Rond de Sorcière #89

.

Logo Rond de Sorcière du blog LivrementLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Novembre est encore un mois sur les chapeaux de roues ! Et c’est chouette 🙂

.

Côté passioooon-littératuuuure, j’ai rencontré Guy Gavriel Kay lors d’un rendez-vous en compagnie de Jean-Claude Dunyach et Jean-Daniel Brèque. C’était intéressant et je n’ai même pas eu honte d’avoir présenté mon exemplaire de La tapisserie de Fionavar qui a été mis à feu et à sang (enfin, presque).
.

Grâce à Valériane et notre super défi, j’ai lu « Accros du roc » de Terry Pratchett : de quoi bien se marrer lors de ce mois froid et ventu (brrr).

.

Nouveau ! sur les rayonnages :
¤ ALBERT Raphäel : Sylvo Sylvain – Avant le déluge, tome 2
¤ ALBERT Raphäel : Sylvo Sylvain – Confessions d’un elfe mangeur d’opium, tome 3
¤ ALBERT Raphäel : Sylvo Sylvain – De Bois et de ruines, tome 4
¤ DELANEY Joseph : Le destin de l’Épouvanteur, tome 8
¤ Ovidie & Diglee : Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels
¤ PICAULT Aude : Idéal standard

→ J’ai gagné l’ensemble de la série de Raphaël Albert au concours des 7 ans de blogging de BlackWolf. Je ne suis que joie et félicité, je vais pouvoir tout dévorer d’un coup ! Une amie m’a prêté Libres ! que je souhaitais vivement découvrir (oui les prêts sont comptabilisés dans ma Pile à Lire).

Résultats : +6 entrées ; -10 sorties

.

Acquisitions du mois de novembre 2017 par le blog Livrement

.

.

Romans SFFF

.

Couverture du livre Avant le déluge de Raphaël AlbertAvant le déluge (Sylvo Sylvain, tome 2) – Raphaël Albert
Plaisir de lecture : note : 4 Livre à découvrir
Tome 1
Avec grand plaisir, j’ai retrouvé les enquêteurs Sylvo Sylvain et Pixel le pillywiggin. On retrouve notre duo de choc dans une situation plutôt confortable : le cabinet connait un fort succès et l’équipe s’étoffe alors. Ils doivent partir à la recherche de leur ami Jack Londres. Ils remontent les pistes ; ils font d’une pelote, le fil d’Ariane. L’auteur intègre quelques bribes de leur passé à Toujours-Verte mais l’ensemble du roman est la poursuite des informations. L’enquête est ardue et les actions ne sont pas sans conséquences. Le style ? Remarquable puisqu’on adhère totalement à l’histoire et on dévore les pages. L’imagination est au rendez-vous, on se fond dans l’univers et on a mal pour les personnages car Raphaël Albert n’est pas tendre avec eux.

.
.

Couverture du livre Les Dieux du Grand Loin de Michael ConeyLes Dieux du Grand Loin, tome 3 (Le Chant de la Terre) – Michael Coney
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Chronique complète
Tome 1, tome 2, tome 4, tome 5
Le Chant de la Terre est le chant de l’histoire de l’humanité ; il faudrait plus d’un siècle pour la raconter. Cinq extraits sont connus, en cinq tomes. La trame est plus linéaire que les deux premiers volumes. Le récit est vertigineux et l’imagination de l’auteur s’avère fertile. J’apprécie de suivre cette histoire et ses fils alternatifs, appelés ici les « aléapistes ». La série est intrigante et je regrette qu’elle soit si peu connue en France (du moins à notre époque).

.
.

Couverture Le destin de l'épouvanteur de Joseph DelaneyLe destin de l’Épouvanteur (L’Épouvanteur, tome 8) – Joseph Delaney
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Chronique complète
La série
C’est toujours un plaisir de retrouver la fine équipe. Les voilà arrivés en Irlande : je trouve dommage que l’auteur ne s’inspire pas du pays pour l’ambiance ou le folklore mais uniquement comme prétexte décoratif. L’obscur prend davantage de place, la magie noire est pratiquée. À chaque volume, on découvre une nouvelle créature, ici, il s’agit d’un jaboteur. Tom Ward, le protagoniste, reste toujours naïf vis-à-vis des intentions des personnages, je trouve qu’il a peu évolué sur ce point en deux ans d’apprentissage. La série reste de qualité dont la lecture est conseillée à partir de 12 ans.

.
.

Couverture du livre La bibliothèque de Mount Char de Scott HawkinsLa bibliothèque de Mount Char – Scott Hawkins
Plaisir de lecture Livre sympa
Chronique complète
Ce livre est un coup d’éclat : la tension a très bien fonctionné sur moi et l’intrigue particulière a su me séduire. Il s’agit d’un véritable page-turner. J’ai aimé découvrir le mode opératoire de Père, les règles d’études pour les 12 bibliothécaires. L’auteur éparpille les indices puis éclaire au fur et à mesure les interrogations qu’il a précédemment posées. Si la fin a été télescopée par les envies de l’auteur qui ne correspondent pas à mes attentes, le récit s’avère cohérent dans son ensemble.

.
.

Couverture du livre Accros du roc de Terry PratchettAccros du roc (Les Annales du Disque-monde, tome 16) – Terry Pratchett
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Chronique complète
Nous suivons deux histoires en parallèle : celle de Suzanne qui va retrouver la trace de sa famille et assumer son rôle ; et aussi celle de la naissance d’un groupe de roc. Ce groupe est officieux et opportun car non validé par la Guilde des Musiciens. Et pourtant, tout le monde apprécie leur travail, leur musique fait même tomber les robes longues des Mages de l’Université de l’Invisible d’Ankh-Morpork. Le thème central de la musique est joyeusement amené et égrène plusieurs références de rock. Le livre oscille entre passages de franche rigolade et d’autres pleins d’émotions.

.
.

Couverture du livre Pierre-Fendre de Brice TarvelPierre-Fendre – Brice Tarvel
Plaisir de lecture :  Livre sympa
Les personnages vivent dans un immense château qui contient quatre grandes salles différentes, gouvernées chacune par une saison. Personne ne peut entrer ou sortir, personne n’a jamais vu l’extérieur. Les habitants acceptent leur sort, d’autres tentent l’aventure. On se retrouve dans une intrigue mêlant fantasy et conte. La plume de l’auteur utilise d’anciens termes de vocabulaire sans entraver la fluidité de lecture. Il n’est pas foncièrement épique, il s’agit davantage d’une histoire poétique pleine de rebondissements. « Pierre Fendre » demeure insolite par la présentation de l’univers et sa richesse. Cependant, je n’y ai pas trouvé la profondeur que j’y recherchais, erreur de lecteur : je me suis engagée dans une histoire que je pensais autre.

.

.

Livres graphiques SFFF

.

Couverture de la BD Bloody Harry d'Alexandre ArlèneBloody Harry – Alexandre Arlène
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Tome 2
Publiés initialement sur le blog d’Alexandre Arlène, ce livre regroupe des strips de parodie de l’univers Harry Potter. Il va sans dire que l’illustrateur est un grand fan de la série de J.K. Rowling au vu du détournement efficace des personnages, des lieux et des objets qui « font » l’univers. En quatre vignettes maximum, l’auteur mène chaque gag. L’histoire est absurde, déjantée et emplie de sarcasme. Il faudra savoir apprécier l’humour est graveleux et potache. La dérision s’étale sur toutes les pages. Plusieurs thématiques sont amorcées : l’inceste, la pédophilie, le sadomasochisme ; la chute de certaines planches est sanglante. Le livre n’est pas à mettre entre les mains du plus jeune public. Moi, j’ai été conquise par son aspect irrévérencieux. Et puis, découvrir Bloody Harry après le désastreux « Harry Potter et l’enfant maudit » est salvateur.

.
.

Couverture La grande bible des fées écrite par Edouard Brasey

La Grande Bible des Fées – Édouard Brasey
Plaisir de lecture Livre avec regrets
Les informations ont fait l’objet de longues recherches et le contenu est dense. On y retrouve les origines des fées, leurs communautés, leur rapport à la danse, les liens forts avec la nature, leurs moyens de communication, les statuts (fées marraines, fées amoureuses, fées animales, fées des éléments), un calendrier des fées et des invocations. Cependant, j’ai eu l’impression de textes vus et revus pour moi qui suis amatrice du petit peuple et qui compulse plusieurs livres illustrés. Le livre à proprement parlé donne l’impression d’un livre ancien, avec les enluminures, le fond de page parcheminé. Mais il présente aussi un effet de pacotille car le dos craque, la couverture marque très vite, les illustrations ne sont pas harmonieuses (pixélisées, et parfois il s’agit d’illustrations prises en photo !, blancs à cause d’erreurs sur la maquette).

.
.

Lune mécanique de Lemire et Nugyen, couverture du tome 2 de DescenderSingularités de Lemire et Nugyen, couverture du tome 3 de DescenderLune mécanique et Singularités (Descender, volumes 2 et 3) – Jeff Lemire & Dustin Nguyen
Plaisir de lecture Livres fantas… tiques
Tome 1
Ces tomes sont toujours un plaisir pour la pupille tant les aquarelles sont grandioses et les détails si soigneusement peints. La composition des pages est travaillée et les jeux de l’aquarelle se dévoilent. C’est bien l’identité graphique qui nous saute aux yeux. La thématique est abordée avec intelligence et notre intérêt se concentre sur la solide intrigue. Avec le troisième volet, on retourne dans le passé d’un des personnages ; alors si l’intrigue principale n’avance pas, on sait que c’est pour mieux la nourrir.

.

.

Commencer le mois par un jour férié | Des chats | Une pizza pleine de légumes de saison | Rencontrer avec émotion Guy Gavriel Kay | Et continuer sur un plat ‘réconfort’ de chez moi, une truffade | Anniversairobruncher | Emballer le calendrier de l’Avent destiné à ma petite maman | Confectionner des sablés du millionnaire (Millionnaire’s shortbreads) pour accueillir ma fratrie | Passer du bon temps ensemble | Parcourir la ville à vélo | Regarder des films de Noël | Se challenger avec des surprises de Bertie Crochue | Aller au marché de Noël fraîchement ouvert | Encore un peu d’Halloween en dégustant le magnifique gâteau de ma belle-sœur (oui, oui) | Admirer la pousse rapide de ma monstera deliciosa | Envoyer pour Delphine une enveloppe de petits éléments à scraper

.

Lectures du mois de novembre 2017 blog Livrement

 

 

 

 

 

.

  1. 19/12/2017 à 09:22 | #1

    Il faudra quand même que je me penche sur La bibliothèque de Mount Char un jour

  2. 19/12/2017 à 14:19 | #3

    J’en ai certains au CDI!

    • Acr0
      19/12/2017 à 21:45 | #4

      Je dirais… l’Épouvanteur, à coup sûr !

  3. 19/12/2017 à 14:21 | #5

    C’est cool de renconter Guy Gavriel Kay. J’ai eu ce plaisir également et ce fut sympa. Peu de temps pour discuter car malheureusement (pour moi) je n’étais pas a seule à vouloir lui adresser 2 ou 3 mots.

    J’adore toutjours autant ton récap photos. 🙂

    • Acr0
      19/12/2017 à 21:46 | #6

      Oh, j’imagine bien… mais c’est chouette d’avoir pu échanger quelques mots. Merci 😉

  4. 19/12/2017 à 18:18 | #7

    Tu as lu Bloody Harry finalement ! 🙂 J’ai vu que le second tome était sorti.
    Lune mécanique et Singularités a l’air superbe.

    • Acr0
      19/12/2017 à 21:47 | #8

      Aussitôt reçu, aussitôt lu ! (bien que je suive avec régularité le blog). Le deuxième tome est dans ma liste d’envies 😉 La série Descender est ma-gni-fi-que ! Il me tarde de lire le quatrième tome 😄

  5. 29/12/2017 à 19:25 | #9

    Jolies photos pour un joli mois 🙂

  6. 09/01/2018 à 22:05 | #11

    MInce, je super en retard dans mes lectures de blog bon sang!!!
    J’adore tes photos 🙂 héhé le chat dans la boite! (un classique qui fait toujours rire)
    Merci pour ce moment 🙂

    • Acr0
      12/01/2018 à 19:28 | #12

      Surtout que Moriarty est bien trop petit pour cette boîte… (même s’il reste tout petit). La légende serait « Tu vois BIEN que j’y rentre à l’aise »

  1. 31/12/2017 à 11:09 | #1
  2. 21/03/2018 à 11:30 | #2
  3. 04/04/2018 à 14:01 | #3