Nuit de la Lecture 2018

21/01/2018 4 commentaires

.

Logo de l'événement de la nuit de la lecture de 2018, billet du blog Livrement

.

Le 20 janvier, sur l’idée et sous l’impulsion de Magali, et en compagnie de Marie Juliet, j’ai participé à la deuxième édition de la Nuit de la Lecture (avec des majuscules partout), un évènement national. Nous avons jeté notre dévolu sur le très prometteur programme de la Bibliothèque d’Étude et du Patrimoine de notre ville et dans laquelle aucune de nous trois n’avait encore traîné ses guêtres. Nous avons bravé le combo Pluie&Vent ainsi que la fatigue dans l’optique d’en prendre plein les mirettes.

.

Nuit de la lecture 2018 extérieur de la bibliothèque d'étude et du patrimoine Toulouse Nuit de la lecture 2018 Bibliothèque d'étude et du patrimoine à Toulouse, dome de la grande salle
Bibliothèque d’Étude et du Patrimoine, extérieur et dôme de la grande salle

.

À peine le seuil franchi, nous éclataient à la figure la réalité et le mot « complet » pour les activités qui nous intéressaient… Encore fallait-il savoir qu’elles étaient sur inscription, la brève officielle sur le site web ne le mentionnait pas. D’ailleurs, il était indiqué que l’ouverture de l’événement s’effectuait à 17h59 – oui, oui – et à 18h03, j’étais au chaud ; sauf que depuis 17h30, les gens devaient déjà batailler pour s’inscrire. Autant vous dire que pour moi qui suis respectueuse des règles du jeu, j’étais dépitée.

.

Nuit de la lecture 2018 Vue d'ensemble de la bibliothèque d'étude et du patrimoine de Toulouse Nuit de la lecture 2018 Fenêtre de la grande salle de la bibliothèque d'étude et du patrimoine de Toulouse
Vue d’ensemble – avec un monsieur assis à six mètres de haut, normal – et fenêtre de la grande salle
.

Victimes de leur succès, le seul atelier encore réalisable a vite filtré les participants aux seuls enfants. Cela a juste contrecarré nos plans de file d’attente de 30 minutes, après avoir mangé dans le froid en nous fournissant à un food truck (plutôt que déguster peinardement un bibimbap) (notez le sacrifice !).
.

Au vu de la densité urbaine, il était évident que les quelques évènements qui parsemaient la ville n’allaient pas pouvoir digérer le flux humain. Même les organisateurs étaient dépassés. Espérons que la prochaine édition soit plus probante 🙂

.

Nuit de la lecture 2018 Livres anciens de la bibliothèque d'étude et du patrimoine de Toulouse Nuit de la lecture 2018 Jeux de lumière à travers une fenêtre

.
.

Malgré les petites déconvenues, nous avons déambulé dans les lieux pour écouter quelques minutes de lecture à voix haute ici et là. Nous avons admiré la performance en hauteur, puis les jeux de cordes à sauter sur échasse des artistes de Culture en Mouvements. Nous avons vu l’exposition « Derrière les portes… la nuit ! » qui a pour originalité d’être dans le noir et visible à la lampe torche. Nous avons fabriqué notre marque-page à base de feuilles déchirées (pas par nous !) de livres graphiques. Nous avons aussi visité la « salle magique », la salle du patrimoine renommée pour cette nuit. Et surtout, nous avons papoté entre copines pour peaufiner nos plans de conquête du monde. Bien qu’il nous manquât du thé, nous fussions bien entourées (de livres).

.

Nuit de la lecture 2018 Exposition dans le noir, oeuvres visibles avec une lampe torche Nuit de la lecture 2018 Livre pop up éclairé à la lampe torche

Nuit de la lecture 2018 Livre où sortent les personnages sous forme de jouets (légo, playmobil) Nuit de la lecture 2018 Exposition photo Toulouse de nuit
Exposition « dans le noir », les œuvres sont éclairées à la lampe torche

Nuit de la lecture 2018 Atelier "au creux de l'oreille" livre audio écouté avec un casque Nuit de la lecture 2018 Vitrine dans la bibliothèque consacrée au Petit Prince de Saint Exupéry
Atelier « au creux de l’oreille » livre audio avec casque | Vitrine consacrée au Petit Prince

Luminaire ampoules avec des ailes  Nuit de la lecture 2018 Salle du patrimoine, livre ancien
Luminaire envolée d’ampoules et découverte de la salle du Patrimoine

Nuit de la lecture 2018 Salle du Patrimoine Livres anciens Nuit de la lecture 2018 Salle du Patrimoine Reliures anciennes

Nuit de la lecture 2018 Salle du Patrimoine Catalogues de la bibliothèque impériale Nuit de la lecture 2018 Atelier de fabrication de marque-page
Atelier marque-page – Marie Juliet est concentrée !

Nuit de la lecture 2018 Marque Page recto : branches d'arbre marron et fleurs orange Nuit de la lecture 2018 Marque Page Verso : pissenlit marron et pétales orange qui s'envolent
Marque-page « facile », j’ai juste découpé dans des feuilles les deux faces du marque-page
J’ai peaufiné les détails à la maison 😉

Nuit de la lecture 2018 Manucure spéciale : ongles noir avec des paillettes, lune dessinée sur l'annulaire
Manucure improbable pour l’occasion – j’ai honte de rien ! (et là, je me suis appliquée, hein)

.

Categories: Vie de lectrice Tags:

ZELAZNY Roger – Le Songe d’une nuit d’octobre

16/01/2018 6 commentaires

.

Couverture du livre "Le songe d'une nuit d'octobre" de Roger Zelazny, réédition chez ActuSFTitre : Le Songe d’une nuit d’octobre
Auteur : Roger Zelazny
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Feuilleter les premières pages

.

Chaque 31 octobre, les frontières entre les mondes s’amincissent. Experts des sciences occultes se réunissent : les Ouvreurs souhaitent effectuer un rituel pour libérer les Anciens Dieux alors que les Fermeurs veulent les en empêcher afin de préserver le quotidien actuel. Le mois d’octobre est dédié à la préparation du « Jeu ».

.

.

Le Comte, Jack, le Bon Docteur, le Grand Détective, Rastov et d’autres s’apprêtent – sans doute – à entrer dans le Jeu. Fait étonnant : le narrateur est Snuff, chien de son état. C’est par leurs animaux de compagnie qu’on apprend la véritable identité de ces personnes. Comportements et traits physiques sont donc vus et rapportés par les yeux – et la truffe – de Snuff, à la première personne. Certaines actions sont transformées par son angle de vue : ouvrir une porte, déplacer un corps. En plus de Snuff, on rencontre la chatte Graymalk, le rat Bubo, le serpent Quicklime, la chauve-souris Needle et d’autres compères à poils et à plumes.

.

L’histoire se place en octobre 1883. Roger Zelazny découpe son intrigue en 31 chapitres et un épilogue. Si le lecteur est patient, il pourra déguster un court chapitre par jour lors de ce mois automnal. Mais il faut se le dire : on a plutôt tendance à lire très vite ce roman (et ne même pas réussir à attendre la période automnale pour se jeter dans le récit).
.

Ce n’est pas tant la confrontation ultime qui est importante que la préparation au Jeu. L’avenir du monde est entre les mains de ces personnages. Ils ne savent pas qui est leur ennemi ou leur ami. Il est question de : coopération, espionnage, séduction, chantage, tuyaux, calculs et pronostics. Les liens stratégiques et amicaux se font et se défont.

.

Publié initialement en 1993, le récit n’a pas pris une ride. C’est frais et bien rythmé. L’humour se négocie dans certains dialogues et dans les clins d’œil à divers mythes fantastiques. L’imagination débordante est soutenue par une écriture visuelle.
.

Paru en 1995 en version française, ce texte a bénéficié d’une réédition chez ActuSF en janvier 2018, avec une mouture dont le grain du papier est agréable au toucher et à la couverture qui enthousiasme les pupilles. Comme la première version française se trouve péniblement en occasion (et avec une couverture que je trouve moche), j’ai envie de dire haut et fort « Bien joué ! ». Et alors, lire « de l’Halloween » en janvier, ce fut pour moi un sacré bonheur !

.

Le songe d'une nuit d'octobre de Roger Zelazny, couverture d'actuSF Le songe d'une nuit d'octobre de Roger Zelazny, détails dorés de la couverture

Le songe d'une nuit d'octobre de Roger Zelazny : fan art avec le chien Snuff et la chatte Graymalk

Le songe d'une nuit d'octobre de Roger Zelazny : fan art où apparaissent Snuff le chien et Jack son maître

Le songe d'une nuit d'octobre de Roger Zelazny : préparation du rituel

.

————————————————————————~*

.

Pour ceux qui ont lu le livre, une illustration des joueurs (SPOIL) à découvrir par ici.

.

Dans le chaudron :
¤ De bons présages de Terry Pratchett & Neil Gaiman
¤ Un sale boulot de Christopher Moore
¤ Le concours du Millénaire de Robert Sheckley & Roger Zelazny

.

Blog-o-Livre (Blackwolf), Book en stock (Phooka)Caput Mortuum ont aussi dû choisir leur camp : sont-elles Ouvreuses ou Fermeuses ?

.

Lecture équitable : soutien aux petites maisons d'éditions

Ce livre est une publication des éditions ActuSF, une petite maison d’éditions.

.

Illustrations : #01 Snuff et Graymalk, #02 Jack & Snuff par par Chris/ViaEstelar ; #03 par Yanina Koort

 

Categories: ZELAZNY Roger Tags: , ,

LŒVENBRUCK Henri – Nous rêvions juste de liberté

10/01/2018 8 commentaires

.

Couverture du livre Nous rêvions juste de liberté d'Henri LoevenbruckTitre : Nous rêvions juste de liberté
Auteur : Henri Lœvenbruck
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Feuilleter les premières pages

.

Hugo est transféré dans une école privée, sa dernière chance. Il est ravi d’être entouré de culs-bénits et autres « fils de ». Il rencontre alors Freddy, un révolté, et veut faire partie de sa bande. Il y sera intégré et deviendra le quatrième larron. Son monde tourne autour des copains, des filles et surtout de la moto. Excédés par la vie dans une petite ville, ils décident de quitter Providence pour la belle aventure et surtout la liberté.

.

.
.

Ce livre m’avait été très largement conseillé – et depuis de longs mois – par Carole, la Lectrice hérétique ; il s’est trouvé au pied du sapin en décembre dernier. Il était temps de m’y jeter à mon tour.
.

Hugo est un cœur mou. Il va rapidement être surnommé Bohem après avoir intégré la bande à Freddy. Bohem est un puriste avec un code d’honneur : l’amour inconditionnel pour ses potes est sa priorité. Récit est rapporté à la première personne du singulier, Bohem en devient le narrateur. La grammaire bancale et l’écriture « parlé » vont donner un aspect assez naïf à l’histoire qui fera encore mieux ressortir les émotions. Le réalisme tient la route car Bohem se livre avec simplicité.

.

Merde, on avait déjà ça en commun : l’envie de mettre les voiles. Il faut pas se mentir : la seule chose qui oblige un mauvais garçon à se lever tôt, c’est le désir de fuir.

.

Le récit n’est pas qu’une histoire d’amour de mecs qui bichonnent leur bécane. Pour des lecteurs, comme moi, qui ne s’y connaissent pas, l’incursion est intrigante. Henri Lœvenbruck nous distille des informations sur l’univers des bikers : quelques rudiments sur les motos, la communauté, les MC, les 1%, les règles et lois qui régissent cet univers. Ces chevaliers en cylindrique portent en étendard « honneur, loyauté et respect ». Tous les quatre s’amusent beaucoup, font des coups. Ils sont tour à tour voleurs, insoumis, rebelles et provocateurs.

.

« Nous rêvions juste de liberté » est une ode à l’amitié qui transcende. Ce road movie ne sera pas parfait. Quand les motards se fixeront, installeront leur quartier, alors les ennuis commenceront. Les idéaux perdus vont réaliser des dommages collatéraux. Violence, trahison, rupture, injustice, amour inconditionnel. Les émotions ressenties par les personnages sont intenses.
.

En premier lieu, il faut s’accrocher sur cette façon de raconter par un Bohem bancroche. Et puis, on se laisse attendrir par la bande. Je n’y ai pas trouvé de clichés exaspérants ; ceci dit, il est facile de s’en délivrer pour mieux apprécier le fond de l’histoire. Alors oui, les ressorts reposent sur les bons sentiments. Mais au-delà du « sex, drogs & rock’n’roll », c’est une belle aventure humaine que nous offre l’auteur. L’émotion monte crescendo grâce à un sens de la formule aiguisé.

.

Si vous étiez un peu malin, vous finissiez par comprendre que le seul moyen de s’en sortir à moitié, c’est de fermer gentiment votre gueule à double tour, même devant les pires injustices, parce que la prison a toujours raison. Déjà que ça sert à rien de discuter avec un mur, alors avec quatre…

Alex et moi, on a vite compris l’histoire, on la fermait, on lisait, même si ça faisait sacrément mal au ventre toute cette absence de justice dans un endroit qui était censé la rendre.

.

On se surprend à penser à la bande à Freddy quand on ferme le livre pour s’occuper à d’autres activités. Le livre est poignant, dur et émouvant. Il faut dire que le final m’a cueillie avec un uppercut. Une fin qui sublime aussi un peu l’entièreté du récit que l’on vient de découvrir.
.

Le roman a des allures de chemin initiatique. C’est beau et triste à la fois. C’est surtout une histoire intemporelle. On s’en vient à réfléchir au sens de la vie ; à s’interroger sur la nature de la liberté dans nos sociétés actuelles. À quel prix êtes-vous prêt à payer votre liberté ?

.

.

Couvertures du livre "Nous rêvions juste de liberté" : à gauche, couverture de l'édition Flammarion ; à droite : fan art de Manon AlexandrePhoto d’illustration de la couverture Flammarion | Fan art de Manon Alexandre

.

Photo en noir et blanc de l'auteur Henri Loevenbruck assis sur sa motoPortrait d’Henri Lœvenbruck par Astrid Di Crollalanza

.

————————————————————————~*

.


Logo défi Valériacr0

Cette lecture est le choix de Valériane dans le cadre de notre défi Valériacr0 : démarrage fort pour cette nouvelle année !

.

Categories: LŒVENBRUCK Henri Tags:

Bloggiversaire, 9ème.

06/01/2018 37 commentaires

.

Photographie d'un vieux livre pour représenter 9 ans de blogging du blog Livrement

.

Écrire ce billet est toujours particulier. Il y a neuf ans, je me décidais d’ouvrir un espace virtuel pour parler de mes lectures. Simplement et même, sans originalité (oui, déjà à l’époque). Mais plus qu’un anniversaire de blog, ce billet c’est, avec beaucoup de finesse, plutôt un « Hé, les gars, on est toujours là ». Grand dinosaure ou toute jeune recrue, les blogueurs des mots sont encore vaillants.
.

C’est un peu fou, mais j’aime toujours m’occuper de mon blog. Même si en l’état, il tient graphiquement debout par la magie et par un équilibre qu’il a acquis, à mon avis, tout seul. Parfois je ronchonne un peu car j’aimerais pouvoir vous parler dans des chroniques dédiées de toutes mes lectures, mais force est de constater que mes ronds de Sorcière – bilans mensuels – sont une solution qui tient la route et que la planification est encore un mot inconnu à mon bataillon.
.

Je ne sais de quoi vivront les Internets « prochainement », mais j’ai envie d’être optimiste et de dire qu’on sera encore là. Peut-être un peu différemment ou peut-être tout à fait pareils. On sera là, parce qu’on est une communauté, parce qu’on s’aime bien (et qu’on aime échanger). Et que BORDEL, on continue à lire.
.

C’en est presque un acte militant pour les yeux des Ceux-qui-ne-lisent-pas-pourquoi-faire? alors que pour nous, c’est intégré, presque comme une respiration pour les uns, comme un objet d’endormissement pour d’autres, d’une activité interdite dans les toilettes ou savamment programmée dans la journée pour être sûr·e de feuilleter.
.

On sera là, j’espère, demain. Et après-demain et les jours d’après, encore. Peut-être comme blogueur. Sûr comme lecteur, comme lectrice.
.

Merci à tous pour vos échanges via les réseaux sociaux, les mails, les courriers postaux reçus, pour les « hé, j’ai pensé à toi », les livres prêtés, les offerts. Merci pour vos commentaires sur le blog. Et comme le veut ma tradition, je remercie et vous fais part du top des Fidèles Suiveuses Commentatrices : Valériane, Lupa, Lutin, Vert, Tigger Lilly et Marie Juliet.

.

Merci et love sur vous les gens ! ♥
.
purple emoticon

.

Categories: Vie de lectrice Tags:

Bilan lecture, 9ème.

03/01/2018 29 commentaires

.

Bilan lectures de l'année 2017 du blog Livrement

.

Début d’année, c’est parti pour le bilan de lecture !
Pour reprendre le « Fun with flags » de Sheldon (de la série télévisée The Big Bang Theory), je vais le nommer :
.

Sauteries et Statistiques

.
J’ai lu 155 livres soit 73 romans, 82 livres graphiques (4 livres illustrés, 5 comics et le reste de bandes dessinées).

Le résultat est de 34383 pages lues ; dont 6539 de pages graphiques. Cela donne 661 pages par semaine, 94 pages par jour, 4 pages par heure. 1 livre tous les 3 jours.

♥ Pour tout savoir de mes coups de cœur, de mes « 5 étoiles » et autres plaisirs de lecture, je vous invite à retrouver la liste des livres lus en 2017 par là.

.

Pour rappel :
2010 : 168 livres, 36386 pages
2011 : 143 livres, 34180 pages
2012 : 125 livres, 29846 pages
2013 : 91 livres, 24921 pages
2014 : 116 livres, 33299 pages
2015 : 118 livres, 35937 pages
2016 : 128 livres, 33824 pages

.

Pour 2018, j’avais très envie de deux choses :
¤ Terminer l’année avec une PAL plus petite qu’au 1er janvier 2017
¤ M’occuper sérieusement de ma Pile à Lire (dans l’article « Et que le cul te PàL ! » j’explique comment cela me fait peur)
Tout est comptabilisé : papier/numérique/audio, romans/graphiques, emprunté/offert/acquis
.

Les deux objectifs vont de pair.
Début 2017, j’avais réussi in extremis à partir avec une PàL plus petite qu’au 1er janvier 2016 soit respectivement 83 contre 89 livres.
→ 1er janvier 2017 : 83 livres
→ 1er janvier 2018 : 27 livres
.

Non, vous ne rêvez pas, et moi non plus. VINGT-SEPT LIVRES !

2016, c’était friser plusieurs fois avec le palier des 100. On connait bien l’exemple d’UN livre lu, et paf 4 nouveaux arrivés.
En 2017, j’ai commencé à 83 pour monter immédiatement à 89 (mon anniversaire est le 17 janvier). Ce n’est que fin mars que je suis revenue au 83. Au mois de Mai, surprise, je suis à 68 ! L’élément explicatif principal tient dans l’été : je me suis concentrée sur la saga Thorgal, j’avais grignoté quelques tomes au cours du premier semestre et le reste durant la période estivale. -37 inscrits en PàL de 2013. Ça aide !
Après, la motivation est gonflée à bloc ; et les arrivées se font au compte-goutte.
.

En plus de la traditionnelle lecture-sur-papier, ma liseuse PRS-T1 est toujours vaillante. Ceci dit, je découvre moins de livres audio que l’année dernière car les trajets en transport en commun et à pied ont été remplacés par le vélo (et que j’ai les esgourdes bien ouvertes pour la circulation) (et que je ne peux pas me concentrer à la fois sur le livre et sur mon gras-qui-souffre).
.

J’ai aussi grignoté des morceaux de ma Pile à Lire d’autres millésimes. 1 livres ajouté en 2010, 2 ajoutés en 2012, 37 ajoutés en 2013, 7 ajoutés en 2014. Cette année, j’ai terminé tous les livres que j’avais ajoutés au cours de l’année 2013. Ouhouh, fête !

.

Mon véritable souhait est d’arriver à lire mes livres papier assez rapidement pour ne pas les laisser traîner dans mes bibliothèques sans être lus ; et non pas d’arriver à zéro pour ma Pile à Lire (Tu sais, comme dans « avant d’avoir un blog ») (il y a plus de neuf années).

.

Il ne me reste plus qu’à espérer que vous êtes en paix avec votre propre Pile à Lire, à aller manger des mandarines (c’est récurrent cette affaire-là), et bien évidemment à effacer les livres lus de Mes Envies Livresques (Effaceeeeer, toujours la même folie).
.

Allez, salut.

.

Points de lecture annuels : 2010, 2011, 20122013, 2014, 2015 et 2016.

 

Categories: Vie de lectrice Tags:

Bonne année

01/01/2018 20 commentaires

.

Photo d'un livre ouvert avec un signet doré pour souhaiter la bonne année 2018 blog Livrement

.

Bonne année

Que 2018 vous soit simplement et fondamentalement magique…

 

Categories: Vie de lectrice Tags:

Livres lus en 2017

31/12/2017 12 commentaires

 

Petit tour d’horizon des livres lus en 2017 🙂
En images, par ici.
Ceux de 2009, 2012, 2013, 20142015 et 2016.
.

 

Romans SFFF
.

etoile 4 ¤ ALBERT Raphaël : Sylvo Sylvain – Avant le déluge, tome 2
etoile 4 ¤ ALBERT Raphäel : Sylvo Sylvain – Confessions d’un elfe mangeur d’opium, t3
etoile 4 ¤ ALBERT Raphäel : Sylvo Sylvain – De Bois et de Ruines, tome 4
etoile 3 ¤ ALCIDE Dario : Kereban

etoile 3 ¤ CHATTAM Maxime : Autre-Monde – Malronce, tome 2
etoile 3 ¤ CHATTAM Maxime : Autre-Monde – Le cœur de la Terre, tome 3
etoile 3 ¤ CHATTAM Maxime : Autre-Monde – Entropia, tome 4
etoile 3 ¤ CHATTAM Maxime : Autre-Monde – Oz, tome 5
etoile 3 ¤ CHATTAM Maxime : Autre-Monde – Neverland, tome 6
etoile 3 ¤ CHATTAM Maxime : Autre-Monde – Genèse, tome 7
etoile 4 ¤ CHEVALIER Chloé : Fleurs au creux des ruines

coeur notation                  ¤ CHEVALIER Chloé : Récits du Demi-Loup – Mers brumeuses, tome 3
etoile 4 ¤ CONEY Michael : Le Chant de la Terre – Les Dieux du Grand Loin, tome 3
etoile 5 ¤ COSTE Nadia : Les élémentaires
etoile 4 ¤ COSTE Nadia : L’effet ricochet
coeur notation                  ¤ CRONIN Justin : Le passage – La cité des miroirs, tome 3
coeur notation                  ¤ DABOS Christelle : La passe-miroir – La mémoire de Babel, tome 3
etoile 4 ¤ DELANEY Joseph : Le cauchemar de l’épouvanteur, tome 7
etoile 4 ¤ DELANEY Joseph : Le destin de l’Épouvanteur, tome 8
etoile 2 ¤ DELANEY Joseph : Les Sorcières de l’Épouvanteur, hors-série
etoile 4 ¤ DESIENNE Stéphane : Zoulag, la filière sibérienne
etoile 4 ¤ DESIENNE Stéphane : Zoulag, le syndrome finlandais
etoile 3 ¤ FARGETTON Manon : Le suivant sur la liste

etoile 5 ¤ FAYE Estelle : Les Seigneurs de Bohen
etoile 3 ¤ Folio SF : L’o10ssée
etoile 5 ¤ GRAHAM Joyce : Lignes de vie
etoile 3 ¤ HAWKINS Scott : La bibliothèque de Mount Char
etoile 3 ¤ Historia : Thorgal et la saga des Vikings
coeur notation                  ¤ HOBB Robin : L’assassin royal – Le prophète blanc, tome 7

etoile 5 ¤ KURTZ Katherine : La trilogie des rois – Roi de folie, tome 1
etoile 5 ¤ KURTZ Katherine : La trilogie des rois – Roi de douleur, tome 2
etoile 5 ¤ KURTZ Katherine : La trilogie des rois – Roi de mort, tome 3
etoile 4 ¤ LINDSAY Jeff : Ce délicieux Dexter, tome 5
etoile 2 ¤ LINDSAY Jeff : Ce délicieux Dexter, tome 6
etoile 2 ¤ LINDSAY Jeff : Dexter fait son cinéma, tome 7
etoile 3 ¤ MARCASTEL Jean-Luc : L’auberge entre les mondes – Péril en cuisine !, tome 1
etoile 4 ¤ PRATCHETT Terry : Annales du Disque-monde – Le guet des orfèvres, tome 15
etoile 4 ¤ PRATCHETT Terry : Les Annales du Disque-monde – Accros du roc, tome 16
etoile1 ¤ PRIEST Christopher : La machine à explorer l’espace

etoile 2 ¤ PRIEST Christopher : L’archipel du rêve
etoile 4 ¤ RIGGS Ransom : Miss Peregrine – Hollow city, tome 2
etoile 3 ¤ RIGGS Ransom : Miss Peregrine – La bibliothèque des âmes, tome 3
etoile 4 ¤ ROWLING J.K. : Nouvelles de Poudlard
etoile 5 ¤ RUAUD Jean-François : Le panorama illustré de la fantasy et du merveilleux
etoile 3 ¤ SANDERSON Brandon : Les Archives de Roshar – La voie des rois, T1 partie 1
etoile 3 ¤ SANDERSON Brandon : Les Archives de Roshar – La voie des rois, T1 partie 2
etoile 4 ¤ SHUSTERMAN Neal : Futur parfait – La faucheuse, tome 1

etoile 2 ¤ SMITH Clark Ashton : La Flamme Chantante
etoile 3 ¤ TARVEL Brice : Pierre-Fendre
etoile 3 ¤ THIBERT Colin : Samien

etoile 3 ¤ TOMAS Adrien : La Geste du Sixième Royaume
etoile 3 ¤ TRUSSONI Danielle : La malédiction des anges
etoile 3 ¤ VIENNE Salomé : Le matin en avait décidé autrement
etoile 5 ¤ WALTON Jo : Mes vrais enfants
etoile 2 ¤ WALTON Jo : Les Griffes et les Crocs
etoile 3 ¤ ZELAZNY Roger & SHECKLEY Robert : Le concours du millénaire – tome 1
etoile 3 ¤ ZELAZNY Roger : Le concours du millénaire – À Faut, Faust et demi, tome 2
etoile 3 ¤ ZELAZNY Roger : Le concours du millénaire – Le démon de la farce, tome 3

.

.

Livres graphiques SFFF
.

etoile 4 ¤ ARLENE Alexandre : Bloody Harry
etoile 2 ¤ 
BRASEY Édouard : La Grande Bible des Fées
etoile 5 ¤ CHAMBLAIN Joris & NEYRET Aurélie : Carnets de Cerise volume 4
etoile 5 ¤ CHAMBLAIN Joris & NEYRET Aurélie : Carnets de Cerise volume 5

etoile 4 ¤ GESTIN Sandrine : La petite faiseuse
etoile 4 ¤ Hub : Okko – Le Cycle de l’eau I, volume 1
etoile 4 ¤ Hub : Okko – Le Cycle de l’eau I, volume 2
etoile 4 ¤ Hub : Okko – Le Cycle de la terre I, volume 3
etoile 4 ¤ Hub : Okko – Le Cycle de la terre I, volume 4
etoile 4 ¤ Hub : Okko – Le Cycle de l’air I, volume 5
etoile 4 ¤ Hub : Okko – Le Cycle de l’air I, volume 6
etoile 4 ¤ Hub : Okko – Le Cycle du feu I, volume 7
etoile 4 ¤ Hub : Okko – Le Cycle du feu I, volume 8
etoile 4 ¤ Hub : Okko – Le Cycle du vide I, volume 9
etoile 4 ¤ Hub : Okko – Le Cycle du vide I, volume 10
etoile 3 ¤ LACOMBE Benjamin : Alice au pays des merveilles
etoile 4 ¤ LAYMAN John & GUILLORY Rob : Tony Chu – Le dernier repas, volume 12
etoile 4 ¤ LEHMAN & CRETY : Masqué – Anomalies, volume 1
etoile 4 ¤ LEHMAN & CRETY : Masqué – Le jour du fuseur, volume 2
etoile 4 ¤ LEHMAN & CRETY : Masqué – Chimères et gargouilles, volume 3
etoile 4 ¤ LEHMAN & CRETY : Masqué – Le préfet spécial, volume 4
etoile 5 ¤ LEMIRE Jeff & NGUYEN Dustin : Descender – Étoiles de métal, volume 1
etoile 5 ¤ LEMIRE Jeff & NGUYEN Dustin : Descender – Lune mécanique, volume 2
etoile 5 ¤ LEMIRE Jeff & NGUYEN Dustin : Descender – Singularités, volume 3
etoile 5 ¤ LEMIRE Jeff & NGUYEN Dustin : Descender – Mise en orbite, volume 4
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – La galère noire, volume 4
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Au-delà des ombres, volume 5
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – La chute de Brek Zarith, volume 6
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – L’Enfant des étoiles, volume 7
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Alinoë, volume 8
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Les archers, volume 9
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Le pays Qâ, volume 10
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Les Yeux de Tanatloc, volume 11
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – La Cité du dieu perdu, volume 12
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Entre terre et lumière, volume 13
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Aaricia, volume 14
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Le Maître des montagnes, volume 15
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Louve, volume 16
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – La gardienne des clés, volume 17
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – L’Épée-soleil, volume 18
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – La forteresse invisible, volume 19
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – La Marque des bannis, volume 20
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – La Couronne d’Ogotaï, volume 21
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Géants, volume 22
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – La cage, volume 23
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Arachnéa, volume 24
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Le mal bleu, volume 25
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Le Royaume sous le sable, volume 26
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Le barbare, volume 27
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Kriss de Valnor, volume 28
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Le Sacrifice, volume 29
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Moi, Jolan, volume 30
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Le bouclier de Thor, volume 31
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – La Bataille d’Asgard, volume 32
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Le Bateau-Sabre, volume 33
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Kah-Aniel, volume 34
coeur notation                  ¤ VAN HAMME & ROSINSKI : Thorgal – Le feu écarlate, volume 35
etoile 3 ¤ SURZHENKO & Yann : La Jeunesse de Thorgal – Les trois soeurs Minkelsönn, V1
etoile 3 ¤ SURZHENKO & Yann : La Jeunesse de Thorgal – L’oeil d’Odin, volume 2
etoile 3 ¤ SURZHENKO & Yann : La Jeunesse de Thorgal – Runa, volume 3
etoile 2 ¤ DE VITA & SENTE : Kriss de Valnor –  Je n’oublie rien !, volume 1
etoile 2 ¤ DE VITA & SENTE : Kriss de Valnor –  La sentence des Walkyries, volume 2
etoile 2 ¤ DE VITA & SENTE : Kriss de Valnor –  Digne d’une reine, volume 3
etoile 2 ¤ DE VITA & SENTE : Kriss de Valnor – Alliances, volume 4
etoile 2 ¤ DE VITA & SENTE : Kriss de Valnor – Rouge comme le Raheborg, volume 5
etoile 2 ¤ DE VITA & SENTE : Kriss de Valnor – L’île des enfants perdus, volume 6
etoile 3 ¤ SURZHENKO R. & Yann : Louve – Raïssa, volume 1
etoile 3 ¤ SURZHENKO R. & Yann : Louve – La main coupée du dieu Tyr, volume 2
etoile 3 ¤ SURZHENKO R. & Yann : Louve – Le royaume du chaos, volume 3
etoile 3 ¤ SURZHENKO R. & Yann : Louve – Le royaume du chaos, volume 4
etoile 3 ¤ SURZHENKO R. & Yann : Louve – Skald, volume 5
etoile 3 ¤ SURZHENKO R. & Yann : Louve – La reine des alfes noirs, volume 6
etoile 4 ¤ WARE Éléonore : Aëlig

.

.

Livres éclectiques
.

etoile 4 ¤ AÏACHE Véronique : L’art de la quiétude, ces chats qui nous apaisent
etoile 5 ¤ BAGIEU Pénélope : Culottées, volume 2
etoile 3 ¤ BULARD-CORDEAU Brigitte : Le petit livre des chats
etoile 4 ¤ CHEVALIER Tracy : Prodigieuses créatures
etoile 4 ¤ CROSSAN Sarah : Inséparables
etoile 5 ¤ DEGLIN Jean-Luc : Crapule
coeur notation                  ¤ DUPEREY Anne : Le voile noir
etoile 4 ¤ DUPEREY Anny : Allons voir plus loin, veux-tu ?
etoile 4 ¤ FAERBER Johan : La cuisine des écrivains
etoile1 ¤ FOLLETT Ken : Le Scandale Modigliani
etoile 4 ¤ GRIMALDI Virginie : Le premier jour du reste de ma vie
etoile 4 ¤ GRIMALDI Virginie : Tu comprendras quand tu seras plus grande
etoile 5 ¤ Historia hors-série : Thorgal et la saga des Vikings
etoile 2 ¤ LACOMBE Benjamin : Facéties de chats
etoile 3 ¤ Lapuss : Putain de chat 2
etoile 3 ¤ Lapuss : Putain de chat 3
etoile 5 ¤ Laurel : Comme convenu, volume 2
etoile 4 ¤ Mathou : Tout plaquer et aller prendre un bain
etoile 4 ¤ O’CONNOR : À pas de velours
etoile 4 ¤ Ovidie & Diglee : Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels
etoile 4 ¤ PICAULT Aude : Idéal standard
etoile 3 ¤ Shan Sa : La joueuse de go

 

Categories: Vie de lectrice Tags:

Rond de Sorcière #90

30/12/2017 19 commentaires

.

Logo Rond de Sorcière du blog LivrementLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Décembre est un bon mois de lecture. Les vacances aident, l’envie de dégommer ma Pile à Lire aussi. C’est le plus gros mois de l’année avec 13 entrées (Noël a dû avoir eu lieu il y a quelques jours, je pense)
.

Pour le défi Valériacr0 : Valériane m’a permis de retourner dans la série de L’assassin royal de Robin Hobb car j’ai lu le septième tome « Le prophète blanc ».
.

Ce mois-ci, je vous ai écrit le premier épisode « Et que le cul te PàL ! » où je vous parle des flux bibliothécaires : pile à lire, nombre de livres ajoutés, nombre de livres lus et j’ai même partagé des photos de mes livres papier.
.

J’ai eu aussi très chaud car mon tome 2 de Comme Convenu de Laurel s’est perdu dans la nature (ou dans les espaces verts de ma résidence). Sans savoir d’où il (re)venait, il est apparu 10 jours après « réception » par on-ne-sait-qui dans ma boite aux lettres. Ouf !

.

Les petites nouveautés :
¤ AIACHE Véronique : L’art de la quiétude
¤ CHAMBLAIN Joris & NEYRET Aurélie : Les Carnets de Cerise volume 5
¤ Collectif Historia : Thorgal et la saga des Vikings
¤ DEGLIN Jean-Luc : Crapule
¤ DELANEY Joseph : Les Sorcières de l’Épouvanteur, hors-série
¤ Laurel : Comme convenu, volume 2
¤ Lapuss : Putain de chat 3
¤ LEMIRE Jeff & NGUYEN Dustin : Descender – Mise en orbite, volume 4
¤ LŒVENBRUCK Henri : Nous rêvions juste de liberté
¤ LOVECRAFT Howard Phillips & BARANGER François : L’appel de Cthulhu illustré
¤ MITCHELL David : L’âme des horloges
¤ O’CONNOR Denis : À pas de velours
¤ SURZHENKO Roman & Yann : La jeunesse de Thorgal – Slive, volume 5

→ Le quatrième tome de Descender et L’appel de Cthulhu sont à l’origine des cadeaux reçus par Mon Amoureux mais comme je suis tout aussi intéressée que lui, ils entrent en PAL à la même date. La BD « Crapule » m’a été offerte par Hilde.

Résultats : +13 entrées ; -17 sorties

.

Acquisitions des livres en décembre 2017 blog Livrement

Acquisitions livres graphiques décembre 2017 blog Livrement

.

.

Romans SFFF

.
Couverture du livre "Confessions d'un elfe mangeur de lotus" de Raphaël Albert publié aux éditions MnémosCouverture du livre de bois et de ruines de Raphael AlbertConfessions d’un elfe fumeur de lotus ; De Bois et de Ruines (Sylvo Sylvain, tomes 3 et 4)
Plaisir de lecturenote : 4 Livres à découvrir
Tome 1, tome 2
Le tome 3 permet une plongée entière dans le passé de Sylvo Sylvain : l’auteur revient sur sa naissance, les premiers cycles de sa vie, son rôle nouvellement adopté. Nous y rencontrons sa famille, l’arbre où il vit et les règles de la communauté. Ces détails sont habilement amenés car le détective les revit en se trouvant sous l’emprise de la drogue. Le tome 4 réinvestit le présent dans lequel Panam et ses habitants vont si mal. Sur l’ensemble de la série, l’écriture facilite l’attachement au protagoniste et aux personnages secondaires. On foule aussi les pavés de la capitale et on découvre les indices à leur rythme. C’est une saga réussie car l’intrigue est bien ficelée, l’univers imaginé accessible et on se surprend à l’engloutir d’un seul coup tant l’immersion est aboutie.

.
.

Couverture du recueil de nouvelles Les Sorcières de l'Épouvanteur de Joseph DelaneyLes Sorcières de l’Épouvanteur, hors-série – Joseph Delaney
Plaisir de lecture Livre avec regrets
La série
Alors que j’allais commencer le neuvième tome de la série appelé simplement « Grimalkin et l’Épouvanteur », la note d’intention en prologue m’invite à me plonger dans le hors-série. La phrase « Depuis, [Grimalkin] a raconté dans ‘Les sorcières de l’Épouvanteur’ l’origine de la haine qu’elle voue à son ennemi juré, le Malin » était terriblement tentante. Cette petite bifurcation n’entrave en rien mon envie de retourner dans l’univers de Joseph Delaney. Il s’agit là de plusieurs récits, rapportés par John Gregory, Tom Ward, Alice Deane mais aussi des sorcières avec Dora la cracheuse et Grimalkin. L’originalité de ce volume repose sur les sorcières en tant que narratrices. Cependant, les nouvelles n’amènent que peu de détails sur l’histoire « générale » – même concernant la haine de Grimalkin – et leur lecture est amplement facultative. Je n’ai pas trouvé grand-chose à me mettre sous la dent.

.
.

Couverture de L'o10ssée de Folio SF : recueil de 10 nouvellesL’o10ssée – Folio SF
Plaisir de lecture :  Livre sympa
Folio SF a réuni 10 nouvelles pour fêter les 10 ans du label (en 2010) en offrant l’anthologie aux lecteurs. Les noms des auteurs sont prestigieux et représentent un éventail assez large ; à l’image de la diversité de la SF. Pour certains auteurs, c’était la première fois que je lisais leur plume. J’ai trouvé certaines nouvelles plus intéressantes et fortes que d’autres, mais il s’agit surtout d’une histoire de goût. Les interludes à l’inverse, n’ont pas su me séduire.

.
.

Couverture du titre Le prophète blanc écrit par Robin Hobb, le septième tome de la série l'assassin royalLe prophète blanc (L’assassin royal, tome 7) – Robin Hobb
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Chronique complète
Après une pause dans la série, j’attaque le deuxième cycle de L’assassin royal et je suis ravie de retrouver Fitz ainsi que les autres personnages quinze années après leurs dernières péripéties. Robin Hobb nous offre un retour en douceur en rappelant les événements des précédents tomes.

.
.

Couverture du panorama de la fantasy et du merveilleux par André-François Ruaud aux éditions Les moutons électriquesLe Panorama illustré de la fantasy et du merveilleux – orchestré par Jean-François Ruaud
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Bien que ce livre figure dans le bilan mensuel de décembre, c’est sur l’ensemble de l’année que je l’ai découvert. J’ai dégusté les articles et autres essais durant tout 2017. J’ai ainsi pu découvrir des plumes que je n’ai jamais lues, des détails des auteurs que je connais. Comme encyclopédie, cet ouvrage est un indispensable qui parcourt la fantasy et le merveilleux.

.

.

Œuvres graphiques SFFF

.
Couverture du tome 5 des Carnets de Cerise intitulé "Des premières neiges aux Perséïdes" de Joris Chamblain et Aurélie NeyretDes premières neiges aux Perséides (Les Carnets de Cerise, volume 5) – Aurélie Neyret & Joris Chamblain
Plaisir de lecture : Livre fantas… tique
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4
Cerise a grandi et les dernières blessures si elles sont cicatrisées vont devoir être apaisées maintenant. L’intrigue trouve son point d’orgue dans ce dernier opus et c’est avec tendresse qu’on lit les dernières pages. Les émotions sont au rendez-vous grâce aux illustrations d’Aurélie Neyret qui complètent parfaitement le récit. Couleurs et douceur du trait mettent en valeur aussi bien l’environnement, l’atmosphère que les expressions des personnages.

.
.

Couverture du tome 4 de Descender par Jeff Lemire et Dustin Nugyen. Il porte le titre de "Mise en orbite"Mise en orbite (Descender, volume 4) – Jeff Lemire & Dustin Nguyen
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Tome 1, tome 2, tome 3
Les premières pages sont à couper le souffle grâce au découpage cinématographique. La narration scénaristique et graphique est très soignée. On poursuit sans temps mort une histoire non linéaire ; maintenant parfaitement l’intérêt. Je vais encore l’indiquer ici : regardez-moi ces aquarelles !

.

.

Livres éclectiques

.

Couverture du livre L'art de la quiétude, ces chats qui nous apaisent de Véronique AïachaL’art de la quiétude, ces chats qui nous apaisent – Véronique Aïache
Plaisir de lecture Livre sympa
Ce livre étiqueté « développement personnel » est davantage un essai sur les chats (tout simplement). L’autrice réalise un beau tour sur les origines des chats, de sa relation avec les humains et de son comportement. Dans l’ensemble, ce sont des faits connus pour peu que vous ayez déjà lu un essai ou deux à ce sujet. J’ai tout de même apprécié grappiller quelques détails sur leur accueil dans certaines cultures et religions qu’on n’aborde pas ailleurs (notamment la religion musulmane, la culture grecque). Ensuite, elle invite les bipèdes à adopter sinon à tester le lâcher-prise des félins pour retrouver une paix intérieure ainsi que profiter au mieux de la ronronthérapie.
.
.

Couverture de la bande dessinée "Crapule" de Jean-Luc DeglinCrapule – Jean-Luc Deglin
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
J’ai découvert Crapule – et le trait de l’illustrateur – avec le livret souple l’année dernière. La sortie de la bande dessinée cartonnée n’est pas passée inaperçue. Elle se croque en une seule fois et parlera aux amateurs et amoureux des félins. Tous les strips ont su me parler (parce que je les ai vécus). Émotion et humour. Je suis très admirative car Jean-Luc Deglin sait parfaitement saisir le chat dans ses expressions. Une BD parfaite à offrir !

.
.

Couverture du hors série de Historia : Thorgal et la saga des VikingsThorgal et la saga des Vikings – Historia
Plaisir de lecture Livre sympa
La revue mensuelle Historia a publié un hors-série sur la série Thorgal. Cette version est une réédition, cette fois, sous couverture cartonnée. Je vous conseille très vivement de le découvrir après avoir lu le tome 33 sous peine de spoils majeurs, des informations-piliers des événements à venir. La première partie retrace les événements de Thorgal. Si sur le principe, c’est une chouette idée, les lecteurs de la saga trouveront cette partie totalement facultative/redondante. Soit vous êtes un lecteur de Thorgal et vous n’y apprendrez rien ; soit vous êtes un lecteur de Historia ou un curieux de la saga et vous allez allègrement vous spoiler la globalité de la saga. J’ai préféré la suite du numéro où l’on apprend des anecdotes sur la relation de Van Hamme et Rosinski et la comparaison entre la période fictive de Thorgal et la réalité des vikings et de leur vie.

.
.

Couverture du tome 2 de Comme Convenu illustré par LaurelComme convenu, volume 2 – Laurel
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Tome 1
Après la réussite du premier tome « Comme convenu » de Laurel, c’est au tour du second de profiter d’une opération de financement participatif. Cette bande dessinée entièrement lisible gratuitement sur le blog de l’illustratrice n’a pas à rougir de son succès. Appelée fiction, cette histoire est très largement inspirée par des faits réels. Laurel a croqué ses aventures avec Adrien et Cerise partis en Californie pour monter une start-up. Le livre est agrémenté de goodies, mais c’est évidemment l’histoire l’élément le plus important. Avec un trait simple et explicite, Laurel a su conter et transmettre son expérience à ses lecteurs.

.
.

Couverture du troisième tome de la bande dessinée "Putain de chat" par LapussPutain de chat 3 – Lapuss
Plaisir de lecture Livre sympa
Tome 1 et 2
L’histoire de cet ultime tome reprend les aventures de Moustique. Le voilà avec pour compagnie le très obligé Grisbi. Ce dernier risque bien de ruiner ses plans démoniaques. Il faut dire que leur bipède – comme tous les autres – est difficile à vivre et à supporter. Le ton est toujours incisif bien que beaucoup moins injurieux. Lapuss sait croquer les chats et imaginer à la perfection leurs pensées, et par-dessus tout, il montre qu’il les aime et ce, jusqu’à la dernière page.

.
.

Couverture du roman A pas de Velours de Denis O'ConnorÀ pas de velours – Denis O’Connor
Plaisir de lecture : note : 4 Livre à découvrir
À l’instar de « Un chat des rues nommé Bob » de James Bowen et « Dewey » de Vicki Myron, ce récit repose sur une histoire vraie. Celle de l’auteur qui a sauvé un chaton un jour de grand froid. J’ai noté quelques détails un peu absurdes comme rechercher les parents de son chat. Mais dans l’ensemble, leur vie à deux est touchante et joviale. Au même titre que certains aiment lire de « la romance de Noël », j’aime bien lire une histoire avec un chat dans le dedans (celui-là m’a été offert par ma grand-mère à Noël). J’ai trouvé la fin particulièrement triste car elle n’est pas sans me rappeler de mon chat Orphée il y a quelques mois. Malgré cette émotion en fin de livre, je retiens surtout un livre sur l’amour simple entre bipèdes et félins.

.
.

Couverture de Libres par Ovidie et DigleeLibres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels – Ovidie & Diglee
Plaisir de lecture : note : 4 Livre à découvrir
Je suis Diglee depuis de nombreuses années. J’avais donc hâte de découvrir le projet sur lequel elle travaillait en collaboration avec Ovidie. Cet essai est à placer entre toutes les mains pour interroger, faire mûrir les idées, entamer le discours. C’est une bonne entrée en matière sur la condition féminine (sans péjoration). Les illustrations accompagnent parfaitement les textes. J’ai aimé qu’Ovidie entremêle ses expériences avec les faits qu’elle communique. Toutes deux sont investies et leur avis s’intègrent dans les lignes et je pense que c’est sur cet élément que la réussite du livre repose ; a contrario d’un récit où le narrateur prendrait un recul prudent sur sa personne pour étayer avec pour seul but l’objectivité.

.
.

Couverture de "Idéal Standard" bande dessinée de l'illustratrice Aude PicaultIdéal standard – Aude Picault
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Avec un trait épuré, Aude Picault raconte la vie de Claire. Sous des faux airs de simplicité, on y retrouve les diverses sollicitations d’une trentenaire. La protagoniste veut allier son bien-être professionnel, sa satisfaction sexuelle et la bonne santé de ses relations mais se retrouve confrontée à la pression sociale. Aude Picault intègre bon nombre de sujets réels et actuels dans sa bande dessinée et c’est avec intérêt qu’on la lit.

.

.

Couverture folio du livre La joueuse de go de Shan SaLa joueuse de go – Shan Sa
Plaisir de lecture :  Livre sympa
Celui-ci est un livre voyageur que j’ai récupéré auprès d’une copine en 2013. Il était temps que je lui jette un sort. La stratégie militaire est au cœur du récit, aussi bien pour la jeune fille douée pour le jeu go que pour son adversaire, militaire japonais. La place des Mille Vents les a réunis alors que tous les séparaient : elle est plongée dans les préoccupations de la vie chinoise alors qu’il doit se dépêtrer avec les ordres reçus et ses envies. Ce livre conte davantage deux vies plutôt que leur réunion. Lent, saupoudré de poésie, le tout est raconté avec délicatesse et pudeur. Cette retenue m’a empêché de trouver le récit poignant.

.

.

Lectures du mois de Décembre 2017 du blog Livrement

.

Commencer le mois en déballant le calendrier de l’Avent concocté par ma petite maman | Le 2e jour contenait un livre | Il y a eu la Saint Nicolas | Et son bonhomme | Marie Juliet m’a offert une jacinthe | Que j’ai immédiatement nommé Hyacinthe | Cuisiner pour moi : grenades et tapioca | Saumon, riz et shiitake | Monter l’autel noëllien | Soirée entre amies | Des sapins végétaliens pour l’apéritif | Coudre des chaussons pour un lutin | Perdre et retrouver mon livre, ouf | Premier cadeau, du chèvre frais offert par mon Amoureux | Recevoir une carte à quelques dodos de Noël | J’ai 6 ans et je dessine sur les paquets | Confectionner des sapins de Noël en pâte à sucre | Recevoir un jeu de société et admirer les prouesses d’illustration (ici un rhinocéros) | Profiter du Neveu-presque-tout-neuf | Pâtisser | Profiter du fait-maison à « tous les Noël » fêtés | Prendre des photos au sol | Avec un félin

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Défi Valériacr0 – janvier 2018

28/12/2017 6 commentaires

.

Defi valeriacr0

Le défi Valériacr0, c’est le combo de choc (et un poil drogué) que je forme avec ma copine Valériane. Peu de lectures en commun mais la bêtise et l’amour du blablatage futile, si. Et un objectif très sérieux de descente de PAL avec choix imposé chaque mois. Rien que cela !

Pour tout savoir, rendez-vous sur la page.

.

.

Impressions pour le mois de décembre :

Décembre est le dernier mois de l’année mais c’est aussi « fête » pour nous. On est des gens simples. On a des plaisirs simples et de la joie pour tout. Et comme il est question de gourmandise aussi, j’ai sélectionné un titre qui pouvait s’en rapprocher. Il s’agit de « Ma balance et moi » de Carole-Anne Eschenazi qui squattait sa Pile à Lire depuis cinq années. Elle a bien aimé découvrir le témoignage de cette femme qui se révèle simple, sans chichi et finalement, relate l’histoire d’une personne gourmande avec humour.

Trouver des raccords-thèmes devient une opération délicate pour Valériane car ma Pile à Lire commence à sérieusement se réduire. Elle a tout de même trouvé un titre « Le prophète blanc » de Robin Hobb (blanc → neige → hiver) avec l’envie de me faire replonger dans cette géniale-série. J’ai bien évidemment adoré retrouver Fitz et tous les autres personnages. Ce septième tome du deuxième cycle de L’Assassin Royal démarre en douceur.

 

Ma chronique « Le prophète blanc » de Robin Hobb (L’assassin royal, tome 7)
Sa chronique « Ma balance et moi » de Carole-Anne Eschenazi

 .

Le prophète blanc, Livre sélectionné pour le mois de décembre 2017 pour le défi valériacro« Le prophète blanc » de Robin Hobb ; une lecture cocooning pour le mois de décembre

.

.

Sélection pour le mois de janvier :.

.
Le ver à soie de Robert Galbraith (Cormoran Strike, tome 2)

.

Couverture du Ver à Soie de Robert Galbraith

.Oh, Oh, Oh, Valériane !

Pour te mettre dans l’ambiance, je te mets en lien une petite playlist de chansons traditionnelles mais dont l’interprétation change un peu.

Petite entorse annuelle pour notre défi : l’annonce du mois de janvier a lieu à Noël. Parce que Noël. C’est bien. Et coloré !
Et janvier, c’est le non moins époustouflant mois de naissance de deux blogueuses influentes (hinhin). Alors pour te faire plaisir, je suis allée chercher un auteur que tu avais déjà lu et à qui tu as attribué 5 rocks à l’un de ses livres. Parce que c’est ton anniversaiiiiiire 🦄

Ce sera sous son pseudonyme et il me semble que je t’aiderai un petit peu aussi (à avancer une série). Ce sera donc « Le ver à soie » de Robert Galbraith !

.
/
.

Sa réaction :

OOoouh fête!!
Enfin là c’est de l’audiobook, va falloir que je me dresse à être assidue !!  Ça va m’aider à me remettre à la marche aussi (vu que j’écoute en marchant). Des semaines que je voulais m’y remettre!!

.
.

La sélection de Valériane tient en une seule chanson-indice : Free bird de Lynyrd Skynyrd. T’as trouvé ? Sinon, vas voir par là.

.

Categories: Challenges & Défis Tags:

HOBB Robin – L’assassin royal ~ Le prophète blanc, tome 7

26/12/2017 16 commentaires

.

Couverture du titre Le prophète blanc écrit par Robin Hobb, le septième tome de la série l'assassin royalTitre : Le prophète blanc (L’assassin royal, tome 7)
Autrice : Robin Hobb
Plaisir de lecture : Livre avec entrée au Panthéon
Tomes 12345, 6
.

Après avoir rempli sa mission en tant qu’assassin royal, FitzChevalerie compte bien profiter de la vie tout simplement. Il se retire dans un coin près d’une forêt où il vit tranquillement en compagnie de Heur qu’il a adopté et bien évidemment d’Œil-de-Nuit.

Après une quinzaine d’années, il est de nouveau sollicité : il va répondre finalement à l’appel de son ancien maitre car le royaume est au bord de la guerre.

.
.
.

Ce livre a été choisi par Valériane dans le cadre de notre défi Valériacr0. La coïncidence est amusante car cela fait approximativement un an que j’ai quitté Les aventuriers de la mer et cinq années se sont écoulées exactement depuis ma lecture du premier cycle de L’assassin royal en compagnie d’Olya et Eirilys.
.

« Le prophète blanc » se déroule quinze années après la fin des événements du premier cycle. Ce septième tome français est le premier tiers du premier livre du deuxième cycle de « L’assassin royal » (mais on connait la chanson avec le découpage en version française).
.

J’ai adoré retrouver Fitz alors que Les aventuriers de la mer avait été un coup de cœur ; une aventure que j’ai lue avec émotion. Fitz est âgé de trente-cinq années. Toujours accompagné du loup Œil-de-Nuit, ils ont vieillie ensemble, simplement et surtout loin des intrigues de Castelcerf. De vieilles connaissances lui rendent visite.

.

On retrouve tous les personnages précédemment croisés : Umbre, Astérie, le Fou en visite puis Kettricken. On apprend à connaitre Heur et l’on entend parler de Devoir, l’héritier des Loinvoyant. Le Fou, nommé Sire Doré désormais, revient de son voyage en Terrilville chez les Marchands et c’est ainsi que Robin Hobb jettera les ponts entre les deux séries.
.

Fitz a changé d’identité et se fait maintenant surnommer Tom Blaireau.

Le protagoniste peut sembler lugubre. C’est un retour dans ses pensées profondes, cet homme rongé par la culpabilité et les remords. Le sacrifice est toujours d’actualité tout comme l’indécision constante. Le lien du Vif est toujours très fort entre lui et Œil-de-Nuit. Ils viendront d’ailleurs à rencontrer des gens du Lignage, qualifiés de vifiers.
.

Les choix effectués par Fitz peuvent déstabiliser le lecteur. Cependant, ce tome est un retour en douceur, une remise dans le bain bienvenue. Si vous aviez des souvenirs flous concernant le premier cycle, la remémoration des éléments peuvent prendre figure de mini révélations « Ah ouiii, c’est vraiii ».

.

Le quotidien de Fitz, Œil-de-Nuit est ritualisé. Ils alternent les temps de chasse et les temps de repos. Ils apprécient un feu ronflant au même titre que la routine rassurante après tant d’années comme assassin et acolyte.
.

L’action arrive à la seconde moitié du livre mais ce n’est guère important. Vous savez que ce n’est pas le fond de l’histoire si vous avez déjà été embarqué·e par la plume de Robin Hobb. Il suffit de se laisser porter même s’il y a un passage particulier qui serre le cœur et durant lequel on se fait du souci pour Œil-de-Nuit.
.

Je me permets de rappeler qu’avant de vous plonger dans le deuxième cycle de L’assassin royal, il vaut mieux vous plonger dans Les aventuriers de la mer (cela veut dire que vous avez commencé votre périple dans les Six Duchés par le premier cycle de L’assassin royal) pour profiter au mieux de l’œuvre de Robin Hobb.

.
.

Le prophète blanc de Robin Hobb, fan art avec Fitz à gauche et Le Fou à droite

Le prophète blanc de Robin Hobb, retrouvailles entre Fitz et le Fou devant un feu de cheminée

Le prophète blanc de Robin Hobb, fan art de Tom Blaireau au service de Sire Doré

.

————————————————————————~*

.


Logo défi Valériacr0

Cette lecture est le choix de Valériane dans le cadre de notre défi Valériacr0 : elle m’envoie de nouveau dans l’univers des Six Duchés (tiens, une série !).

.

La biblioblog de Maêlle, Les escapades culturelles de FrankieLineTje (Les Singes de l’espace)PlumePtiteTrolle (Lectures trollesques) et Valériane (Marque-ta-page) ont aussi suivi l’apprentissage chez ceux du Lignage.
.

Illustrations : #01 Tom Blaireau par Diana Berg ; #02 Sire Doré par Fading-Suns ; #03 par Lala ; #04 par Marilis

.