Accueil > LINDSAY Jeff > LINDSAY Jeff – Dexter ~ Dexter revient !, tome 2

LINDSAY Jeff – Dexter ~ Dexter revient !, tome 2

.

Dexter revient Jeff Lindsay Dexter tome 2Titre : Dexter revient ! (Dexter, tome 2)
Auteur : Jeff Lindsay
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 3, tome 4

.

Dexter rêve de faire la peau à une personne aux bottes rouges. Sauf que d’autres priorités voient le jour : il est lui-même traqué… par son collègue le sergent Doakes ; et un serial killer particulièrement agressif arrive sur le devant de la scène de Miami.

.
.

)°º•. Le jour, Dexter est un expert judiciaire du sang au MMPD (The Miami Metro Police Department) et la nuit, un tueur en série. Froid et implacable, il s’avère dompté par son Passager Noir et pourtant, il suit fidèlement le code instauré par Harry, son père adoptif.

.
Comme il est réellement inhumain, la couverture qu’il met en place afin de le protéger est un travail de tous les instants. On découvre Dexter dans le traitement de ses relations : avec sa sœur, le lieutenant Deb, Doakes, le sergent qui l’a en horreur et ses collègues Angel et Masuoka. La liaison entretenue avec Rita relève davantage de l’échange de services pour tous deux : pourtant, il se laisse avoir à son propre jeu et commence même à porter un intérêt aux enfants de cette dernière, Astor & Cody.
.

Tour à tour Docile Dexter, Dévoué Dexter, Distingué Dexter… il pourrait être aussi Défunt Dexter s’il n’arrive pas à se sortir du traquenard dans lequel il s’est engouffré.

.

La définition d’une vie heureuse est de pouvoir contempler avec fierté les projets que l’on a réalisés et d’en avoir de nouveaux en perspective et, en ce moment, c’est exactement ce qu’il m’arrivait. Quel bonheur d’être moi !

.
.

.

Dexter revient Jeff Lindsay)°º•. Cette histoire est dans la continuité du premier « Ce cher Dexter ». Si ce tome semble plus calme que le précédent, il est primordial pour mettre davantage en valeur le background de Dexter et épaissir un peu les personnages secondaires (qui sont des soutiens au profil « humain normal »).

.
En tant que lecteur, nous sommes là pour le personnage : sa vision des choses, son mode de fonctionnement. Nous avons d’ailleurs accès à ses pensées ; l’introspection est la partie la plus intéressante.
.

L’humour y est toujours très noir. Les meurtres sont somme toute classés dans les « gores ». Et cette fois-ci, le mode opératoire du nouveau serial killer en ligne de mire du MMPD est particulièrement effroyable. Le tome est d’autant plus horrifique que ton imagination – débordante, cela va de soi – galope !
.

Cette histoire m’est vraiment succulente car j’imagine surtout les scènes, le parler et le langage non verbal des acteurs de la série éponyme créée par James Mano Jr. (pour une fois que le visionnage me sert !). L’histoire diffère de la série télévisée, le physique des personnages aussi, par exemple : Deb est une femme en chair et Rita aux cheveux courts est dotée d’une musculature sèche.
.

Cette saga peut ne pas plaire aux puristes du genre : la justesse des informations n’est pas optimale, la découverte des détails est un peu hasardeuse mais la psychologie du personnage est soignée et notre attachement, bien développé.

.
.

« Dexter revient ! » de Jeff Lindsay nous rend notre serial killer préféré, Dexter. Alors que celui-ci doit réfréner son Passager Noir, il devient lui-même une proie. Une situation critique point et c’est toute la couverture de Dexter qui se trouve sur le fil. Dexter chavire dans des pensées extrêmes et l’horreur de ce tome provient d’une autre source que notre homme. Teintée d’humour noir, l’histoire reste très intéressante.

.
.

extraits Dexter revient Jeff Lindsay
.

————————————————————————~*

.

.

Souvenir de lecture : Tout n’est pas contrôlable.
.

Dans le chaudron :
Des livres qui mettent un brin mal à l’aise
¤ Ce cher Dexter, tome 1
¤ Les démons de Dexter, tome 3
¤ Dexter dans de beaux draps, tome 4
¤ Les contes de la fée verte Poppy Z. Brite
¤ Dancing Lolita de Gudule
¤ Ainsi naissent les fantômes de Lisa Tuttle

.

logo Halloween 2014.

Defi valeriacr0Cette lecture était une sélection de Valeriane pour notre défi Valériacr0. Elle se révèle également parfaite pour le challenge Halloween !
.

Marque-ta-page (Valeriane) a aussi découvert comment il se débarrassait des corps.

CITRIQ
.

 

.

.

Enregistrer

  1. 06/10/2014 à 00:47 | #1

    Je n’ai jamais « lu » Dexter, mais je l’ai intensément regardé !!! Si les livres sont aussi flippants que la série…

    • 06/10/2014 à 16:20 | #2

      Les livres sont aussi flippants car l'imagination est débordante ;)

  2. 06/10/2014 à 22:24 | #3

    Un tome que j’ai « un peu moins » aimé que le premier (enfin bon je n’ai lu que ces deux là :-)), mais qui restait quand même un bon divertissement.
    Je suis la série (oui je ne l’ai pas finie…), mais pas au point d’être accro 🙂

    • 08/10/2014 à 20:48 | #4

      C'est peut-être l'effet de surprise qui est un peu passé ? Même si je me souvenais de l'intrigue générale, j'avais oublié bon nombre de détails conséquents (ceux dont on a parlés en mail, pour ne pas spoiler ici). Je pense que comme beaucoup, les livres s'apprécient en série. Après, tu es un amatrice du genre, donc tu dois avoir quelques attentes ou même des goûts plus précis.

      • 08/10/2014 à 21:34 | #5

        Baah je suis pas experte hein 🙂
        En fait, je crois que quand c’est « télévisé », j’ai l’impression que je suis moins « prise ». Alors je dis peut-être une connerie hein. Mais c’est une impression. (Peut-être que j’ai kiffé autre chose qui avait été adapté). Pour le coup, ici j’ai plus l’impression que c’est écrit pour la télé. Et pas écrit « en soi » qui aurait suscité une adaptation. (euh…. est-ce que tu me comprends???).
        Par contre, pour la série, je la trouve quand même assez prenante, même si je ne suis pas la fan de la première heure.
        Je sais pas… mais sans doute que dans la série télé, les personnages ont plus « d’épaisseur » ou je ne sais quoi.
        Mais en même temps, je trouve bouquin quand même sympa.

        • 16/10/2014 à 23:27 | #6

          Tu veux dire quand il y a eu une adaptation ? C'est marrant car les deux premiers tomes avaient été publiés avant que la série télévisée ne commence (et je doute qu'on puisse prévoir un si grand amour littéraire au point de pouvoir l'adapter, au moment de l'écriture).

          • 17/10/2014 à 10:39 | #7

            Je ne sais plus ce que je veux dire 🙂
            Je pense que ça se sent quand l’auteur écrit quand même dans l’esprit « télé ». Ce n’est pas une commande, mais si c’est repris pour une série, l’auteur est content. Est-ce qu’il n’était pas auteur pour série avant ça déjà?
            Ca me rappelle le « Level 26 » de celui qui a écrit Les experts (pardon pour le nom). On sent bien,à à la lecture, que l’auteur est fort « série télé ». Maintenant, c’était une chouette lecture aussi hein (mais je préfère Dexter quand même). Je ne sais pas si je suis compréhensible 🙂

          • 20/10/2014 à 15:01 | #8

            Je ne m'y connais pas assez pour déterminer si la plume tendait vers l'esprit "série tv" ou si elle était juste "visuelle".

          • 20/10/2014 à 21:48 | #9

            Lol, moi non plus 🙂

  3. 08/10/2014 à 21:41 | #10

    Je ne connais toujours pas Dexter, je ne sais pas si je me lancerai un jour!

    • 16/10/2014 à 23:33 | #11

      Tout dépend tes goûts en matière d'horreur... Car même si l'humour est présent, qu'on s'attache aux personnages, il y a quand même une base scénaristique autour des meurtres et de leur auteur.

  1. 06/10/2014 à 00:27 | #1
  2. 06/10/2014 à 00:32 | #2
  3. 24/11/2014 à 09:45 | #3
  4. 22/12/2014 à 09:02 | #4
  5. 31/12/2014 à 12:34 | #5
  6. 13/12/2015 à 23:22 | #6
  7. 01/11/2016 à 21:48 | #7
  8. 01/11/2016 à 21:54 | #8
  9. 01/11/2016 à 22:01 | #9
  10. 23/11/2016 à 20:18 | #10
  11. 01/04/2017 à 16:58 | #11