Accueil > JOMUNSI Neil > JOMUNSI Neil – Jésus contre Hitler

JOMUNSI Neil – Jésus contre Hitler

.

Jesus contre Hitler Neil JomunsiTitre : Jésus contre Hitler (l’intégrale)
Auteur : Neil JOMUNSI
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir

.

Jésus, comme à sa bonne habitude, va sauver le monde et de préférence avant que ne sonne la cloche du dîner servi. Accompagné de son fidèle acolyte, il va déjouer les plans du machiavélique… Hitler.

.
.

John J. Christ est le vrai, l’unique. Il fait partie de l’agence B, une division d’élite secrète. Il embauche David Goldstein, soldat américain et juif comme coéquipier afin de déjouer les plans des méchants.

Zombies, Jésus, Hitler, Yéti, Lovecraft, Chtulhu et autres personnalités peuplent le récit. Neil Jomunsi détourne et réécrit certaines légendes et créatures connues. Petit aparté, concernant les zombies nazis, si j’en ai croisés peu en littérature, Cher Neil Jomunsi, je peux quand même citer de tête au moins deux films :

.

Mais Cthulhu, le terrible dieu oublié qui sommeillait au fond du Pacifique en attendant que les étoiles soient de nouveaux alignées, avait d’autres plans.

.
.

“Jésus contre Hitler” c’est avant tout un titre évocateur (et qui “clash” en marketing, soyons honnête). L’auteur définit lui-même ses textes de lecture pop-corn. Neil Jomunsi prend le parti qu’on peut rire de tout… et il a raison ! Le but de ce recueil est de divertir en proposant une lecture drôle et rafraîchissante.

L’histoire est légère et au style direct : ce qui nous amène au sentiment que le récit est peu approfondi. Mais la plume est diablement efficace car elle va droit au but. Pour ceci, deux axes : le premier est la rencontre surréaliste (entre le récit et nous, entre Hitler et Jésus), les situations sont ridicules et réjouissantes ; le second est l’humour, cynisme et deuxième degré sont de rigueur.
.

L’ombre d’un instant, John ressentit une forme de compassion à l’égard de son dictateur favori : faire confiance à un monstre interstellaire notoirement cruel relevait d’une naïveté touchante. Il balaya cependant cette pensée en imaginant son poing lui broyer le visage.

.
.

On pourrait y voir un aspect uchronique ; mais alors vraiment très léger, car on part du postulat que nos deux lascars ont tous deux été ressuscités et ce, sans encombre. Nous trouvons une aventure par épisode, la mini série est idéale tant sur le choix du format de la nouvelle que celui du numérique (avec en sus, une police de caractère très agréable). Les intitulés sont assez parlants : Zombies nazis en Sibérie, Tentacules en folie, Heil Yéti, Enfer et en os.

L’auteur change de décor et de personnages secondaires à chaque épisode. Le rythme est bon et appuyé par beaucoup d’actions. Le caractère de la crédibilité ne se pose pas : nous sommes dans un monde loufoque que le lecteur accepte ou non. Au troisième épisode, l’effet de surprise passe un peu mais n’entache pas notre lecture, car j’ai trouvé le quatrième volet, très bon. L’histoire présente peu de background là où on aurait aimé un peu plus de développement des relations entre Jésus et David.
.

Tout au long du livre, on note quelques clins d’œil sympathiques. En fin d’ouvrage, nous avons le droit à une super interview, on y apprend d’ailleurs que Christopher Moore fait partie de ses références.
Par ailleurs, le premier épisode “Zombies nazis en Sibérie” est en téléchargement gratuit.

.
.

Le recueil “Jésus contre Hitler” vous propose plusieurs petites histoires déjantées. Cette lecture pop-corn vous emmène auprès du combo de choc Jésus et David Golstein VS Hitler. Non vous ne rêvez pas, tous vos super-héros et super-méchants se retrouvent à la même époque pour le fight final. D’une écriture qui se veut légère, Neil Jomunsi va vous amener à sourire en pensant à des zombies et vous prendre d’amitié pour un yéti. Vous voilà paré(e) pour passer un bon moment avec ces quatre épisodes.

.Jesus contre Hitler Jomunsi extrait 1Jesus contre Hitler Jomunsi extrait 2

 

.
.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : encore !
J’ai gagné ce livre chez Lune, durant le challenge Je lis des nouvelles et des novellas. Je l’ai également lu durant le week-end à 1000, session de février.

.

Dans le chaudron :
Pour encore plus d’humour
¤ Sans nouvelle de Gurb d’Eduardo Mendoza
¤ L’agneau de Christopher Moore (là-dedans aussi, il y a Jésus !)
¤ Comment j’ai cuisiné mon père, ma mère… et retrouvé l’amour S.G. Browne (de l’humour, de l’amour et du zombie !)

.

Le dimanche je lis des nouvelles et des novellasDefi valeriacr0Logo Lecture EquitablePour le défi Valériacr0, c’était un peu une sélection « Petit mois, petit format« . Ma lecture entre donc en parfaite ligne de mire de « Le dimanche, je lis des nouvelles et des novellas » proposé par Lune.

.

.

Imaginelf, La prophétie des ânes (épisode 1), Les lectures de Xapur (épisode 1), Mon univers livresque (épisode 1), Regard d’enfant (épisodes 1, 2, 3 et 4), Rêve Général de J.a.e._Lou (épisode 1) et Un papillon dans la lune (épisode 1) ont aussi pénétré l’agence B.

.

Categories: JOMUNSI Neil Tags: , ,
  1. 02/03/2014 à 12:04 | #1

    Aaah elle est bien ta chronique! Elle me donne envie de sortir le premier tome de mon kobo 🙂
    Bien tentant alors!

  2. 02/03/2014 à 13:46 | #3

    Y a une faute à la dernière ligne de ta première citation watermarkée.

    Sinon ça aurait pu me tenter, mais c’est dommage que le tome gratuit parle de zombies (parce qu’il y en a de partout, et que de toute façon ça ne pourra pas être plus drôle que le film « world war z »).

    • 05/03/2014 à 11:36 | #4

      Ah oui, merci :) C'est très light le zombie sur cet épisode. Et je trouve qu'il n'y en a jamais trop :D J'aime les zombies !

      • 10/03/2014 à 20:40 | #5

        Bon, dis, John paru toujours préoccupé là. Je croyais que j’étais sur un blog de standing moi. Je suis super déçut.

  3. 02/03/2014 à 22:11 | #7

    Contente que ça t’ai plu hu hu hu on a eu le même ressenti de baisse sur l’épisode 3 et 4. Va falloir plonger dans une autre série chez Wamrus : j’ai le premier épisode de Toxic en vue (gratuit également) mais d’autres titres sont bien sur tentants.

  4. 03/03/2014 à 10:34 | #9

    Faut que je pense à prendre la suite, tiens !

    • 05/03/2014 à 11:37 | #10

      Si j'ai bien compris, il y aura d'autres aventures prochainement (et qui seront un jour compilées dans un recueil tome 2)

  5. 03/03/2014 à 18:16 | #11

    Faudra vraiment que je pense à lire le premier épisode, il est dans ma liseuse depuis… trop longtemps xD

  6. 04/03/2014 à 10:49 | #13

    Huhu, j’aurais parié des paillettes sur l’apparition de Christopher Moore dans ta chronique et ça n’a pas manqué ! =P
    Un jour je me lancerai. Mais le titre fait tellement rêver que je suis quasiment sûr d’être un minimum déçu =(

    • 05/03/2014 à 11:38 | #14

      A chaque fois qu'il sera question d'humour, tu peux être sûr que j'indiquerai Moore. Je t'avoue que je m'attendais à mieux :/ On me l'avait sans doute trop vanté.

  7. 05/03/2014 à 22:20 | #15

    Il a l’air fun ce livre, je le note (et je vais tester le premier épisode) ! 🙂

    • 08/03/2014 à 15:55 | #16

      Ah oui, le premier épisode à lire gratuitement, cela ne peut être bon que pour l’œuvre et le lecteur !

  8. imaginelf
    12/03/2014 à 21:25 | #17

    J’aime beaucoup ce format moi aussi. Je le lis bien plus facilement que des nouvelles à la pièce (qui pourtant ne demande pas d’engagement mais je n’arrive pas à piocher dans le trop rapide ^^).
    D’ailleurs je trouve assez mon bonheur chez Snark du coup, avec ce même genre de petite série sans prétention, à la longueur ni trop ni trop peu. 🙂

    • 22/03/2014 à 12:36 | #18

      Je me reconnais bien aussi dans ce comportement : j'ai plus de mal à lire des nouvelles à la pièce. L'avantage d'un recueil, c'est qu'il y a aussi un fil rouge...

  9. 17/03/2014 à 21:13 | #19

    Il t’aura finalement plus plu qu’à moi, et tant mieux ! Je n’attaquerai sans doute pas la suite, mais ça fait plaisir de voir tant de personnes l’apprécier. Le temps des romans feuilletons n’est peut être finalement pas révolu :3

    • 22/03/2014 à 12:37 | #20

      Je m'attendais quand même à rire davantage... J'ai passé un bon moment tout de même.

  1. 03/03/2014 à 10:37 | #1
  2. 29/03/2014 à 16:36 | #2
  3. 03/06/2014 à 12:48 | #3
  4. 26/11/2015 à 18:01 | #4