Archive

Articles taggués ‘mage’

PRATCHETT Terry – Disque-monde – Les tribulations d’un mage en Aurient

29/01/2019 15 commentaires

.

Couverture du roman "Les tribulations d'un mage en Aurient" de Terry Pratchett. Il s'agit du tome 17 de la série "Les annales du Disque-monde" paru aux éditions L'AtalanteTitre : Les tribulations d’un mage en Aurient (Les annales du Disque-monde, tome 17)
Auteur : Terry Pratchett
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
La série
.

L’empereur de la Cité interdite a envoyé un message à l’Université de l’Invisible d’Ankh-Morpork « Envoyez-nous tout de suite le grand maje. ». Rincevent, vite identifié, est envoyé illico presto par télétransportation faire un tour en Aurient.
Il faut qu’il règle la zizanie qui vient de naître dans le milieu prolétaire avec la parution d’un petit livre rouge « Ce que j’ai fait pendant mes vacances ». Dans ce dernier, il est écrit qu’on peut insulter les gardes sans perdre la tête et manger des saucisses dans une des rues de la plus grande ville du premier continent. Et c’est sans compter la participation de légendaires héros menés par un barbare de moins d’un mètre cinquante, qui s’apprêtent à un coup d’éclat.

.
.

— Pourquoi on les invite pas à dîner pour les massacrer quand ils seront soûls ?
— T’as entendu ce qu’il a dit. Y en a sept cent mille.
— Ah ? Alors faut prévoir un menu pas compliqué avec des nouilles. 

.

Rincevent est téléporté d’une retraite dans une île paradisiaque à la Cité interdite où il doit passer incognito. On retrouve Cohen le barbare et ses combattants grabataires nommés la Horde d’Argent ; moyenne d’âge : 80 ans. DeuxFleurs est de la partie, toujours aussi candide mais qui révèlera quelques surprises. Le bagage traîne également ses guêtres dans cet épisode. Autant dire que c’est un régal de revoir et de découvrir des personnages hauts en couleurs et en verbe.

.

Rincevent est au sommet de son art… avec sa poisse légendaire. Les combattants doivent appréhender l’apprentissage du monde civilisé et des bonnes manières. C’est un véritable concept pour les barbares que celui de payer pour obtenir quelque chose, de ne pas incendier une boutique en partant ou de tout simplement commencer une conversation en disant bonjour.
.

Il y a évidemment beaucoup d’humour au programme avec des personnages de gaudriole. Ces derniers tournés au ridicule, les caricatures font mouche. Il y a de l’absurde… et des caisses et des caisses d’absurde ; on se demande jusqu’où l’auteur va aller.
.

L’intrigue est sans temps mort et quelques scènes paraissent un peu confuses dues à un excédent d’extravagance. J’ai été prise par l’envie que la fameuse bataille épique tant attendue ait tout simplement lieu.
.

La désinformation pour faire peur à l’ennemi est le maître mot de l’histoire. Les critiques sur les différentes formes de totalitarismes que Terry Pratchett offre sont savoureuses. Elles sont complétées par des moments plus philosophiques. À saluer, le travail de traduction de Patrick Couton.

.

Quand ceux qui savent lire et écrire se mettent à lutter pour le compte de ceux qui ne savent pas, on tombe dans un autre genre d’aberration. Si vous voulez les aider, bâtissez par exemple une grande bibliothèque quelque part et laissez la porte ouverte.

.

Selon le philosophe Ly Tin Wheedle, on trouve le chaos en plus grande abondance partout où l’on recherche l’ordre. Le chaos l’emporte toujours sur l’ordre parce qu’il est mieux organisé.

.

Il se passait des tas de choses à l’Université de l’Invisible et, malheureusement, l’enseignement en faisait forcément partie.

.

« Comment je vais revenir ? demanda-t-il.
— Comme vous êtes parti. On va vous trouver et vous ramener. Avec une précision chirurgicale. »
Rincevent gémit. Il savait ce qu’on entendait à Ankh-Morpork par « précision chirurgicale ». On entendait « à trois ou quatre centimètres près, dans un concert de hurlements, puis on verse du goudron chaud à la place qu’occupait la jambe ».

.

— On va pas mourir, exact ?
— Exact.
— J’veux dire, cent mille chances contre une… hah. La différence, c’est seulement une tripotée de zéros, exact ?
— Exact.

.

« Quedonc ?
— Je disais : TU LEUR EN FOUS UN BON COUP, Hamish. »
Hamish agita un bras qui n’était que de la peau sur des os et paraissait bien trop menu pour soulever la hache qu’il brandissait quand même.
« Parfaitement ! En plein dans les croquignoles ! »
Monsieur Cervelas poussa Caleb du coude.
« Il faudrait que je note ça, dit-il. Où se trouvent les croquignoles, exactement ?
— C’est une petite chaîne de montagnes près du Moyeu.
— Fascinant. »

.

Illustration de Marc Simonetti représentant la Horde d'Argent du roman "Les tribulations d'un mage en Aurient" écrit par Terry Pratchett Illustration de Story Sabatino représentant Gengis Cohen, personnage du Disque-monde de Terry Pratchett

Illustration de Marc Simonetti représentant Cohen et Rincevent, du roman "Les tribulations d'un mage en Aurient" écrit par Terry Pratchett Illustration de Marc Simonetti représentant Cohen, Rincevent et DeuxFleurs, personnages du roman "Les tribulations d'un mage en Aurient" écrit par Terry Pratchett

Illustration de couverture réalisée par Josh Kirby, du roman "Les tribulations d'un mage en Aurient" écrit par Terry Prachett

Mise en scène du roman "Les tribulations d'un mage en Aurient" de Terry Pratchett : bagage, cartes représentant Rincevent et Terry Pratchett, chapeau de Rincevent où il est marqué "maje" et livre à la couverture rouge

.

————————————————————————~*

.

Logo défi Valériacr0Commencer l’année avec Prachett, c’est démarrer fort ! C’est grâce à ma codétenue Valériane pour notre défi Valériacr0 que je me suis enfin replongée dans la série de Terry Pratchett.
.Logo du défi Fin de Série Livrement

Je lis les tomes dans l’ordre de parution – sans véritable argument si ce n’est celui qui me fait plaisir et de me balader dans les sous-cycles – et me voilà rendue aux portes à la couverture dix-huitième tome. J’ai commencé la série en 2008 : positivons, je progresse 😉

.

Illustrations : #01 #03 #04 Illustrations de Marc Simonetti ; #02 Illustration de Story Sabatino ; #05 Illustration de la couverture par Josh Kirby

.

PRATCHETT Terry – Disque-monde – Accros du roc

30/11/2017 14 commentaires

.

Couverture du livre Accros du roc de Terry PratchettTitre : Accros du roc (Les annales du Disque-monde, tome 16)
Auteur : Terry Pratchett
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
La série
.

Nore Noresson, Kreskenn Kelenn, Magma alias Lias Trapp se retrouvent pour former un groupe : puisque ce dernier frappe sur ses cailloux, ils vont jouer de la musique de roc.

.
.

Il suffit d’un adepte déchainé par son guitare pour obtenir un public en délire. La Guilde des Musiciens veut mettre fin au succès de ce groupe officieux et importun. Mais tout le monde adhère, les femelles lancent leurs sous-vêtements sur scène et même les mages laissent tomber les robes longues.
.

« Accros du roc » proposent deux histoires en parallèle. On suivra aussi Suzanne qui va retrouver la trace de sa famille et devoir assumer le rôle qui lui est attribuée. Elle est si discrète que personne ne la voit réellement.

.

Le troll souleva un gros sac de cuir posé devant lui. « C’est ça moi je joue », dit-il. Un certain nombre de gros cailloux ronds dégringolèrent par terre. Lias en ramassa un et lui donna une chiquenaude. Bam, fit le caillou.
« De la musique avec des kailloux ? s’étonna Kreskenn. Komment vous l’appelez ?
— On l’appelle Ggrouhauga, répondit Lias. Ça veut dire : musique faite avec du roc. (…)
— K’est-ce ke vous faites avek ?
— Je les cogne ensemble.
— Et après ?
— Comment ça, « et après » ?
— K’est-ce ke vous faites une fois ke vous les avez kognés ensemble ?
— Je les cogne encore », répondit Lias, batteur dans l’âme.

.

On croisera donc les mages de l’Université de l’Invisible d’Ankh-Morpork et notamment son archichancelier Mustrum Ridculle. La Mort sera aussi de la partie et Planteur n’aura pas froid aux yeux. Trolls, nains, humain aux allures elfiques ne seront pas en reste.
.

Bien que les instruments soient hantés par des esprits de la Musique, le lecteur n’a pas besoin d’être un spécialiste pour y voir un bon nombre de références musicales. Une majorité est dédiée à des groupes rock, exemple : Laide Zibeline, les houes, Au malheur des hommes et I2.

.

« Accros du roc » a bien mieux fonctionné sur moi que « Les Zinzins d’Olive-Oued », tome où les personnages étaient accros au cinéma (je m’étais ennuyée avec l’intrigue). Ici, il y a des passages qui se partagent émotions et franches rigolades. C’est une critique sur les thèmes de la vie, de la mort et de l’oubli. Et il faut dire que les jeux de mots de Patrick Couton sont à applaudir des deux mains.

.
.

— Moi, je souffle dans tout ce que je peux me mettre en bouche, assura Nore.
— Ah bon ? fit Kreskenn. Il chercha un compliment poli. Vous devez faire beaucoup d’heureux.

.

Il y a les gens du jour et les créatures de la nuit.
Et il importe de se rappeler que les créatures de la nuit ne sont pas simplement les gens du jour qui veillent tard parce qu’ils s’imaginent ainsi davantage dans le coup et plus intéressants. Il faut beaucoup plus qu’une couche épaisse de mascara et un teint pâle pour franchir la ligne de démarcation.
L’hérédité peut arranger les choses, bien entendu.

.

Il existait bel et bien une rivière dont, d’après la légende, une seule goutte d’eau privait un individu de sa mémoire.
Beaucoup supposait qu’il s’agissait de l’Ankh dont l’eau se boit, voire se découpe et se mâche. Un verre d’Ankh priverait sûrement son consommateur de sa mémoire, ou du moins lui causerait des désagréments qu’il n’aimerait en aucune façon se rappeler.
À vrai dire, il existait une autre rivière qui avait cette faculté. Bien entendu, il y avait un os. Nul ne savait où elle se trouvait car les voyageurs qui tombaient dessus crevaient toujours de soif.
La Mort porta son attention ailleurs.

.
.

Livre Accros du roc de Terry Pratchett avec l'illustation complète de Josh Kirby

Couverture du livre Accros du roc de Terry Pratchett. A gauche : illustration de la hardcover aux éditions Orion. A droite, illustration de Marc Simonetti pour les éditions Pocket

Illustrations de Paul Kidy : elles représentent la Mort de Terry Pratchett dans le livre "Accros du roc"

Illustration de la Mort et sa guitare par Marc Simonetti en référence au livre "Accros du roc" de Terry Pratchett

.

————————————————————————~*

.

Logo défi Valériacr0Cette lecture a été sélectionnée par Valériane pour le mois de novembre lors de notre défi Valériacr0. Il s’avère que le précédent tome avait aussi été lu grâce à elle en  avril.

.

Hilde (Le livroblog) a aussi poussé un cri quand la harpe de Kreskenn Kelenn fut brisée.

.

Dans le chaudron :
¤ La huitième couleur, tome 1
¤ Le huitième sortilège, tome 2
¤ La huitième fille, tome 3
¤ Mortimer, tome 4
¤ Au guet !, tome 8
¤ Faust Eric, tome 9
¤ Le faucheur, tome 11
¤ Mécomptes de fées, tome 12
¤ Les petits dieux, tome 13
¤ Nobliaux et sorcières, tome 14
¤ Le guet des Orfèvres, tome 15

.

Illustrations : #01 Illustration de Josh Kirby ; #02 Illustration de la ‘hardcover’ de Orion Publishin Group ; #04 et #05 Illustrations de Paul Kidby ; #03 et #06 Illustrations de Marc Simonetti.

.

GAY Olivier – Le noir est ma couleur ~ Le piège, tome 5

05/04/2016 Aucun commentaire

.

Le piege Olivier Gay Le noir est ma couleur tome 5Titre : Le piège (Le noir est ma couleur, tome 5)
Auteur : Olivier Gay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4
.

Manon et Alexandre sont arrivés à Nice et espèrent que les mages noirs les aideront avec les nouveaux pouvoirs que développe l’adolescente. Elle se rend très vite compte qu’ils l’utilisent pour parvenir à leurs propres fins. Attirée de manière irrépressible par Rome, Manon met les voiles en direction de la ville.

.
.

− La vie est injuste, concède-t-il.
− Ouais, et l’eau ça mouille, et le feu ça brûle.

.

Nous retrouvons le duo de choc, Alexandre et Manon, narrateurs avec une alternance des points de vue digne d’un métronome. Complémentaires et drôles, ils sont surtout émouvants. Lire la suite…

GAY Olivier – Le noir est ma couleur ~ L’évasion, tome 4

30/07/2015 2 commentaires

.

L evasion Olivier Gay Le noir est ma couleur tome 4Titre : L’évasion (Le noir est ma couleur, tome 4)
Auteur : Olivier Gay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2, tome 3
.

Manon et Alexandre prennent sans doute la plus grande décision de leur vie : rejoindre les mages noirs dans le sud, à Nice. Le trajet est fastidieux car la discrétion est leur survie. Faire profil bas alors que ses pouvoirs augmentent est tout ce qui compte. Vraiment tout ?

.
.
Les pouvoirs de Manon grandissent et se fortifient. Alexandre et elle se mettent en danger vis-à-vis de la Police et du Conseil des Mages mais aussi l’un envers l’autre.
.

Aussi incroyable que cela puisse l’être, le rythme s’accélère toujours. L’auteur donne une nouvelle dimension en les faisant rejoindre le groupe de mages noirs : on se demande comment l’auteur va pouvoir clore la saga avec le dernier tome alors qu’à mes yeux, Olivier Gay ouvrait plus largement l’angle de son histoire.

Lire la suite…

GAY Olivier – Le noir est ma couleur ~ La riposte, tome 3

11/05/2015 4 commentaires

.

La riposte Olivier Gay Le noir est ma couleur tome 3Titre : La riposte (Le noir est ma couleur, tome 3)
Auteur : Olivier Gay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2, tome 4
Lire le premier chapitre
.

Bien qu’il soit nouveau au lycée, Jordan ne se laisse pas faire. Il soumet Manon au chantage : il l’aurait filmée lorsqu’elle utilise ses pouvoirs et menace d’en parler au conseil des mages. Cette dernière trouve toujours en Alexandre, l’allié parfait. Ensemble, ils tentent de préserver l’anonymat et la bonne conduite de la jeune fille malgré les menaces de l’adolescent américain.
.
.

mains le noir est ma couleurManon et Alexandre demeurent des personnages attachants et complémentaires. J’apprécie leur force : à des événements communs, ils ont des réactions différentes. Cela met en exergue qu’il n’y a pas une seule vérité (absolue), ni même une seule façon de ressentir et de réagir.
. Lire la suite…

GAY Olivier – Le noir est ma couleur ~ La menace, tome 2

13/01/2015 4 commentaires

.

La menace Olivier Gay Le noir est ma couleur tome 2Titre : La menace (Le noir est ma couleur, tome 2)
Auteur : Olivier Gay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 3, tome 4

.

Manon développe son spectre et ne sait pas toujours comment communiquer avec ses parents et fuir Alexandre. Lui, ne comprend pas comment il s’est retrouvé sur un lit d’hôpital. Les Ombres décident d’attaquer de jour ; de nouveaux mages arrivent en ville. Manon se sent bien démunie face à tous ces nouveaux éléments.

.
.

Jordan, issu d’une famille de mages et amis des parents à Manon a aussi fort caractère que cette dernière et qu’Alexandre. Ce qui rajoute de la tension dans le quotidien de notre protagoniste.

Cette double narration met en valeur le duo explosif que constituent nos deux adolescents. Ils sont soudés même si Manon est une tête de mule et Alexandre un peu lourdaud dans ses répliques – ce qui fait aussi partie intégrante de l’humour de la saga.
.

Fêter Halloween un 13 novembre, c’était le comble du ridicule. Tout ça parce que le 31 octobre tombait pendant les vacances et que personne n’était disponible.

.
. Lire la suite…

FFORDE Jasper – Jennifer Strange, dresseuse de quarkons, tome 2

11/07/2014 16 commentaires

.

Jennifer Strange dresseuse de quarkons Jasper Fforde tome 2Titre : Jennifer Strange, dresseuse de quarkons (tome 2)
Auteur : Jasper FFORDE
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon

.

Dans les Royaumes Désunis, Snodd IV règne sur celui d’Hereford. La magie n’a plus tant d’attrait qu’à être utile : enlever en un seul coup la poussière de toute la maison, ranger par ordre alphabétique des arbres en les déplaçant.

Jennifer Strange se trouve toujours en intérim à la gestion de Kazam, en l’absence du Grand Zambini. Elle s’occupe de cinq magiciens et a pour assistant, Grizz, un enfant trouvé. Se présente à eux Mlle Chard qui souhaite récupérer un anneau perdu pour son client pour 5000 brouzoufs. Tous se mettent à la tâche sauf que l’anneau ne souhaite pas être retrouvé et même pire, il est sous un sortilège vieux et puissant.

D’autres occupations s’ajoutent alors : Perkins doit passer son permis de magie, Moobin s’essaie à la téléportation – en lorgnant sur le mode de fonctionnement de l’élan transitoire ; et un concours de reconstruction de pont a lieu vendredi prochain avec pour challengeur iMagie, l’entreprise concurrente. Tout ceci pourrait presque se résoudre facilement sauf que les cas de surtension de magie se multiplient.

.
.

Jennifer Strange dresseuse de quarkons Jasper Fforde 02)°º•. Notre jeuner narratrice Jennifer Strange est le pragmatisme même. C’est sans doute la qualité recherchée – voire la seule souhaitée – quand il faut gérer cinq magiciens. Son assistant Grizz aime les glaces, les gaufres et poser des questions. La moto de Dame Mawgon réalise un bruit reconnaissable «tchoucoutchoucoutchouc».
.

─ Si un lambeau d’intégrité vous tombait dans l’âme, il mourrait de solitude.

Jennifer Strange

. Lire la suite…