Accueil > DELANEY Joseph > DELANEY Joseph – Le destin de l’Épouvanteur, tome 8

DELANEY Joseph – Le destin de l’Épouvanteur, tome 8

 

Couverture Le destin de l'épouvanteur de Joseph Delaney.

Titre : Le destin de l’Épouvanteur (L’Épouvanteur, tome 8)
Auteur : Joseph Delaney
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7
.
.

La guerre décime tout : le Comté est touché et la maison de l’Épouvanteur à Chipenden n’existe plus. Il ne reste plus qu’un seul livre, toute la bibliothèque a été détruite, l’ultime héritage pour les prochaines générations. Lizzie l’Osseuse a aussi été libérée.

.
.

.

Le Comté est toujours en proie à la guerre. L’Épouvanteur, Tom et Alice décident de quitter l’île de Mona pour accoster en Irlande. Des mages malfaisants s’en prennent à eux et ils vont devoir gérer l’arrivée de la Lame du Destin.
.

Ô combien il est difficile de parler de chaque tome de cette série sans spoiler !

Mes avis demeurent courts : ils me permettent de fixer mon impression dans ma découverte d’une saga, qui me semble, bien partie pour me plaire dans son entièreté.

.

Ce voyage en Irlande qui arrive tout de suite après l’aventure relatée dans « Le cauchemar de l’Épouvanteur » est davantage un prétexte décoratif (et encore…) qu’un réel appui pour développer l’intrigue, ses intervenants ou l’ambiance et c’est bien dommage.
.

Dans ce volume, l’Obscur prend toujours davantage de place et de la magie noire va être pratiquée.
.

Tom Ward est toujours d’une grande naïveté : si cela peut paraitre touchant qu’il ne voit que le bien en chacune des personnes qu’il croise (ou recroise), c’est un peu étrange de voir qu’il n’a pas encore évolué sur ce point, à deux ans de la fin de son apprentissage.

.

« Le destin de l’Épouvanteur » à découvrir car on y rencontre la Morrigan, le dieu Pan arrive dans notre monde, le Malin se rapproche de Tom, Alice va donner de sa personne et John Gregory va dire merci à une sorcière.

Pour cet épisode, la créature nouvelle que l’on découvre est un jaboteur… qui s’avère complètement inconnu par l’équipe. Aucune trace de cet hurluberlu dans aucun Bestiaire.
.

Lecture conseillée à partir de 12 ans

.

Fan art d'Alice Deane, sorcière de L'épouvanteur de Joseph Delaney

.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
Des univers fantasy estampillés jeunesse
¤ Harry Potter de J.K. Rowling
¤ Rose de Holly Webb
¤ Narnia de C.S. Lewis
¤ A la croisée des mondes de Philip Pullman
¤ Eragon de Christopher Paolini
¤ Cœur d’encre de Cornelia Funke

.

logo challenge Halloween 2017.

Il était temps de lire un tome de la série de l’Épouvanteur pour le challenge Halloween ! Sinon, cette lecture aurait manqué, comme un ingrédient dans une potion.

.

Illustration : fan art d’Alice Deane réalisé par David Galopim.

.

  1. 11/11/2017 à 19:16 | #1

    J’ai tenter de lire le premier tome, surtout sous l’impulsion de ma fille… mais j’ai abandonné car le ton ne me convenait pas. Pas assea dark pour mon goût, bref trop gentil.
    Ma fille adore.

    • Acr0
      12/11/2017 à 19:50 | #2

      Ah je comprends tout à fait ce que tu écris : c’est vrai que l’on réalise une incursion légère dans le monde du « dark ». Au fur et à mesure, on trouve des scènes de plus en plus sanglantes mais cela reste supportable pour tout lecteur.

  2. rachel
    12/11/2017 à 12:21 | #3

    ouah toute une histoire de sorcieres et plus….cela semble bien didonc….;)

    • Acr0
      12/11/2017 à 19:51 | #4

      Je crois que le mieux est encore de lire la saga d’une seule traite ! Elle est entièrement publiée et l’on passe maximum deux heures de lecture par tome.

  3. syl.
    13/11/2017 à 09:32 | #5

    Les jaboteurs !
    Bon souvenir de lecture !

    • Acr0
      18/11/2017 à 16:25 | #6

      J’ai trouvé que le nom était bien choisi 😉

  1. Pas encore de trackbacks