussons pour un lutin | Perdre et retrouver mon livre, ouf | Premier cadeau, du chèvre frais offert par mon Amoureux | Recevoir une carte à quelques dodos de Noël | J’ai 6 ans et je dessine sur les paquets | Confectionner des sapins de Noël en pâte à sucre | Recevoir un jeu de société et admirer les prouesses d’illustration (ici un rhinocéros) | Profiter du Neveu-presque-tout-neuf | Pâtisser | Profiter du fait-maison à « tous les Noël » fêtés | Prendre des photos au sol | Avec un félin

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Rond de Sorcière #89

18/12/2017 12 commentaires

.

Logo Rond de Sorcière du blog LivrementLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Novembre est encore un mois sur les chapeaux de roues ! Et c’est chouette 🙂

.

Côté passioooon-littératuuuure, j’ai rencontré Guy Gavriel Kay lors d’un rendez-vous en compagnie de Jean-Claude Dunyach et Jean-Daniel Brèque. C’était intéressant et je n’ai même pas eu honte d’avoir présenté mon exemplaire de La tapisserie de Fionavar qui a été mis à feu et à sang (enfin, presque).
.

Grâce à Valériane et notre super défi, j’ai lu « Accros du roc » de Terry Pratchett : de quoi bien se marrer lors de ce mois froid et ventu (brrr).

.

Nouveau ! sur les rayonnages :
¤ ALBERT Raphäel : Sylvo Sylvain – Avant le déluge, tome 2
¤ ALBERT Raphäel : Sylvo Sylvain – Confessions d’un elfe mangeur d’opium, tome 3
¤ ALBERT Raphäel : Sylvo Sylvain – De Bois et de ruines, tome 4
¤ DELANEY Joseph : Le destin de l’Épouvanteur, tome 8
¤ Ovidie & Diglee : Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels
¤ PICAULT Aude : Idéal standard

→ J’ai gagné l’ensemble de la série de Raphaël Albert au concours des 7 ans de blogging de BlackWolf. Je ne suis que joie et félicité, je vais pouvoir tout dévorer d’un coup ! Une amie m’a prêté Libres ! que je souhaitais vivement découvrir (oui les prêts sont comptabilisés dans ma Pile à Lire).

Résultats : +6 entrées ; -10 sorties

.

Acquisitions du mois de novembre 2017 par le blog Livrement

.

.

Romans SFFF

.

Couverture du livre Avant le déluge de Raphaël AlbertAvant le déluge (Sylvo Sylvain, tome 2) – Raphaël Albert
Plaisir de lecture : note : 4 Livre à découvrir
Tome 1
Avec grand plaisir, j’ai retrouvé les enquêteurs Sylvo Sylvain et Pixel le pillywiggin. On retrouve notre duo de choc dans une situation plutôt confortable : le cabinet connait un fort succès et l’équipe s’étoffe alors. Ils doivent partir à la recherche de leur ami Jack Londres. Ils remontent les pistes ; ils font d’une pelote, le fil d’Ariane. L’auteur intègre quelques bribes de leur passé à Toujours-Verte mais l’ensemble du roman est la poursuite des informations. L’enquête est ardue et les actions ne sont pas sans conséquences. Le style ? Remarquable puisqu’on adhère totalement à l’histoire et on dévore les pages. L’imagination est au rendez-vous, on se fond dans l’univers et on a mal pour les personnages car Raphaël Albert n’est pas tendre avec eux.

.
.

Couverture du livre Les Dieux du Grand Loin de Michael ConeyLes Dieux du Grand Loin, tome 3 (Le Chant de la Terre) – Michael Coney
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Chronique complète
Tome 1, tome 2
Le Chant de la Terre est le chant de l’histoire de l’humanité ; il faudrait plus d’un siècle pour la raconter. Cinq extraits sont connus, en cinq tomes. La trame est plus linéaire que les deux premiers volumes. Le récit est vertigineux et l’imagination de l’auteur s’avère fertile. J’apprécie de suivre cette histoire et ses fils alternatifs, appelés ici les « aléapistes ». La série est intrigante et je regrette qu’elle soit si peu connue en France (du moins à notre époque).

.
.

Couverture Le destin de l'épouvanteur de Joseph DelaneyLe destin de l’Épouvanteur (L’Épouvanteur, tome 8) – Joseph Delaney
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Chronique complète
La série
C’est toujours un plaisir de retrouver la fine équipe. Les voilà arrivés en Irlande : je trouve dommage que l’auteur ne s’inspire pas du pays pour l’ambiance ou le folklore mais uniquement comme prétexte décoratif. L’obscur prend davantage de place, la magie noire est pratiquée. À chaque volume, on découvre une nouvelle créature, ici, il s’agit d’un jaboteur. Tom Ward, le protagoniste, reste toujours naïf vis-à-vis des intentions des personnages, je trouve qu’il a peu évolué sur ce point en deux ans d’apprentissage. La série reste de qualité dont la lecture est conseillée à partir de 12 ans.

.
.

Couverture du livre La bibliothèque de Mount Char de Scott HawkinsLa bibliothèque de Mount Char – Scott Hawkins
Plaisir de lecture Livre sympa
Chronique complète
Ce livre est un coup d’éclat : la tension a très bien fonctionné sur moi et l’intrigue particulière a su me séduire. Il s’agit d’un véritable page-turner. J’ai aimé découvrir le mode opératoire de Père, les règles d’études pour les 12 bibliothécaires. L’auteur éparpille les indices puis éclaire au fur et à mesure les interrogations qu’il a précédemment posées. Si la fin a été télescopée par les envies de l’auteur qui ne correspondent pas à mes attentes, le récit s’avère cohérent dans son ensemble.

.
.

Couverture du livre Accros du roc de Terry PratchettAccros du roc (Les Annales du Disque-monde, tome 16) – Terry Pratchett
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Chronique complète
Nous suivons deux histoires en parallèle : celle de Suzanne qui va retrouver la trace de sa famille et assumer son rôle ; et aussi celle de la naissance d’un groupe de roc. Ce groupe est officieux et opportun car non validé par la Guilde des Musiciens. Et pourtant, tout le monde apprécie leur travail, leur musique fait même tomber les robes longues des Mages de l’Université de l’Invisible d’Ankh-Morpork. Le thème central de la musique est joyeusement amené et égrène plusieurs références de rock. Le livre oscille entre passages de franche rigolade et d’autres pleins d’émotions.

.
.

Couverture du livre Pierre-Fendre de Brice TarvelPierre-Fendre – Brice Tarvel
Plaisir de lecture :  Livre sympa
Les personnages vivent dans un immense château qui contient quatre grandes salles différentes, gouvernées chacune par une saison. Personne ne peut entrer ou sortir, personne n’a jamais vu l’extérieur. Les habitants acceptent leur sort, d’autres tentent l’aventure. On se retrouve dans une intrigue mêlant fantasy et conte. La plume de l’auteur utilise d’anciens termes de vocabulaire sans entraver la fluidité de lecture. Il n’est pas foncièrement épique, il s’agit davantage d’une histoire poétique pleine de rebondissements. « Pierre Fendre » demeure insolite par la présentation de l’univers et sa richesse. Cependant, je n’y ai pas trouvé la profondeur que j’y recherchais, erreur de lecteur : je me suis engagée dans une histoire que je pensais autre.

.

.

Livres graphiques SFFF

.

Couverture de la BD Bloody Harry d'Alexandre ArlèneBloody Harry – Alexandre Arlène
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Publiés initialement sur le blog d’Alexandre Arlène, ce livre regroupe des strips de parodie de l’univers Harry Potter. Il va sans dire que l’illustrateur est un grand fan de la série de J.K. Rowling au vu du détournement efficace des personnages, des lieux et des objets qui « font » l’univers. En quatre vignettes maximum, l’auteur mène chaque gag. L’histoire est absurde, déjantée et emplie de sarcasme. Il faudra savoir apprécier l’humour est graveleux et potache. La dérision s’étale sur toutes les pages. Plusieurs thématiques sont amorcées : l’inceste, la pédophilie, le sadomasochisme ; la chute de certaines planches est sanglante. Le livre n’est pas à mettre entre les mains du plus jeune public. Moi, j’ai été conquise par son aspect irrévérencieux. Et puis, découvrir Bloody Harry après le désastreux « Harry Potter et l’enfant maudit » est salvateur.

.
.

Couverture La grande bible des fées écrite par Edouard Brasey

La Grande Bible des Fées – Édouard Brasey
Plaisir de lecture Livre avec regrets
Les informations ont fait l’objet de longues recherches et le contenu est dense. On y retrouve les origines des fées, leurs communautés, leur rapport à la danse, les liens forts avec la nature, leurs moyens de communication, les statuts (fées marraines, fées amoureuses, fées animales, fées des éléments), un calendrier des fées et des invocations. Cependant, j’ai eu l’impression de textes vus et revus pour moi qui suis amatrice du petit peuple et qui compulse plusieurs livres illustrés. Le livre à proprement parlé donne l’impression d’un livre ancien, avec les enluminures, le fond de page parcheminé. Mais il présente aussi un effet de pacotille car le dos craque, la couverture marque très vite, les illustrations ne sont pas harmonieuses (pixélisées, et parfois il s’agit d’illustrations prises en photo !, blancs à cause d’erreurs sur la maquette).

.
.

Lune mécanique de Lemire et Nugyen, couverture du tome 2 de DescenderSingularités de Lemire et Nugyen, couverture du tome 3 de DescenderLune mécanique et Singularités (Descender, volumes 2 et 3) – Jeff Lemire & Dustin Nguyen
Plaisir de lecture Livres fantas… tiques
Tome 1
Ces tomes sont toujours un plaisir pour la pupille tant les aquarelles sont grandioses et les détails si soigneusement peints. La composition des pages est travaillée et les jeux de l’aquarelle se dévoilent. C’est bien l’identité graphique qui nous saute aux yeux. La thématique est abordée avec intelligence et notre intérêt se concentre sur la solide intrigue. Avec le troisième volet, on retourne dans le passé d’un des personnages ; alors si l’intrigue principale n’avance pas, on sait que c’est pour mieux la nourrir.

.

.

Commencer le mois par un jour férié | Des chats | Une pizza pleine de légumes de saison | Rencontrer avec émotion Guy Gavriel Kay | Et continuer sur un plat ‘réconfort’ de chez moi, une truffade | Anniversairobruncher | Emballer le calendrier de l’Avent destiné à ma petite maman | Confectionner des sablés du millionnaire (Millionnaire’s shortbreads) pour accueillir ma fratrie | Passer du bon temps ensemble | Parcourir la ville à vélo | Regarder des films de Noël | Se challenger avec des surprises de Bertie Crochue | Aller au marché de Noël fraîchement ouvert | Encore un peu d’Halloween en dégustant le magnifique gâteau de ma belle-sœur (oui, oui) | Admirer la pousse rapide de ma monstera deliciosa | Envoyer pour Delphine une enveloppe de petits éléments à scraper

.

Lectures du mois de novembre 2017 blog Livrement

 

 

 

 

 

.

ALBERT Raphaël – Sylvo Sylvain ~ Rue Farfadet, tome 1

27/01/2015 43 commentaires

.

Rue farfadet Raphael AlbertTitre : Rue Farfadet (Les extraordinaires & fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé, tome 1)
Auteur : Raphaël Albert
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir

.

Panam, 1880. Sylvo Sylvain enquête sur une affaire d’adultère, où le mène souvent son métier de détective. Alors qu’il patientait à un café, il se retrouve au milieu des attentats : un troll est venu jusqu’à la Capitale. Et même pire, il pourrait être arrêté en sa qualité de complice !

.
.

)°º•. Sylvo Sylvain est l’archétype des détectives : solitaire, blasé, amoureux de la bouteille à ses heures perdues – du ouisk, de préférence – et bad boy.

Bien moins égoïste que Sherlock Holmes, il m’y a fait penser par son statut professionnel mais aussi parce qu’Anaïs Cros a exploité en hommage, un double fantasyien du célèbre consultant avec le personnage Listak, un demi-lunaire (oreilles pointues et autres caractéristiques).

Crapule et Charmeur à la fois, Sylvo Sylvain ne m’a pas laissée indifférente et j’ai tout autant apprécié son acolyte qui apporte une certaine joie au récit.

.
. Lire la suite…