Archive

Articles taggués ‘livre illustré’

MURAKAMI Haruki – L’étrange bibliothèque

07/11/2017 22 commentaires

.

Livre L'étrange bibliothèque écrit par Haruki MurakamiTitre : L’étrange bibliothèque
Auteur : Haruki Murakami
Plaisir de lecture Livre fantas… tique

.

Un jeune homme rapporte ses prêts à la bibliothèque municipale. À la recherche d’un titre, la femme qui l’accueille lui répond immédiatement :
— Descendez l’escalier, et puis à droite, répondit la femme sans lever la tête. Avancez tout droit jusqu’à la salle 107.

Bien qu’il vienne régulièrement, ce sous-sol est une nouveauté pour lui. Il tombe nez-à-nez avec un vieillard qui le fait enfermer.

.
.

.

Cette nouvelle très courte – 73 pages réparties équitablement entre texte et illustrations – porte bien son nom. L’atmosphère est étrange, coincée entre rêve et cauchemar.
.

Cet opus graphique est servi par des illustrations de Kat Menschik complètement hypnotiques. Les dessins s’affichent en pleine page, dans des tons noirs et gris et quelques pointes orangées.
.

C’est un véritable trésor qui se déploie sous nos yeux : chaque illustration possède un film transparent et lorsqu’on bouge le livre pour capter la lumière sur la page. Avec ces détails supplémentaires, cela donne du relief à la « lecture » de l’image.

.

« L’étrange bibliothèque » est pour moi le premier livre de l’auteur que je découvre. Le style est fluide et il vaut mieux se laisser entrainer pour une évasion réussie.
.

Il y a cette impression de flottement voire d’indécision car l’identité des personnages est imprécise. On peut se demander si l’aventure est réelle. La leçon de vie est instructive bien que glauque.
.

L’expérience est intéressante car elle suscite une réaction du lecteur. C’est donc une histoire originale mais son côté noir peut ne pas convenir à tout lecteur. L’angoisse fait partie intégrale des pages ; la fin peut choquer.
.

Cette dernière est ouvert et clôt parfaitement le récit mais je peux comprendre que certains y sentiront aussi un goût d’inachevé. Une nouvelle qui se dévore en une heure.
.

Le livre est parfait à offrir. Mon exemplaire est un cadeau de Hilde en décembre dernier que j’ai lu aussitôt reçu. Et à mon tour, je l’ai ajouté à la PAL de Valériane pour son anniversaire (enfin son propre exemplaire, j’ai gardé le mien !).

.

L'étrange bibliothèque de Murakami, une double page

Illustration de Kat Menschik de L'étrange bibliothèque de Haruki Murakami

Gif animé pour montrer le jeu de la lumière sur une illustration de Kat Menschik pour L'étrange bibliothèque de Murakami

Détails cuivrés de la couverture de l'étrange bibliothèque, livre de Murakami

 

————————————————————————~*

.

logo challenge Halloween 2017

.
.
Jeune homme emprisonné dans un sous-sol, homme-mouton et pacte passé donne un avant-goût de cette lecture parfaite pour le challenge Halloween.

.

.

LACOMBE Benjamin – Alice au pays des merveilles

30/10/2017 20 commentaires

.

Couverture du livre Alice au pays des merveilles illustré par Benjamin LacombeTitre : Alice au pays des merveilles
Auteur : Lewis Carroll
Illustrateur : Benjamin Lacombe
Plaisir de lecture Livre sympa

.

Alors que sa sœur lui lit une histoire, Alice s’ennuie… jusqu’à ce qu’elle aperçoive passer près d’elle, un lapin blanc, vêtu d’une redingote avec une montre à gousset. Regardant cette dernière, le lapin blanc s’écrie  » Je suis en retard ! En retard ! En retard ! » et détale à toute allure. Elle décide de le suivre et s’engouffre dans son terrier derrière lu et elle fait une chute interminable qui l’emmène au pays des merveilles.

.

.
.

Ma chronique ne concerne que la partie illustrée de ce livre et non le texte.

« Alice au pays des merveilles » a été écrit en 1865 par Lewis Carroll. L’auteur a toujours voulu que son texte soit illustré, John Tenniel fut le premier. Beaucoup depuis s’y sont essayé. Benjamin Lacombe avait pour désir de l’illustrer, les 150 ans de ce classique anglais fut une belle occasion.

.

S’il y a bien un candidat que je trouvais parfait pour illustrer cette œuvre, il s’agissait bien de Benjamin Lacombe et son trait surréaliste. Il faut dire qu’il avait même les candidats idéaux dans ses cartons de dessin, ses personnages lapinesques blanc aux yeux roses qui s’avèrent déjà tellement efficaces et connus.

.
.

Il y a moins d’illustrations que ce à quoi je m’attendais. Connaissant d’autres œuvres de l’illustrateur, j’étais a priori, exigeante. Pourtant, cela n’enlève en rien à la réussite des réalisations.
.

Plusieurs types d’illustrations émaillent le récit : des dessins en noir, blanc et rouges ponctuent les pages. D’autres, très grandes – illustrations en rabat – viennent compléter le tout. On y trouve aussi des dessins en pleine page ou en double page. Les peintures proposent des palettes colorées. On y retrouve aussi de l’encre de chine, de la gouache, des huiles et les aplats rouges sont réalisés au Posca.
.

Les peintures très grandes – jusqu’à 200% en taille par rapport à celles imprimées dans le livre – donne l’illusion d’extrêmes richesses concernant les détails. Benjamin Lacombe garde sa patte mais respecte l’univers victorien de l’auteur. L’absurde est de mise et les personnages gardent leur loufoquerie.
.

Mes préférées sont la double page du dodo et toute la clique sous l’eau avec Alice ainsi que la représentation de la simili-tortue : un veau dans une boîte Campbell (la version pauvre de la soupe à la tortue verte de la marque Campbell était fabriquée à partir d’abats de veau).

.
.

Je trouve le texte particulièrement perché, ce n’est pas un secret. Je peux même avouer que la version Disney – oui, je compare un livre à une adaptation animée – est moins fumée que ladite histoire originelle. L’avantage de cette version illustrée par Benjamin Lacombe c’est qu’elle permet de mieux s’immerger dans le texte en donnant un aspect ludique pour le lecteur. L’objet-livre est magnifique.
.

La typographie, suivant les aventures d’Alice, apporte un plus. La traduction est signée par Henri Parisot et j’applaudis fort le travail sur les jeux de mots.

.

Les annexes sont aussi très intéressantes : les lettres envoyées à Alice et à d’autres personnes jeunes filles où sont incluses des photos, des notes concernant les jeux de langage, une chronologie ainsi qu’une biographie des intervenants.

.
.

Détails couverture Alice au pays des merveilles de Benjamin Lacombe

Dessins champignons issus du livre Alice au pays des merveilles de Benjamin Lacombe

Exemple de typographie dans Alice au pays des merveilles de Benjamin Lacombe

Illustration en rabat du livre Alice au pays des merveilles de Benjamin Lacombe

Illustration du loir dans la théière dans le livre Alice au pays des merveilles de Benjamin Lacombe

Illustration en quatre volets de Alice au pays des merveilles de Benjamin Lacombe

Alice et la Reine de Coeur dans Alice au pays des merveilles de Benjamin Lacombe

Veau campbell de Alice au pays des merveilles de Benjamin Lacombe

Sourire du Chat de Cheshire dans le livre Alice au pays des merveilles de Benjamin Lacombe

.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron : Alice au pays des merveilles de David Chauvel, illustré par Xavier Collette

.
La tête dans les livres et The notebook 14 (Mallou) l’ont aussi découvert en temps et en heure.

.
logo challenge Halloween 2017 Logo défi Valériacr0

.

Alice découvre un univers aux antipodes du sien et rencontre des personnages hauts en couleurs : parfait pour le challenge d’Halloween. Ce livre est également une sélection de ma binômette Valériane pour notre défi Valériacr0.

.

.

GESTIN Sandrine – La petite faiseuse

05/06/2017 8 commentaires

.

La petite Faiseuse de Sandrine GestinTitre : La petite faiseuse ou le voyage étonnant d’une fée
Autrice : Sandrine Gestin
Plaisir de lecture :  Livre à découvrir
.
.

Une fée se réveille amnésique ; elle ne se souvient plus de qui elle est. Elle retrouve près d’elle, sept objets, les seuls indices sur son identité :

« un caillou gravé d’étonnants motifs, un livre à la couverture de cuir ouvragée, une plume vert clair et de l’encre, un pendentif, une clé, une flasque d’argent très travaillé et une petite boîte fait d’or et de bois sombre ». Elle va rencontrer plusieurs personnes qui vont la soutenir dans sa quête.

.
.

En ouvrant ce livre illustré de Sandrine Gestin, nous partons pour le voyage initiatique d’une fée amnésique.
.

Illustrations et textes ont été conçus par l’autrice. J’ai trouvé le texte un peu trop lyrique à mon goût – avec quelques formules toutes faites mais cohérentes – et pas à la hauteur des illustrations. Mais cela lui laisse l’avantage de sublimer les illustrations.

.
Crayonnés, aquarelles et croquis ont la part belle dans ce livre soigné. Typographie elfique et entrelacs celtiques de bords de page viennent enrichir les pages typées « parchemin ».

.
Sandrine Gestin abreuve son histoire intemporelle de références diverses aux mythologies. Cette histoire est pleine de délicatesse, tout comme les illustrations de l’autrice. À n’en pas douter, entre ces pages, on retrouve un peu d’elle, aussi.

.
Chaque illustration qui me passe sous les yeux fonctionne comme une madeleine de Proust pour moi. Il faut dire que ma mère et moi sommes des admiratrices de l’œuvre de Sandrine Gestin depuis « belle lurette » (J’en avais déjà parlé par ici). C’est d’ailleurs elle qui m’a offert ce beau livre.

Livre que j’avais déjà lu et feuilleté de nombreuses fois, il fait partie des piliers de ma bibliothèque ; piliers que j’ai rarement chroniqués sur ce blog en dépit du bon sens (le mien).
.

Les sept objets de la petite faiseuse de Sandrine Gestin

Elfe homme du livre illustré La petite faiseuse de Sandrine Gestin

Emma de La petite faiseuse de Sandrine Gestin

Page typée parchemin dans La petite faiseuse de Sandrine Gestin

Croquis elfe de Sandrine Gestin dans son album La petite faiseuse

Petite elfe aux fraises du livre illustré La petite faiseuse de Sandrine Gestin

.

————————————————————————~*

.

Logo défi Valériacr0Cette lecture a été sélectionnée pour  mai par Valériane dans le cadre de notre défi Valériacr0.

.

Mathou – Tout plaquer et aller prendre un bain

05/04/2017 14 commentaires

.

Album Tout plaquer et aller prendre un bain de MathouTitre : Tout plaquer et aller prendre un bain
Autrice : Mathou
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir

Dans « Tout plaquer et aller prendre un bain », Mathou croque les petits moments du quotidien. Douceur, couleur et bonheurs pour mieux séduire et parler au lecteur. Des bulles pour laisser éclater la joie tout simplement.
.
.

Mathilde Virfollet propose un ouvrage aussi doux que son surnom, Mathou. Ce livre est un vrai condensé de positivisme : on trouve du bonheur dans chaque détail. Avec beaucoup d’humilité, elle croque la simplicité de la vie.
.

Ces dessins pleine page sont autant de tranches de vie, réelles ou fantasmées, pour illustrer la bonne humeur du quotidien. Ils sont réunis en trois catégories : les petits moments de tous les jours, les petits moments de temps en temps et les petits mots qui font du bien.
.

Les pages sont superbes et sans chichi ; je les trouve travaillées. Elles affichent des personnages à la bouille ronde et aux grands yeux. On s’y projette facilement. Ces petits plaisirs de la vie nous parlent à tous : l’odeur du thé, la dégustation des Ferrero Rocher, les rituels de Noël, le câlin qui fait du bien. On aurait presque envie de découper les feuilles pour les afficher. Notamment les doubles pages finales qui agissent comme des mantras.
.

Le livre contient beaucoup de tendresse et il est difficile de se restreindre : on le dévore en une seule bouchée ! Cette bande dessinée ne pouvait que me parler, moi qui porte une attention toute particulière aux petits moments du quotidien ; que j’appelle d’ailleurs les petits quarts d’heure de bonheur. Voilà un album de 144 pages, pour prendre soin de nous, de ces moments présents auxquels il faudrait accorder plus d’importance.

.

Couverture Tout plaquer et aller prendre un bain de Mathou

Section Les petits moments de tous les jours de Tout plaquer et aller prendre un bain par Mathou

Page Choisir le thé de Tout plaquer et aller prendre un bain par Mathou

Illustration double page La pluie c'est pas toujours triste de Tout plaquer et aller prendre un bain par Mathou

Page L'odeur de l'herbe coupée de Tout plaquer et aller prendre un bain par Mathou

Page Regarder le gâteau cuire et gonfler dans le four de Tout plaquer et aller prendre un bain par Mathou

Illustration Se glisser dans des draps propres de Tout plaquer et aller prendre un bain par Mathou

Illustration Se goinfrer de cerises de Tout plaquer et aller prendre un bain par Mathou

Illustration double page Je t'aime jusqu'aux étoiles de Tout plaquer et aller prendre un bain par Mathou

.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Crayon d’Humeur le blog de Mathou, une constante dans mes blogs favoris.
.

Categories: Mathou Tags:

DE LA CROIX, SIGNOL & ROLAND – Le chat qui n’aimait pas les poils

30/10/2016 12 commentaires

.

le-chat-qui-naimait-pas-les-poils-de-la-croix-signol-rolandTitre : Le chat qui n’aimait pas les poils
Auteurs : Séverine de la Croix, Anthony Signol & Pauline Roland
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
.

Sous un format carré de 21*21 centimètres, l’album conte l’histoire d’Eusèbe. Chat bleu turquoise à la belle et épaisse fourrure, il n’aime pas du tout du tout, ses longs poils. Vivre avec une telle robe n’est pas une sinécure au quotidien.
.

Dès la première illustration, Eusèbe nous apparait comme un personnage attachant, on compatit même avec lui. Les illustrations colorées sont souvent en pleine page et toujours percutantes.

Le dessin « cartoon » emballe tout de suite le lecteur et est accompagné d’un texte tout aussi efficace.
.

L’histoire est marrante et la chute tout autant. La couverture à vernis sélectif offre un album à découvrir à partir de 6 ans.

.

le-chat-qui-n-aimait-pas-les-poils-01 Lire la suite…

BEAUPOMMIER Aurélia – La Cuisine des Sorciers

23/10/2016 32 commentaires

.

Livre La cuisine des sorciers d'Aurélia BeaupommierTitre : La Cuisine des Sorciers
Autrice : Aurélia Beaupommier
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas… tique

.

.

.

Si vous ne croyez pas en la magie, vous ne la trouverez pas.
Roald Dahl

.
.

La cuisine des sorciers d'Aurélia Beaupommier iconographieLa couverture seule peut engendrer moult onomatopées dès qu’un œil se pose sur elle. Vernis sélectif, relief et détails des dessins peut faire entrer en pâmoison n’importe quel individu, dès la première seconde.
.

« La cuisine des sorciers » est un très bel objet-livre : la maquette est superbe. Photos et stylisme, signés par Pierre Chivoret et Alexia Janny-Chivoret, montrent tout simplement qu’il y a un amour des écrits qui se doivent d’avoir un bel écrin ; sur papier glacé (s’il vous plait). Je suis juste amoureuse de la mise en scène « nature morte », du traitement des clichés et des embellissements autour des textes.
. Lire la suite…

SEMENUIK Nathalie – Chat noir

03/10/2016 20 commentaires

.

chat noir SemenuikTitre : Chat noir
Autrice : Nathalie Semenuik
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas… tique
.

Ce livre attire : je le vois bien, chez moi, les gens le prennent et le feuillètent systématiquement quand ils l’aperçoivent. Il faut dire que le livre-objet est réussi : la couverture cartonnée noire présente un regarde ensorcelant d’un chat noir dont on devine la forme de la tête dans un second temps. Le vernis sélectif met en évidence quelques détails et la tranche noire complète le tout. Une fois en main, le papier est agréable et la mise en page, sobre, est du meilleur goût.
.

Et à l’intérieur, alors ? Ce livre illustré met à l’honneur le chat noir sur 160 pages. Il est très bien documenté, à la riche iconographie : gravures, illustrations, citations, extraits. Il raconte son Histoire et ses Légendes. Les croyances populaires sont aussi abordées. Il a également été mis en avant à travers les arts : en littérature, dans la fiction visuelle et fut apprécié par de nombreuses célébrités. Même si le livre reste superficiel sur la profondeur des données, il offre un joli panel d’informations.
.

Le graphisme du livre est sublime et met en valeur aussi bien les photographies que les textes. Un album qui saura plaire aux amoureux des chats noirs. Lire la suite…

RENNER Benjamin – Le grand méchant renard

07/09/2016 27 commentaires

.

Le grand mechant renard Benjamin RennerTitre : Le grand méchant renard
Auteur : Benjamin Renner
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas… tique
Lire les premières pages
.

Un renard chétif compte bien s’imposer et devenir la terreur de la basse-cour. En attendant, il a faim, très faim. Sur une idée du loup, il se décide à voler des œufs pour manger les poussins dès leur sortie. Sauf qu’à la naissance, tout ne se passe pas exactement comme prévu.

.

Ce roman graphique se compose de 190 pages de loufoqueries.

Le renard, personnage principal s’avère aussi naïf qu’attachant. C’est une véritable aventure qui s’ouvre à lui et les événements s’enchaînent sans qu’il ne voie rien venir.

Le trait simple et expressif s’avère en symbiose avec les situations cocasses. Le texte minimaliste repose sur des dialogues truculents. Le récit absurde permet une double lecture, tout le monde est enchanté, jeune public et adultes.

Ces pages d’aquarelle sont résolument modernes et proposent une histoire inattendue, pleine de vie et de bonne humeur. Il mérite tous les échos que vous avez pu déjà entendre. En résumé, ce livre décroche un sourire à chaque page ! Lire la suite…

CHAMBLAIN Joris & NEYRET Aurélie : Les carnets de Cerise – Le dernier des cinq trésors, volume 3

20/06/2016 10 commentaires

.

Le dernier des cinq tresors Chamblain et Neyret Les carnets de Cerise tome 3Titre : Le dernier des cinq trésors (Les carnets de Cerise, volume 3)
Auteurs : Aurélie Neyret et Joris Chamblain
Plaisir de lecture : etoile 5 Livre fantas… tique
Volume 1, volume 2
.

Sandra, trentenaire répare les ouvrages anciens : elle fait découvrir son atelier de reliure à Cerise, Érica et Line. Un coffre est découvert : il renferme un indice, le premier d’une chasse aux trésors qui démarre alors. Il se pourrait bien que notre aventurière en herbe aide Sandra à retrouver la mémoire.

.
.

Cerise et le dernier des cinq tresors 01Tous comme les précédents, ce volume se présente comme le journal intime de la jeune héroïne Cerise, aventurière en l’état, qui rêve de devenir romancière. D’ailleurs avec « Le dernier des cinq trésors », Joris Chamblain et Aurélie Neyret mettent en avant une nouvelle facette du monde des livres : le métier de relieuse.

.
Ce récit, enveloppé de chaleur humaine, retrace la vie de la protagoniste, entre les conflits, les petites tristesses et les grandes joies. C’est le temps du partage, des rencontres et des projets. Si Cerise se heurte à quelques soucis, le soutien de son entourage et son dynamisme l’en sortent rapidement. Elle est une source d’imagination et nourrie l’enfant en nous. Lire la suite…

CHAMBLAIN Joris & NEYRET Aurélie : Les carnets de Cerise – Le livre d’Hector, volume 2

13/05/2016 8 commentaires

.

Le livre d Hector Les carnets de Cerise Chamblain et NeyretTitre : Le livre d’Hector (Les carnets de Cerise, volume 2)
Auteurs : Aurélie Neyret et Joris Chamblain
Plaisir de lecture : etoile 5 Livre fantas… tique
Volume 1
.

La chaleur de l’été s’abat sur le quartier de Cerise. Line et Erica sont en vacances ; elle erre comme une âme en peine. La vie tourne au ralenti, sauf pour cette vieille dame qui emprunte chaque jour la ligne de bus pour se rendre jusqu’à la bibliothèque. Cerise décide de la suivre et une nouvelle enquête s’ouvre à elle.

.
.

le livre d Hector Cerise 01Cerise est une fille déterminée : rien n’a plus d’importance à ses yeux que d’enquêter. Elle connait alors les premiers soucis : les disputes avec ses copines, les relations tendues avec Mme Desjardins et sa mère. Le récit fait la part belle aux relations humaines et dans ce volume se dessinent les complications inhérentes aux attaches pré-adolescentes. J’ai trouvé que le tout était justement traité, avec réalisme et sans emphase.
. Lire la suite…