Accueil > KURTZ Katherine > KURTZ Katherine – La trilogie des magiciens

KURTZ Katherine – La trilogie des magiciens

.

La trilogie des magiciens Katherine KurtzTitre : La trilogie des magiciens (Le Réveil des Magiciens, La Chasse aux Magiciens, Le Triomphe des Magiciens)
Autrice : Katherine Kurtz
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon
La trilogie du roi Kelson, la trilogie des rois
.

Par une journée fraiche et brumeuse, Brion Haldane et quelques seigneurs et ducs des onze royaumes sont de partie de chasse. Alors que le gibier se fait rare et les plaisanteries nombreuses, Brion trouve la mort de manière foudroyante. Son fils, Kelson en devenir roi va répondre à la dernière volonté de feu son père en faisant revenir au royaume de Gwynedd, son ami et duc, Morgan. Ce dernier ne laisse pas indifférent : les rumeurs court à son sujet, c’est un deryni !
.

La mort de Brion et la future accession de Kelson au trône précipite de multiples événements. La reine Jehana profite du retour de Morgan pour établir prochainement un conseil de gérance : elle veut l’accuser d’hérésie et de haute trahison envers les royaumes. Charissa, encore appelée Celle de l’Ombre veut elle aussi la souveraineté : elle souhaite par vengeance exterminer un à un les gens aimés par Morgan afin qu’il connaisse le mal qu’il lui a fait en tuant son propre père. Afin que Kelson parvienne au pouvoir dans les meilleures conditions, il doit obtenir la transmission des pouvoirs de Brion. Avec l’aide de Morgan et du prête Duncan, ils vont devoir interpréter le quatrain rituel rédigé par le roi défunt et réaliser les actes énigmatiques suscités.

.
.

La trilogie des magiciens Kurtz Illustration 02Cette trilogie a été écrite en 1970 et n’a pas pris une ride. Il s’agit de la trilogie originelle du cycle concernant les Derynis – mais elle n’est pas la première dans l’ordre chronologique.

Elle regroupe les trois premiers tomes écrits par Katherine Kurtz : Le Réveil des Magiciens, La Chasse aux magiciens, Le Triomphe des Magiciens.
.

Il s’agit d’une intégrale achetée au hasard (!) car je partais vivre six mois en Espagne et qu’il me manquait des provisions littéraires pour cette période.

C’est apparemment une lecture estivale pour moi : cette fresque fabuleuse mérite de prendre le temps de se plonger jusqu’aux coudes yeux.  Je l’ai découverte en 2004, je l’ai relue en lecture commune avec Eirilys en 2010 pour la rerelire – oui ! – l’été dernier, en 2015.

.
.

)°º•. La trilogie comprend une myriade de personnages. La psychologie de chacun est bien étudiée : on peut s’attacher à tous, comprendre leur point de vue (souvent des points de vue contraires dans le cas de mésentente). Ils me semblent réalistes et c’est avec force curiosité que j’aime les suivre.
.

Ici, un trio se dégage : Kelson Haldane, le jeune roi en devenir, son champion Alaric Anthony Morgan et Duncan McLain. Et vraiment, un attachement très fort se développe au fil des pages.

.

Les Derynis – le cœur du sujet ! – sont des sorciers qui possèdent des pouvoirs, transmis de manière génétique. Selon que leur prédisposition soit connue ou non, les personnes développent leurs propres pouvoirs (ou non).
.

Alors que la famille Haldane régnait déjà sur les onze royaumes, elle a été destituée par les Derynis. Ils ont régné à leur tour pendant 82 ans de tyrannie. Ce sont également des Derynis qui ont mis fin à cet interrègne, et la lignée des Haldane est remontée sur le trône. C’en est suivi une période anti-Deryni où les sorciers étaient chassés et même tués. Certains ont tu leur héritage génétique, ne mettant pas dans le secret leurs propres enfants afin qu’ils vivent en sécurité.
.

Même si les facteurs génétiques ne sont pas votre came, je vous assure qu’en tant que lecteur on se prend au jeu de la transmission par le chromosome X, de la potentialité apportée par le chromosome Y. On formule des pronostics, nous, enquêteur-biologiste de premier niveau (car les informations restent accessibles) et on aime à construire les arbres généalogiques pour comprendre un peu plus les personnages.

.
.

La trilogie des magiciens Kurtz Illustration 01)°º•. Katherine Kurtz base son fantastique cycle dans un Moyen Âge alternatif : j’ai « juste » été totalement bluffée par la complexité de son univers. La cohérence se trouve aussi bien dans l’ensemble de l’univers que dans les moindres détails. Et c’est toute la force d’un tel cycle que d’être réfléchi, bien campé, dense et pourtant avec une trame d’une très grande accessibilité.
.

C’est avec délice que nous suivons nos personnages, nous délectant autant de l’histoire générale que des manœuvres mineures. Les fragments d’Histoire et les indices de résolution sont distillés tout au long du récit. La plume offre une maitrise certaine et les trois livres se lisent agréablement et on se prend très vite à la vie de nos héros.
.

La finesse nous amène aux imbrications de multiples intrigues comprenant celles de cour, des complots et d’affaires plus personnelles. Outre les situations délicates qui touchent les personnages, ils doivent également gérer les maux du pays en rapport à leur statut.
.

Il se peut que vous tiquerez sur le travail du correcteur car les noms sont parfois échangés et les répétitions s’enchainent mais très vite, vous laisserez votre cerveau apprécier la trame : vous allez entrer tout entier dans une histoire prodigieuse.
.

Les appendices apportent de savoureuses informations mais il vaut mieux les lire après avoir dévoré l’intégrale sous risque de vous spoiler férocement.

.
.

« La trilogie des magiciens » de Katherine Kurtz renferme les trois livres originels du cycle des Derynis. Nous suivons Kelson dans son accession au trône contre l’avis de – presque – tous et l’aide de Morgan et Duncan. L’autrice vous plonge tout entier dans un univers de fantasy aussi riche que captivant. À découvrir de toute urgence !

.
.

La trilogie des magiciens Kurtz Illustration 04 La trilogie des magiciens Kurtz Illustration 03

La trilogie des magiciens Kurtz Illustration 05

.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Le mystère autour de Saint-Camber
.

Dans le chaudron :
Grandes fresques en fantasy
¤ La couronne des sept royaumes de David B. Coe
¤ L’assassin royal et Les aventuriers de la mer de Robin Hobb
¤ La tapisserie de Fionavar de Guy Gavriel Kay

.

CITRIQ

.

Illustrations : #01 Couverture de High Deryni par Allan Mardon ; #02 Alaric Morgan #03 Kelson Haldane #04 Duncan McLain par Pyracantha ; #05 Détail couverture Deryni Rising.
.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  1. 25/05/2016 à 15:00 | #1

    Bien vendu ça ma bonne Francine!
    Donc 3 lectures! Bin dis donc… elle te plait!
    Ca semble t’emballer beaucoup plus que la saga de Martin 😉
    C’est mieux de commencer par celle-là? Ou d’opter pour l’ordre chrono?
    (C’est laquelle la première?)

    • 28/05/2016 à 18:40 | #2

      À chaque fois, cette trilogie m'épate dans la finesse des intrigues et dans la richesse des éléments. Tu peux commencer comme tu l'entends : j'avais choisi celle-ci car c'est la seule que je possédais à l'époque et qu'il s'agissait de la première écrite. Les autres trilogies s'intéressent à d'autres personnages qu'on ne fait que croiser dans celle-là. Au vu de la densité de l'univers, je ne pense pas qu'il y ait de spoils irrémédiables.
      La saga de G.R.R. Martin ne mérite pas d'être comparée à d'autres tellement j'ai peu aimé.

  2. 25/05/2016 à 21:32 | #3

    Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris: y a-t-il un autre cycle à lire avant cette trilogie? Ou on peut commencer directement les titres que tu mentionnes?

    • 28/05/2016 à 18:41 | #4

      Les lecteurs font comme ils le souhaitent :) Deux axes se dégagent, comme souvent dans les grands cycles de fantasy : lire dans l'ordre chronologique ou dans l'ordre de parution.

  3. 30/05/2016 à 07:16 | #5

    J’admire ces auteurs qui arrivent à créer tout un univers qui leur est propre ; et celui-ci a l’air particulièrement passionnant !! je note! bon lundi

  4. 02/06/2016 à 22:10 | #7

    Cette série est géniale et trop méconnue. Bonne lecture pour la suite du cycle !

  5. 31/08/2017 à 21:26 | #9

    Bien. Bien, bien, bien… JE NOTE ! Il me le faut *_*

    • Acr0
      02/09/2017 à 13:21 | #10

      J’espère que l’univers des Derynis te plaira 😉

  1. 29/06/2016 à 09:05 | #1
  2. 27/09/2016 à 19:01 | #2
  3. 09/10/2016 à 10:01 | #3
  4. 23/10/2017 à 12:44 | #4