PRIEST Christopher – La fontaine pétrifiante

27 juillet 2016 3 commentaires

.

La fontaine petrifiante Christopher PriestTitre : La fontaine pétrifiante
Auteur : Christopher Priest
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas… tique
.
Peter Sinclair se plonge dans l’écriture après avoir perdu son père, son travail, son logement puis sa petite amie. Isolé dans la campagne anglaise, des amis lui ont prêté un cottage pour s’adonner à sa nouvelle lubie. Sa sœur vient pourtant le sauver d’une situation qui se dégrade, cette aide sociale saura-t-elle lui apporter un véritable soutien ?

.
.

Il y a plus de vérité dans la fiction, parce que la mémoire est fautive.

.

La fontaine petrifiante Christopher Priest couverture americaineParmi ses tracas du moment, Peter Sinclair ne sait pas s’il doit accepter le traitement : son billet à la Loterie Collago est gagnant. Il pourrait bénéficier de l’athanasie : un procédé médical qui régénère le corps et donne alors accès à l’immortalité, à un nombre rare de personnes.
.

Le protagoniste écrit une autobiographie qui se transforme en fiction codée. C’est le début d’une mise en abîme. J’ai eu du mal à m’attacher à lui surtout à cause de son comportement apathique par bien des aspects et ses relations avec les femmes, Félicité, Kelia, Gracia et Seri.

C’est par cette sensation que le talent de Christopher Priest démarre car en tant que lectrice, l’écrivain voulait sans doute que j’aie un peu de ressenti envers ce narrateur (qui sait ?).

.
.

Le dosage est savamment réalisé : on vogue entre réalité et perception de celle-ci ; en filigrane, les deux se superposent. Une véritable force se dégage aussi bien des idées que de la structure même du roman. La technique d’écriture est fascinante car on surfe sur deux lignes narratives jumelles qui paraissent pourtant linéaires.
.

On retrouve les thèmes majeurs de l’auteur avec ce mélange atypique concentré sur les illusions, les rêves, la double vie et le concept de doppelgänger. Cette belle écriture profite aussi d’une bonne traduction car on se plonge avec facilité dans un univers de la névrose, de l’angoisse et de la mort. Fantasmatique et glaçante, Christopher Priest nous présente une belle illusion d’optique.
.

En version française, ce roman a été publié en 1981. La balade dans les îles de l’Archipel m’a quelque peu frustrée du fait que « L’archipel du rêve » est un recueil publié en 2004 et « Les insulaires » en 2013 et que je ne pouvais pas concrètement pas tous les lire en même temps (mais alors, comment les lecteurs de la première heure ont-ils pu se contenter de ce seul premier récit ?). Je n’ai pas eu trop de doute concernant le noyau de l’intrigue – peut-être l’expérience ? – mais à mes yeux Christopher Priest reste une valeur sûre.

.
.

« La fontaine pétrifiante » de Christopher Priest s’avère un texte majeur. À la croisée de plusieurs genres littéraires, il est surtout la preuve d’un texte fort aussi bien par les idées développées que par la manière de les tisser. La réalité et la perception de celle-ci est au cœur du récit et l’auteur sait nous mener dans une intrigue palpitante grâce à une plume non moins magistrale.

.
.

Clic pour lire les extraits

extraits La fontaine petrifiante Christopher Priest
.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : L’ambiance de Jethra.
.

Dans le chaudron : D’autres romans de Christopher Priest.

.

Defi valeriacr0Valeriane, dans le cadre de notre défi Valériacr0, avait choisi une nouveauté dans ma Pile à Lire. Nouveauté uniquement à ce titre puisque le texte est paru en 1981 (et n’a pas pris une ride).

.

.

Illustration : Couverture de l’édition Valancourt books.
.

Enregistrer

Enregistrer

Rond de Sorcière #72

10 juillet 2016 15 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Pour ce mois de juin, j’ai dévoré 2087 pages (dont 472 de livres graphiques).

Le temps permet de se balader dans toute la ville, de lire au parc, de s’installer à la terrasse des copains mais aussi touujours d’organiser avec eux des « soirées film » (avec pop-corn maison). En juin, j’ai participé à ma première séance de jeu de rôle, je suis un nain chirurgien barbier dans l’univers de Warhammer.

Dans ma Pile à Lire, il me restait quelques albums qui patientaient depuis plusieurs années. Lire des albums, en plus d’être agréable, est une action rapide à réaliser. Alors, zou, je les ai tous croqués d’un coup.

.

✉ J’ai reçu du courrier des Imaginales ! Ce sont mes copinettes Morgana et La Luciole de DEEDR qui m’ont envoyé une lettre accompagnée d’un chouette marque-page.

J’ai réalisé un point en cours de route pour mon défi Fin de Série : ce récapitulatif obtient la palme pour les plus petits nombres présentés.

Concernant le défi Valériacr0, ma codétenue a sélectionné un livre en adéquation avec le temps – en atteste la neige sur la couverture – La faim du loup de Stephen Marche.

.

Pile à Lire :
¤ DE VIGAN Delphine : No et moi
¤ LAYMAN John & GUILLORY Rob : Tony Chu V6 à V10
¤ PRIEST Christopher : La fontaine pétrifiante
¤ ST. JOHN MANDEL Emily : Station Eleven
¤ YANCEY Rick : La 5e vague – La dernière étoile, tome 3

→ Nouvelles entrées : la série Tony Chu m’a été prêtée par un copain (coucou Simon !). Pour son deuxième bloggiversaire, Allisonline a concocté un concours dont j’ai gagné le deuxième lot – un livre de mon choix – et j’ai choisi « La fontaine pétrifiante » de Christopher Priest (Judicieux, non ?). Et puis, j’ai reçu également du courrier de la part de Pitiponks qui m’a envoyé son exemplaire de « No et moi » de Delphine de Vigan quand elle a vu qu’il était dans ma liste d’envies (en retour, je lui ai envoyé des stickers Alice au pays des merveilles que je trouve trop mignons). Merci à vous !
Résultat : +9 nouveaux livres ; -14 lectures

. Lire la suite…

WEBB Holly – Rose et le fantôme du miroir, tome 4

7 juillet 2016 12 commentaires

.

Rose et le fantome du miroir Holly WebbTitre : Rose et le fantôme du miroir (Rose, tome 4)
Auteur : Holly Webb
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2, tome 3
.

Rose a abandonné sa mansarde sous les toits : elle est maintenant l’apprentie de Mr Aloysius Fountain. Elle se retrouve ainsi aux côtés de Freddy et de Bella. Miss Fell est la perceptrice de cette dernière ; et il en faudra certainement plus pour la canaliser. Rose a peur de ses changements et ne sait pas si elle arrivera à s’adapter à ce nouveau rythme.

.
.

Rose et le fantome du miroir couverture anglaiseRose est réellement chamboulée par les changements qui s’opèrent dans sa vie. Depuis qu’elle a quitté l’orphelinat pour venir travailler dans la demeure de Mr Fountain, elle n’aspire qu’à la tranquillité. La routine est très importante pour son bien-être.
. Lire la suite…

FINK Joseph & CRANOR Jeffrey – Bienvenue à Night Vale

5 juillet 2016 17 commentaires

.

Bienvenue a Night Vale Joseph Fink et Jeffrey CranorTitre : Bienvenue à Night Vale
Auteurs : Joseph Fink et Jeffrey Cranor
Plaisir de lectureetoile 2 Livre à regrets
.

Nichée au cœur du désert, Night Vale est une ville paisible où les habitants dorment sur leurs deux oreilles, quand ils n’écoutent pas la radio. Diane s’inquiète de ne pas revoir son collègue de travail, mais toute l’équipe semble ne plus se souvenir de lui. Elle doit également gérer un adolescent au tempérament houleux et qui change de physique régulièrement – et elle n’aime pas vraiment quand il s’affuble de plusieurs paires d’yeux comme une araignée, les lundis après-midi. Et puis, il y a ce satané papier indiquant « King City » qui refuse de quitter sa main, même quand elle est plâtrée. Décidément, certaines journées commencent plutôt mal.

.
.

Hier soir, lors d’une conférence de presse, le Conseil municipal a rappelé à tout un chacun que le parc à chiens devait profiter à l’ensemble de la communauté, et qu’il était donc important que personne n’y entre, ne le regarde ou ne lui accorde ne serait-ce qu’une pensée. Ils ont prévu d’ajouter un nouveau système de caméras très avancé afin de garder en permanence un œil sur sa grande enceinte noire, et si quelqu’un s’avisait d’essayer de la franchir, il y serait effectivement contraint et l’on n’entendrait plus jamais parler de lui. Si vous voyez des silhouettes encapuchonnées dans le parc à chiens, non, vous n’avez rien vu du tout. Les silhouettes encapuchonnées ne présentent absolument aucun risque, et il ne faudrait pas s’en approcher coûte que coûte. Le Conseil municipal a clos la conférence de presse en dévorant une patate crue par petites bouchées, avec ses dents tranchants et ses langues râpeuses. Il n’y eut pas de questions, même si l’on a pu relever quelques hurlements consécutifs au communiqué.

.
.

Bienvenue à Night Vale Illustration 01Avant ce roman, « Welcome to Night Vale » est un podcast américain créé par Joseph Fink et Jeffrey Cranor. Le concept : il s’agit d’une radio communautaire pour la ville fictive éponyme, dont l’animateur radio Cecil est le narrateur. Il existe une traduction bénévole française, Bienvenue à Valnuit, complètement dingue et superbement réalisée par l’Équipe des Valnuitains.
. Lire la suite…

Catégories :CRANOR Jeffrey, FINK Joseph Étiquettes : ,

Défi Valériacr0 – juillet 2016

3 juillet 2016 13 commentaires

.

Defi valeriacr0

Le défi Valériacr0, c’est le combo de choc (et un poil drogué) que je forme avec ma copine Valériane. Peu de lectures en commun mais la bêtise et l’amour du blablatage futile, si. Et un objectif très sérieux de descente de PAL avec choix imposé chaque mois. Rien que cela !

Pour tout savoir, rendez-vous sur la page.

.

.

Impressions pour le mois de juin :

Depuis des mois, Valériane me parle du premier tome des Sentiers des Astres de Stefan Platteau pour me faire envie. Alors, je me suis dit qu’elle serait capable d’avoir acquis le tome 2 « Shakti » mais de le laisser se reposer dans la pile à lire… mais que nenni, ma cocotte a dû le lire pour juin (elle est encore plongée dans le bouquin à l’heure où j’écris mon billet). Elle perd malheureusement deux jokers pour retard de lecture et de chronique.

De son côté, Valériane a fait rimer les feux de la Saint Jean avec la lycanthropie – en réalité, c’est la neige de la couverture qui l’a attirée. Je pense sincèrement que « La faim du loup » de Stephen Marche aurait poireauté dans ma pile à lire plusieurs mois encore avant que je ne me résigne à l’ouvrir. J’avais lu des chroniques très mitigées des blogo-lecteurs copains. Au final, ma lecture s’est bien passée justement parce que j’étais prévenue de certains éléments mais sincèrement, il n’a pas sa place en « fantastique » (mais en saga familiale, récit très américain, oui).

Ma chronique « La faim du loup » de Stephen Marche

.

.

.Sélection pour le mois de juillet :.
.

Bruxelles noirBruxelles Noir dirigé par Michel Dufranne

Chère Valériane,
Arrive la période estivale – avec un peu de soleil ? – et il est temps parfois de glander, de trainer, de buller. Certains préfèrent la plage, d’autres la montagne. Certains s’en vont, d’autres restent. On fait parfois le touriste, ailleurs, ou même chez soi, pour redécouvrir sa ville, son pays. On s’improviserait presque guide, tu sais. C’est pour ça que je t’ai sélectionné : Bruxelles Noir dirigé par Michel Dufranne histoire que tu puisses apporter un peu d’eau – ou de paroles – à ton magnifique moulin ; car j’ai eu la chance de pouvoir tester en primeur ton tour spécial « noir » en mars dernier (déjà !).

.

Sa réaction :

Aaah bon choix ça!
une entrée récente, du polar et de la nouvelles!
Une sélection de transat ça!😉
Et puis tu reviens quand tu veux pour qu’on continue le tour de Belgique😉

.

Pour juillet, Valériane a choisi une « nouveauté » de ma pile à lire.

.

Enregistrer

Enregistrer

Catégories :Challenges & Défis

SANDERSON Brandon – Wax & Wayne ~ L’alliage de la justice, tome 1

1 juillet 2016 11 commentaires

.

L alliage de la justice Brandon SandersonTitre : L’alliage de la justice (Wax & Wayne, tome 1)
Auteur : Brandon Sanderson
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa
Trilogie Fils-des-Brumes
.

Wax quitte enfin les Rocailles pour rejoindre la métropole Elendel. Il pensait laisser derrière lui, sa vie d’avant et ses pistolets. Très vite, il va être obligé de les recharger et devra s’appuyer sur l’aide de son fidèle acolyte, Wayne, si tous deux… veulent rester envie.

.
.

Wax laissa tomber une balle dans le trou puis s’y précipita, pistolet brandi. Au cours de sa chute, il remplit son cerveau métallique pour diminuer son poids. Il était un Double-fils – ferrochimiste aussi bien qu’allomancien. Son pouvoir allomantique était la Poussée d’acier, et son pouvoir ferrochimique, baptisé l’Ajustement, était la capacité à réduire ou augmenter son poids. C’était là une puissante combinaison de talents.

.
.

L alliage de la justice Sanderson illustration 01Ce livre se déroule dans le même univers que Fils-des-Brumes mais à une époque différente, 300 ans après Kelsier et Vin. Ces derniers font partie de l’Histoire et même sont devenus des légendes. Lire la suite…

Catégories :SANDERSON Brandon Étiquettes :

KAY Guy Gavriel – Les chevaux célestes, tome 1

29 juin 2016 17 commentaires

.

Les chevaux celestes Guy Gavriel KayTitre : Les chevaux célestes (Sous le ciel, tome 1)
Auteur : Guy Gavriel Kay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
.

En hommage au général Shen Gao pour son dévouement lors de la bataille de Kuala Nor, l’impératrice du Tagur offre à son fils cadet Shen Tai, deux cent cinquante coursiers de Sardie. Cette récompense inimaginable va le contraindre à être au centre d’enjeux politiques et d’intrigues dont il n’en connait aucune règle ; on serait prêt à le tuer pour récupérer ces chevaux célestes.

.
.

On donnait à un homme un coursier de Sardie pour le récompenser immensément. On lui en donnait quatre ou cinq pour l’élever au-dessus de ses pairs, lui faire tutoyer l’échelon supérieur – et lui gagner la jalousie, parfois mortelle, de ceux qui montaient les chevaux des steppes, plus trapus.
La princesse Cheng-wan, impératrice consort du Tagur depuis vingt ans de paix, venait de lui accorder, avec autorisation, deux cent cinquante chevaux-dragons.
C’était le chiffre exact. Tai le relut une fois de plus.

.
.

Les chevaux celestes Kay illustration 01« Les chevaux célestes » (Under Heaven) est le premier tome d’un diptyque ; dont le second s’intitule « Le fleuve des étoiles » (River of stars).

Comme souvent avec ses autres romans, Guy Gavriel Kay s’intéresse à une période historique, ici la Chine antique sous la dynastie des Tang (618-907 après J.C.) : c’est l’âge d’or de la Chine – avec quelques éléments sanglants pour activer le brillant de l’or, évidemment.

C’est une période que je  ne connais absolument pas et j’avais peur d’y être complètement perdue ; c’était sans compter les talents de l’auteur. Lire la suite…

YANCEY Rick – La 5e vague ~ La dernière étoile, tome 3

27 juin 2016 14 commentaires

.

La derniere etoile Rick Yancey La 5e vague tome 3Titre : La dernière étoile (La 5e vague, tome 3)
Auteur : Rick Yancey
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa peu s’en faut
Lire les premières pages
Tome 1, tome 2
.

Ils sont arrivés.
La 5e vague commence…

.
.

Les bibliothèques, les musées, les universités, tout ce que nous avons construit depuis plus de six mille ans. Les villes sont plus que la somme de leurs infrastructures. Cela va au-delà des briques et du mortier, du béton et de l’acier. Elles sont les vaisseaux qui contiennent les connaissances humaines.

.
.

La derniere etoile Yancey IllustrationJ’avais apprécié le premier tome car il proposait un univers apocalyptique qui sert l’action et l’aventure. J’y avais trouvé de la SF légère, parfait pour un jeune public réticent en mode « page turner ». Et surtout, j’avais trouvé les hypothèses de « vagues » comme destruction de l’humanité par une entité inconnue plutôt originales. Pour résumer, j’avais une bonne impression et les points négatifs relevés avaient été amoindris par mon esprit.

.
Un an plus tard, je suis arrivée confiante dans le tome suivant : et qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir qu’il était catastrophique. J’ai parfois de la peine avec les tomes 2 dans les trilogies, que je considère souvent comme « transitoires ». Mais il y a une différence entre « faire patienter son lecteur » et « détruire complètement les bases de son premier volume ». La surprise est passée, les personnages attendent, comme nous.

. Lire la suite…

Catégories :YANCEY Rick Étiquettes : , ,

MARCHE Stephen – La faim du loup

25 juin 2016 18 commentaires

.

La faim du loup Stephen MarcheTitre : La faim du loup
Auteur : Stephen Marche
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa peu s’en faut
Lire les premières pages

.

Jamie Cabot vient d’arriver à New-York. Il espère écrire l’article qui le révèlera comme un journaliste de talent. Il entreprend de se pencher sur l’histoire de la famille Wylie, huitième fortune du monde. Ce n’est pas par hasard, il peut entrecouper des correspondances, trouver des coupures de presse et des objets dans leur château dans la province d’Alberta au Canada, car ses parents en sont les gardiens de propriété.

.
.

Alors, que nous vend cette couverture ? Pour moi, ce photomontage pique un peu entre le loup un peu flou et la taille si fine de la jeune femme (d’accord, elle a un corset, mais n’aurait-elle pas perdu quelques centimètres sous la souris d’un infographiste ?). On pourrait penser à la période victorienne, sans doute gothique. Un roman qui se passe en hiver où une villa en arrière-plan semble sous la neige. Il y a une affaire de loup, on imagine les hurlements et puis cette jeune femme qui est soit sa proie soit son soutien. On se dit qu’on arrive peut-être dans une histoire frissonnante et pourquoi pas avec un fond de lycanthropie ?
. Lire la suite…

Catégories :MARCHE Stephen Étiquettes : ,

CHAMBLAIN Joris & NEYRET Aurélie : Les carnets de Cerise – Le dernier des cinq trésors, volume 3

20 juin 2016 14 commentaires

.

Le dernier des cinq tresors Chamblain et Neyret Les carnets de Cerise tome 3Titre : Le dernier des cinq trésors (Les carnets de Cerise, volume 3)
Auteurs : Aurélie Neyret et Joris Chamblain
Plaisir de lecture : etoile 5 Livre fantas… tique
Volume 1, volume 2
.

Sandra, trentenaire répare les ouvrages anciens : elle fait découvrir son atelier de reliure à Cerise, Érica et Line. Un coffre est découvert : il renferme un indice, le premier d’une chasse aux trésors qui démarre alors. Il se pourrait bien que notre aventurière en herbe aide Sandra à retrouver la mémoire.

.
.

Cerise et le dernier des cinq tresors 01Tous comme les précédents, ce volume se présente comme le journal intime de la jeune héroïne Cerise, aventurière en l’état, qui rêve de devenir romancière. D’ailleurs avec « Le dernier des cinq trésors », Joris Chamblain et Aurélie Neyret mettent en avant une nouvelle facette du monde des livres : le métier de relieuse.

.
Ce récit, enveloppé de chaleur humaine, retrace la vie de la protagoniste, entre les conflits, les petites tristesses et les grandes joies. C’est le temps du partage, des rencontres et des projets. Si Cerise se heurte à quelques soucis, le soutien de son entourage et son dynamisme l’en sortent rapidement. Elle est une source d’imagination et nourrie l’enfant en nous. Lire la suite…

Fin de Série #10

15 juin 2016 14 commentaires

.

logofindeserieDepuis le 14 octobre 2010, on peut dire que mon défi « Fin de série » évolue tout seul. Il a gagné en autonomie, sans doute aucun.
.

Entre le 13 février et le 13 juin, j’ai lu 8 tomes listés pour le challenge. Soit 22% (sur un total de 37 lectures) ; on est loin des 48% affichés à la même période l’an dernier.
.
En fait, ce récapitulatif quadrimestriel obtient la palme des plus petits nombres : 8 tomes lus (contre un maximum de 28 en juin 2014), aucune publication de nouveau tome (57 ! en février 2013), et 7 séries avancées (contre 14 en juin 2012).

.

Alors oui, l’autonomie a du bon car mon défi cesse de se goinfrer à outrance, mais il ne fait guère plus attention à manger de bons fruits et légumes (c’est à dire, des livres listés).
.

Ce que vous ne voyez pas, mais qui se dessine tout juste – en attestent les 8 tomes lus et les 5 séries terminées sur ces quatre mois – c’est que j’essaie d’être plus concentrée : lire une série dont je possède tous les tomes (puisque je ne dispose pas de tous les tomes listés), me focaliser sur deux ou trois séries à chaque période (tout relire, clôturer la série, avancer d’un bon coup,…). Si le ciblage est plutôt bon, il reste à mettre tout cela en pratique – enfin plus qu’avec huit lectures.
.

Ces prochains mois, j’aimerai bien (re)lire entièrement la saga Autremonde de Tad Williams ; clôturer Les aventuriers de la mer de Robin Hobb grâce à la Lecture commune au long cours ; dévorer au moins un tome des Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett. Rendez-vous en Octobre pour connaitre mon avancée !

.

Du côté des participants, Tigger Lilly a déposé le bilan et Bouchon des bois a réalisé un point.
.

Tous les participants sont cités sur la page du défi, ainsi que mes sagas et leur avancement. N’hésitez pas à nous rejoindre 😊

.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Catégories :Challenges & Défis

Rond de Sorcière #71

12 juin 2016 11 commentaires

.

Logo Rond de SorciereLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Cette fois-ci, les 3000 pages sont loin, mais en même temps, c’est la faute de ce temps pourri – Le Temps Pourri, sponsor officiel des Excuses Toutes Aussi Pourries, Valables pour Tout Motif – je plafonne donc à 2670 pages.
.

Pile à Lire :
¤ BRAVI Soledad : Bart is back
¤ DEBATS Jeanne A. : Plaguers
¤ FINK Joseph & CRANOR Jeffrey : Bienvenue à Night Vale
¤ GREGORY Daryl : Nous allons tous très bien, merci
¤ Laurel : Comme convenu, volume 1

→ Le mois est aussi calme du côté de la pile à lire, 6 entrées et 10 sorties (toutes ces acquisitions ont été lues). Ces dernières semaines, j’ai découvert les écrits de Rozenn Illiano sous le titre – un peu pompeux mais presque honorifique – d’alpha lectrice. Je sais qu’elle peaufine sa saga… vivement qu’elle soit disponible, vous allez aimer.

.

Du côté des défis, ma codétenue Valériane a choisi pour moi « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » d’Harper Lee qui ne fut pas une rencontre très heureuse.

. Lire la suite…

LINDSAY Jeff – Les démons de Dexter, tome 3

10 juin 2016 15 commentaires

.

Les demons de Dexter Jeff Lindsay tome 3Titre : Les démons de Dexter (Dexter, tome 3)
Auteur : Jeff Lindsay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2

.

Dexter perfectionne son costume d’être humain « normal » : il va bientôt être mari et beau-père. Est-ce de ce nouveau statut que le Passager noir a peur ? Pourtant, Dexter a assouvi leur désir de sang, une nuit où la lune brillait. Sa sœur Déborah est chargée d’une nouvelle enquête : deux corps de femme ont été retrouvés carbonisés et sans tête… Ou plutôt avec une de taureau en céramique.

.
.

Il y avait toutes les recherches effectuées sur de potentiels camarades de jeux, ainsi que la petite boîte en bois, mon bien le plus précieux, qui contenait quarante et une lamelles de verre, avec en leur centre une seule goutte de sang séché, chacune d’elle représentant une de ces vies sous-humaines qui s’étaient achevées entre mes mains, l’album de ma vie intérieure. Car je ne laisse pas derrière moi de grands tas de chair putride. Je ne suis pas un de ces saigneurs compulsifs et négligents. Je suis un saigneur compulsif extrêmement soigneux.

.
.

Dexter in the dark)°º•. Alors que Dexter croquait la vie à pleines dents – et parfois celles des autres – le voilà en proie au doute. Sa dualité s’exprime : il y a d’un côté sa vie « normale » avec ce qu’il est attendu de lui (alors qu’il s’avère complètement paumé au niveau des conventions sociales et du comportement adéquat) ; et de l’autre côté, sa protection/couverture qui elle-même pose un souci à cause d’un guetteur, un ennemi inconnu. Lire la suite…

Catégories :LINDSAY Jeff Étiquettes : , ,
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 172 autres abonnés