Accueil > ADAMS Douglas > ADAMS Douglas – Le guide du voyageur galactique

ADAMS Douglas – Le guide du voyageur galactique

.

 Le guide galactique Douglas Adams tome 1 Le dernier restaurant avant la fin du monde Douglas Adams H2G2 tome 2 La vie l univers le reste Douglas Adams H2G2 Salut et encore merci pour le poisson Douglas Adams H2G2 tome 4 Globalement inoffensive Douglas Adams Le guide voyageur galactique tome 5

Titre : Le guide du voyageur galactique (saga)
Auteur : Douglas Adams
Plaisir de lectureetoile 3 Saga sympa peu s’en faut

.

Arthur Accroc vient d’être sauvé par son ami Ford Escort. La Terre a été détruite afin de créer une voie express hyper spatiale. Accompagné d’un des meilleurs astrostoppeurs, il prend sa serviette et s’en va à travers la galaxie. Poésie des vogons, question ultime pour la réponse 42, Vortex à Perspective Totale et disparition des dauphins… sont au menu des folles aventures qui les attendent.

.
.

Le guide galactiqueIssu d’un feuilleton radiophonique diffusé à partir de 1978, Le guide du voyageur galactique (The Hitchhiker’s guide to the galaxy, H2G2) est une pentalogie écrites entre 1979 et 1992.

Cette histoire est universellement connue, grâce à certaines références même si elle n’a pas été toujours lue. Cette trilogie en cinq volumes ne doit pas être lue sérieusement. Dans la famille space opera, je demande la carte loufoque et le pouvoir « parodie des clichés de la Science-Fiction ».

.

Pastiche sur les médias et l’administration, la série ne propose pas de thématiques sérieusement abordées. Le second degré n’est pas la monnaie courante. On ne peut pas parler non plus d’une trame narrative à faire pâlir le meilleur scénariste du monde. C’est assez déconstruit, en fait.
.

Mais c’est en toute logique, pour laisser une place de choix à l’humour absurde bordé d’une nuée d’improbabilités. De l’humour à la minute même. Parfois, on a aussi l’impression de perdre un peu pied et boire la tasse dans la mer de délires de l’auteur. Je trouve que la traduction française est plutôt réussie avec des jeux de mots dans l’ensemble bien équilibrés.

.

Le guide galactique 02
.
.

Ce tourbillon donne peu de répit, englobe peu de temps morts sur les trois premiers volumes. Lors de mes relectures, c’est toujours le même effet : le premier est le plus accessible car on se raccroche à toutes les références, globalement issues dans ce premier tome éponyme. Le quatrième est en décalé car l’histoire est plus facile à suivre et on retrouve Arthur Accroc de manière plus intimiste.
.

Le guide galactique 03On peut se sentir un peu noyé∙e dans les enchaînements. Les actions et informations sont imbriquées les unes dans les autres, parfois jusqu’à sept niveaux. On en vient presque à regretter que le fil narratif ne soit pas plus basique. C’est comme un million de minuscules explosions : c’est pétillant sur le moment bien qu’on se souvienne surtout du goût général du roman.
.

Les petites actions sont entrecoupées d’une dizaine de détails sur les habitants, sur les pensées du personnage ciblé ou celles du personnage d’à côté. Tant le protagoniste que ceux dits « secondaires » sont hauts en couleurs  et atypiques : Trillian, astrophycienne brillante et journaliste dans l’univers, Zappy Bibicy, un président galactique à deux têtes ainsi que Marvin, un robot dépressif.
.

Soyons honnêtes : j’ai trouvé que la saga était de qualité inégale. Je me suis sentie parfois perdue dans les méandres de l’imagination de Douglas Adams. Mais… Pas de panique ! Il est possible de découvrir la série, à condition de faire des pauses entre les tomes. Le guide du voyageur galactique est considéré comme un classique. Je reste mitigée quant au fait de conseiller la lecture : il faut être assez armé∙e, patient∙e et concentré∙e pour se plonger dedans.

.
.

« Le guide du voyageur galactique » de Douglas Adams est la série dont tout le monde a entendu parler – ne serait-ce que par ‘42’ –  à défaut de l’avoir lue. D’un intérêt irrégulier entre les tomes, il faut savoir apprécier a minima l’humour britannique pour plonger dans ces pages qui en distribuent à la pelle. Partez à la découverte de la galaxie avec le meilleur combo du monde Arthur Accroc et Ford Escort et accrochez-vous si vous souhaitez comprendre toute la créativité de l’auteur.

.

.

Saga Le guide du voyageur galactique Douglas Adams
.

————————————————————————~*

.

Le guide galactique 04

.

Souvenir de lecture : Oh, le poisson babel !
Un site francophone sur l’univers (très bien construit), un site regroupant des citations.

.

.

Dans le chaudron :
D’autres « classiques »
¤ Fahrenheit 451 de Ray Bradbury
¤ Soleil vert de Harry Harrison
¤ Le meilleur des mondes d’Aldoux Huxley

Challenge Morwenna s list Jo Walton.

Voici une participation au challenge Morwenna’s list.
.
CITRIQ
.*

.

Pics : #01 par Process-junkie ; #02 par CapturingTheNight ; #03 par AmyYang.

.

  1. 26/06/2015 à 22:53 | #1

    J’ai justement découvert cette série de romans en faisant des pauses entre les tomes. J’en garde un souvenir très, très amusé! Ces ouvrages m’ont révélé que la SF pouvait aussi être un truc rigolo, ce qui n’est pas rien quand on pense à certains classiques très sérieux.

    • 27/06/2015 à 12:01 | #2

      Ah c'est vrai que la série peut redorer un peu l'image de la SF :)

  2. 27/06/2015 à 10:09 | #3

    J’avais bien aimé le premier, je lirai peut-être les suivants un jour. Il m’a aussi manqué un petit truc pour que j’adhère totalement et que je me jette sur le tome 2.

    • 27/06/2015 à 12:04 | #4

      Je trouve que le premier passe toujours très bien. D'ailleurs, les personnes qui ont déjà du mal avec celui-ci risquent de ne pas apprécier la lecture de la suite.

  3. tentative4
    27/06/2015 à 13:42 | #5

    « On peut se sentir un peu noyé∙e »
    Ah, toi aussi t’as décidé d’abandonner le français…

    • 27/06/2015 à 14:45 | #6

      Depuis longtemps !

      • tentative4
        27/06/2015 à 17:16 | #7

        Ah, donc voilà, c’est grillé que je lis que les phrases en gras.

  4. 29/06/2015 à 21:53 | #8

    Tous les tomes ne se valent en effet, mais je crois que je peux évoquer au moins une idée géniale (voire deux) par tome. Avec un grand faible pour la technique de vol 😀

    • 30/06/2015 à 23:11 | #9

      Oui, c'est vrai qu'on peut noter au moins une idée par tome ;)

  5. 30/06/2015 à 18:08 | #10

    Ca fait un moment qu’on m’en parle de cette série, et un moment que je me dis qu’il faut que j’emprunte le 1er tome à la bibliothèque 🙂 Je sens que je vais l’acheter, si il m’appelle depuis son étagère, je serai obligée de le lire vite xD

  6. 05/07/2015 à 11:33 | #12

    J’essaierai sans doute de lire le premier tome pour me faire mon avis, on m’en a dit beaucoup de bien alors… à voir 🙂

  7. 13/07/2015 à 16:29 | #14

    J’adore la SF, et c’est vrai que cette saga (ainsi que tant d’autres d’ailleurs) manque encore à mon actif ! Vivement que je trouve l’occasion de sortir le premier tome de ma bibliothèque… Merci 🙂

    • 16/07/2015 à 18:30 | #15

      Ah c'est surtout le premier dont est tirée une majorité des références.

  8. 23/07/2015 à 16:42 | #16

    Je dois ABSOLUMENT retenter cette série!
    J’avais lu le premier tome il y a sans doute 10 ans. J’avais eu du mal à accrocher et à ma faire une image mentale de ce que je lisais…
    Maintenant, je suis plus open à la SFFF, du coup, je pense que ça passerait mieux.
    Qui plus est, j’ai les 4 tomes suivants dans ma PAL (baah wais, y avait une promo à l’époque où je les ai acheté, du coup… pourquoi en prendre 1 quand on peut en prendre 5 AHAHAH :-))

  1. 27/06/2015 à 10:09 | #1
  2. 27/06/2015 à 11:48 | #2
  3. 01/07/2015 à 08:02 | #3
  4. 08/10/2015 à 19:49 | #4
  5. 16/10/2015 à 09:02 | #5
  6. 31/12/2015 à 10:00 | #6
  7. 18/01/2016 à 13:07 | #7
  8. 18/01/2016 à 13:07 | #8
  9. 05/07/2016 à 09:46 | #9
  10. 30/09/2016 à 11:56 | #10
  11. 12/10/2016 à 22:13 | #11
  12. 01/11/2016 à 21:54 | #12
  13. 26/01/2017 à 07:00 | #13