Archive

Archive for the ‘DANNEMARK Francis’ Category

Rond de Sorcière #36

8 août 2013 45 commentaires

.

Le Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète. C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Ce mois-ci, 2566 pages ont été lues… surtout grâce au Week-end à 1000 réalisé en début de mois. Juin 2013 est l’occasion d’être active – à défaut d’être grande lectrice – en : 1°) m’inscrivant au challenge My summer of (SFFF) love (oui, j’ai osé), 2°) de faire un point sur mon Fin de Série et de me rendre compte que « bon, hein… », 3°) de participer à ma première rencontre pour les Vendredis Oniriques, 4°) de réussir mon défi Valériacr0 de juin : j’ai lu « Les Hauts de Hurle-Vent » d’Emily Brontë en lecture commune, 5°) de me remettre aux Top Ten Tuesday (n°4, n°5, n°6) .

J’ai reçu un super colis d’Emma666 qui contenait un film « Kill dead zombie » – vu le soir-même – un carte qui m’a fait réfléchir, mon premier marque-page zombie que j’aime d’amour ! et « Carrie » de Stephen King (puisque je n’avais jamais lu de King).

.

Romans et bande dessinée SFFF . .

.

Sans honte Gail Carriger Le protectorat de l ombrelle tome 3Sans honte (Le protectorat de l’ombrelle, tome 3) – Gail CARRIGER
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas…tique
Tome 1, tome 2.
J’avoue, le Protectorat de l’ombrelle m’avait manqué. Nous reprenons l’intrigue où nous l’avons laissée et nous obtenons quelques éléments de réponse. Les personnages n’ont pas perdu de leur piquant et les “secondaires” viennent au devant de la scène. Les dialogues sont toujours aussi relevés et le style désuet est prenant. La lutte politique et religieuse m’a moins intéressée mais les situations cocasses sont bienvenues. Les répliques font mouche grâce à un second degré bien négocié.

.

Divergent tome 1 RothDivergent, tome 1 – Veronica ROTH
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Ce livre-ci a atterri dans ma PAL grâce à Neph ; il y a de ça 18 mois.  Nous partons dans un univers où les gens sont répartis selon un trait de caractère fondamental (comme les sincères et les altruistes). Chaque clan fonctionne évidemment différemment, tout en cohabitant. Ce tome est vraiment introductif et j’ai trouvé que les sentiments auraient mérité d’être davantage poussés pour être crédibles. Ce young adult se lit très très vite par la fluidité d’écriture et par un vocabulaire choisi pour la cible. A été lu durant le Week-end à 1000.

.

l homme des morts zitoL’homme des morts – V.M. ZITO
Plaisir de lectureetoile 3Livre sympa peu s’en faut
Chronique complète.
Servis par une ambiance glauque, les zombies sont du genre “trainants” : moches, virulents et particulièrement dangereux. L’intrigue est linéaire et ne fait pas de place à la subtilité ; l’action n’est pas en manque mais il manque un peu de suspense à mon goût pour que ce soit un récit palpitant. L’aspect road movie est bien travaillé, preuve en est qu’il a plu pour être adapté au cinéma. Par ailleurs, c’est la première fois dans un roman post-apocalyptique que je croise le métier de tueur de zombie professionnel.

.

Very bad twinz pacco et margaux motinVery bad twinz, tome 1 – Pacco & Margaux MOTIN
Plaisir de lecture : etoile 3Livre sympa peu s’en faut
J’ai découvert les premières planches grâce au tout nouveau Fluide.G (nouveau, à l’époque) et à ses premiers numéros. Il y avait une ligne scénaristique intéressante avec un bon début. Alors je me suis dis pourquoi pas ? Mais j’avais aussi eu le retour de Mallou qui était plutôt mitigé. J’ai quand même tenté car j’aime bien les travaux des deux illustrateurs. Il faut dire que si la collaboration était intrigante, j’ai quelque peu l’impression qu’ils ont noyé leur trame dans l’idée de partir sur une série (mercatique, mercatique !). En attendant, cela aurait pu être beaucoup plus punchy même si on y retrouve bien leur humour.

. .

Autres romans et bande dessinée . .

. les hauts de hurle vent Emily BronteLes Hauts de Hurle-Vent – Emily BRONTË
Plaisir de lecture : etoile 3Livre sympa peu s’en faut
Chronique complète.
Ce livre reprend les communs du roman gothique : l’atmosphère angoissante, les fantômes et leur cimetière ainsi que la jeune fille persécutée. Les personnages sont assez brutaux et montrent une cruauté physique et mentale assez impressionnante. Nous bénéficions de tout un lot de tragédie et de drame ; mais il y a aussi de la romance qui se déroule dans la période victorienne qui n’est pas à négliger. Si les premiers chapitres peuvent s’avérer déroutant (histoire en poupée gigogne), il faut bien reconnaitre que la plume de l’auteur est à découvrir.

.

Histoire d Alice qui ne pensait jamais a rien Francis DannemarkHistoire d’Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un) – Francis DANNEMARK
Plaisir de lecture : etoile 3Livre sympa peu s’en faut
C’est grâce à Brize que j’ai pu lire ce livre. Malgré le fait qu’elle ne soit pas tombée amoureuse d’un tel livre, j’ai été intriguée à la lecture de sa chronique. Elle en a fait un livre voyageur et il est d’ailleurs prêt à repartir de chez moi. C’est Alice qui nous servira de commandant de bord lors de notre lecture : il est étonnant de ne pas apprendre à la découvrir directement mais à travers les portraits de tous ses maris. De manière simple, sans fioritures, elle conte ses hommes qui ont croisé sa route pour un petit bout de temps ou sur un grand segment de son chemin. Elle brosse des portraits plutôt enjoliveurs et les petits « défauts » sont également tournés en positif. Il agréable d’assister à la vie d’Alice : de voir comment elle a grandi, a changé et tout ce qui a fait d’elle aujourd’hui, cette personne. Il y a de la tristesse quelques fois, mais de l’amour beaucoup (sans tomber dans un pot collant de gnangnantisme) .

Nos etoiles contraires John GreenNos étoiles contraires – John GREEN
Plaisir de lecture : etoile 4Livre à découvrir
C’est aucun doute l’authenticité des personnages qui m’a le plus touchée. La franchise de l’auteur marque ; il n’a pas favorisé le voyeurisme ni même la facilité bien que ce soit un peu larmoyant, certes. C’est toute une palette d’émotions qui nous traversent. Le récit retranscrit la déchéance, une vie avec l’éternelle épée de Damoclès. Tous les personnages semblent apporter une pierre à l’édifice. J’ai particulièrement apprécié Hazel pour sa vision caustique de son cancer, pour sa situation et son caractère : souvent ironique, très réaliste et parfois un peu froid bien qu’elle soit aussi très intelligente. On peut aussi le qualifier de roman d’amour d’une grande intensité, il est vrai. A été lu durant le Week-end à 1000.

.

PAGE BLANCHE - C1C4.inddLa page blanche – Boulet & Pénélope BAGIEU
Plaisir de lecture : etoile 5Livre fantas… tique
Je suis assez fondue du trait de Pénélope Bagieu et apprécie aussi les travaux de Boulet, je surveillais donc et attendais avec impatience la sortie de ce bébé-là. Sauf que j’ai dû déclarer une sorte de masochisme extrême : je l’ai attendu, zieuté de loin et patienté. Jusqu’à ce mois-ci. J’avais lu quelques chroniques choisies avec soin (pour ne pas me faire spoiler) ; j’espérais être aussi enthousiasmée que certains lecteurs. Il faut dire que nous avons tout : des filles souriantes, des petits shorts, des illustrations travaillées et un scénario qui tient la route. Bon, il n’y a pas de dinosaure, mais on leur pardonnera cet oubli.

.

.

Rond de Sorciere 36 colis Emma Rond de Sorciere 36 gommette

Rond de Sorciere 36 livre & dessert Rond de Sorciere 36 livre lune Rond de Sorciere 36 livre & fruit

.