Accueil > HOBB Robin > HOBB Robin – L’assassin royal ~ Le poison de la vengeance, tome 4

HOBB Robin – L’assassin royal ~ Le poison de la vengeance, tome 4

.

Titre : Le poison de la vengeance (L’assassin royal, tome 4)
Auteur : Robin HOBB
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon
Tomes 1, 2, 3, 5, 6

.

Les pirates Rouges pullulent sur les côtes des Six-Dûchés. Royal vient de monter sur le trône et s’exile très vite à l’intérieur des terres, à Gué-de-Négoce. Roi épicurien et égoïste, il refuse tout aide à apporter aux royaumes qui lui ont prêté allégeance. Fitz, désœuvré, a été sauvé par son fidèle frère Œil-de-nuit. Grâce à la patience de Burrich et la volonté d’Umbre, il revient de loin. Mais le retour à la civilisation lui permettra-t-il de remplir son objectif obsessionnel ?

.
.

)°º•. Fitz doit apprivoiser sa nouvelle vie : c’est un recul par rapport à son entourage ; il va prendre conscience que les personnes qu’il côtoyait étaient comme des filets de sécurité sur les bords d’un gouffre. Ces dernières sont beaucoup plus en retrait, on assiste à une sorte de flou ; et sincèrement, ils manquent au lecteur.
.

Fitz en veut encore à tout le monde pour son mode de vie précédent, pour le comportement et les règles qu’on lui inculquait ; mais sans doute à tort au vu des tournures de son indépendance. Fitz doit se prendre en charge et n’aspire qu’à un seul dessein. Œil-de-nuit fidèle compagnon, part également vivre sa vie.
.

Dans ce tome, nous entrons davantage en contact avec les Six-Duchés. Si les premiers tomes se déroulaient à l’intérieur de Castelcerf, avec ce tome-ci nous approchons le peuple ; on apprend à connaître les environs. Le moyen d’informations se focalise d’ailleurs sur les bribes de discussion et sur les rumeurs. Fitz découvre que les Forgisés deviennent plus violents et que Royal a créé un cirque.

.
.

)°º•. J’ai particulièrement apprécié les indications données par Hobb dans la construction et la définition de l’Art et du Vif. J’ai trouvé la retranscription du comportement du loup très bonne ; ou du moins tel qu’on imagine son attitude.
Au vu de l’harmonie parfaite partagée avec Œil-de-nuit, Fitz suppose connaître un bon bout de son don ou du moins de pouvoir s’en servir aisément. On découvre l’existence du Lignage et de la communauté qui y est rattachée.

.
.

)°º•. J’ai été émue par le tournant de la vie de Fitz. Son évolution de l’état bestial à celui de presqu’humain est radicale mais il est totalement instable émotionnellement. Son obstination aveugle l’entraine à réaliser bourde sur bourde et des erreurs dans sa stratégie.
.
Il apparaît comme un égoïste sans nom avec son entourage ; il part le cœur en tête et les précipitations sont très nombreuses dans son projet.
.

Certes, le rythme est plus lent mais sans présenter de longueur pour autant. Le talent en écriture de Hobb n’est plus à démontrer, elle sait nous attacher aux personnages, à nous émouvoir par l’intrigue mais aussi à nous servir des dialogues piqués et vifs.

.
.

Ce tome est bienvenu après le cliffhanger de « La nef du crépuscule »  ; il va mettre en scène la fracture qui se produit dans la vie de Fitz. Avec beaucoup de sensibilité et des sentiments bien traduits, Robin Hobb nous emmène dans la vie d’un Fitz brisé où l’instinct animal n’est jamais très loin.

.
.

)°º•. Biographie
Robin Hobb aussi connue sous le pseudonyme de Megan Lindholm s’appelle Margaret Astrid Lindholm Ogden, née en 1952. Dès 1971, elle s’investit dans l’écriture : si elle utilise des pseudonymes différents pour insuffler des approches différentes dans l’écriture, il n’en demeure pas moins que signer sous le couvert d’une identité relativement masculine avec Robin Hobb, lui a permis de se faire accepter dans ce milieu. L’ensemble de son oeuvre s’inscrit dans le médiéval-fantastique.
Son site sous le pseudonyme de Megan Lindholm, et celui de Robin Hobb.
Vous pouvez retrouver le détail du découpage français de ses cycles de l’assassin royal et des aventuriers de la mer, ici.

.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
¤ L’apprenti assassin, tome 1
¤ L’assassin du roi, tome 2
¤ La nef du crépuscule, tome 3
¤ La voie magique, tome 5
¤ La reine solitaire, tome 6
¤ Cycle des aventuriers de la mer

.

Souvenir de lecture : Un Fitz bestial, Umbre et Burrich touchants.

.

.
Notre Lecture commune au long cours avec Olya & Eirilys poursuit son chemin. Eirilys se mord toujours la langue pour ne rien nous révéler ; les hypothèses formulées avec Olya se réalisent. On avance !

.

Vous pouvez retrouver l’avis d‘Olya mais aussi celui de Carnet de lectures de Iani, Chez le Chat de Cheshire et Le blog d’une P’tite Elfe et Valeriane & Books.
.
CITRIQ

.

Pics : #01 FitzChivalry par WhiteElzora.

.

Enregistrer

Categories: HOBB Robin Tags: ,
  1. 21/08/2012 à 09:07 | #1

    J’ai toujours le premier dans ma PAL, il va falloir que je démarre un jour cette saga !

    • 21/08/2012 à 13:20 | #2

      Je te le conseille :) Mais veilles à te fournir la suite très rapidement ;)

  2. 21/08/2012 à 10:22 | #3

    J’aime beaucoup ce volume (enfin ce tiers de volume :P), comme tu dis la transformation du Fitz presque bestial à un Fitz plus humain, qui part dans sa quête de vengeance, c’est juste bouleversant.

    • 21/08/2012 à 13:21 | #4

      La plume de Hobb est très juste, c'est avec ce genre de sagas que tu te dis que décidément, le monde de l'écriture n'est pas pour "tout le monde".

  3. 21/08/2012 à 11:39 | #5

    Tu as raison en disant que le rythme est relativement lent, mais en même temps, ça nous permet d’encore mieux comprendre et d’assimiler tous les tracas de Fitz, et de comprendre ses états d’âmes.

    En tout cas, un vraiment chouette tome, lu en très charmante compagnie, comme toujours 😀

  4. Anonyme
    21/08/2012 à 11:48 | #7

    Salut !

    Ça faisait longtemps, désolé…
    En effet, je me souvient de ce tome, un des plus fondamentaux dans la série. Vraiment très bien fait, il montre comme Hobb peut nous guider vers un scénario auquel on avait pas pensé du tout ! C’est le début d’une nouvelle histoire…

    • 21/08/2012 à 13:22 | #8

      Oui, elle est très forte. Une écrivaine comme je les aime !

  5. S.aureus
    21/08/2012 à 11:50 | #9

    Oups, désolé, j’ai oublié de signer mon message, juste au dessus…

  6. Anonyme
    21/08/2012 à 19:34 | #10

    Ah c’est chouette que tu accroches toujours ^^ Il y a de tout dans ce formidable roman, de l’émotion, de la peur, de l’attente, des déceptions, des espoirs et le personnage de Fitz en est le parfait représentant.
    Bonne suite alors 🙂

  7. 21/08/2012 à 19:35 | #12

    Ah mince mes coordonnées ont disparu 🙁 Bon donc c’est moi xD

  8. Valeriane
    22/08/2012 à 00:19 | #13

    Aaah mais elle est bien ta chronique!!!
    (ps faudrait qye j’ajoute ton lien en bas de mon article aussi… J’oublie trop souvent de le faire!)
    Alllez en route pour le tome 5!

  9. 22/08/2012 à 21:41 | #15

    Je garde un excellent souvenir de ce tome, l’un de mes préférés sur les six premiers d’ailleurs! Je viens de commencer les aventuriers de la mer, j’espère que ce sera addictif également! Merci pour le partage du lien! Bises!

    • 06/09/2012 à 08:36 | #16

      Apparemment, Eirilys qui fait la LC avec moi adore cette saga, alors je suppose que tu prendras plaisir aussi :)

  10. 23/08/2012 à 23:20 | #17

    Très beau et très éprouvant tout ce passage où Fitz revient d’entre les morts et d’entre … les loups, ça m’avait fort impressionné.

  11. 28/08/2012 à 13:32 | #19

    Je suis entièrement d’accord quand tu dis que Robin Hobb arrive très bien à retranscrire le comportement des loups (et des autres animaux dans la suite), j’arrêtais pas de m’en faire la réflexion pendant ma lecture.

  12. 05/09/2012 à 12:37 | #21

    Une des meilleures séries que j’ai jamais lues ! Je ne me lasse pas de la relire ! Robin Hobb est une vraie magicienne, elle retranscrit parfaitement l’atmopshère de l’univers et l’état d’esprit des personnages !
    Avec en plus le Fou et Oeil-de-Nuit, mes préférés 🙂 !

    • 06/09/2012 à 08:36 | #22

      Tu l'avais déjà lu ou en ce moment, c'est ta première lecture de ses deux cycles ?

  13. 09/09/2012 à 20:33 | #23

    Mon grand projet est de continuer cette saga …si je trouve le temps 🙂

  14. 10/09/2012 à 17:48 | #25

    j’aime cette série d’amour, bien trop je crois pour me pencher sur les bd…

    • 10/09/2012 à 19:42 | #26

      Je pense quand même essayer pour voir ce que cela donne :) Mais je les emprunterai à la bibliothèque.

  15. 24/09/2012 à 00:22 | #27

    Contrairement à toi je n’ai pas du tout été séduite par ce tome. j’ai beaucoup aimé le premier arc et le retour à la vie de Fitz, c’est vraiment… pfff. Bref.
    « Son obstination aveugle l’entraine à réaliser bourde sur bourde et des erreurs dans sa stratégie. » C’est justement ce qui m’a pesé ! J’aimais bcp le Fitz malin et réfléchi. Là on tombe sur un bourrin idiot. Super… Bref j’ai abandonné la série. Les trois premiers tomes restent cependant dans les meilleurs des livres fantasy que j’ai lu

    • 24/09/2012 à 17:32 | #28

      Ah c'est sûr qu'il donnait envie de lui mettre quelques baffes, mais je l'ai trouvé très crédible dans sa réaction, finalement. Je viens de finir l tome 5, il est meilleur que ce tome 4 ; je pense que c'est le découpage VF qui a eu raison de toi :)

  1. 21/08/2012 à 13:36 | #1
  2. 21/08/2012 à 13:37 | #2
  3. 21/08/2012 à 13:37 | #3
  4. 21/08/2012 à 13:44 | #4
  5. 21/08/2012 à 13:56 | #5
  6. 21/08/2012 à 13:58 | #6
  7. 21/08/2012 à 13:59 | #7
  8. 13/09/2012 à 08:22 | #8
  9. 07/10/2012 à 18:01 | #9
  10. 12/10/2012 à 06:53 | #10
  11. 30/12/2012 à 15:09 | #11
  12. 04/01/2013 à 08:13 | #12
  13. 15/01/2013 à 08:43 | #13
  14. 20/01/2013 à 16:52 | #14
  15. 25/02/2013 à 07:57 | #15
  16. 10/04/2013 à 08:12 | #16