Archive

Articles taggués ‘mythologie(s)’

DELANEY Joseph – Le destin de l’Épouvanteur, tome 8

09/11/2017 6 commentaires

 

Couverture Le destin de l'épouvanteur de Joseph Delaney.

Titre : Le destin de l’Épouvanteur (L’Épouvanteur, tome 8)
Auteur : Joseph Delaney
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7
.
.

La guerre décime tout : le Comté est touché et la maison de l’Épouvanteur à Chipenden n’existe plus. Il ne reste plus qu’un seul livre, toute la bibliothèque a été détruite, l’ultime héritage pour les prochaines générations. Lizzie l’Osseuse a aussi été libérée.

.
.

.

Le Comté est toujours en proie à la guerre. L’Épouvanteur, Tom et Alice décident de quitter l’île de Mona pour accoster en Irlande. Des mages malfaisants s’en prennent à eux et ils vont devoir gérer l’arrivée de la Lame du Destin.
.

Ô combien il est difficile de parler de chaque tome de cette série sans spoiler !

Mes avis demeurent courts : ils me permettent de fixer mon impression dans ma découverte d’une saga, qui me semble, bien partie pour me plaire dans son entièreté.

.

Ce voyage en Irlande qui arrive tout de suite après l’aventure relatée dans « Le cauchemar de l’Épouvanteur » est davantage un prétexte décoratif (et encore…) qu’un réel appui pour développer l’intrigue, ses intervenants ou l’ambiance et c’est bien dommage.
.

Dans ce volume, l’Obscur prend toujours davantage de place et de la magie noire va être pratiquée.
.

Tom Ward est toujours d’une grande naïveté : si cela peut paraitre touchant qu’il ne voit que le bien en chacune des personnes qu’il croise (ou recroise), c’est un peu étrange de voir qu’il n’a pas encore évolué sur ce point, à deux ans de la fin de son apprentissage.

.

« Le destin de l’Épouvanteur » à découvrir car on y rencontre la Morrigan, le dieu Pan arrive dans notre monde, le Malin se rapproche de Tom, Alice va donner de sa personne et John Gregory va dire merci à une sorcière.

Pour cet épisode, la créature nouvelle que l’on découvre est un jaboteur… qui s’avère complètement inconnu par l’équipe. Aucune trace de cet hurluberlu dans aucun Bestiaire.
.

Lecture conseillée à partir de 12 ans

.

Fan art d'Alice Deane, sorcière de L'épouvanteur de Joseph Delaney

.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
Des univers fantasy estampillés jeunesse
¤ Harry Potter de J.K. Rowling
¤ Rose de Holly Webb
¤ Narnia de C.S. Lewis
¤ A la croisée des mondes de Philip Pullman
¤ Eragon de Christopher Paolini
¤ Cœur d’encre de Cornelia Funke

.

logo challenge Halloween 2017.

Il était temps de lire un tome de la série de l’Épouvanteur pour le challenge Halloween ! Sinon, cette lecture aurait manqué, comme un ingrédient dans une potion.

.

Illustration : fan art d’Alice Deane réalisé par David Galopim.

.

DELANEY Joseph – Le cauchemar de l’Épouvanteur, tome 7

29/09/2017 5 commentaires

.

Le cauchemar de l'épouvanteur, tome 7 de Joseph Delaney.

Titre : Le cauchemar de l’Épouvanteur (L’Épouvanteur, tome 7)
Auteur : Joseph Delaney
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6
.
.

La guerre décime tout : le Comté est touché et la maison de l’Épouvanteur à Chipenden n’existe plus. Il ne reste plus qu’un seul livre, toute la bibliothèque a été détruite, l’ultime héritage pour les prochaines générations. Lizzie l’Osseuse a aussi été libérée.

.
.

Les actions se déroulent sur l’île de Mona, gouvernée par le cruel Lord Barrule, les hallebardiers font front pour ne pas laisser passer l’Épouvanteur John Gregory et son apprenti Tom Ward.
.

La libération de Lizzie l’Osseuse permet au lecteur de mieux la connaitre. Elle, son désir de vengeance et de grandeur.

Tom est une vraie tête brûlée et il continue aussi à désobéir à son Maître. Le secret d’Alice et de Tom a aussi été révélé. Le seul petit inconvénient que j’aimerai soulever est le vieillissement de l’apprenti qui ne se déroule pas à la même vitesse que son lectorat (parution d’un tome par an) ; mais ce n’en est pas réellement un (en vérité).

Dans « Le cauchemar de l’Épouvanteur », John Gregory vieilli d’un seul coup avec la perte irrémédiable de toutes ces informations retranscrites sur papier pour la transmission.

Comme habituellement, l’accent est mis sur une créature fantastique, ici le buggane. Elle est issue du folklore de l’île de Man. Dans l’histoire, il peut prendre n’importe quelle apparence bien que le plus souvent, il soit sous l’apparence d’un taureau noir ou d’un grand humanoïde velu.

.

L’imagination de l’auteur ne s’essouffle pas et arrive à très bien rebondir après un sixième tome « Le sacrifice de l’épouvanteur » assez fulgurant. Le fil rouge est « seul, on n’est rien » et la saga se déguste bien évidemment dans son ensemble.

.

Lizzie l'Osseuse du Cauchemar de l'épouvanteur de Joseph DelaneyLizzie l’Osseuse par Andrei Riabovitchev

.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
Des univers fantasy estampillés jeunesse
¤ Harry Potter de J.K. Rowling
¤ Rose de Holly Webb
¤ Narnia de C.S. Lewis
¤ A la croisée des mondes de Philip Pullman
¤ Eragon de Christopher Paolini
¤ Cœur d’encre de Cornelia Funke

.

Logo défi Valériacr0Cette lecture est ma sélection pour le mois de septembre, effectuée par ma co-détenue Valériane dans le cadre de notre défi Valériacr0.

.

Van Hamme & Rosinski – Thorgal – Les trois vieillards du pays d’Aran

02/03/2017 16 commentaires

.

les-trois-vieillards-du-pays-d-aran-thorgalTitre : Les trois vieillards du pays d’Aran (Thorgal, tome 3)
Auteurs : Jean Van Hamme & Grzegorz Rosinski
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon

Le pays d’Aran est sans reine et sans roi. Le peuple attend la personne qui triomphera d’une épreuve pour la couronner. Aaricia y arrive sans aucune difficulté et les événements s’enchainent. Thorgal doit se sortir d’un mauvais pas.
.
.

les-trois-vieillards-au-pays-d-aran-van-hamme-rosinski  Ce tome est une histoire indépendante. Elle ne donne pas d’éléments pour nourrir nos grandes interrogations par rapport à l’existence de Thorgal. Ce qui n’empêche pas l’aventure d’être agréable à suivre maintenant qu’Aaricia et Thorgal sont enfin mariés.
.

Du côté des personnages, Aaricia est encore un peu trop écervelée à mon goût. Il faudra attendre le huitième tome, Alinöe, pour la voir évoluer positivement. « Les trois vieillards du pays d’Aran » signe la première rencontre significatif, celle de la Gardienne des Clés.
.

Styles et dessins accusent un peu leur âge mais l’aspect désuet est avenant. Les couleurs sont moins criardes que le cycle de la reine des mers gelées. Grzegorz Rosinski commence à s’amuser sur le découpage des planches. L’histoire est aussi plus palpitante que les deux premiers tomes.
.

Bien que la chute soit prévisible, on se pose beaucoup de questions sur ce pays inconnu. L’histoire est tout de même bien ficelée et donne un aperçu de l’imagination de Jean Van Hamme. Elle fait appel au mystère ; l’immortalité revient comme thème principal, tout comme le passage du temps et l’oppression du peuple.

. Lire la suite…

Van Hamme & Rosinski – Thorgal – Cycle de la reine des mers gelées

30/12/2016 11 commentaires

.

thorgal-la-magicienne-trahie-tome-1thorgal-l-ile-des-mers-gelees-tome-2Titres : Cycle de la reine des mers gelées (La magicienne trahie tome 1, L’île des mers gelées tome 2)
Auteurs : Jean Van Hamme & Grzegorz Rosinski
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon
.
.

Thorgal est emprisonné par Gandalf-le-fou et sacrifié à la mer. Une grande femme rousse apparait et le sauve en échange d’un an de sa vie. Alors que Bjorn Gandalson, le fils de Gandalf chercher lui aussi des noises à Thorgal, Slive ne se laisse pas démonter.

.

Thorgal est une des séries les plus abouties et une référence en terme d’heroïc fantasy.

Cette série est née en 1977 sous la plume de Jean Van Hamme et le crayon de Grzegorz Rosinski ; le premier tome est paru en février 1980 et 34 autres vont le suivre. Cette saga se prolonge avec plusieurs cycles annexes qui réunissent des personnages emblématiques de la série originelle.
.

Mais au-delà d’une série de plus de trente ans, c’est la symbolique autour d’elle qui s’avère primordiale. Ce sont des lectures communes avec ma mère, de très nombreux emprunts aux bibliothèques puis de très nombreuses relectures après acquisition des tomes ; majoritairement offerts par mes proches.
. Lire la suite…

ILLIANO Rozenn – Notre-Dame de la mer

08/12/2016 8 commentaires

.

notre-dame-de-la-mer-rozenn-illianoTitre : Notre-Dame de la mer
Autrice : Rozenn Illiano
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
.

Après l’hospitalisation de sa grand-mère, Nellig se rend en Bretagne afin de s’occuper de la maison. Elle est bloquée sur les lieux par une tempête imminente, elle en profite tout de même pour se balader et (re)sentir la mer qui fait refluer de nombreux souvenirs. Mais le séjour ne se déroule pas sous les meilleurs auspices.
.

Le froid est une étreinte, le sel une drogue, le vent une promesse.
Je deviens la mer.
Un rire étrange qui voulait naître sur mes lèvres s’étouffe de lui-même.
Puis je reviens à moi.

.

La plume de Rozenn Illiano est une valeur sûre pour moi. Comme pour chacun de ses écrits, l’univers est amené avec finesse. La plongée dans l’ambiance est immédiate. C’est comme si elle nous demandait de fermer les yeux et de créer un monde sous nos paupières par les simples mots qu’elle énoncera doucement de sa voix chaude.

Un écrit de cette autrice est un texte à découvrir, une expérience à vivre. Lire la suite…

TRÉBOR Carole – Lumière, le voyage de Svetlana

21/11/2016 8 commentaires

.

25093_LumiereLeVoyageDeSvetlana_CV2.inddTitre : Lumière
Autrice : Carole Trébor
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa

Avant sa mort, la mère de Svetlana lui a brièvement parlé d’une promesse à tenir. C’est à travers ses journaux intimes qu’elle la découvre : Jeanne Horville souhaite ardemment que sa fille aille en Russie. Elle a même inscrit le nom de deux contacts, Varlaam et Mira. Svetlana quitte le Paris des Lumières pour rejoindre l’empire des tsars.

.
.

Diderot me sourit avec malice, se lève, saisit le sablier sur son bureau et le retourne.
—  Vois-tu, ce sablier m’évoque la vie, tout est mouvement, la réalité est instable, fluctuante, soumise au temps qui passe comme ce sable qui s’écoule. Ce qui existait n’existera plus dans quelques secondes. Mais, poursuit-il d’un ton espiègle, on peut aussi décider de donner un coup de pouce pour l’infléchir nous-mêmes, cette réalité insaisissable !
Et d’une pichenette, il bascule le sablier, qui tombe à l’horizontale, ce qui interrompt la chute du sable. Je fixe l’objet et une vision m’assaille : le sable se transforme en neige d’où surgit un petit renard blanc.

 

.

Dès les premières lignes, on sent la passion pour la Russie qui anime Carole Trébor. Elle souhaite faire voyager le jeune lectorat à l’époque au XVIIIe siècle, celui des Lumières. Le mouvement intellectuel lancé en Europe a pour but de dépasser l’obscurantisme et de promouvoir les connaissances.

. Lire la suite…

FAYE Estelle – La Voie des Oracles ~ Aylus, tome 3

03/05/2016 4 commentaires

.

Aylus Estelle Faye La Voie des Oracles tome 3Titre : Aylus (La Voie des Oracles, tome 3)
Autrice : Estelle Faye
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 2.
.

Enoch a disparu. Thya la Jeune part à sa recherche, après avoir bénéficié de l’aide divinatoire de son oncle. L’Oracle brûlée, à la suite d’une grande absence tient à rencontrer la jeune fille et à lui insuffler plus de force à ses réminiscences.

.
.

Aylus Estelle Faye tome 3 La voie des oracles.
Dès les premières pages, on se demande où l’on se trouve. J’ai été désorientée, au point de douter de la venue – que je pensais certaine – de Thya en Gaule.

La nouvelle donne des cartes amène d’autres problématiques. Il s’agit bien d’une histoire alternative, on pourrait même parler d’uchronie. Lire la suite…

FAYE Estelle – La Voie des Oracles ~ Enoch, tome 2

08/04/2016 6 commentaires

.

Enoch Estelle Faye La voie des Oracles tome 2Titre : Enoch (La Voie des Oracles, tome 2)
Autrice : Estelle Faye
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 3.
.

Thya, Enoch et Aylus fuient toujours les troupes d’Adeon, en suivant la route de la soie. L’oracle recherche les Dieux Voilés de ses visions. Les intrigues qui se jouent ici prennent une nouvelle dimension par l’intérêt nouveau de divinités.

.
.

Ce roman sous la forme « chorale » permet de mieux appréhender les personnages Thya, Enoch et Aylus. Le héros à ne pas oublier est Minuscule, qui agit comme un protecteur. On s’intéresse même à Aedon qui forme un duo cruel avec la déesse de la lune.
.

Avec l’essor du christianisme, les cultes païens sont détruits. Après « Thya », ce tome approfondit la mythologie avec la présence de : dryade, faune, sylvain, ondine et goules mais aussi de Dionysos, Culsans, Apollon et Hécate. Chaque divinité tire son morceau de couverture à elle et déplace des pions, surtout sans les jambes de Thya pour servir ses plans.
. Lire la suite…

ILLIANO Rozenn – Fêlures

09/02/2016 8 commentaires

.

Felures Rozenn IllianoTitre : Fêlures
Auteur : Rozenn Illiano
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
.

Ce recueil renferme huit nouvelles, certaines publiées dans « Le Rêve du Prunellier » ont été remaniées et d’autres sont parues en premier sur son site Onirography.

.
.

Faire le deuil des vivants est plus difficile que faire le deuil des morts.

.

Bird - Regrets Rozenn IllianoEn 108 pages, ces écrits présentent une plume française des plus efficientes. C’est tout un univers qu’on embrasse à la lecture, on pourrait presque imaginer Rozenn écrire à la plume, à la lueur d’une bougie (Alors qu’elle écrit aussi le jour, et au stylo Bic Cristal).
.
Lire la suite…

KAY Guy Gavriel – Ysabel

08/09/2015 38 commentaires

.

Ysabel guy gavriel kayTitre : Ysabel
Auteur : Guy Gavriel Kay
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa
.

Ned Marriner, 15 ans et Montréalais accompagne son père sur une mission professionnelle à Aix-en-Provence. Au détour de la cathédrale d’Aix, lui est susurré un nom féminin. Sa route croise celles d’immortels, issus du passé chargé en mythologies de la région. Un drame, depuis 2500 ans, ne se cesse d’être joué ; il s’invite en filigrane dans le quotidien de l’adolescent à l’occasion de Beltaine.

.
.

Ysabel Kay)°º•. Guy Gavriel Kay est connu pour ses œuvres qualifiées appartenant à la fantasy historique. Ici, le procédé est plus effacé, bien que la géographie et son histoire soient conservées. Contrairement à d’autres de ses écrits, son histoire prend racine dans notre monde et à notre époque. Les travaux préparatoires sont toujours méticuleux, l’auteur a également vécu en Provence. Les faits ressurgissent au travers des lieux visités par la famille Marriner. Dans ce cadre contemporain, le mystique s’invite.
. Lire la suite…