Archive

Archives de l'auteur

Challenge Pavévasion

07/04/2020 un commentaire

.

Logo challenge Pavévasion.
Depuis plusieurs années, le Challenge Pavé de l’été de Brize revient comme une ritournelle à la période estivale.
.

Le but : lire des pavés soit des livres de plus de 600 pages.
.

Cette année, Brize adapte son challenge : le Challenge Pavé de l’été change de nom et devient le challenge Pavévasion (pour la bonne cause, la nôtre).

.
Il inclut deux saisons :

  • saison 1 : durée du confinement (en France : 17 mars – ?)
  • saison 2 : été (20 juin – 22 septembre)

.

Petite motivation à votre inscription : Il existe un effet rétroactif 🙂 Il est possible d’enregistrer comme participation à la saison 1, des billets publiés de livres lus depuis le début du confinement.
.

→ Pour plus d’informations, je vous conseille d’aller chez Brize.

.

————————————————————————~*

.

Petite PAL mais grands romans, je vise pour la saison 1 :
¤ DEPARIS Jean-Luc : Sandremonde (608p)
¤ PLATTEAU Stefan : Les Sentiers des Astres – Meijo, tome 3 (704p)
.

Si j’applaudissais des deux mains l’initiative de Brize, je ne pensais pas m’inscrire directement. Ma pile à lire est petite et – je pensais – dépourvue de pavés 🤔 ; ils arrivent généralement pour l’été (comme c’est bizarre).

L’effet rétroactif a joué ! J’ai justement lu Meijo durant les quinze derniers jours de mars, cela m’a motivée pour m’inscrire ✌ Il me reste à découvrir Sandremonde : arriverai-je à le terminer avant la fin du confinement ? Suspense !
.

☀ Et j’espère bien trouver un bon pavasse d’ici l’été…
.

Moi qui me faisais une joie de découvrir un nouveau tome des Archives de Roshar de Brandon Sanderson (c’est ma petite tradition estivale), il me faudra devenir Patience car la publication du quatrième volume « The Rhythm of War » est annoncée pour… le 17 novembre 2020 😅 Et même si Mélanie Fazi réalise un travail formidable pour la traduction VF, je ne peux décemment pas lui demander que son futur elle fasse un petit voyage temporel pour délivrer la traduction prête, juste pour satisfaire mon envie.

.

Categories: Challenges & Défis Tags:

Rond de Sorcière #117

04/04/2020 15 commentaires

.

Logo Rond de Sorcière du blog LivrementLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Mars commence en fanfare 🎷🥁
Le premier du mois, c’était le Dimanche de l’imaginaire 👾
.

Avec Valériane, nous avons aussi fêté les sept ans de défi Valériacr0 ! Vous pouvez retrouver touuuus les titres de cette année que nous avons sélectionnés l’une pour l’autre sur le billet récapitulatif.
.

Je me suis inscrite au challenge de Brize : habituellement le « Pavé de l’été » porte bien son nom car il se déroule durant la saison estivale. Confinement oblige, la blogueuse a fait évoluer le défi en intégrant deux saisons. Le principe est le même : dévorer des pavés de plus de 600 pages. Pour vous inscrire au challenge Pavévasion, c’est par là.

.
.

Ma pile à lire se remplume :
¤ BEATON M.C. : Agatha Raisin enquête – Randonnée mortelle, tome 4
¤ CHEVALIER Chloé : Récits du Demi Loup – Mers brumeuses, tome 3
¤ CHEVALIER Chloé : Récits du Demi Loup – Clémente nous soit la pluie, tome 4
¤ DENIS Sylvie : Haute-École
¤ DENIS Sylvie : L’invité de verre
¤ MCDONALD Ian : Le temps fut

→ Je continue ma série audio avec Agatha Raisin, et ma relecture des Récits de Demi-Loup pour bientôt attaquer l’ultime tome ! Haute-École est un cadeau d’anniversaire de la part de Marie Juliet et je découvre L’invité de verre grâce à son autrice (merci les filles !). J’ai gagné le roman d’Ian McDonald au concours de Lune sur Twitter

Résultats : +6 entrées ; -6 sorties

.

Livres acquis durant mars 2020 par le blog Livrement

.
.

Couverture du roman "Pas de pot pour la jardinière" de M.C. Beaton, tome 3 d'Agatha RaisinPas de pot pour la jardinière (Agatha Raisin enquête, tome 3) – M.C. Beaton
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2
Après un séjour à l’étranger, Agatha Raisin revient dans les Costwolds : surprise ! James Lacey son séduisant voisin a été envouté par une nouvelle habitante : Mary Fortune (ça, ça fait deux problèmes). Et un meurtre a lieu : une femme a été retrouvée empoisonnée, la tête plantée dans un pot. Les villageois accusent les étrangers à leur petit patelin. Il ne fait pas bon être le centre de l’attention. J’ai aimé retrouver Agatha et j’ai eu de la peine pour elle. Elle reste impulsive, brute de décoffrage, ahurissante, parfois détestable mais franchement drôle. Tout ce qui tourne autour du concours du plus beau jardin m’a beaucoup plu. L’autrice profite pour dépeindre une Angleterre rurale avec quelques archétypes : la mère célibataire, la vieille fille, l’homme qui fait passer ses animaux en priorité,… J’ai aussi aimé retrouver les personnages récurrents. J’ai découvert ce livre au format audio : il s’écoute bien, sans prise de tête. Un moment divertissant !

.
.

Mers brumeuses de Chloé Chevalier, tome 3 de Les récits du Demi-LoupMers brumeuses (Récits du Demi-Loup, tome 3) – Chloé Chevalier
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Chronique complète
Tome 1, tome 2
Relecture terminée ! J’ai redécouvert ces trois volumes à raison d’un par mois depuis le début de l’année et l’action est passée comme une lettre à la poste. J’ai été aussi emportée par le récit que la première fois et je valide mon coup de cœur. Les personnages restent l’atout de cette histoire. Elle se construit autour de plusieurs points de vue narratifs et j’ai apprécié lire celui de Crassu. L’intrigue devient plus sombre et plus intense aussi : il faut dire qu’elle nous réserve un lot de surprises, certaines actions resserrant les cordons des objectifs. Un récit ambitieux qui m’a tenu en haleine.

.
.

Couverture du roman sueurs froides de Nadia CosteSueurs froides – Nadia Coste
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Nouveau roman de l’autrice… nouvelle intrigue à découvrir. Et il faut dire que j’ai été surprise par les retournements de situation que je n’ai pas vu venir. J’ai aimé lire cette histoire d’une seule traite pour mieux en profiter. Le suspense est maintenu jusqu’au bout. La forme polyphonique permet au lecteur de formuler ses propres hypothèses et parfois avoir un temps d’avance sur les personnages. Un oneshot livre unique dynamique !

.
.

Couverture du roman L'invité de verre de Sylvie DenisL’invité de verre – Sylvie Denis
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Un tueur en série semble s’attaquer à de vieilles dames. Les victimes sont littéralement broyées. La police fait appel à l’Agence Arkham. Cette histoire renferme deux enquêtes que l’on pense bien loin l’une de l’autre avant que les ponts entre elles ne se dessinent. J’ai aimé découvrir cette Agence spécialisée dans le paranormal même si j’ai eu du mal à retenir les noms cités. On se retrouve en pleine fantasy urbaine avec ce court roman. Il s’agit d’une suite d’un texte publié lors de la première saison de l’Étrange, j’aimerais bien découvrir la première enquête de Yasmine.

.
.

Couverture du poche "Meijo" de Stefan Platteau, tome 3 des Sentiers des AstresMeijo (Les Sentiers des Astres, tome 3) – Stefan Platteau
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Chronique complète
Tome 1, tome 2
Ce troisième tome propose lui aussi une double narration : par le dire du Barde, on assiste à l’avancée du Roi-Diseur tandis que la Courtisane rapporte la deuxième partie de sa vie. La dynamique est entretenue par les personnages et leurs liens qui se font et se défont selon les événements. Le récit de la Courtisane est empreint de beaucoup de réalisme et moins de magie, mais il n’en reste pas moins impactant. L’auteur, en bon conteur sait nous mener par les mots et nous faire vivre les sensations ressenties par les compagnons sur les chemins de traverse.

.
.

Couverture du roman "cuits à point" d'Elodie SerranoCuits à point – Élodie Serrano
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Chronique complète
On retrouve une équipe de quatre démystificateurs : une chaleur estivale règne sur la capitale londonienne, en plein cœur de l’hiver. Ils ont été conviés par la Chambre des Lords pour découvrir le pot-aux-roses : cause surnaturelle ou véritable arnaque ? Le scénario file droit grâce à une enquête rondement menée. L’autrice explore plusieurs thématiques de la société victorienne. Il s’agit d’un livre unique même si j’aimerais bien retrouver le duo français dans une autre aventure.

.
.

Livres acquis durant mars 2020 par le blog Livrement

Pile à lire au 1er mars 2020 du blog LivrementMa Pile à lire papier au 1er mars 2020

.

————————————————————————~*

.

Du côté des visionnages, c’est éclectique !

Du côté de la SFFF : je suis de nature bon public, donc j’ai aimé découvrir la saison 1 de Ragnarok et comprendre l’interprétation de certains mythes nordiques. Dans l’ensemble, le scénario m’a plu et j’attends de voir ce que me réserve la prochaine saison. I Am not okay with this propose une première saison dynamique, j’ai aimé retrouver ce petit côté « WTF » de The End Of The F***ing World. Et puis j’aime bien la notion surnaturelle qui influence le tout. Et, ô comble de moi, j’ai fini par abandonner la saison 4 de Preacher. J’avais adoré les trois premières saisons, au point d’engloutir chacune d’entre elles en priorité. La magie ne prend plus, je suis désolée de te délaisser Cassidy.

.

Affiche de la série Ragnarok saison 1 Affiche de la série I am not okay with this saison 1 Affiche de la série Preacher saison 4

.

Du côté des séries-glauques-qui-me-font-sourire, j’avais beaucoup de retard avec Inside No. 9 : c’est un petit bijou pour moi. J’ai enfin regardé – pardon dévoré – la saison 4. À chaque fois, je me fais surprendre par la chute des épisodes.

Du côté du dynamisme, il faut savoir que j’adore l’humoriste Iliza Schlesinger. D’ailleurs, ses spectacles sont au catalogue Netflix. Et pour ma plus grande joie, son tout dernier a enfin été ajouté : Unveiled. De l’humour en barre, j’adore ses imitations et son côté fou. Je vous conseille de les visionner dans l’ordre.

.

Concernant les films : All the Bright Places (Tous nos jours parfaits) m’a fait beaucoup réfléchir. Et même si ce n’était pas voulu, j’ai aussi pleuré – de tristesse – oui, oui, avec cette fin heureuse. Puis j’ai vu aussi Wolkenbruchs wunderliche Reise in die Arme einer Schickse (Le formidable envol de Motti Wolkenbruch) que j’ai trouvé marrant et léger.

.

Et pour finir, pour me changer les idées, j’ai attaqué Queer eye, une série de téléréalité qui va bien plus loin qu’un relooking mode. Certains profils – et vies – m’ont touchée. Il se dégage beaucoup de bienveillance, et c’est ce qui fait du bien. Et dans un genre tout autre, je visionne la « nouvelle » saison disponible sur Netflix de Grand Designs : projets de construction/amélioration d’un habitat monumentaux (et aux budgets aussi déraisonnables). J’aime voir ces fous qui se lancent dans des arrangements de dingues que je ne ferai jamais (il faudrait me payer pour !).

.

Affiche de la série Inside no 9 saison 4 Affiche du stand up Unveiled par Iliza Schlesinger Affiche du film All the bright places

Affiche du film Wolkenbruch Affiche de la série Queer Eye Affiche de la série Grand designs

.

————————————————————————~*

.

1er du mois : un brunch délicieux partagé avec les copains | Et enchaîner avec la session de mars du Dimanche de l’imaginaire | Comme cadeau de naissance pour leur deuxième enfant, je leur ai préparé des plats pendant deux semaines | Meilleur cadeau qu’ils aient reçu ! se sont-ils exclamés | On sort de l’hibernation, on blinde nos week-ends en compagnie des copains | On se lance dans un projet de construction maison | Avant de tout mettre en stand-by | Le confinement a sonné | Les chats sont ravis de nous avoir à la maison H24 |  Nos copains-voisins ont pimpé l’allée de notre résidence, et ils ont dessiné un chat rien que pour moi ! | Trouver magnifique mon crassula ovata qui passe toute sa vie dehors | On est bien chez nous, on continue nos activités pro et perso et on restecheznous, c’est le moins qu’on puisse faire | Et on fait des visio ! | Admirer mes orchidées en fleurs | Mon mois de mars est plutôt léger côté photos | 30 mars, il a neigé à Toulouse ! (nous qui n’avons pas vu de neige de tout l’hiver)

.

Brunch du salon cacaoT Dimanche de l'imaginaire mars 2020

Chat endormi Pois cassés, poireaux, champignons et riz

Livre Cuits à point d'Elodie Serrano crassula ovata qui vit dehors

Chat dessiné à la craie sur du goudron Tarte délicieuse brocoli camembert

Purée maison, plat régressif Livre Quête noire de Sally Green

Livre Meijo de Stefan Platteau Lasagnes chou rouge oignon navet tomates

Lasagnes en plat Orchidées en fleurs

.

Categories: BEATON M.C., COSTE Nadia, DENIS Sylvie Tags:

PLATTEAU Stefan – Meijo

31/03/2020 2 commentaires

.

Couverture du poche "Meijo" de Stefan Platteau, tome 3 des Sentiers des AstresTitre : Meijo (Les Sentiers des Astres, tome 3)
Auteur : Stefan Platteau
Plaisir de lecture : Livre fantas… tique
Manesh, tome 1, Shakti tome 2

.

L’équipe du Capitaine Rana s’est abrité chez les Teules. À cause de la chasse menée par les méchants, ce peuple est en danger et pèse aussi sur la cohésion du groupe. Les neuf survivants vont devoir passer par des chemins de traverse au bord des mondes : les sentiers des astres.

.
.

Les compagnons vont traverser des contrées étranges où l’onirisme tient une place forte. Le récit se teinte encore davantage de magie mais aussi d’une grande inclémence et d’une pure brutalité. Les liens tissés entre les personnages se font et se défont en fonction des événements.
.

La quête du Roi-Diseur se poursuit par le récit du Barde et en double narration, avec l’histoire de la Courtisane. Après avoir bravé les interdits durant leur jeunesse, la Courtisane et Meijo – son amant – se retrouvent en piètre situation. Ils plongent dans la misère des bas-fonds et le désespoir. Leur relation est malsaine, manipulateur et cruel, il l’asservit totalement. Le tout est raconté avec beaucoup de réalisme et s’avère donc moins enchanteur et moins fantasyien que la première partie de sa vie.
.

« Meijo » est un tome renfermant un parfait équilibre entre nouvelles interrogations et nouvelles révélations. Réponses et échos se renvoient la balle en ping pong.

La dynamique est entretenue par les personnages : tensions, méfiance et motivations propres. Chacun va scruter les réactions des autres quand secrets, mensonges et vérités vont être énoncés.

En tant que lecteurice, on appréhende davantage la dimension de l’Outre-songe mais aussi la profondeur et toute la dureté de l’Héritage.
.

J’ai davantage préféré « Shakti » pour la première partie du témoignage de la Courtisane. Ceci dit, Stefan Platteau reste un très bon conteur où la musicalité des mots a toute sa place dans une histoire aussi dense qu’intense.

.

Mise en scène du roman Meijo de Stefan Platteau

.

————————————————————————~*

.

Boudicca (Le Bibliocosme)Dup (Book en stock), Eirilys (The Library at Hurtfew), Le monde d’ElhyandraLes lectures de Xapur, L’ours inculte, Valeriane (Marque ta page), ont aussi vu l’autre image de Manesh.

.

Logo challenge PavévasionCette année, le challenge Pavé de l’été organisé par Brize se transforme et devient le challenge Pavévasion en incluant deux saisons : celle estivale bien sûr, et celle concernant le confinement officiel de son pays (à partir du 17 mars en France). Ce pavé de plus de 600 pages a été lu durant ces quinze premiers jours, il est donc le premier de ma liste..

Categories: PLATTEAU Stefan Tags:

GREEN Sally – Half bad ~ Quête noire, tome 3

25/03/2020 Aucun commentaire

.

Couverture du roman "quête noire" de Sally Green, tome 3 de Half badTitre : Quête noire (Half bad, tome 3)
Autrice : Sally Green
Plaisir de lecture :  Livre sympa
La traque blanche tome 1, Nuit rouge tome 2

.

Nathan a soif de vengeance. Il veut valider son objectif prioritaire pour espérer ensuite faire la paix avec lui-même et vivre tranquille. Sauf qu’entre faire le deuil de son père et trouver sa propre voie, le cheminement se révélera tortueux.

.
.

Nathan est à fleur de peau, et encore plus avec tout ce qu’il a vécu dernièrement. Il peut se révéler bestial et terriblement brutal. La trahison qu’il vient de subir le brûle littéralement, il part en roue libre. Il se lance tête baissée en direction de ses ultimes objectifs.
.

Heureusement, près de lui, se trouve Gabriel, son ami de toujours. Il est une véritable béquille pour Nathan. Un personnage altruiste au soutien indéniable grâce à leur lien si précieux, surtout après avoir perdu celui avec Annalise, son amour de toujours.

.

Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des hommes de bien.

.

Ce troisième et dernier tome de la série « Half bad » nous interroge sur nos choix et notre capacité à les assumer. Sally Green intervient sur plusieurs thèmes : racisme, ségrégation, quête d’identité, homosexualité, vengeance, deuil et dépression.
.

L’angle de vue est plutôt judicieux : l’autrice s’interroge sur que devenir après un affrontement final. Elle y mêle actions et émotions avec beaucoup d’équilibre. Après lecture de la trilogie, je remarque que l’écriture se bonifie avec le temps et le nombre de volumes. A souligner, la conclusion pro-di-gieuse qu’elle propose, et sa grande symbolique.

.

.

Mise en scène du roman Quête Noire de Sally Green

.

————————————————————————~*

.

Logo du défi Fin de Série Livrement

Cette trilogie est une relique datant 2014.  Me voici arrivée à la fin, parfait pour mon défi littéraire Fin de Série,

.

Dup (Book en stock), Muti et ses livres ont pu observé la vengeance de Nathan.

.

.

Categories: GREEN Sally Tags:

Rond de Sorcière #116

20/03/2020 18 commentaires

.

Logo Rond de Sorcière du blog LivrementLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

En février, j’ai écrit mon premier récapitulatif de ma dixième année « Fin de série » : j’ai ajouté 3 nouvelles séries, 27 nouveaux tomes se sont additionnés. J’ai avancé sur 9 séries en parallèles dont 7 sont à jour des parutions ou terminée. J’ai lu 15 tomes depuis le 13 octobre 2019.
.

Dans le cadre de notre défi valériacr0 : Valériane a choisi un tome de fin de série avec « Adieux et retrouvailles » de Robin Hobb, le tome 13 de l’assassin royal.

.

Quelques nouveautés ont rejoint ma pile à lire :
¤ BEATON M.C. : Agatha Raisin enquête – Remède de cheval, tome 2
¤ BEATON M.C. : Agatha Raisin enquête – Pas de pot pour la jardinière, tome 3
¤ CHEVALIER Chloé : Récits du Demi-Loup – Les Terres de l’Est, tome 2
¤ COSTE Nadia : Sueurs froides
¤ DEPARIS Jean-Luc : Sandremonde
¤ FERGUS Jim : Mille femmes blanches
¤ SERRANO Élodie : Cuits à point

→ Du format audio avec Agatha Raisin, de la relecture avec le roman de Chloé Chevalier, un cadeau avec le récit de Jim Fergus et plein de nouveautés.

Résultats : +7 entrées ; -4 sorties

.

Livres acquis durant février 2020 par le blog Livrement

.

.

Couverture du roman Remède de Cheval de M.C. Beaton, une enquête d'Agatha RaisinRemède de cheval (Agatha Raisin enquête, tome 2) – M.C. Beaton
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Tome 1
Je suis contente de retrouver Agatha que l’on découvre sensible et vulnérable. J’aime qu’elle mette son nez partout. Cette histoire est plus loufoque que celle du premier tome « La quiche fatale » et si vous commencez cette série uniquement pour l’aspect « enquête », il se peut que vous soyez insatisfait∙e de son degré. L’atmosphère est « so british » puisque le récit prend pied dans la région des Costwolds en Angleterre. L’humour aussi est à l’anglaise et j’ai adoré le passage dans les toilettes du pub. Ce roman remplit sa fonction : divertissant ! Il passe d’ailleurs très bien au format audio. Et je me réjouis de découvrir les prochains déboires d’Agatha.

.
.

Les Terres de l’Est (Récits du Demi-Loup, tome 2) – Chloé Chevalier
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Chronique complète
Tome 1, tome 3
Ah, cette relecture est un plaisir ! Le rythme est différent du premier tome car les personnages se trouvent à grande distance les uns des autres. L’autrice fait avancer chaque pion sur le fil temporel sans que cela ne soit rébarbatif. Elle inclut un lot de rebondissements et révèle aussi des secrets. Les personnages sont bien construits, nous avons accès à leurs pensées réparties entre devoirs et envies personnelles. La finesse de leur psychologie est un des points forts de cette histoire. On apprécie de suivre les pérégrinations mentales. Les enjeux politiques nourrissent l’intrigue : on se surprend à lister les choix politiques et leurs conséquences à venir et à tracer les territoires décisionnels.

.
.

Couverture du roman "quête noire" de Sally Green, tome 3 de Half badQuête noire (Half bad, tome 3) – Sally Green
Plaisir de lecture Livre sympa
Tome 1, tome 2
Nathan a soif de vengeance et est obnubilé par son objectif. Heureusement, il a le soutien de Gabriel qui joue le rôle de la béquille émotionnelle. L’angle de vue choisi par l’autrice est judicieux : son but est de ne pas arriver à l’affrontement final et puis d’y laisser son lecteur. Elle va au-delà pour nous interroger sur notre propres choix et notre capacité à les assumer. La conclusion est intense et à forte symbolique.

.
.

Roman "Adieux et retrouvailles" de Robin Hobb, tome 13 de L'assassin royalAdieux et retrouvailles (L’assassin royal, tome 13) – Robin Hobb
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Chronique complète
Tomes 1234567891011, 12
Les dernières lignes que renferme ce dernier tome sont empreintes d’une sincérité certaine, un poil larmoyant (et attendu). La fin est une véritable apothéose : même si quelques éléments sont restés dans l’ombre, Robin Hobb a donné réponse à la majorité des questions encore en suspens. Cette tapisserie est magistrale ! J’ai aimé la finesse psychologique et l’authenticité que l’autrice a su insuffler à ses personnages.

.

.

Lectures réalisées en février 2020 par la blogueuse Livrement

Pile à lire au 1er février 2020 du blog LivrementMa pile à lire au 1er février 2020

.

————————————————————————~*

.

Du côté des visionnages

En SFFF :
Je souligne la qualité de la première série de Dracula : j’ai aimé les choix scénaristiques et mythologiques et je me suis vraiment laissée embarquer. Je la recommande ! Et je ne vous en dis rien de plus pour vous laisser la découverte intacte.

La saison 2 de Castle Rock est très bien partie pour moi mais s’essouffle terriblement en cours de route notamment à cause d’un épisode de remplissage et un épisode en flashback particulièrement lent à mes yeux. J’ai été lassée au point de faire une pause avant de regarder les derniers épisodes.

La première saison de Locke & Key m’a convaincue. Certes, le public ciblé est différent de celui des bandes dessinées mais j’ai trouvé que le scénario tenait la route. Je retrouve le plaisir de ma lecture : la découverte des clés. Beaucoup d’éléments sont moins horrifiques que sur papier ; et je n’ai pas ressenti la même « peur » du genre « Bah là, j’voudrais surtout pas être ce personnage, hein ». J’ai un peu de mal avec le traitement de Dodge. J’ai dévoré les épisodes et me réjouis déjà de découvrir la deuxième saison.

.

Plus éclectique, j’ai vu Grace and Frankie, avec une continuité qui se maintient avec cette sixième saison. J’ai testé la première saison de Mytho, plutôt classé drame familial et je me demande comment ils vont rebondir pour la saison suivante. Je n’ai vu qu’un seul film : Isi & Ossi dont j’ai apprécié le traitement. On est loin du portrait de la très-riche qui zone avec le parfait-délinquant. La réalisatrice a clairement tiré son épingle du jeu de tous les clichés qui auraient pu entourer cette histoire. Je l’ai trouvée moderne, ancrée dans notre réalité avec une mise en évidence de vrais éléments en demi-teinte (on est loin du conte de fée contemporain).

.

Affiche de la série Dracula saison 1 Affiche de la série Castle Rock saison 2 Affiche de la série Locke & Key saison 1
Affiche de la série Grace and Frankie saison 6 Affiche de la série Mytho saison 1 Affiche du film Isi & Ossi

.

————————————————————————~*

.

Un mois de février rempli de plats de saison | et aussi de migraines qui mettent tout en suspens | Admirer un mimosa de taille dans le quartier | Déguster les croissants d’une copine | Fêter l’anniversaire de ma croquette de filleule | Recevoir du courrier plein de pep’s de Hilde | Trouver une bille d’argile en forme de cœur le jour de la Saint Valentin | Goûter les creusois confectionnés par mon frère | Fureter dans son jardin et croiser plein de fleurs | Découvrir la Coupole de la ville et plein de petits détails | Profiter de mes orchidées en fleurs | Continuer un super jeu collaboratif avec les copains | Et prendre toujours plaisir à la relecture de la série « Récits du Demi-Loup »

.

plat d'hiver Mise en scène du roman L'homme noir de Robin Hobb

Mimosa en fleurs Pompons de mimosa

Croissant fait maison Mise en scène du roman Nuit rouge de Sally Green

Courrier pop Gaufres pour anniversaire

Bille d'argile en forme de coeur Creusois maison

Perce neige au mois de février Coupole montluçonnaise

Petit plat de février Orchidées phalaenopsis en fleur

Relecture de la série Récits du Demi Loup Mise en scène du roman Adieux et retrouvailles de Robin Hobb

.

SERRANO Élodie – Cuits à point

12/03/2020 12 commentaires

.

Couverture du roman "cuits à point" d'Elodie SerranoTitre : Cuits à point
Autrice : Élodie Serrano
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir

.

Une équipe de démystificateurs est envoyée par la Chambre des Lords à Londres pour enquêter sur le phénomène de réchauffement climatique uniquement observable à la capitale… en plein cœur de l’Hiver.

.
.

« Cuits à point » est une histoire qui repose sur une aventure. Il serait peu judicieux de ma part de vous parler de certains éléments – pourtant ô combien intéressants – risquant de divulgacher le cœur de ce roman. Ma chronique se doit de simplement effleurer mon impression de lecture pour cette fois 💁🏻

.

Les personnages sont archétypaux mais pour de bonnes raisons, notamment pour le ressort comique. Ils sont hauts en couleur et pleins d’énergie. Un duo français a été appelé à l’aide : Gauthier Guillet et Anna Cargali. Le premier est guindé et contre toute attente, c’est lui qui insufflera de la légèreté par ses réflexions qui laissent son entourage parfois pantois. La seconde, Anna, est la narratrice de « Cuits à point ». Son tempérament est plus modéré que le ténor. Elle est aussi intelligente et courageuse. D’ailleurs, ce sont deux qualités que j’attribue aussi à la seconde femme, Maggie. Pour parfaire l’équipe, on retrouve un enquêteur anglais qui arrive à obtenir toute la sympathie du lecteur∙rice.

Les personnages secondaires ont l’air bien plus important qu’ils ne laissent le montrer et il faut dire que ma curiosité reste piquée.
.

La ville suffoque sous une chaleur accablante en plein Hiver. La première moitié du roman voit éclore un suspense de qualité quant à la raison de ce réchauffement : arnaque ou cause surnaturelle ?
.

Le scénario file droit grâce à une enquête rondement menée. Cette histoire comprend une aventure : mise en place, problématique, résolution. La fluidité de l’intrigue est à noter ; du fun et sans prise de tête sans oublier des dialogues savoureux.
.

Élodie Serrano prend le temps d’explorer la place des femmes dans une société patriarcale toxique où toute action, comportement, vêture des femmes est automatiquement critiqué. Elle a fait le choix attrayant de placer son histoire au XIXe siècle, à l’époque victorienne. Londres s’y prête particulièrement pour l’imagination et l’aspect steampunk vient embellir l’environnement. Autre avantage pour ce roman : il s’agit d’un tome unique. Mais je vous avoue que cela me plairait bien de lire de nouvelles enquêtes du combo de Cuits à points 🙂

.

Mise en scène du roman "Cuits à point" d'Elodie Serrano

.

————————————————————————~*

.

Boudicca (Le Bibliocosme)Dup (Book en stock), Snow (Bulle de livre)Strega (Les carnets d’une livropathe) ont aussi exploré les souterrains.

.

Categories: SERRANO Élodie Tags:

Défi Valériacr0 – mars 2020 (7 ans !)

08/03/2020 11 commentaires

.

Défi Valériacr0 écrit en lettres retro à ampoules

.

Septième année ! Une affaire qui roule

.

Sept années révolues de challenge littéraire, les copaings ! Cette enseigne lumineuse a vraiment toute son utilité tant ce défi est une réussite. On est dans la Clinquance ! En sept ans, nous avons lu, à nous deux, 168 livres 😎

.

Cette septième année s’est déroulée sans anicroche. Valériane est une fondue de gages… elle en a testés de toutes les tailles. Mais elle n’a pas touché à un seul de ses jokers. J’ai donc proposé qu’on les supprime pour cette huitième année. Comment vous dire ? Elle n’étais pas supra chaude pour 😅 En attendant, on fait infuser nos cerveaux, on a du mal à trouver de nouvelles tortures idées. Si vous avez quelques châtiments conseils en tête, faites-le nous savoir !
Évidemment, on respecte les droits de la lectrice, notamment sur le droit à l’abandon d’une lecture sans avoir à le justifier.

.

Toutes nos lectures sont répertoriées sur cette page.

.

⭐ Pour Valériane : pour mars, j’ai appliqué son gage en lui choisissant un titre parmi les plus vieux de sa PAL ; en avril, formidable thème que celui des chocolats et des lapinous ; mai est vraiment un assemblage de jours façon puzzle ; en juin, le titre était raccord avec la fête de la musique ; juillet, mois brûlant ! ; en août, plus question de la laisser traîner cette longue saga ; en septembre, j’ai trouvé un livre pour l’accompagner durant ses vacances italiennes ; en octobre, ce fût une lecture au bon goût d’Halloween ; en novembre, c’est le froid et le gris, avec un titre caractéristique ; en décembre, j’ai choisi des bulles et du gras, fin d’année oblige ; janvier : mois de superstar avec un roman adéquat ; en février, un livre récent pour clôturer une année.

.

Couverture du roman "Bienvenue au club" de Jonathan Coe, publié aux éditions Folio Couverture du roman "Watership down" de Richard Adams Couverture du roman Puzzle de Franck Tilliez aux éditions Pocket Couverture du roman Lucy in the sky de Pete Fromm

Couverture du livre La bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins Couverture des éditions J'ai lu du tome 8 "La secte maudite" de l'assassin royal écrit par Robin Hobb Couverture du roman "Le parrain" de Mario Puzo Couverture de l'intégrale de de Courtney Crumrin de Ted Naifeh

Couverture du roman Desolation de Stephen King Couverture du premier tome de 50 nuances de gras de Synecdoche Couverture du roman Prime time de Jay Martel Couverture du roman intitulé La servante écarlate écrit par Margaret Atwood. Edition Deluxe

.

🌚 Pour moi :
Notez qu’elle a dû composer – pauvre d’elle ! – avec ma toute petite petite pile à lire.

¤ CHOLLET Mona : Sorcières, la puissance invaincue des femmes
¤ HOBB Robin : L’assassin royal – Le dragon des glaces, tome 11
¤ BURNETT Frances H. : Le jardin secret
¤ FAVILLI & CAVALLO : Histoires du soir pour filles rebelles
¤ MITCHELL David : Slade House
¤ CARRIGER Gail : Le pensionnat de Mlle Géraldine – Artifices & Arbalètes, tome 4
¤ HARDINGE Frances : Le chant du coucou
¤ HAMILL Shaun : Une cosmologie de monstres
¤ COLLETTE Xavier : The Little Witches Exodus
¤ NUNOBUKURO Azuki : Petite princesse Sara
¤ DABOS Christelle : La passe-miroir – La tempête des échos, tome 4
¤ HOBB Robin : L’assassin royal – Adieux et retrouvailles, tome 13

.

Couverture de l'essai "Sorcières, la puissance invaincue des femmes" de Mona Chollet Couverture J'ai lu du roman "Le dragon des glaces" écrit par Robin Hobb. C'est le 11e tome de la série L'assassin royal Couverture du livre "Le jardin secret" par France Burnett Couverture du livre "Histoires du soir pour filles rebelles" d'Elena Favilli et Francesca Cavallo

Couverture du roman "slade house" de David Mitchell aux éditions de l'olivier Couverture du roman "Artifices et Arbalètes" de Gail Carriger. Il s'agit du quatrième tome de la série Le pensionnat de Mlle Géraldine Couverture du roman "Le chant du coucou" écrit par Frances Hardinge Couverture du roman "Une cosmologie de monstres" de Shaun Hamill

Couverture de l'album "the little witches exodus" par Xavier Collette Couverture du manga "La petite princesse Sara" de Burnett et Nunobukuro Couverture du roman "La tempête des échos" de Christelle Dabos, tome 4 de la passe-miroir Roman "Adieux et retrouvailles" de Robin Hobb, tome 13 de L'assassin royal

.


.

Revenons à l’édition standard pour ce huitième cycle

.

Impressions pour le mois de février :

.

Dernière sélection pour notre septième année de défi ! Nous avons tapé fort :

Valériane a lu « La servante écarlate » de Margaret Atwood : facile à choisir, il venait de rejoindre sa Pile à Lire et je l’avais adoré. Elle a trouvé cette histoire glaçante et mystérieuse. Il ne lui reste plus qu’à découvrir la suite (titrée Les Testaments).

.

De mon côté, je me suis plongée dans « Adieux et retrouvailles » de Robin Hobb : le dernier tome du deuxième cycle de l’assassin royal (Valériane n’oublie pas mon défi fin de série). J’ai trouvé ces dernières lignes plutôt justes et l’on ne peut passer à côté de l’immense tristesse qui s’empare de Fitz. Cette fin en apothéose est tout à fait acceptable. Voilà que je clôture l’un des cycles d’une oeuvre magistrale. Je me réjouis de partir visiter Les Cités des Anciens.

.

Ma chronique « Adieux et retrouvailles » de Robin Hobb

.

Mise en scène du roman "Adieux et retrouvailles" de Robin Hobb

.

Sélection pour le mois de mars :

.

Ce qui ne me tue pas de David Lagercrantz

.

Couverture du roman "Ce qui ne me tue pas" de David LabercrantzChère Valériane,

Joyeux joyeux joyeux défi littéraire à nouuuus ! 🎉 Ce mois de mars est la première sélection de la huitième année. Et avouons-le, on est tellement Fortiches-de-la-Sélection. Je nous souhaite que notre défi nous enthousiasme encore de belles années 🧙‍♀️🧙‍♀️
.

Tu connais mon goût pour les thématiques. Avec une PAL comme la tienne – plus que 311 titres à lire ! – il m’est facile de créer des liens. Ainsi en mars, il allait de soi qu’il fallait que je trouve une héroïne badass ♀ (8 mars, journée internationale des droits des femmes). Le nom du bouquin qui m’a sauté aux yeux, était d’ailleurs tout à fait prometteur mais il s’agissait d’une suite de série. Rien ne m’arrête, d’une pierre de coups – avec le challenge Fin de Série – je te propose de continuer ton aventure 10 ans après la trilogie originelle avec : Ce qui ne me tue pas de David Lagercrantz.

.

Sa réaction :

Hiiha!
Après tant d’années, garder la forme qu’on on le fait, c’est impressionnant!
HAN! 10 ans que j’ai lu le tome 3?! AOUCH….
Tu fais un très bon choix. Je le zieutais un peu, me disant qu’il faudrait quand même que je me replonge! Ca sera chose faite en mars ainsi donc!

.

Valériane a très bien su choisir le titre que je vais lire en mars (et pour cause !) (Elle me l’a offert)

.

Categories: Challenges & Défis Tags: