Accueil > CROS Anaïs > CROS Anaïs – Les lunes de sang, tome 1

CROS Anaïs – Les lunes de sang, tome 1

.

Titre : Les lunes de sang, tome 1
Auteur : Anaïs CROS
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
.

Evrahl vient tout juste de débarquer dans les rues de Lunargent, la cité royale du royaume de Mortelune. La bataille des Vingt Lunes vient de se terminer, il suit son compagnon de guerre, un elfe. Après quelques jours d’hébergement chez ce dernier, il lui faut trouver une demeure où habiter. Au vu des loyers relativement chers, il ne peut que répondre par la positive lorsqu’il rencontre Listak cherchant un colocataire. Cet étrange personnage est un demi-lunaire qui possède d’exceptionnels talents de déduction et une excentricité un peu excessive. Bon gré mal gré, Evrahl s’installe de nouveau comme médecin pour le peuple des nains de la ville. Ce dernier est pourtant bien loin de se douter que Listak se révèle proche du roi… l’ordonnateur de la guerre qui a terrassé sa famille et son peuple. Pris d’amitié pour son colocataire, Evrahl se retrouve tiraillé et va devoir faire des choix lourds de conséquences.

.
.

)°º•. Nos deux personnages principaux sont le Dr Evrahl et Listak.
Le Dr Evrahl est un nain au caractère relativement discret. Il se distingue par trois composantes : intelligence, médecine… et hache. Il en convient qu’il ressemble étrangement au Dr Watson, pourtant beaucoup de choses les opposent. Les résultats de la guerre des Vingt Lune ont laissé au peuple nain l’amertume et la rage. C’est dans ce contexte-ci qu’Evrahl arrive à Lunargent.

Il fait la rencontre de Listak. Demi-lunaire de naissance, il ressemble presque à une sorte d’elfe aveugle mais dont l’ouïe est exceptionnellement fine. Sa grande intelligence et son aptitude à l’investigation le rapprochent de Sherlock Holmes. Son esprit acéré et sa sagacité l’emmèneront dans une enquête ardue concernant un plausible régicide, en compagnie d’Evrahl.
.

Bien que les ressemblances liées aux grandes figures de la littérature policière – Sherlock Holmes & Dr Watson – soient nombreuses, il n’en demeure pas moins qu‘Evrahl et Listak ont des personnalités propres avec une psychologie travaillée en profondeur. Ces personnages sont donc complexes et attachants.
.

Les personnages secondaires ne sont pas éclipsés : le roi Torn, son conseille Ombre, le chef de garde Lugantz et Amhiel l’intendante de la maison. Des personnages « magiques » sont aussi de la partie : nain, elfe, lunaire, lutin d’eau mais aussi des hommes.

.
.

)°º•. Ce petit pavé qui se lit bien trop vite est une sorte d’hommage à Sir Arthur Conan Doyle. Les doubles de fantasy de Sherlock Holmes et Dr Watson sont très réussis.
.

La passion d’Anaïs Cros pour le célèbre détective est très visible : pourtant écrire une histoire originale sans se perdre dans un vulgaire copier/coller de références n’était pas évident tant l’univers holmsien est intense. Cependant, elle arrive avec dextérité et même – semble-t-il – avec facilité à retirer son épingle du jeu et à nous présenter un univers de fantasy maîtrisé et personnel.
.

L’histoire nous est racontée par la voix du nain : cette narration a posteriori présente parfois un peu de recul sur les événements. Majoritairement, on assiste à une introspection d’Evrahl. Cependant, Evrahl n’est pas un simple narrateur, il est participant à plusieurs titres ; comme un agent double. Les personnages principaux sont époustouflants et les archétypes très bien adaptés. On assiste à un combat psychologique entre Evrahl et Listak : c’est bien sur ce point que repose le récit. Quel type de liens existent-ils entre nos deux personnes quand on voit le poids de leur ambivalence ? L’animosité entre espèces que nous connaissons en fantasy n’est pas en reste ici et est plutôt bien amenée.
.

La plume d’Anaïs Cros se révèle intimiste et très humaniste : dès les premières pages, on a cette impression de familiarité, ce lieu commun où on se sent bien. Bien loin des rues du Londres Victorien, Anaïs Cros nous emmène dans un thriller fantasyien captivant, preuve que les genres sont faits pour se rencontrer. Sur fond de complots, trahisons et assassinats, la soif de vengeance, le désir de liberté et le besoin d’amitié devront faire place aux sentiments.
.

Bien que l’écriture soit simple et directe, il en convient que le jeu des indices est subtil. Les descriptions sont quant à elles, précises et sans lourdeur. Le potentiel de l’intrigue s’avère bien exploité et prend déjà beaucoup d’ampleur dans ce premier tome. Chaque détail prend son importance, la véracité des informations nous tient en haleine. On se fait happer littéralement par le roman et on se pose beaucoup de questions au fur et à mesure du déroulement de la trame.
.

Vous l’aurez compris, Les Lunes de sang est un véritable petit bijou de fantasy. L’alchimie est parfaite, la lecture passionnante. Cette saga se composerait de 7 à 8 tomes… affaire à suivre !

.
.

)°º•. Biographie
Anaïs Cros née en 1983, est très discrète. Nous savons qu’elle a suivi des études en psychologie ; et qu’elle aimerait vivre de l’écriture. En attendant, elle peaufine son plume en écrivant plusieurs œuvres.
Son blog.

.
La très belle couverture est signée par Michel Borderie.

.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
¤ La lune noire, tome 2
¤ Métamorphose, tome 3
¤ Interview d’Anaïs Cros
.


Souvenir de lecture
: Mais quel COUP DE COEUR ! Waaah, ZE livre.

D’autres avis chez : Bookenstock (Dup), La caverne de JainaXFImaginelf (Lelf), Mes imaginaires (Olya).

CITRIQ

.
.

Et hop, le petit logo car on aime nos petites maisons d’éditions.
« Petit éditeur deviendra grand », les toutes jeunes éditions Lokomodo.

.

.

Cette lecture a été réalisée en partenariat avec les éditions Lokomodo.

.

Categories: CROS Anaïs Tags: , ,
  1. 23/06/2011 à 10:18 | #1

    Je l’ai dans ma PAL. Je l’ai acheté à l’inauguration de la librairie Antre-Monde. Je l’avais même fait dédicacé par Michel Borderie, qui était là pour l’occasion, et qui m’a dessiné un portrait de Listak. Mais bon, je l’avais mis de côté, ayant plein d’autres choses à lire. En tout cas ton billet et ton entrée au Panthéon ont fait remonter ce livre vers le haut de la pile 😉

  2. 25/06/2011 à 16:28 | #3

    Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ? Dis tu me le prêtes ?

  3. 27/06/2011 à 10:45 | #5

    Ça y est… tu m’as convaincue ! Tu dis que c’est un petit pavé, il fait combien de pages ?

    • 14/07/2011 à 18:54 | #6

      600 à peu près... parfait pour l'emmener en vacances ou tenir le temps d'un week-end estival ;)

  4. 27/06/2011 à 18:11 | #7

    J’étais déjà tentée avec ton mini-avais mais la, je suis convaincue ! Bref, un livre de plus dans la liste de mes futurs achats :p

  5. 12/08/2011 à 09:00 | #9

    Après avoir lu ta critique je l’ai acheté et… Je l’ai fini il y a peu ! Je vais en faire une critique mais je te rejoins totalement sur la tienne : un vrai bijou, un gros coup de coeur, un super moment.
    Vivement la suite en poche au mois de novembre !! Et merci pour la découverte 🙂

    • 18/08/2011 à 15:14 | #10

      Je suis RAVIE qu'il ait su te séduire aussi et que ma chronique t'ai donné envie :)

  6. 17/10/2011 à 18:18 | #11

    Je suis bien contente d’avoir lu ce livre, j’ai passé un excellent moment de lecture ! Ca se lit très très vite, et j’ai hâte de découvrir le tome 2 en novembre 🙂

    • 17/10/2011 à 19:26 | #12

      Yeah, tiens bon :) Le tome 3... courant premier semestre 2012 (pas d'autres précisions)

  7. 14/03/2012 à 18:55 | #13

    Je l’ai fini lundi et viens de poster ma critique et je suis totalement d’accord avec toi ! Merci d’aillerus pour ton article qui m’a donné suffisemment envie de le lire pour que je l’achète !
    Je vais acheter le tome 2 dès que possible !

  1. 30/08/2011 à 08:33 | #1
  2. 30/11/2011 à 13:48 | #2
  3. 01/12/2011 à 07:18 | #3
  4. 03/12/2011 à 18:02 | #4
  5. 24/01/2012 à 07:23 | #5
  6. 14/02/2012 à 07:07 | #6
  7. 06/03/2012 à 16:30 | #7
  8. 18/03/2012 à 09:27 | #8
  9. 31/03/2012 à 15:34 | #9
  10. 28/06/2012 à 06:56 | #10
  11. 15/07/2012 à 09:23 | #11
  12. 30/12/2012 à 15:10 | #12
  13. 16/07/2013 à 11:50 | #13
  14. 14/10/2013 à 23:01 | #14
  15. 20/12/2013 à 08:06 | #15
  16. 27/01/2015 à 08:01 | #16