Accueil > CROS Anaïs > CROS Anaïs – Les lunes de sang ~ La lune noire, tome 2

CROS Anaïs – Les lunes de sang ~ La lune noire, tome 2

.

Titre : La lune noire (Les lunes de sang, tome 2)
Auteur : Anaïs CROS
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon

.
Alors qu’Evrahl et Listak se remettent doucement de leurs blessures physiques et psychologiques des derniers événements, un meurtre va les sortir de cette passe. Le dernier mage connu et celui du roi, Phenon vient de trouver la mort à sa tour, dans l’enceinte même du palais. Son assistant, témoin de la scène parle d’un effroyable incident. Très vite, le coupable se profile aux yeux de notre combo : l’ennemi juré que tout le monde pensait mort.

.
.

)°º•. Nous retrouvons notre duo, Listak et le Docteur Evrahl ; ils sont maintenant associés avec Amhiel, la jeune femme qui habite avec eux. Bien que nés d’un hommage à Sir Arthur Conan Doyle, nos personnages s’éloignent de leurs homologues humains.
.
Le tour de main considérable d’Anaïs Cros se focalise sur l’évolution de tous les personnages : les traits de caractères se font plus précis, leurs interactions demeurent naturelles et nous pouvons toujours plus les apprécier à les voir évoluer dans leur environnement. On s’y attache irrémédiablement.
.

Listak partage toujours avec son alter ego Sherlock Holmes, les sautes d’humeur et la méthodologie de résolution d’enquête. A cause de fortes migraines qui l’obligent à porter des lunettes opaques, Listak devient de plus en plus désagréable, notre empathie s’effiloche, il blesse d’autant plus Evrahl et Amhiel qu’il semble souffrir d’un mal inconnu.
.

Evrahl doit subir les conséquences d’un affrontement et se doit de subir des crises de tynine assez coriaces. Il est par ailleurs beaucoup moins apprécié par le Roi Torn mais cela demeure le cadet de ses soucis car il doit composer avec un Listak invivable, avec son égo un peu meurtri qu’on lui donnât des missions très secondaires et surtout avec une révolte raciste du peuple lunargentin envers ses frères les nains. Le docteur augmente en sympathie et en compassion auprès du lecteur car il traverse des épreuves bon gré mal gré et qu’il fait des efforts considérables pour tenir une stabilité que tout le monde essaye de détruire.
Notons au passage qu’Evrahl possède un animal de compagnie – fait étrange pour un nain – Brise, un magnifique chat qui lui sauve la vie plus d’une fois.
.

Amhiel, déclarée associée reste le personnage sur lequel j’émets quelques doutes. Alors qu’elle est censée être la digne égale de ces hommes, elle est bien souvent recalée au second rang dû à son sexe – et à sa pseudo fragilité – et s’éternise dans le rôle de la femme à tout faire de la maisonnée.
.

On y retrouvera également le roi Torn, son bras droit, le détestable Ombre et son Fou qui a plusieurs cartes dans sa manche, et quelques créatures magiques (et oui).

.
.

)°º•. Ce tome nous propulse dans une période de tensions politiques denses où le racisme envers le peuple nain est de plus en plus fort. La révolte gronde et le royaume est bien embêté car il a aussi d’autres chats à fouetter, notamment de découvrir et d’emprisonner le tueur du dernier mage.
.

Anaïs Cros nous entraine sur un territoire complexe où les relations alambiquées prennent la part belle de l’intérêt du lecteur, en sus de l’enquête. L’intensité dramatique va crescendo, on devient alors tout agité devant son livre.
.

L’auteur saura satisfaire son fan en y incorporant des jeux de pouvoir, des quêtes personnelles difficiles, une dose de savoir, de science mais aussi une grande part de magie. Le récit d’enquête s’appuie sur une intrigue, des faits et également de rebondissements. Et cerise sur le gâteau, nous aurons de grandes révélations quant aux origines de nos personnages.

.
.

)°º•. La difficulté pour un auteur est à mon sens, de pouvoir toujours subjuguer son audience quand le premier tome de sa saga est si fort en chocolat. Aucun secret pour vous comme pour moi, « Les lunes de sang » est un véritable coup de cœur et je demeurais un peu frileuse à découvrir ce deuxième tome de peur de voir toute mon appréciation s’envoler, de ne plus m’y retrouver à mon aise. Que nenni !
.

Ce roman fantasyien et quelque peu holmésien est toujours aussi agréable avec cette impression de lieu familier, d’univers qu’on semble toujours avoir connu. La narration est toujours tenue par Evrahl ; il s’agit en quelque sorte, de mémoires et nous avons le droit à quelques pensées formulées ultérieurement à la scène, donc avec recul.
.

Comme il est relateur, il en convient qu’il est alors difficile pour l’auteur de se passer de lui : c’est pourquoi j’ai ressenti quelques actions parfois tirées par les cheveux puisque Evrahl arrive encore à marcher, parler voire faire du cheval alors qu’il est à deux doigts de tomber dans le coma à cause de ses blessures. La petite frustration que je peux évoquer – et qui n’en est pas réellement une, c’est juste que je suis une impatiente née – est de ne pas latter le gros méchant assez rapidement. Mais en même temps, si c’était le cas, quid des 500 pages restantes ?
.
.

Voilà un deuxième tome qu’on attendait tous avec fébrilité – du moins, moi – où les révélations sont dignes de notre attente, où les enjeux et épreuves sont fous furieux, où le récit est plus que captivant. Et comme je ne réussis pas à mettre toute ma fougue dans cette chronique pour vous dire ô combien cette saga est juste magnifique, sachez une seule chose : lisez-la !

.
.

)°º•. Bibliographie
Anaïs Cros née en 1983, est très discrète. Nous savons qu’elle a suivi des études en psychologie ; et qu’elle aimerait vivre de l’écriture. En attendant, elle peaufine son plume en écrivant plusieurs œuvres.
Son blog.

.
La couverture est signée par Michel Borderie.

.

.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
¤ Les lunes de sang, tome 1
¤ Métamorphose, tome 3
¤ Interview d’Anaïs Cros

.

Souvenir de lecture : Oh My God, ze révélatiiiiiion !

.

Book en Stock (Dup), Mes imaginaires (Olya) ont tout aussi apprécié ce deuxième volet.

CITRIQ

.
.

Et hop, le petit logo car on aime nos petites maisons d’éditions.
« Petit éditeur deviendra grand », les toutes jeunes éditions Lokomodo.

.

.

Cette lecture a été réalisée en partenariat avec les éditions Lokomodo.

.

Pics : #01 Fanart de M.Borderie pour A.Cros ; #02 Pixie par Laiyla.

.

Advertisements
Catégories :CROS Anaïs Étiquettes : , ,
  1. 24 janvier 2012 à 11:31

    Je vais retourner lire la chronique du premier tome…
    voir si ça m’inspire! (Vu que je suis en mode… je veux découvrir de la Fantasy en 2012!!)
    Merci pour la chronique!

    • 24 janvier 2012 à 16:35

      Ah c'est vrai que cela pourrait être judicieux de commencer par là. Il y a de la magie, mais pas tout le temps non plus, tu ne risques donc pas de devenir allergique, et puis il y a le suspense de l'enquête quand même !

  2. 24 janvier 2012 à 21:41

    Je vais le conseiller à la médiathèque !

    • 25 janvier 2012 à 11:16

      Chouette, j'espère qu'il sera accepté ;)

  3. Dup
    25 janvier 2012 à 09:17

    Ravie de voir que le tome 2 qui est dans ma PAL promet autant que le tome 1, j’ai hâte de me replonger dans cet univers !

    • 25 janvier 2012 à 11:16

      Même si je sais que tu as plein de lectures un peu plus urgentes (notamment pour "le mois de"), je te conseille tout de même de foncer :D

  4. 28 janvier 2012 à 22:04

    C’est normal que je me fasse rafler ma place number one dans ton top des commentateuses si j’oublie de commenter une fois que j’ai lu l’article … c’est ça de lire les blogs depuis mon téléphone …

    En tout cas, j’ai hâte de découvrir ce 2ème tome, tu m’en as bien donné envie !

    • 30 janvier 2012 à 09:39

      Huhu :) Si je ne me trompe pas, le tome 3 arrivera en avril, et ça aussi c'est chouette à savoir :D

  5. 12 mars 2012 à 22:09

    J’ai adoré le tome 1 ( encore merci!) et j’ai hâte de me plonger dans le deuxième, surtout qu’apparemment, il est loin d’être décevant :p ( oui, j’ai toujours des aprioris sur les deuxièmes tomes quand le premier se suffit à lui-même)
    Dommage que Listak devienne désagréable mais je suis tout de même intriguée pour le coup.

    • 13 mars 2012 à 11:49

      J'avais cette peur aussi... mais le tome 2 est du même niveau :) Tu vois, c'est typiquement la saga pour laquelle je trépigne d'impatience pour lire le prochain tome. Ah oui, grand changement chez Listak, tu verras les révélations ^^

      • 13 mars 2012 à 13:54

        Il faut vraiment que je le lise! T_T Je sens que la prochaine fois que je passe en librairie, il va finir dans mon panier.

        • 14 mars 2012 à 08:17

          Ou alors tu ne lis que ça durant ton séjour chez moi ^^

  1. 24 janvier 2012 à 12:05
  2. 24 janvier 2012 à 12:05
  3. 6 mars 2012 à 16:30
  4. 6 mars 2012 à 17:06
  5. 8 mars 2012 à 11:35
  6. 18 mars 2012 à 09:27
  7. 31 mars 2012 à 15:34
  8. 28 juin 2012 à 06:57
  9. 15 juillet 2012 à 09:23
  10. 30 décembre 2012 à 15:10
  11. 4 janvier 2013 à 08:12
  12. 20 décembre 2013 à 08:06

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :