Archive

Archives pour la catégorie ‘NORTH Claire’

Rond de Sorcière #110

05/09/2019 15 commentaires

.

Logo Rond de Sorcière du blog LivrementLe Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Ah le mois d’août ! 🌿

On note ma saga de l’été avec le troisième tome des Archives de Roshar. Ces deux volumes étaient dans ma liste d’envies estivales, tout est bon.
.

Il était temps de faire un petit point rapide sur ma Pile à Lire avec ce troisième épisode. C’est un regard sain que je pose dessus : j’ai diminué les acquisitions afin de m’adapter à mon rythme de lecture. Et évidemment, j’ai créé un petit gif qui va bien – et un poil hypnotique – sur mes livres papier.
.

Enfin, Valériane est intervenue : elle a choisi « Artifices & Arbalètes » de Gail Carriger pour notre défi en combo. Je gagne combien de points à mon défi Fin de Série pour avoir terminé une saga commencée il y a quatre ans ?

.

Petits plus en pile à lire :
¤ LARCENET Manu & FERRI Jean-Yves : Le retour à la terre – Les métamorphoses, volume 6 (et volumes précédents)
¤ NORTH Claire : Touch

→ J’ai offert le tome 6 du Retour à la terre à mon amoureux pour son anniversaire – en juin – et je l’ai complètement oublié ! L’été se prête bien à la relecture d’une saga complète, et paf. Le roman de Claire North a tourné dans mes écouteurs, c’est le livre audio qui m’a accompagnée ces dernières semaines.

Résultats : +7 entrées ; -11 sorties

.
.

Livres acquis en août 2019 par le blog Livrement

.
.

Couverture du roman "Artifices et Arbalètes" de Gail Carriger. Il s'agit du quatrième tome de la série Le pensionnat de Mlle GéraldineArtifices & Arbalètes (Le pensionnat de Mlle Géraldine, tome 4) – Gail Carriger
Plaisir de lecture Livre sympa
Chronique complète
Tome 1, tome 2, tome 3
Cet ultime tome tourne autour d’une escapade à bord du dirigeable : pour sauver l’école des vinaigriers, Sophronia est enfin prête à montrer tout son talent ; et donc à s’envoler vers sa vie professionnelle.
Le mélange steampunk, enquête policière et surnaturel donne une jolie aventure. Malheureusement, elle est aussi un poil fade à mes yeux, après la lecture de la percutante série « Le Protectorat de l’ombrelle » que j’ai fort appréciée. Il n’en reste pas moins que le récit est délicieusement british, entre us & coutumes… et réalités armées. La saga est conseillée à partir de 12 ans.

.
.

Couverture du roman "Chasse royale" de Jean-Philippe Jaworski, la partie 1 de Chasse royale et le tome 2 de la série Rois du mondeChasse royale, de meute à mort (Rois du monde, tome 2) – Jean-Philippe Jaworski
Plaisir de lecture Livre avec regrets
Tome 1
Bellovèse continue de conter le récit de sa vie parmi les Celtes. Les affres politiques s’épanouissent entre heurts, conflits, petites batailles et grandes guerres. Aucun doute, il est appréciable de suivre ce récit bien construit grâce à une architecture de l’intrigue, mêlée à des recherches sur la (sur)vie des Celtes que je suppose d’un volume gigantesque. Cependant, je suis restée loin du récit et n’ai pas réussi à plonger le nez entre les pages. Ce qui fait aussi que je n’ai pas été surprise non plus par les éléments apportés. La forêt est obsédante, tout comme la chasse de la Bête et le poids des druides en cette période de Beltane mais les éléments fantastiques sont arrivés dans les vingt dernières pages (et peuvent être mis en doute, ont-ils été vécus ou rêvés ?). Malgré toutes les qualités de l’histoire, je n’accroche pas à ce récit guerrier ni même à ces personnages que je trouve durs (et tellement justes aussi). Ce n’est pas ma came, je ne continuerai pas la série.

.
.

La vraie vie, Le retour à la terre, tome 1 Couverture de Les projets, Le retour à la terre, tome 2 Couverture de Le vaste monde Le retour à la terre, tome 3 Couverture de Le déluge Le retour à la terre, tome 4 Couverture de Les révolutions Le retour à la terre, tome 5 Couvetture de Les métamorphoses Le retour à la terre, tome 6

Le retour à la terre (tomes 1 à 6) – Manu Larcenet & Jean-Yves Ferri
Plaisir de lecture Livres avec entrée au Panthéon
Entre 2002 et 2008, Manu Larcenet et Jean-Yves Ferri ont concocté et publié cinq tomes du Retour à la Terre. C’est en 2019 que le sixième est paru (pour ma plus grande joie).
Manu et Mariette – et leur chat Speed – décident de partir vivre à la campagne. C’est une tranche de vie qui s’ouvre alors entre vie de famille et tracas quotidiens. D’autres préoccupations comme l’amitié, la vieillesse, la parentalité, la modernité, la mondialisation viennent malmener les personnages dans leurs sentiments. Les interrogations du protagoniste sont particulièrement touchantes. La simple expression des décors ou des personnages fonctionne, le scénario est très bon. La bonne dose d’humour pourrait faire croire à une histoire plutôt légère mais elle est bien plus profonde qu’elle n’y parait au premier coup d’œil.

.
.

Couverture du roman "Touch" de Claire NorthTouch – Claire North
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Kepler se rend compte… qu’il est mort. Il veut élucider son propre meurtre et une traque internationale se met en place.
Ce « fantôme » se déplace de corps en corps au gré de ses envies : il emprunte un corps dont l’âme du propriétaire se met en veille (comme endormi). Il vit donc dans la peau des autres et il saute d’un corps à l’autre par un simple contact. La psychologie du protagoniste est suffisamment travaillée pour qu’on prenne plaisir au concept de transvasement, qu’on soit subjugué par la balade parmi les Peaux et que chaque changement de corps soit perçu – presque – comme un changement de point de vue alors que le récit est à la première personne. Claire North a l’art de la narration. La construction de cette aventure fantastique est léchée. Le rythme rapide m’a tenu en haleine. C’est une lecture que j’ai su pleinement apprécié au format audio.

.
.

Couverture du roman Justicière de Brandon Sanderson : il s'agit de la première partie du tome 3 des Archives de Roshar Couverture de la deuxième partie de Justicière, le troisième roman des Archives de Roshar écrit par Brandon SandersonJusticière (Les Archives de Roshar, tome 3 parties 1 et 2) – Brandon Sanderson
Plaisir de lecture : Livres fantas… tiques
Tome 1, tome 2
L’aventure continue sur les plaines arides de Roshar. L’auteur est sur tous les fronts en même temps. Divers thèmes sont appelés à la barre et c’est une immersion totale – et pour le plus grand bonheur des lecteurs – avec ce tome trois de plus de 1700 pages, découpé en deux volumes pour la version française. Les flashback de quelques personnages permettent de mieux comprendre leur personnalité, notamment le passé sanglant de Dalinar et le chemin parcouru. L’accent sur ce personnage permet une meilleure connaissance du maillage politique. Cependant, beaucoup d’intrigues secondaires fleurissent et la principale – celle au présent – est lente. Le rythme général de l’histoire s’en ressent. Cela désoriente légèrement après un deuxième tome très nerveux mais le récit n’en reste pas moins délicieux.

.

.

Livres lus en août 2019 du blog Livrement

Ma pile à lire papier au 1er septembre 2019Ma pile à lire papier au 1er septembre 2019

.

————————————————————————~*

.

Du côté des visionnages, commençons par deux stand-up, Katherine Ryan avec « Glitter room » que j’ai beaucoup aimé (j’avais déjà vu le précédent « In trouble », disponible sur Netflix). Et j’ai également vu « Can I touch it ? » de Whitney Cummings, une boss aux multiples talents ; je suis contente de la découvrir sur la scène humoristique. Deux bonnes pioches !

Les séries que j’ai continuées : la partie 3 de La Casa de Papel m’est aussi agréable que les précédentes car je la considère comme un joli conte urbain. La déception fut totale pour la saison 2 de Big little lies (je me suis vraiment ennuyée) et la joie fut forte de retrouver The letdown pour une deuxième saison : Audrey, jeune mère, se retrouve coincée entre situations cocasses et moments qui serrent le cœur. J’aime ce mélange entre humour et sentiments qui paraissent si authentiques à l’écran.

Allez, maintenant on enchaîne avec Démarrage de Séries : la mini série Years and Years que j’ai trouvé bien réalisée mais mon impression est très loin de la critique “encore plus fort que Chernobyl” (hum). J’ai dévoré la première saison de The Boys : les changements de scénario ou partis pris différents des comics sont plutôt intelligents. Elle est un degré moins violent que sur papier mais reste fascinante : enfin des super héros qui montrent leur vrai visage. Et Aurevoir de Série après la septième saison d’Orange is the new black que j’ai trouvée ardue et très juste par rapport aux actualités.

.

Affiche du stand up "glitter room" de Katherine Ryan Affiche du stand-up "Can I touch it ?" de Whitney Cummings Affiche de la partie 3 de la série La casa de papel Affiche de la saison 2 de Big Little Lies Affiche de la saison 2 de la série The Letdown
Affiche de la mini série Years and Years Affiche de la saison 1 de la série The boys Affiche de la saison 7 de la série Orange is the new black

.

————————————————————————~*

.

On commence le mois en fanfare : la création et l’envoi d’une lettre de Poudlard pour un jeune garçon qui fête ses 11 ans | Pop corn maison, caramélisé siouplaît | S’allonger et admirer le ciel | Ecouter des contes astraux | Goûter au parc avec des copains | Puis aller à un restaurant éphémère avec d’autres | Escape game : une mission de piraterie | Fêter le succès en mangeant un fish & chips | Admirer les fleurs de mon oxalis | Cuisiner à la maison : des fritelles de courgettes | Du pesto génois toujours maison : basilic et parmesan | Soirée astronomie avec des copains | Et un magnifique lever de lune | Avec les copains : les aider sur leur chantier de maison et ramasser des fruits | Ce qui entraîne la confection de confiture | Ici, la très confidentielle confiture-poires-vanille | Puis aller déménager le beau-frère | Me balader le nez en l’air | Et trouver ces deux graffitis | Et des fleurs bleues d’un dentelier du cap | Réparer ma robe avec un trombone trouvé inespérément dans mon sac | Bateau sur l’eau | Plouf durant une réunion de famille | Trouver un petit souvenir de mon amoureux, soigneusement récolté durant ses vacances normandes d’enfance | Du tulle pour une photo d’un roman de Gail Carriger | Une naissance et le message de l’arrivée prochaine d’un second enfant, reçus le même jour | Un délicieux smoothie à la pêche.

.

Lettre poudlard faite maison Pop corn caramélisé maison

Nuit des étoiles à Ramonville Restaurant toulousain éphémère

Poisson pané mangé par une escape game pirates Oxalis triangularis pourpre et petites fleurs roses

Pesto basilic parmesan maison Fritelles de courgettes faites maison

Soirée astronomie entre copains Lever de lune en août 2019

Récolte de prunes Reines-Claudes Camion de pompier, un jouet must have sur les chantiers

Confiture précieuse de poires Gants pour aider au déménagement

Graffiti de Reso à Toulouse Graffiti poumon de Reso à Toulouse

Les fleurs bleues d'un dentelaire du cap Système D : réparer une robe avec un trombone

petit bateau bleu sur l'eau Petit souvenir d'enfance en vacances normandes

Artifices et arbalètes, entre tulle et armes, un roman de Gail Carriger Smoothie pêches et lait de soja

.

.

NORTH Claire – La soudaine apparition de Hope Arden

05/10/2016 12 commentaires

.

la-soudaine-apparition-de-hope-arden-claire-northTitre : La soudaine apparition de Hope Arden
Autrice : Claire North (alias Claire North et Kate Griffin)
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
.

Dès ses seize ans, Hope Arden disparait de la mémoire des gens. D’abord ses professeurs, puis ses amis et enfin ses parents. Elle n’est pas invisible : elle converse avec les gens, elle entre dans leur vie. Mais très vite, elle en disparait aussi, au bout de quelques minutes d’absence (le temps d’une douche). Elle se servira de cette particularité pour devenir voleuse professionnelle. Sauf qu’en volant l’application Perfection, elle met un doigt dans un engrenage dangereux.

.
.

Le monde commença à m’oublier quand j’avais seize ans.
Ce fut un déclin lent et progressif, une petite chose à la fois.
Mon père, négligeant de me conduire au lycée.
Ma mère, dressant la table pour trois au lieu de quatre. « Oh ! disait-elle quand j’entrais dans la cuisine, j’ai dû croire que tu étais sortie. »
Une enseignante, Mlle Thomas, la seule du lycée qui se souciait de ses élèves – pleine de foi en eux, d’espoir en leur avenir –, omettant de me réclamer mes devoirs, de m’interroger, d’écouter mes réponses, jusqu’à ce que je finisse par ne plus lever la main.
Mes amis, les cinq qui étaient au centre de ma vie, ceux avec lesquels je déjeunais systématiquement, s’asseyant un beau jour à une autre table, non pas à dessein et pour me mettre à l’écart, mais parce que leur regard passait à travers moi : ils ne voyaient plus qu’une inconnue.
Une dissociation entre mon nom et mon visage pendant l’appel. On se souvient de mon nom, mais le lien est rompu. Qui est Hope Arden ? Un gribouillis à l’encre sans passé ; rien de plus.

.
.

la-soudaine-apparition-de-hope-arden-illustrationPeut-on parler d’aptitude pour Hope Arden ? Le fait que les gens l’oublient va forger sa vie,  elle va devenir voleuse professionnelle. D’abord pour se nourrir, se loger, se déplacer. Très vite, elle s’intéresse à des vols plus « intéressants ». Les ordinateurs peuvent retenir des images de son visage, le scanner de ses empreintes mais les êtres humains l’oublient.
.

Cette anomalie peut être qualifiée de malédiction quand la solitude d’une personne est absolue. L’empathie se développe très vite pour la protagoniste qu’on suit grâce à un récit à la première personne. Lire la suite…

Categories: NORTH Claire Tags: ,

NORTH Claire – Les quinze premières vies d’Harry August

21/02/2015 12 commentaires

.

Les quinze premieres vies d Harry August Claire NorthTitre : Les quinze premières vie d’Harry August
Autrice : Catherine Webb (alias Claire North et Kate Griffin)
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir

.

Harry August est né un peu avant la première guerre mondiale. Mais d’étranges souvenirs lui reviennent peu à peu. Il est né, de nouveau. Il est conscient qu’il ne s’agit pas de sa première vie ; et que cela ne sera sans doute pas la dernière. Alors qu’il maitrise à peine le concept duquel il dépend, on lui demande de l’aide.

.
.

Le second cataclysme se déclencha durant ma onzième vie, en 1996. Je mourais comme d’habitude, m’enfonçant dans la brume tiède de la morphine, lorsqu’elle m’interrompit tel un glaçon qui aurait glissé le long de ma colonne vertébrale.

Elle avait sept ans et moi soixante-dix-huit. Ses cheveux étaient blonds et raides, attachés en une longue queue-de-cheval dans son dos. Les miens, du moins ceux qui me restaient, avaient viré au blanc neigeux. Je portais une blouse d’hôpital à l’humilité stérile et elle, un uniforme d’écolière bleu vif et un béret.

.
.

)°º•. Harry August est un homme ordinaire, né au nord de l’Angleterre. Discret, cet homme banal bénéficie d’un don (ou d’une malédiction) : celle de revivre sa vie, une fois la précédente quittée. Le danger latent est de voir une fin à ses jours car il n’est ni immortel, ni intouchable. Il a « juste » la capacité de revivre sa vie une multitude de fois.

.

La mort ne nous effraie pas.
Ce qui nous terrorise, c’est de renaître. Ça, et l’éventualité que, même dans un corps tout neuf, notre esprit ne puisse être sauvé.

. Lire la suite…

Rond de Sorcière #49

08/12/2014 12 commentaires

.

Le Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète. C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

.

Au mois de juillet 2014, j’ai donc lu 2621 pages de romans. C’est plutôt pas mal pour un mois d’été. Et si je feuillète mon carnet, je peux même dire que c’est le meilleur juillet de tous les temps (de lecture, de moi).
.

Quelques livres ont intégré ma PAL :
¤ BAILLY Samantha : Les stagiaires
¤ GRANT Helen : Le démon du vitrail
¤ NORTH Claire : Les quinze première vies d’Harry August (gagné chez Lelf)
¤ SURZHENKO Roman & Yann : Louve – Crow, volume 4
¤ VERMES Timur : Il est de retour
¤ WALTON Jo : Morwenna
¤ WEEKS Brent : L’ange de la nuit – L’ombre parfaite, hors série
Oh, oh, et  à ce jour, je les ai tous lus, sauf le tome 4 de Louve (univers de Thorgal)
.

Je me suis inscrite au challenge Morwenna’s list organisé par Cornwall. Côté défi Valériacr0, Valeriane m’a sélectionné « All Clear » de Connie Willis.

.
.
Lire la suite…

Categories: NORTH Claire, Ronds de Sorcière Tags: