Archive

Posts Tagged ‘humour noir’

GREGORY Daryl – Afterparty

28 décembre 2016 19 commentaires

.

Couverture du livre Afterparty de Daryl GregoryTitre : Afterparty
Auteur : Daryl Gregory
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa
Lire les premières pages
.

Le Numineux vient d’arriver sur le marché ! Cette molécule permet par l’ingestion d’un buvard de rendre tangible la présence de Dieu au consommateur. Nouveau produit aux mains d’une nouvelle église : Lyda Rose qui a contribué à sa conception, se pose pourtant bien des questions.

.
.

croix-avec-des-romans-afterparty-de-daryl-gregory

Photo de Le Bélial’

Karl Marx énonçait « La religion est l’opium du peuple ». Daryl Gregory l’a traduite littéralement dans Afterparty. Le Numineux est une drogue qui permet de sentir réellement Dieu.

Avec ce combo drogues-religion, j’y entrevois des accents issus de son roman Nous allons trous très bien, merci mais surtout la présence des freaks qui semblent tant plaire à l’auteur. Il propose un regard différent sur ces « malades » qui ont en eux une grande part d’humanité. Lire la suite…

Catégories :GREGORY Daryl Étiquettes : , , ,

LINDSAY Jeff – Dexter dans de beaux draps, tome 4

1 novembre 2016 8 commentaires

.

dexter-dans-de-beaux-draps-tome-4-jeff-lindsayTitre : Dexter dans de beaux draps (Dexter, tome 4)
Auteur : Jeff Lindsay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2, tome 3

.

Dexter et Rita terminent leur séjour à Paris. : il lui tarde de rentrer à Miami pour retrouver son service et surtout sa sœur, Deb. Un nouveau tueur fan de mise en scène « botanique » fait son apparition mais il ne semble pas avoir de mode opératoire. Dexter se réjouit d’avance… avant que le monde autour de lui perde pied : le pronostic vital de sa sœur est engagé, un inconnu a tourné une petite vidéo de sa dernière petite soirée privative avec le Passager noir et Coulter, un collègue, ne croit pas aux coïncidences et cherche à découvrir sa double vie.
.
.

Trois jours seulement avant notre retour vers un Miami paradisiaque où règnent le mal et le chaos, arrive la Grande Journée au Louvre. Quelque chose qui suscite un léger intérêt, même en moi ; après tout, ce n’est pas parce que je n’ai pas d’âme que je n’apprécie pas l’art. C’est d’ailleurs tout le contraire. L’art consiste somme toute à créer des motifs afin de produire un impact sur les sens. N’est-ce pas précisément ce que je fais ? Bien sûr, dans mon cas, « impact » a un sens un tantinet plus littéral, mais, malgré tout, je suis capable d’apprécier d’autres formes d’expression.

.
. Lire la suite…

Catégories :LINDSAY Jeff Étiquettes : , ,

LINDSAY Jeff – Les démons de Dexter, tome 3

10 juin 2016 25 commentaires
Catégories :LINDSAY Jeff Étiquettes : , ,

BRAVI Soledad – Bart is back

22 mai 2016 8 commentaires

.

Bart is back Soledad BraviTitre : Bart is back
Autrice : Soledad Bravi
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa
Lire les premières pages
.

2015. Tampla, en Floride. Un chat sort de sa tombe alors qu’il a été enterré cinq jours auparavant par son maitre. Ainsi commence la deuxième vie de Bart.

.
.

Bart is Back Soledad Bravi illustration 01Vous connaissez certainement Soledad Bravi, la maman des Paresseuses. Elle présente aujourd’hui, un zombie cat : Bart. Elle s’appuie sur le fait divers réel qui a été rapporté en 2015 à Tampla et construit les neuf vies à ce félin d’outre-tombe.
. Lire la suite…

Catégories :BRAVI Soledad Étiquettes : , , ,

HAUCHECORNE Anthelme – Le Carnaval aux Corbeaux

30 mars 2016 26 commentaires

.

Le carnaval aux corbeaux Anthelme Hauchecorne Le nibelung tome 1Titre : Le Carnaval aux Corbeaux (Le Nibelung, tome 1)
Auteur : Anthelme Hauchecorne
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
.

Ludwig Poe, 13 ans, est enfant unique. Il est fasciné par le surnaturel et tente de communiquer avec l’au-delà. Lors de la semaine de Totenwoche, un étrange carnaval s’installe à Rabenheim. Étrangement, c’est à ce moment-là que le jeune garçon découvre une lettre laissée par son père, disparu depuis longtemps. Avec l’aide de son ami Gabriel Grimm, il remonte la piste des quelques mots couchés sur le papier.

.
.

Le Carnaval aux Corbeaux arrivee

.

)°º•. Ce roman chorale se base sur trois arcs narratifs : Ludwig Poe, fervent défenseur du paranormal ; Gabriel, son meilleur ami, un enfant lambda – qui ne possède aucune compétence – issu de la généalogie Grimm ; Julia, sa mère, plus mature mais aussi plus terrorisée par les actions de son fils qui ne semble pas avoir de garde-fou.
.

Les personnages secondaires sont aussi hauts en couleur : curieux, saugrenus et décalés. Les créatures bizarroïdes sont de la partie tout comme des machines farfelues. Un vrai bestiaire barré.

.

Le Carnaval aux Corbeaux certificat Borvganum

.
. Lire la suite…

MOURIER Davy – La Petite Mort ~ Le domaine des vieux, tome 3

5 novembre 2015 20 commentaires

.

La petite mort tome 3 Le domaine des vieux Davy MourierTitre : Le domaine des vieux (La Petite Mort, tome 3)
Auteur : Davy Mourier
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas… tique
Tome 1, tome 2
.

La Petite Mort est devenue grande ; le monde des adultes lui ouvre maintenant les bras. Avec tout ce que cela comprend de menues joies : les impôts sur le revenant, le droit de succession et les responsabilités du métier. Il n’y a pas que l’administration qui lui tombe dessus, l’amour aussi.

.
.

Le domaine des vieux details couvertureLe domaine des vieux, composé de 96 pages est le point d’orgue de cette trilogie morbide. Comme les tomes 1 et 2, elle possède elle aussi une couverture en peau de pêche (qui garde toujours les traces de doigts).
.

La Petite Mort est devenue adulte et bénéficie du package complet : femme et enfant… qui s’avère d’ailleurs déjà prêt pour la succession. Les problèmes avec le Grand Tout perturbent son quotidien et un fugu – poisson-ballon – squatte le canapé. L’âge adulte est tout sauf marrant et notre héroïne préférée prend tout de pleine face : le poids de la société et ce qu’elle incombe et sa propre résignation.
. Lire la suite…

Catégories :MOURIER Davy Étiquettes : ,

MOORE Christopher – La vestale à paillettes d’Alualu

20 janvier 2015 16 commentaires

.

La vestale a paillettes d Alualu Christopher MooreTitre : La vestale à paillettes d’Alualu
Auteur : Christopher Moore
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa peu s’en faut

.

Alors qu’il vient de crasher un jet privé dont il était le pilote, Tucker Case décide de répondre favorablement à une super annonce : piloter le jet d’un pasteur vivant sur une île de Micronésie ; qui ne lui demande même pas sa licence. Il fuit ainsi ses problèmes… sans se douter une seule seconde que de bien plus gros soucis vont se coller à lui.

.
.

Island of the Sequined Love Nun Christopher MooreCette histoire est hallucinante. Parfois, on a l’impression qu’un mec un peu bourré s’adresse à nous. Ceux qui ont déjà lu Christopher Moore, voient très bien la sensation que je décris. On se demande toujours jusqu’où l’auteur va pouvoir nous entrainer. Son style est juste inimitable.

.
La religion va prendre cher, entre les différentes divinités (Requin, La Déesse Céleste), le Culte Cargo ; le tout additionné d’un peu de cannibalisme aussi. Comme d’habitude, si on s’arrête à la surface, on voit surtout des situations improbables, le fond est bien plus sérieux.

Les aventures s’enchainent et il faudra un long moment à notre anti-héros pour arriver à Alualu, ce qui me fait indéniablement penser aux aventures qui se suivent comme les perles sur un fil de « La magnificence des oiseaux » de Barry Hughart.
. Lire la suite…

DEBATS Jeanne-A – Métaphysique du vampire

10 novembre 2014 32 commentaires

.

Metaphysique du vampire Jeanne-A DebatsTitre : Métaphysique du vampire
Auteure : Jeanne-A Debats
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas… tique

.

Raphaël travaille comme espion pour le Vatican. Sa nouvelle enquête l’emmène à la poursuite de Kalten, un dignitaire nazi et ce, jusqu’au Brésil. Dans son sillage, il entraine bien malgré lui une jeune vampire, Dana et un prêtre, Ignacio.

.
.

Raphaël est un vampire atypique : cet immortel entretien des rapports avec le Vatican (mais oui !). Tueur parfait mais aussi personnage cinglant, ce narrateur n’apprécie ni les humains ni la compagnie des siens. S’avérant légèrement « froid », il n’exprime que peu de sentiment pour son environnement. Avec une telle personnalité – unique en son genre – on ne peut que s’attacher. Il me rappelle un peu Lévi alias Biff (L’agneau de Moore) et beaucoup Rampa (De bons présages de Pratchett & Gaiman).

Le fil de ses pensées permet de dédramatiser la situation dans laquelle il se trouve et sa vision caustique des choses est d’autant plus récréative. L’effet est saisissant, surtout quand il « se perd ».
.

Lire la suite…

Catégories :DEBATS Jeanne-A Étiquettes : , ,

MOURIER Davy – La Petite Mort ~ Le secret de la licorne-sirène, tome 2

15 octobre 2014 35 commentaires

.

La petite mort - le secret de la licorne-sirene tome 2 Davy MourierTitre : Le secret de la licorne-sirène (La Petite Mort, tome 2)
Auteur : Davy Mourier
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
.

La Petite Mort grandit. Toujours accompagné par Ludovic, il entre au lycée. Mais avec cette nouvelle étape dans la vie, arrivent de terribles révélations.

.
.

Papa mort Davy Mourier)°º•. Dans la continuité du premier tome, nous accédons aux chapitres 4 à 6. Ce livre de 96 pages s’appuie sur le même fonctionnement : l’histoire de la Petite Mort, de strips de trois cases le plus souvent, entrecoupés d’interludes avec HelloKittu et de fausses pages de publicité.
. Lire la suite…

Catégories :MOURIER Davy Étiquettes : ,

LINDSAY Jeff – Dexter ~ Dexter revient !, tome 2

5 octobre 2014 21 commentaires

.

Dexter revient Jeff Lindsay Dexter tome 2Titre : Dexter revient ! (Dexter, tome 2)
Auteur : Jeff Lindsay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 3, tome 4

.

Dexter rêve de faire la peau à une personne aux bottes rouges. Sauf que d’autres priorités voient le jour : il est lui-même traqué… par son collègue le sergent Doakes ; et un serial killer particulièrement agressif arrive sur le devant de la scène de Miami.

.
.

)°º•. Le jour, Dexter est un expert judiciaire du sang au MMPD (The Miami Metro Police Department) et la nuit, un tueur en série. Froid et implacable, il s’avère dompté par son Passager Noir et pourtant, il suit fidèlement le code instauré par Harry, son père adoptif.

.
Comme il est réellement inhumain, la couverture qu’il met en place afin de le protéger est un travail de tous les instants. On découvre Dexter dans le traitement de ses relations : avec sa sœur, le lieutenant Deb, Doakes, le sergent qui l’a en horreur et ses collègues Angel et Masuoka. La liaison entretenue avec Rita relève davantage de l’échange de services pour tous deux : pourtant, il se laisse avoir à son propre jeu et commence même à porter un intérêt aux enfants de cette dernière, Astor & Cody.
.

Tour à tour Docile Dexter, Dévoué Dexter, Distingué Dexter… il pourrait être aussi Défunt Dexter s’il n’arrive pas à se sortir du traquenard dans lequel il s’est engouffré.

.

La définition d’une vie heureuse est de pouvoir contempler avec fierté les projets que l’on a réalisés et d’en avoir de nouveaux en perspective et, en ce moment, c’est exactement ce qu’il m’arrivait. Quel bonheur d’être moi !

.
.
Lire la suite…

Catégories :LINDSAY Jeff Étiquettes : , ,

MOURIER Davy – La Petite Mort

14 novembre 2013 30 commentaires

.

La petite mort Davy MourierTitre : La Petite Mort
Auteur : Davy MOURIER
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas… tique
Tome 2, tome 3

.

Papa Mort et Maman Mort ont donné naissance à la Petite Mort. Celle-ci mène une vie normale, elle rêve de devenir fleuriste, elle a un animal de compagnie, elle va à l’école… mais elle apprend aussi à faucher les gens, ce qui complique pas mal les relations avec ses camarades. Tout au long de l’album, nous suivons son quotidien.

. .

la petite mort 05)°º•. Pas ce genre de Petite Mort.
Ce personnage est cher au cœur de Davy, la petite mort symbolise sa Catharsis (ici, une représentation dramatique pour purger sa peur) qui est née après l’infarctus de son papa, toujours en vie. Il a développé ce protagoniste sur son blog même si le trait a un peu changé avec la publication de cette bande dessinée. On s’attache très vite à elle, dès les premières cases en réalité car on voit son évolution un peu forcée, à entrer dans le sillon de sa vie pour qu’elle entreprenne sa formation de Faucheuse. Sa situation est aux deux extrêmes au vu de son futur métier et le fait qu’elle fréquente une école avec des enfants humains et bien vivants. Les personnages sont un poil ridicule, ce qui cadre parfaitement à l’humour noir.

. .

la petite mort 01)°º•. Cette BD de 96 pages propose des gags en quelques cases, majoritairement en noir et blanc. Le dessin soigné prend, on apprécie la profondeur du récit, avec quelques sarcasmes bien sentis mais aussi des moments plus tristes. Je suis très bon public de la dérision, avec un grand D. Ce livre condense beaucoup d’humour… mais vous ne serez le lecteur parfait que si vous l’aimez bien noir, rempli de cynisme. Mais la sensibilité est bien présente, quand je parlais de « moments plus tristes », j’en ai la larme à l’œil. .

Les chutes de ces petites histoires sont élégantes et l’ensemble de l’ouvrage est travaillé. En entre-coupures, se glissent des fausses publicités avec Hello Kittu, les petits gags sur Buzz Aldrin (le deuxième homme qui a posé le pied sur la lune) croqué d’une autre manière que la Petite Mort, mais aussi des petits entractes sur Séphi, son chat. .

Davy Mourier fait un clin d’œil à ses amis, avec la participation de Monsieur Poulpe, Bérengère Krief, Kyan Khojandi et Alexandre Astier. Il signe la préface de manière magistrale. Utiliser sur le quatrième de couverture le nom de la préface signée est un argument de vente qui me hérisse le poil. A la fin de l’ouvrage- galerie à la fin de l’ouvrage de gens qui ne font surtout pas des illustrations.

. .

la petite mort 10)°º•. Je connais Davy Mourier par ses multiples projets ‘vidéo’, d’abord sur Nolife puis avec le collectif du Golden Show, mais hontàmoi par pour ses projets BD. Ici, il décrasse des thématiques universelles, la mort bien sûr, mais aussi la vie, la maladie, la différence, la société de consommation et même l’amour. .

La petite cerise sur le gâteau, c’est la réalité augmentée ! Grâce à vos super pouvoirs, ou à défauts vos Smartphones et tablettes, on obtient des petits suppléments via une application gratuite de scan. Ces petits bonus insolites se concentrent des vidéos du making of de Davy Mourier et d’autres surprises que je meurs d’envie de vous parler, mais que ça serait s*laud de vous gâcher la surprise ici. De préférence, il vaut mieux lire la BD en entier puis profiter de ces petits à-côté, et surtout, ô surtout, commencez par le pentacle sur la page de garde. Oui, c’est ludique et oui, j’ai surkiffé.
.

la petite mort 04

Je fais joujou !

.

Bon, on finit par le livre en lui-même ? C’est un très bel objet que tu peux utiliser comme doudou. Sa belle couverture est toucher « peau de pêche »… mais elle garde toutes les traces de gros doigts dégueu. L’avantage, c’est qu’à l’inverse de roman habillé ici, on manipule moins une bande dessinée, le toucher velours n’a donc pas de raison de peler. La couverture est sobre, tant sur le dessin que la typo utilisée et même qu’elle brille sur certains détails. Moi, aimer. Et puis le quatrième de couverture est parlant « en prenant cet album, tu as enclenché un processus maléfique : si tu ne lis pas cette BD entièrement, tu auras un an de malheur. »

.

« La Petite Mort », c’est 96 pages de bandes dessinées teintées d’humour noir. Ce personnage au cartable Hello Kittu est tout mignon… même s’il apprend à faucher des vivants. On aime partager son quotidien, ses soucis d’enfant, ses jeux partagés avec son chat Séphi. Mais la vie n’est pas si facile… quand on est la mort. Caustique, certainement, triste également, ce récit happe le lecteur pour le faire sourire en trois cases, parfois un peu plus. Un livre qui se dévore !

.

la petite mort 11
la petite mort 09

la petite mort 07

la petite mort 08
la petite mort 03 la petite mort 06.

la petite mort 02

.

 ————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Mais elle est trop mignonne, cette Petite Mort ! .

Dans le chaudron :
¤ Le secret de la licorne-sirène, tome 2
¤ Le domaine des vieux, tome 3
Pour de l’humour bien noir :
¤ Le chat noir et autres nouvelles d’Edgar Allan Poe
¤ La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires de Tim Burton
Si vous aimez la mort comme personnage :
Cycle de La Mort des Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett

 

logo Halloween 2013

.

Et hop, une entrée au challenge Halloween. C’est d’ailleurs grâce au Petit monde d’Isa que j’ai découvert cette BD.

.

.

CITRIQ

. . . .

Catégories :MOURIER Davy Étiquettes : ,

LINSDAY Jeff – Ce cher Dexter, tome 1

27 octobre 2013 26 commentaires

.

Ce cher Dexter Jeff LindsayTitre : Ce cher Dexter (tome 1)
Auteur : Jeff LINDSAY
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 2, tome 3, tome 4

.

Efficace dans son travail, tendre avec sa compagne, d’humeur joyeuse et d’apparence amicale, Dexter a tout plaire. Mais cette fine couche de peinture menace à tout moment de se craqueler pour révéler sa véritable nature. Et si l’une des personnes qu’il côtoie n’avait qu’une seule once d’idée de sa véritable identité, il crierait d’horreur. Mais pas lui. Les sentiments humains, il ne connaît pas.

.

Ayant vu entièrement la série télévisée éponyme, des rapprochements seront réalisés durant ma chronique.

.

Ce cher Dexter 02)°º•. Dexter a été recueilli très jeune par Harry. Il est devenu son père adoptif et Deborah, sa sœur. Dexter devient le narrateur de l’histoire ; ce qui permet un rapprochement efficace entre lecteur et personnage mais qui rend les secondaires beaucoup plus fades : ils manquent clairement de profondeur. Qu’on l’aime ou non, dans la série télévisée, Deborah « envoie ». Ici, elle n’est pas aussi exquise, elle est même trop écervelée (sans parler de son physique qui est à l’antithèse de sa version télévisée). Rita, Vince, Angel, Doakes, LaGuerta font partie du cercle le plus privé de Dexter.
.

Grâce à la narration à la première personne du singulier, nous avons accès aux sentiments de Dexter et on se rend compte de la complexité de sa réflexion. L’histoire est basée sur ce personnage et non pas sur l’enquête en elle-même : c’est pourquoi si vous aimez être tenu en haleine pour et par celle-ci et que vous n’êtes ici que pour la précision d’un pendule, vous risquez d’être déçus.
.
.

)°º•. Dexter tente à tout prix de se fondre dans le décor : une sœur, une petite amie, un boulot stable ; il est regular. Mais tout à fond de lui, sa nature première est celle d’un serial killer. Il respecte le code instauré par Harry pour ne pas tuer des innocents. Il se focalise sur des « méchants ». C’est l’envie irrépressible de respecter une procédure millimétrée tant pour ses agissements tant que pour satisfaire le Passager Noir. Ce dernier est la part obscure et incontrôlable de Dexter. Elle y est davantage développée dans la série papier que sur le petit écran : nous avons l’impression qu’il est relayé sur la banquette arrière d’un véhicule conduit par le Passager Noir dans ses moments les plus sombres.
.

Il vous faudrait également apprécier l’auto analyse qui prend les trois quarts du récit : Dexter va même devenir psychotique sur la toute fin. Le personnage pratique l’autodérision et cela permet aussi de soulager un peu la pression de la lecture. C’est très étrange de ressentir ses sentiments paradoxaux : peut-on s’attacher à un criminel ? Est-il juste d’éprouver de l’empathie pour un serial killer ? A-t-il valeur de justicier à nos yeux ?

.

_ Qu’êtes-vous ? murmura le père Donovan.
_ Le commencement, expliquai-je. Et la fin. Mon père, je suis votre Dé-créateur.

.
.

Ce cher Dexter 01)°º•. Quand j’ai voulu regarder le premier épisode de la série, je n’ai pas pu. J’ai coupé au bout de dix secondes puisque Dexter s’approchait d’un œil avec un scalpel. J’ai retenté, quelques jours après et j’ai été assidue tout au long des huit saisons. J’étais en plein visionnage de la première saison lorsqu’un ami m’a conseillé de les lire. Je l’ai regardé un peu les yeux ronds parce que je n’aime pas avoir la frousse, mais alors… vraiment pas. Je n’aime pas la torture non plus (surtout quand c’est réaliste, donc pas sur des zombies (je me répète, non ?)). J’ai commencé, j’ai kiffé. J’ai mangé les trois premiers tomes avant d’attaquer la deuxième saison télévisée. Par ailleurs, j’apprécie aussi la bande originale signée par Daniel Licht.

.

L’écriture est nerveuse, la plume acerbe convient parfaitement pour ce type de récit. En réalité, le roman est assez court et se lit très vite. La tendance à l’humour noir me fait toujours sourire. J’aime la vision caustique de Dexter et je trouve que le roman présente beaucoup plus de noirceur que la série éponyme.

Je reste toutefois assez intriguée par l’utilisation de la troisième personne parfois et de retrouver le nom de « Dexter » quand il parle de lui.  Il n’empêche que ce tome est l’un de mes préférés au vu de l’enquête qui s’y déroule.

.
.

« Ce cher Dexter », c’est la phase d’approche du personnage principal. On y constate immédiatement sa couverture et nous sommes tout de suite plongés dans le cœur de sa vie, et dans ses ténèbres, aussi. C’est vraiment délicieux de le voir réfléchir, se questionner, et « ne pas » ressentir.

.

Ce cher Dexter extraits

.

Ce cher Dexter 03
.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Les visites à la patinoire.

.

Dexter stampNon seulement il s’agit d’une lecture commune mais elle est aussi le choix du défi Valériacr0 d’octobre pour… Valeriane, qui a adoré détester LaGuerta.
Ptite-Boukinette
(Azariel) et Mélange de saveurs littéraires (Erato) ont aussi découvert le pot-aux-roses.

CITRIQ

.

logo Halloween 2013

.

.

Et voilà une participation pour le challenge Halloween.

.

.

Pics : #01 Axlesax ; #02 PatrickBrown ; #03 Amy art.
Et d’autres sont extra, mais spoilent : clic #1, clic #2, clic #3.

.

Enregistrer

Catégories :LINDSAY Jeff Étiquettes : , ,

Gudule – Dancing Lolita

21 octobre 2013 28 commentaires

.

Dancing Lolita GuduleTitre : Dancing Lolita
Auteur : Gudule
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir

.

Mina, jeune fille fuit sa vie, Abel Feval, la soixantaine, tente de la retracer. Ces deux-là ont des objectifs différents mais trouveront sans doute en l’autre, la spontanéité et une confiance sans égale. Concept plutôt rare en 2036 où le troisième âge use et abuse du Juvénal, cette fameuse cure médicamenteuse qui fait rajeunir. Validée par les pouvoirs étatiques, ce traitement permettrait de combattre la pédophilie, entre autres.

.
.

Quand Jodelle Foster, nonagénaire décède au Dancing Lolita, Abel Feval, écrivain de profession se demande s’il s’agissait de l’identité empruntée de sa mère. De son côté Mina fugue car elle veut échapper aux dégâts causés par son beau-père en retrouvant sa grand-mère dans le Tarn.

.

Cette fameuse cure, le Juvénal est fortement prisée par le troisième âge car il peut donner une apparence adolescente voire plus jeune encore. Cette régression a un prix. Très vite, apparaissent sur le marché des médicaments similaires mais dont les ratés sont nombreux. Appelés Juva, les consommateurs permettraient ainsi de contrôler la pédophilie en vendant de la libido. Ici, Gudule nous propose vers les enjeux de ce régime et des dérives possibles.

.

On pourrait presque parler de roman d’anticipation pour le côté futuriste, mais il s’agit de Science-Fiction : Anne Duguël nous entraine dans une période proche de la nôtre et dans le même univers, semble-t-il. L’auteur ne va pas par quatre chemins sur la façon de nous présenter ses idées. Bien qu’intelligemment écrit, cette novella est quelque peu dérangeante, notamment sur l’intrigue. Novella assaisonnée d’humour noir voire teintée d’horreur, la chute n’en est que plus sombre.

.

Dancing Lolita extrait

.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Le fond de cour des Vertes Années.

.

Dans le chaudron :
¤ Le chat noir et autres nouvelles de E.A. Poe

.

.

Challenge je lis des nouvelles et des novellas JLNNlogo Halloween 2013Cette chronique est une participation au Challenge Halloween ainsi qu’à celui de Je lis des nouvelles et des novellas.
.

.

Catégories :Gudule Étiquettes : , , ,