Accueil > WALTON Jo > WALTON Jo – Le subtil changement – Le Cercle de Farthing, tome 1

WALTON Jo – Le subtil changement – Le Cercle de Farthing, tome 1

.

Le Cercle de Farthing Jo Walton Subtil Changement tome 1Titre : Le Cercle de Farting (Le subtil changement, tome 1)
Auteure : Jo Walton
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 2, tome 3.
.

Ce week-end, les membres du Cercle de Farthing sont invités à la résidence secondaire des Eversley. Lady Eversley a même invité sa fille, Lucy, qui s’est pourtant mariée avec un juif. Durant les festivités, Sir James Thirkie, l’un des principaux partisans de l’accord signé entre l’Angleterre et l’Allemagne, est retrouvé assassiné. Un poignard planté dans le cœur, une étoile jaune a été épinglée sur le veston et barbouillée de rouge. Scotland Yard dépêche l’inspecteur Carmichael pour retrouver le coupable.

.
.

La mort, se dit [Carmichael], comme il se le disait toujours à un moment où à un autre en examinant un cadavre, était la plus monumentale erreur de Dieu.

.

Farthing Jo Walton)°º•. L’Angleterre et l’Allemagne ont signé un traité de paix en 1941, Adolf Hitler laisse tranquille la patrie de Churchill pour s’investir dans la guerre sur le continent. Nous sommes en 1949 et le Cercle de Farthing est un club politique influenceur.
.

Pour ce livre, nous bénéficions de deux points de vue, celui de l’inspecteur Carmichael à la troisième personne et celui de Lucy Eversley à la première : ce choix ne pique pas l’œil et permet d’éprouver les techniques narratives de l’auteure. Les points de vue intérieur/extérieur du Cercle sont alors bien managés ; et habillement, Jo Walton ne se retrouve jamais coincée.
.

Tout le talent de l’auteure s’immisce dans les personnalités bien marquées, pour nous faire imprimer leur « fiche identité » : trait de personnalité, façon de s’habiller, comportement et gestuelle. Les personnages cachent bien leur jeu. On dresse mentalement un mapping pour classer toutes les informations et en restant vigilant quant à la source de chaque détail.

.
.

Farthing roitelet)°º•. Hormis les faits historiques sur le traitement du manoir, des mœurs et des habitudes des personnalités et leurs inflexions, il m’a été tout de même difficile de me croire en 1949 ; je pourrais presque qualifier l’histoire d’intemporelle.
.

Le point de vue historique est très bien soigné tout comme le déroulement de l’histoire. Cette uchronie place un point de divergence durant la seconde guerre mondiale, avec un accord signé entre les deux pays et l’entrée en guerre plus précoce pour les Etats-Unis.

Je me suis d’ailleurs interrogée sur ce fameux point, sur les choix effectués par l’auteure et je me suis aussi un peu spoilée quant à la suite (oups). Comme quoi une lecture peut nous aussi nous entrainer à la recherche de renseignements.
.

Antisémitisme, homophobie, lutte des classes, place de la femme, existence de castes, cadre religieux orthodoxe. Rien ne manque au tableau dressé, avec en tête le marasme de la bourgeoisie anglaise et l’importance vitale de l’heure du thé.
.

Je suppute qu’en tant que française, il y ait tout un pan de culture (us & coutumes) que je n’ai pas su apprécier à sa juste valeur. Ce qui, en soit, n’est absolument pas fondamental pour savoir apprécier ce récit.

.
.

)°º•. J’ai gagné « Le Cercle de Farthing » chez Cornwall. C’est grâce à elle que j’avais découvert Morwenna, par son exemplaire voyageur et que je m’étais alors inscrite au challenge qu’elle proposait. Bien qu’il puisse se lire comme un one shot, il s’agit du premier tome d’une trilogie nommée « Le subtil changement ».
.

Ce thriller uchronique se base sur une enquête policière investie sur un huis clos. Le flegme britannique et l’humour si anglais, avec une pointe de cynisme imprègne l’histoire. Tout y est : mensonges, fausses pistes, détails et mises de puce à l’oreille, méthode d’avancement de l’enquêteur, jeux de pouvoirs et poids de l’influence. J’ai tout de même trouvé que l’intrigue était un peu délayée, alternant les faits et les actions pour nous faire patienter. Néanmoins, cela reste un bon divertissement.

.
.

« Le Cercle de Farthing » de Jo Walton est un policier uchronique. Dans un contexte politique adapté, nous suivons les affres de Lucy et de son mari alors que l’inspecteur Carmichael tente de trouver le meurtrier de Sir Thirkie. L’auteure distille les informations pour nous envelopper dans l’atmosphère de ce huis clos. Son savoir-faire nous propose un récit attrayant.

.
.

extraits Le Cercle de Farthing Jo Walton

.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture :
.

Dans le chaudron :
Histoire alternative
¤ Hamlet au paradis, tome 2
¤ Une demi-couronne, tome 3
¤ Léviathan de Scott Westerfeld
¤ Jonathan Strange & Mr Norrell de Susanna Clarke
¤ La séparation de Christopher Priest

.

Just one more page (Felinana), La prophétie des ânes (Cornwall), Les lectures de MarieJuliet, Les lectures de Xapur, Les singes de l’espace (Lintje), Lorhkan, Naufragés volontaires (Julien), Quoi de neuf sur ma pile ? (Gromovar), Un papillon dans la Lune ont aussi croisé tôt le matin Lady Eversley dans  le couloir.

CITRIQ

.

Advertisements
Catégories :WALTON Jo Étiquettes : , ,
  1. 9 avril 2015 à 19:30

    J’aime beaucoup les uchronies. Je ne connaissais pas ce livre alors merci pour la découverte.

  2. Mariejuliet
    9 avril 2015 à 19:33

    Elle n’était pas très nette d’ailleurs cette Lady.
    Bonne idée d’avoir mis le farthing, j’avais oublié d’aller le regarder de près.

    • 9 avril 2015 à 20:16

      Non, hein ? :D J'ai même trouvé un farthing de 1949, c'est beau !

      • Mariejuliet
        9 avril 2015 à 20:36

        Rhooo je n’avais pas fait attention à l’année! C’est magnifique!

  3. 9 avril 2015 à 21:31

    Vu que je n’avais pas été conquise par Morwenna, j’avoue que celui-ci me tente moyen. Le côté historique a l’air sympa pourtant.

    • 10 avril 2015 à 12:39

      Sincèrement, aussi bien dans le traitement de l'intrigue que dans la présentation des personnages, ils sont assez éloignés.

  4. 10 avril 2015 à 07:52

    Bien vu le farthing de 1949 ! C’est bien les blogs, on apprend plein de trucs.^^

    • 10 avril 2015 à 12:39

      Héhé, oui :) En même temps, entre copinautes, on ne peut que s'envoyer des fleurs.

  5. 10 avril 2015 à 11:07

    Ca a l’air pas mal! J’avais déjà repéré son livre Morwenna, c’est une auteure que j’aimerais bien découvrir 🙂

    • 10 avril 2015 à 12:40

      Moi aussi, Jo Walton m'intriguait beaucoup :)

  6. 10 avril 2015 à 20:24

    Je vois ce livre partout et j’ai décidément bien envie de le lire ! Ta chronique donne vraiment le sentiment que le contexte uchronique permet de se poser pas mal de question sur L’histoire notamment de France. En tout cas je pense que ça peut être une belle découverte. Mais pour l’instant je vais commencer par lire le Morwenna 🙂

    • 11 avril 2015 à 12:22

      Alors c'est plutôt l'histoire de l'Angleterre ;) Ce livre et Morwenna sont deux livres traités différemment.

  7. 11 avril 2015 à 09:15

    J’ai moi aussi passé un excellent moment de lecture avec ce livre qui se révèle complètement différent de Morwenna. Maintenant reste plus qu’à attendre la suite pour savoir ce que va proposer l’auteur.

  8. 11 avril 2015 à 12:40

    Il donne très envie, je pense que je me le procurerai assez vite ^^

    • 11 avril 2015 à 16:44

      Oh et tu vas le dévorer très vite :) Il me semble que ta PAL est toute petite, non ?

  9. Vert
    12 avril 2015 à 12:22

    Il est dans ma PàL, il devrait en sortir très vite !

    • 13 avril 2015 à 20:34

      Oh oui, surtout que tu as une micro PAL !

  10. 17 avril 2015 à 16:07

    Aaah ça me tente à mort!!!
    En plus, de ce que j’ai lu (vos avis) à propos de l’auteur et de Morwenna, bin wais ça donne envie 🙂

    • 20 avril 2015 à 14:21

      Tant mieux, parce que sa plume est vraiment à découvrir !

  11. 22 avril 2015 à 15:31

    Je ne connaissais absolument pas, et pour le coup je suis vraiment tentée ! Je ne jure de rien si jamais il croise ma route 😀 La seule chose qui me fait un peu hésiter, c’est que ce soit encore une série, dernièrement, j’essaye de me limiter autant que possible dans le nombre que je commence (le début de la sagesse ?:D).

    • 23 avril 2015 à 00:02

      C'est une série, mais plutôt du type "enquête". Du coup, l'enquête est close sur un seul tome, le second sera une nouvelle enquête. Je pense que celui-ci peut se lire comme un one shot. Et je comprends, j'essaie - lamentablement - de ne pas commencer de nouvelles séries.

  12. bouchondesbois
    23 avril 2015 à 11:55

    « Thriller uchronique »
    Il ne m’en faut pas plus ! Ta chronique me tente diablement, chère AcrO. Rajouter des livres à ma wish à cause de toi m’avait manqué 😀

    • 28 avril 2015 à 18:50

      Ahah, mais à ton service très chère Bouchon !

  13. 1 mai 2015 à 10:10

    Je vais peut-être me laisser tenter… Bon week-end 😉
    Des bisous

    • 5 mai 2015 à 23:28

      Oh, j'ai hâte d'avoir ton avis :) Mais normalement, tu contrôles d'une main de fer ta PAL (donc je ne devrais pas attendre trop longtemps après que tu l'aies acquis)

  14. 19 juin 2015 à 17:19

    Ce n’est pas un livre vers lequel je me serais tournée s’il n’avait pas été écrit pas Jo Walton ! J’ai tellement aimé Morwenna que j’ai envie de découvrir d’autres textes de l’auteure et celui-ci à l’air pas mal, je le note.

    • 22 juin 2015 à 19:28

      Ah surtout en VF, les romans disponibles sont peu nombreux.

  15. 2 décembre 2015 à 21:21

    Et donc, j’ai vraiment apprécié ma lecture aussi. C’est vrai que ce roman est un peu intemporel. Parfois j’avais l’impression d’être plutôt au 19è siècle qu’en 1949 (bon exception faite des voitures évidemment :-))
    Je trouve que l’auteur fait un beau tableau de cette société. Ses descriptions sont minutieuses, sans être trop lourdes, et nous plonge bien dans l’univers.
    J’ai bien aimé aussi l’alternance entre les deux voix. Je me suis pas mal accrochée aux deux persos.
    Contente d’avoir découvert ce livre par ici 🙂

    • 6 décembre 2015 à 14:02

      J'ai préféré ce premier tome au second ; sans doute par le traitement de l'histoire et de la source du suspense.

  1. 11 avril 2015 à 12:16
  2. 11 avril 2015 à 12:18
  3. 11 avril 2015 à 12:18
  4. 16 avril 2015 à 11:35
  5. 27 avril 2015 à 18:52
  6. 29 mai 2015 à 11:47
  7. 10 août 2015 à 12:40
  8. 12 novembre 2015 à 15:59
  9. 30 novembre 2015 à 13:24
  10. 28 décembre 2015 à 08:55
  11. 31 décembre 2015 à 10:02
  12. 29 avril 2016 à 11:31
  13. 10 août 2016 à 12:38

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :