Archive

Posts Tagged ‘animal doué de parole’

HOBB Robin – Les aventuriers de la mer ~ Brumes et tempêtes, tome 4

9 juin 2014 28 commentaires

.

Brumes et tempetes tome 4 Robin Hobb Les aventuriers de la merTitre : Brumes et tempêtes (Les aventuriers de la mer, tome 4)
Auteur : Robin HOBB
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon

.

Les serpents de mer ne sont plus que trois, mais ils continuent leur périple en suivant un pourvoyeur ; leur espoir s’amenuise de trouver Celle-qui-se-souvient.
C’est à leur sujet qu’Ambre tente de trouver des informations. Par ailleurs, elle tente de convaincre Parangon de l’acheter : la famille Ludchance est couverte de dettes mais jamais famille de Premiers Marchands ne vendrait sa vivenef en tant que telle. Il risque d’être vendu comme du petit bois.

Elle propose aussi ses services pour réparer les mains de L’Ophélie : elle vient de débarquer à Terrilville où Althéa pose le pied, un an après son départ. Si Ronica est très émue de la retrouver, l’accueil que lui réserve sa sœur Keffria, est plus que froid. Quant à Malta, elle apprend à jouer de ses charmes avec tout le monde. La demande d’Althéa concernant l’aide à apporter à la famille Tenira pour les taxes du port n’est pas la seule mauvaise nouvelle.

Reyn Khuprus s’apprêtent à rendre visite à la famille Vestrit. En plus de Malta, son esprit est préoccupé par le dernier fût présent dans la salle du Coq Couronné.
Du côté de Vivacia, l’équipe est toujours sous l’emprise des pirates ; la tension est latente mais il manque peu de choses pour la situation tourne au pugilat. Kennit risque de perdre la vie à cause de sa jambe gangrenée. Malgré le matériel manquant, Hiémain va devoir l’amputer. Son père, Kyle fait pleuvoir les insultes sur lui.

Contre toute attente, Sérille n’aurait jamais pensé que le Gouverneur Cosgo ferait voyage avec elle en direction… de Terrilville.

.
.

J’ai réussi à résumer je-ne-sais-trop-comment sans véritablement spoiler ; et sincèrement, je n’ai même pas annoncé un quart de ce qu’il se passait. Comme toujours, Robin Hobb nous offre  une aventure très riche. Un peu comme une saga de l’été, elle est impossible à lâcher. Cette histoire chorale est très jouissive. Nous disposons de plusieurs narrateurs ; les fils de vie s’entremêlent jusqu’à certains points de jonction alors que certaines existences nous paraissent séparées par un océan.

Je suis très attachée aux personnages et nous avons eu une grande révélation (largement aidée par Eirilys). Par ailleurs, je n’imaginais pas du tout le Gouverneur Cosgo comme il est présenté et ce tournant politique risque d’amener du piment à Terrilville.

.

« Il est de la famille », dit-elle simplement. Devant le regard abasourdi de Hiémain, elle haussa ses épaules nues. « C’est ainsi que je le ressens. J’ai l’impression d’être liée à lui. Le lien n’est pas aussi fort qu’avec toi, mais il est indéniable.
─ C’est absurde. »

.
.

Brumes et tempetes tome 4 Robin HobbLes pensées des serpents de mer me paraissent toujours obscures bien que Hobb nous mène sur  une nouvelle piste. Les intrigues sont très intéressantes. Les situations évoluent grâce à la maîtrise de l’écriture. Le pouvoir d’imagination est tel qu’il m’est impossible de résister en tournant les pages. Ah, fantastique Robin Hobb !
.

J’ai trouvé qu’elle décrivait de manière très juste – enfin, à mon sens – l’amputation de Kennit et j’ai été complètement subjuguée par l’attaque de L’Ophélie. Comme le lecteur est un peu omniscient par rapport à certains personnages, on ne peut que ressentir de la tristesse du fait qu’ils ne connaissent pas la situation actuelle. Je prends exemple d’Althéa qui rêve de revenir à Terrilville pour retrouver Vivacia alors qu’elle est loin sur les mers et aux prises de pirates.
.

La traduction est très bonne et permet aussi une arrivée dans le récit sans heurt et même confortablement, comme dans des chaussons (quelle métaphore !). Les Aventuriers de la mer tire moins sur la corde sensible que "L’assassin royal" ; ce que certains lecteurs lui reprochaient. Le cycle est aussi moins larmoyant même si notre cœur se sert parfois.

Serpents de mer pensant, bois-sorcier, vivenefs, peuple du Désert des pluies, pirates : il y en a pour tous les goûts. Je vois déjà ma frustration se profiler de ne rester dans cet “univers” que le temps des neuf tomes (en VF).

.
.

Ce quatrième tome “Brumes et tempêtes” de Robin Hobb est dans la lignée directe des précédents tomes. Nous naviguons auprès de nos personnages aimés et sommes parfois dans la tourmente pour certains événements. L’écriture de Robin Hobb nous emmène toujours plus loin et je salue son imagination.

.
.extraits brumes et tempetes Robin Hobb Les aventuriers de la mer

.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Se replonger dans une telle saga, surtout en lecture commune est toujours du "bonheur fondant" (oui, comme un moelleux au chocolat)

.

Dans le chaudron :
¤ Cycle des Aventuriers de la mer
¤ Cycle de l’assassin royal
¤ La couronne des sept royaumes de David B. Coe (une autre longue série qui m’a tenue en haleine)

.

Lecture commune Hobb Olya Eirilys Acr0SFFF au femininJe suis toujours en lecture commune au long cours avec Olya & Eirilys. Après une pause, nous avons lu les tomes 4 et 5 d’affilée. Donc : des serpents-qu’on-ne-comprend-pas-ce-qu’ils-font-là, un tonneau au contenu étrange, une grande révélation. (Ouais, hein ? la route semble encore longue…).

Oh, surprise ! (non, pas tant que ça, en fait) Mais Robin Hobb est une des auteures entrant dans le cadre du challenge SFFF au féminin. Oui, Robin Hobb est un pseudonyme masculin, mais c’est bien une femme qui se cache derrière (pour ceux au fond, qui n’auraient pas encore suivi).

.

Le Chat de Cheshire aime aussi cette saga (en même temps, y en a-t-il beaucoup encore qui ne le savaient point ?)

CITRIQ

.

Pic : Malta Vestrit par Myrthe-moi

.

WEBB Holly – Rose ~ Rose et la maison du magicien, tome 1

30 mai 2014 17 commentaires

.

Rose et la maison du magicien tome 1 Holly WebbTitre : Rose et la maison du magicien (Rose, tome 1)
Auteur : Holly Webb
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir

.

Nouvellement embauchée, Rose travaille au service du célèbre magicien Mr Fountain. Ce qu’elle veut plus que tout, c’est se fondre dans la masse et accomplir ses tâches le mieux possible. Pourtant, elle s’aperçoit qu’elle dispose d’une faculté pour laquelle les gens pourraient la craindre. Bien qu’elle cherche à s’en défaire à tout prix, ce don est rare. Et elle se rend vite compte que se déroulent d’étranges choses dans son quotidien.

.
.

Engagée par la régente Miss Lockwood, Rose quitte l’orphelinat de St Bridget. Elle rejoint l’équipe de la maison de l’illustre alchimiste, Mr Fountain ; notamment Susan, Miss Bridges et Bill. Ils doivent rendent la vie agréable aussi bien au propriétaire qu’à son apprenti magicien Freddy, à sa petite fille capricieuse, Isabella et à Gus, le chat doué de parole.
.

Bien  que modeste, Rose est plutôt du genre « héroïne débrouillarde ». Elle est très attachée à l’idée de vivre une vie normale : elle aimerait perdre sa faculté extraordinaire, alors que la magie est vue comme un talent rare, une chose précieuse. Elle découvre même que le pouvoir magique qu’elle répudie est réservé à une élite. La magie s’avère aussi omniprésente dans la maisonnée.

.

Rose avait le don de raconter de belles histoires. Ses récits illuminaient les sombres recoins où elle se cachait pour les inventer.

.
.

Cette histoire apporte beaucoup de fraicheur et d’humour même si l’idée de l’orpheline qui découvre une richesse (quelle qu’elle soit) a déjà été empruntée. Dans un Londres du XIXe siècle, Holly Webb nous entraine sur la thématique de l’amitié et de l’acception de soi, servie par une ambiance victorienne et très british.
.

L’intrigue est sympathique car elle est agrémentée de petits mystères. Cette histoire simple fonctionne par une écriture élégante et fluide. Cette série qui ne paie pas de mine s’avère cannibalisée par d’autres à plus grand budget. La saga est prometteuse ; tous les tomes de cette tétralogie sont déjà publiés. On notera la couverture toute de rose vêtue et piquée d’étoiles dorées, où Gus et Rose sont mis en relief grâce au vernis sélectif.

.
.

« Rose et la maison du magicien » de Holly Webb nous permet d’entrer de plain-pied dans la vie de Rose qui n’aspire qu’à être ‘normale’. Pourtant son don n’en fait qu’à sa tête, et fait surgir des images sur les baignoires cuivrées. Cette jeune héroïne tend vers la simplicité et le positivisme de sa nouvelle vie. De manière simple, l’auteur nous fait apprécier Rose par sa façon de voir et la présentation de multiples mystères très tentants.

.
.

extrait Rose et la maison du magicien Holly Webb

.
.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Gagné chez Nodrey.

.

Dans le chaudron :
Des héroïnes débrouillardes
¤ A la croisée des mondes de Philipp Pullman
¤ Princesse Sara de Audrey Alwett et Nora Moretti
¤ Les étranges talents de Flavia de Luce de Alan Bradley

.
.

Defi valeriacr0SFFF au femininlogo challenge Jeunesse Young Adult 2013 Ma lecture est la sélection du mois de mai dans le cadre du défi Valériacr0 ; elle s’inscrit aussi dans le challenge SFFF au féminin et aussi celui jeunesse – young adult.

.
.

Azilis, La biblio de Nodrey, See you beyond Hell ! (Harmony) ont aussi donné du saumon à Gus.

CITRIQ

.

 

NAIFEH Ted – Courtney Crumrin et le dernier sortilège, tome 6

27 novembre 2013 12 commentaires

.

Courtney Crumrin et le dernier sortilege tome 6 Ted NaifehTitre : Courtney Crumrin et le dernier sortilège
Auteur : Ted NAIFEH
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon

.

Miss Crisp s’est sauvée avec Courtney Crumrin pour la protéger de l’assemblée des sorciers de Hillsborough. Ils envoient à leur trousse des Marshalls pour les retrouver, il faut absolument tenir le procès de la jeune sorcière. Mais on connaît déjà l’issue, punir Courtney de ses actes passés… mais leur dessein est bien plus vaste.

.
.

Courtney Crumrin et le dernier sortilege 05Ça y est ! Calpurinia Crisp montre enfin l’intérêt de sa présence. L’apprentie d’Aloysius Crumrin vole de ses propres ailes. Par contre nous retrouvons notre chère Courtney en bien mauvaise posture : elle est au centre de ses soucis et il ne fait pas bon d’être la personne la plus recherchée. On découvre aussi le passé d’Aloysius, et sincèrement, c’est encore pire que ce qu’on imagine. Les personnages révèlent une facette un peu effrayante.

.

Les illustrations nous emportent dans le récit. Il y a beaucoup d’élégance dans le trait. Le clair-obscur est grandiose et sert à merveille le monde fantastique et sombre inventé par Ted Naifeh. Comme toujours les décors sont ambitieux et foisonnant de petites précisions.

.

L’auteur a un talent d’illustrateur mais aussi de conteur. Cet ultime tome nous propose beaucoup d’action. C’est sur un rythme effréné que nous plongeons dans cette course poursuite. Le pendant de cette cavalcade est d’avoir moins accès aux réflexions de Courtney. Les rebondissements sont nombreux. Les flash-back qui nous ramènent à Gobelin Ville désorientent un peu, surtout parce qu’on ne connaît pas l’identité des deux garçons.
.

Courtney Crumrin et le dernier sortilege 03.

.

Courtney Crumrin et le dernier sortilege 01Ce dernier tome est très dense au niveau de l’intrigue. Ted Naifeh ne lésine pas, tant sur les illustrations que sur le récit. Je suis assez surprise des choix effectués et de la fin apocalyptique. On vibre avec Courtney jusqu’à la dernière case.

Cela fait dix ans que Ted Naifeh dessine Courtney. Il voulait donner une belle fin tant que la série était au plus haut et ne pas user le filon jusqu’à rendre des tomes tièdes. C’est tout à son honneur quand on sait que Courtney Crumrin est un véritable – et son plus gros – succès. En bonus, une interview de Ted Naifeh est retranscrite ainsi qu’un petit article de  Crumrin qui a donné son nom à Courtney.

La saga est indiquée pour la jeunesse mais soyez conscient du récit avant de le placer dans n’importe quelles mains. La série est à lire absolument et au vu de mon enthousiasme pour vous y encourager, je ne comprendrais pas pourquoi ce n’est pas déjà le cas ;) Alors oui, je suis triste de quitter la saga, mais fort fière d’avoir acquis ce petit bijou (et en plus, j’ai le premier tome dédicacé !)

.
.

“Courtney Crumrin et le dernier sortilège” clôture une saga passionnante. Le tome est très riche au niveau de l’intrigue, tant sur le rythme que sur les actions. L’auteur nous révèle encore des détails concernant les personnages et c’est avec une émotion certaine que nous refermons cette histoire, le cœur gonflé pour Courtney.

.

Courtney Crumrin et le dernier sortilege 07 Courtney Crumrin et le dernier sortilege 02

Courtney Crumrin et le dernier sortilege 06 Courtney Crumrin et le dernier sortilege 04

.

————————————————————————~*
.

Dans le chaudron :
¤ Courtney Crumrin et les Choses de la nuit, tome 1
¤ Courtney Crumrin et l’assemblée des sorciers, tome 2
¤ Courtney Crumrin et le royaume de l’ombre, tome 3
¤ Courtney Crumrin et les effroyables vacances, tome 4
¤ Courtney Crumrin : portrait du sorcier en jeune homme, hors série
¤ Gloomcookie
¤Rencontre avec Ted Naifeh

.

Mercredi Bd Fantastique.
Ouf, me voici enfin à l’heure cette semaine, pour participer au mercredi BD Fantastique de Mango, dans le cadre du challenge Halloween.

.

.

Mo’ (Bar à bd) et Kissifrott (Le dévoreur de livres) ont aussi fait leurs adieux à Courtney.

.

NAIFEH Ted – Courtney Crumrin et l’Apprentie Sorcière, tome 5

22 novembre 2013 7 commentaires

.

Courtney Crumrin et l apprentie sorciere Ted NaifehTitre : Courtney Crumin et l’Apprentie Sorcière, tome 5
Auteur : Ted NAIFEH
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon

.

Holly est la dernière voisine en date du quartier. A l’école, elle se fait coller l’étiquette de “nouvelle” ; on lui conseiller d’éviter Courtney qui n’attire que des ennuis à ceux qui la côtoient. Mais c’est peine perdue, et l’arrivée des soucis quand Holly commence à s’intéresser aux sorts.

.

Mais Holly n’a pas le même discernement que Courtney ; elle ne tient pas compte des conseils de cette dernière. Malheureusement, son oncle Aloysius a d’autres chats à fouetter que de sauver les fesses de Courtney (oui, encore une fois) : maintenant, le lecteur est plus à même de le comprendre.
.

Après les événements des vacances en Europe, on sent que Courtney est fatiguée moralement. Elle est également confrontée à toutes ses expériences et à ses conséquences aux effets non temporaires. A force de se brûler les ailes, Courtney semble devenir plus sage. Ted Naifeh maltraite son héroïne et nous entrons dans un tome qui met en exergue l’introspection des personnages.
.

Courtney Crumrin et l apprentie sorciere 02
.

Le double regard sur l’amitié d’Holly et Courtney surprend aux premières pages : on se demande s’il n’y a pas une erreur d’édition quand on croise des pages qui sont presque identiques. Et aussi surprenant que cela puisse paraître (ou pas), mais cette vision permet d’être encore plus proche de Courtney et d’oser imaginer ce qu’elle ressent. Le dessin en noir et blanc est plus que charmeur, le trait est toujours incisif et les encrages, bluffants. Le découpage des scènes d’action propose un très bon rendu.
.

L’arrivée de la loi Ravanna m’a semblé un peu étrange surtout quand on connaît les aboutissants. On estime maintenant Hillsborouh comme la ville des sorciers. Ce tome est moins palpitant que les précédents puisqu’il ne place pas Courtney face aux choses de la nuit mais face à elle-même. La fin m’a surprise ; le titre est étonnant pour moi car je considère Courtney comme une apprentie. Néanmoins, je reste totalement conquise par cette série.

.
.

Ce cinquième tome « Courtney Crumin et l’Apprentie Sorcière » signe un tome d’introspection où notre protagoniste se retrouve confrontée aux conséquences de ses actions passées. On ressent une certaine amertume de la voir en difficulté ; elle tente vraiment d’assumer sa situation actuelle. Elle a bien du mal à assumer ses responsabilités surtout quand Holly n’en fait qu’à sa tête. Je suis amoureuse du trait de Ted Naifeh, il est sublime !

.

Courtney Crumrin et l apprentie sorciere 01 Courtney Crumrin et l apprentie sorciere 03
.

————————————————————————~*
.

Dans le chaudron :
¤ Courtney Crumrin et les Choses de la nuit, tome 1
¤ Courtney Crumrin et l’assemblée des sorciers, tome 2
¤ Courtney Crumrin et le royaume de l’ombre, tome 3
¤ Courtney Crumrin et les effroyables vacances, tome 4
¤ Courtney Crumrin : portrait du sorcier en jeune homme, hors série
¤ Gloomcookie
¤.Rencontre avec Ted Naifeh

.

Hilde (Le livroblog) et Olya (Mes lectures de l’imaginaire) a aussi été ravie de retrouver Courtney Crumin.

.

logo Halloween 2013

.

Oh, encore une petite participation pour le challenge Halloween.

.

.

.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 109 autres abonnés