Accueil > HOBB Robin > HOBB Robin – L’assassin royal ~ La nef du crépuscule, tome 3

HOBB Robin – L’assassin royal ~ La nef du crépuscule, tome 3

.

Titre : La nef du crépuscule (L’assassin royal, tome 3)
Auteur : Robin HOBB
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon

.

Maintenant que la flotte est fin prête, Vérité part au-delà  à la recherche des Anciens. En son absence, Fitz sert de garde-fou à la cité de Castelcerf. Si tôt le départ de roi-servant exécuté, Royal s’offre une trajectoire en conséquence où il se veut être centre du monde. De son côté, le roi Subtil est toujours sous l’influence de la Fumée même si le Fou veille sur lui ; cela ne l’empêche pas d’arranger le mariage du bâtard avec Célérité sans tenir compte de Molly.

.
.

)°º•. Robin Hobb nous livre toujours des personnages pleins de ressources. Faiblesse, richesse, beauté, laideur, courage et lâcheté ornementent le portrait de chacun d’entre eux.
.

Fitz a moins d’entrain à envier la famille royale que dans les derniers tomes même s’il ne semble en avoir encore les désavantages. Il remplit son serment et apprend la réelle définition du mot sacrifice. Dès les premières pages, on le sait sur la sellette de Royal et qu’il va alors en baver. Il développe une meilleure maitrise de l’Art et le lien du Vif est indispensable à sa survie.
.

Le méchant se doit d’être extrêmement crédible dans toute histoire qui se respecte. C’est un des points primordiaux que Royal relève haut la main. Il est encore plus insupportable dans les premiers tomes : dès que la voile où se trouve Vérité disparaît derrière la ligne d’horizon, il met ses plans à exécution ; il met tout sans dessus dessous dans des proportions dont vous n’avez même pas idée.
.

Kettricken emporte toujours notre enthousiasme car elle possède un fort caractère mais a la main sur le cœur ; elle joue vraiment son rôle de reine-servante et non pas de « femme du roi-servant ».  Burrich et Molly sont toujours dans l’environnement de Fitz bien que tout ne se déroule pas aussi bien qu’il le faudrait. Le fou est toujours aussi énigmatique et tout autant apprécié. J’ai particulièrement aimé la description des Béarnais : femmes aux cheveux courts et lisses, tête de faucon comme les anciens guerriers. Il va sans dire qu’on apprend l’existence d’ennemis secrets.

.
.

)°º•. Robin Hobb a toujours une écriture très facile à lire et développe l’empathie du lecteur. La fin se révèle très cliffhanger et nous avons une sorte de grande frénésie à découvrir ce qu’il se passe à la page suivante.
.

Castelcerf demeure le théâtre des relations humaines que se révèlent très juste dans leur description et leurs arrangements. Manipulations et autres manigances sont presque une façon de respirer. Nous en avons pour tous les goûts : bataille, trahison, tristesse, impatience mais aussi amitié, allégeance et respect envers et contre tout.
.

Nous sommes tenus en haleine de A à Z et même plus. Les rebondissements sont très nombreux grâce à l’enchainement des événements bien cadencé. Nous avons le droit à quelques petites révélations concernant le passé ou les facultés de nos personnages mais nous avons toujours autant de questions dont la réponse reste en suspens. Robin Hobb sert beaucoup de descriptions pour les lieux et surtout les sentiments des protagonistes ; si pour certaines lecteurs, cela se révèle être une plaie, pour moi, c’st un véritable délice.
.

Quand je suis plongée dans ces livres, cela me fait penser au tourbillon de feuilles soulevées par le vent : c’est vraiment dingue comme saga ! J’aime tous ces petits détails qui s’enclenchent les uns aux autres selon nos découvertes ; c’est juste magique.

.
.

Lire « La nef du crépuscule » c’est finalement seulement continuer ce que nous avons commencé : se laisser porter par une plume vive, se faire ravir le cœur par des personnages bien brossés et vivre le souffle coupé toutes leurs aventures.

.
.

)°º•. Biographie
Robin Hobb aussi connue sous le pseudonyme de Megan Lindholm s’appelle Margaret Astrid Lindholm Ogden, née en 1952. Dès 1971, elle s’investit dans l’écriture : si elle utilise des pseudonymes différents pour insuffler des approches différentes dans l’écriture, il n’en demeure pas moins que signer sous le couvert d’une identité relativement masculine avec Robin Hobb, lui a permis de se faire accepter dans ce milieu. L’ensemble de son oeuvre s’inscrit dans le médiéval-fantastique.
Son site sous le pseudonyme de Megan Lindholm, et celui de Robin Hobb.
Vous pouvez retrouver le détail du découpage français de ses cycles de l’assassin royal et des aventuriers de la mer, ici.

.

.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
¤ L’apprenti assassin, tome 1
¤ L’assassin du roi, tome 2
¤ Le poison de la vengeance, tome 4
¤ La voie magique, tome 5
¤ La reine solitaire, tome 6
¤ Cycle des aventuriers de la mer

.

Souvenir de lecture : Mais comment va rebondir Robin Hobb avec une telle fin de tome ?!

.

.
On continue la Lecture commune au long cours partagée avec Olya & Eirilys. Avec Olya, nous sursautons aux mêmes instants ; on rage avec la même intensité et souhaitons découvrir la suite… alors qu’Eirilys tente de tenir le « motus et bouche cousue ».

.

Vous pouvez retrouver l’avis d‘Olya et Eirilys mais aussi celui de Le blog d’Hydromielle, Le blog d’une P’tite Elfe, Les lectures de Cachou, Les victimes de Louve, Livr0ns-n0us et Valeriane & Books.

CITRIQ

.

Pics : #01 Fou par SweetSnail ; #02 Molly red skirts par FarArden.

.

About these ads
Catégories:HOBB Robin Mots-clés : ,
  1. 3 juillet 2012 à 19:12

    Quelle magnifique chronique ! Tout comme toi j’avais adoré cette saga, j’adore te lire, ça me fait remonter d’excellents souvenirs de lecture ! Je suis contente que Hobb t’enchante autant qu’elle l’a fait avec moi :)

    • 3 juillet 2012 à 19:13

      Ah et j’oubliais, j’adore l’idée du tourbillon de feuille, c’est très bien trouvé et très vrai !

    • 5 juillet 2012 à 11:57

      J'ai lu d'autres livres de cette auteure, j'avais déjà bien accroché :)

  2. 3 juillet 2012 à 22:36

    Comme j’ai hâte de continuer pour savoir ce qu’il arrive à nos personnages. J’ai tellement envie de tout savoir pour Molly, pour Fitz aussi, comment ça va se passer, et puis pour Vérité.
    Rahhh, cette série est trop bien :D

    J’aime beaucoup le dessin de Molly, mais je ne l’imagine ABSOLUMENT PAS comme ça :D

    • 5 juillet 2012 à 11:58

      Moi non plus je ne l'imagine pas du tout comme ça, mais je l'ai tout de même trouvé intéressant.

  3. Mel
    4 juillet 2012 à 17:39

    Moi je sais, moi je sais ! Eh bien, en fait, Molly et Burrich, Fitz et le fou… non je ne dirais rien lol Lisez donc ^^
    En effet, ce tome est le meilleur (à mon avis)! J’ai retrouvé cet effet de tourbillon (on est dedans!) avec la Reine solitaire, à la fin du premier cycle.

  4. 4 juillet 2012 à 22:04

    « Quand je suis plongée dans ces livres, cela me fait penser au tourbillon de feuilles soulevées par le vent : c’est vraiment dingue comme saga ! J’aime tous ces petits détails qui s’enclenchent les uns aux autres selon nos découvertes ; c’est juste magique. »
    ça c’est juste trop beau ^^ Et tellement juste, que c’est bon que c’est bon cette série bon je ne peux pas dire autre chose c’est l’une des mes préférées depuis des années, sinon ma préférée de toutes. C’est marrant tu n’as pas du tout la même couverture que le livre d’Olya, je ne savais pas qu’ils avaient édité sous plusieurs couvertures je possède les intégrales pour ma part (qu’ils ont d’ailleurs réédité aussi et j’ai trop envie de les racheter, ils sont bien moins encombrants mais il faut rester raisonnable, bon je me tais , lol)

    • 5 juillet 2012 à 12:08

      A vrai dire, sur version électronique, j'ai bien cette couverture, mais j'ai aussi le livre papier, et là c'est la couverture de Piment (collection de France Loisirs) même si elle n'est pas franchement mieux, le bât blesse surtout au niveau de la mise en page ! Ceci dit, l'ancienne version de J'ai Lu n'est pas terrible non plus.

  5. 5 juillet 2012 à 20:18

    « Quand je suis plongée dans ces livres, cela me fait penser au tourbillon de feuilles soulevées par le vent », c’est très poétique et tout à fait ça! Un conseil pour la suite : Prévoie les tomes 5 et 6 sous la main, tu ne pourras pas attendre de connaitre la suite des aventures (d’autant plus que les tomes 4-5-6 en représentent un seul aux US)

    • 7 juillet 2012 à 18:57

      Pas de souci, je les ai bien :)

  6. 6 juillet 2012 à 12:17

    Haha, j’adore tellement vous voir faire des suppositions que ce serait tout gâcher de dire le moindre mot.
    J’aime bien ta phrase sur le fou, c’est exactement ça. Robin Hobb est vraiment douée pour donner vie à ses personnages, ça m’a toujours impressionné.
    En tous, je suis contente que tu aimes autant cette saga, depuis le temps que je t’en parle.

    • 7 juillet 2012 à 18:58

      Je suis sûre qu'on va être déçues quand même :/ Oui c'est sûr :) Heureusement qu'Olya a su me motiver pour la LC !

  7. Valeriane
    10 juillet 2012 à 13:17

    Mierda… Mon com’ a bougé quand j’ai voule m’identifier… Rhha je reprends… (remierda, j’ai oublié!)
    Belle chronique!
    Est-ce que j’ai dit que j’ai trouvé une alternative à Harry Potter?
    Une série palpitante qui alterne entre moments plus « lents » où on apprend plein de choses, et des moments d’actions à couper le souffle.
    Je suis déjà repartie dans le tome 4!

    • 15 juillet 2012 à 22:23

      Ah on va commencer tout juste le tome 4 de notre côté :)

  8. 15 juillet 2012 à 09:36

    Je n’ai jamais pu aller plus loin que le deuxième chapitre d’HP que je trouve mièvre au possible. L’assassin royal ça déchire du premier au dernier tome et c’est trop rigolo de lire les suppositions en sachant ce qui suit ^_^

    • 15 juillet 2012 à 22:28

      Pour Harry Potter, il vaut mieux commencer par le tome 2 ou 3 et lire les tomes précédents plus tard. Ahlàlà, toi aussi tu sais des choooses !

  1. 3 juillet 2012 à 16:50
  2. 3 juillet 2012 à 16:51
  3. 3 juillet 2012 à 16:51
  4. 3 juillet 2012 à 21:55
  5. 15 juillet 2012 à 09:23
  6. 21 août 2012 à 08:50
  7. 21 août 2012 à 13:56
  8. 21 août 2012 à 13:58
  9. 13 septembre 2012 à 08:22
  10. 7 octobre 2012 à 18:01
  11. 12 octobre 2012 à 06:53
  12. 30 décembre 2012 à 15:09
  13. 4 janvier 2013 à 08:13
  14. 15 janvier 2013 à 08:43
  15. 20 janvier 2013 à 16:52
  16. 25 février 2013 à 07:57
  17. 10 avril 2013 à 08:12

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 114 autres abonnés