Accueil > RIGGS Ransom > RIGGS Ransom – Hollow City, tome 2

RIGGS Ransom – Hollow City, tome 2

.

Hollow City, tome 2 de Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom RiggsTitre : Hollow City (Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2)
Auteur : Ransom RIGGS
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir
Tome 1, tome 3

.

Jacob et les enfants particuliers sont obligés de quitter l’île de Cainholm et leur précieuse boucle temporelle. Miss Peregrine se retrouve coincée dans son corps d’oiseau. Ils doivent trouver Miss Wren qui saura délivrer leur bien-aimée ombrune et aussi une autre boucle pour être protégés.

.
.

Dans ce deuxième tome, les personnages et leur particularité sont mieux exploités. On y découvre des bribes de leur histoire, du système des boucles temporelles et leurs ennemis, aussi. Jacob gagne en maturité de par sa qualité de leader. Ses discours intérieurs sont très grandiloquents. Lui et Emma sont un peu plus sur le devant de la scène afin de mener la troupe. On attend aussi qu’Enoch dérape à chaque page comme il a le rôle de la mauvaise recrue.
.

Les responsabilités et les obligations deviennent primordiales. Ils ne savent pas comment trouver la prochaine boucle, ils fuient les Estres, les Creux et autres monstres. Le roman ne renferme aucun instant de répit : morts congelés dans la glace, animaux qui parlent, enfants enterrés dans les décombres.
.

« Hollow City » est un tome d’approfondissement concernant le parcours initiatique. L’aspect fantastique gagne en densité : j’ai apprécié que le réalisme de la période de guerre soit croisé avec certains éléments magiques. Ce deuxième tome est un bon récit jeunesse et s’avère plus sombre que le premier.
.

L’intrigue est tumultueuse : aventure, fuite, ambiance de guerre, poursuite par les Estres… Les Particuliers parcourent Londres en temps de Blitz (en 1940). Cependant, malgré un livre-objet esthétique, je trouve que les photographies tombent un peu moins bien ; un certain sentiment de fausseté s’en dégage car l’histoire semble brodée pour pouvoir inclure tel ou tel cliché.

.

Hollow City et gouter

Hollow City et photographie intérieure.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Encore des photos !
.

 

Enregistrer

Enregistrer

  1. 09/03/2017 à 18:09 | #1

    J’avais bien aimé le premier volet au cinéma. Je ne sais pas si le long métrage est fidèle au roman. J’ai trouvé cela enchanteur, au cinéma.

    • 09/03/2017 à 22:07 | #2

      Quelques libertés ont été prises mais je l’ai trouvé très réussi 🙂

  2. 09/03/2017 à 19:23 | #3

    Tu me rappelles qu’il faudrait absolument que je relise le premier tome pour poursuivre avec cette série ! Si ça s’assombrit, ça ne peut que me plaire, la fin du premier était déjà à la limite de l’horreur.
    Par contre dommage pour les photos… J’imagine qu’il n’avait peut-être pas prévu un stock suffisant pour sa trilogie et qu’il a été obligé de faire quelques concessions :/

    • 09/03/2017 à 22:09 | #4

      Oui, je pense qu’il a bien été obligé de s’adapter : le niveau de cohérence photos/récit était très fort sur ce premier volume donc j’ai ressenti une légère frustration sur celui-là.

  3. 12/03/2017 à 15:47 | #7

    J’ai cette série dans ma PAL, et je n’arrête pas de me dire qu’il faudrait que je me lance. L’objet-livre est très beau en tout cas.

    • Acr0
      03/04/2017 à 13:14 | #8

      Oh, il faut se lancer 🙂 Et si tu arrives à lire la trilogie d’affilée, c’est encore mieux, je pense 😉

  4. 15/03/2017 à 21:22 | #9

    Si l’aspect fantastique gagne en densité et s’assombrit, cela m’encourage énormément à sortir le tome 1 de ma bibli ^_^ Merci pour ce petit coup de booster salutaire 🙂

    • 19/03/2017 à 17:01 | #10

      J’en ai profité pour continuer l’aventure : je suis actuellement plongée dans le dernier volet.

  5. La Luciole (Deedr)
    26/03/2017 à 00:23 | #11

    J’ai beaucoup aimé ce deuxième tome également, même si je te rejoins au sujet des photos. Dans le premier tome, j’avais été un peu gênée par le fait que les photos soient justifiées par quelqu’un qui montre la photo en question aux personnages, souvent de manière très peu naturelle … Dans ce deuxième tome j’ai apprécié que ce ne soit plus systématiquement le cas, mais je trouve aussi que certains éléments de l’histoire ont été mis uniquement pour caler les photos. notamment toute la partie dans la ménagerie … je n’ai pas du tout accroché aux animaux qui parlent !

    • Acr0
      03/04/2017 à 12:21 | #12

      J’avais oublié ce point ! Maintenant que je te lis, je m’en rappelle. Alors, le troisième tome suit la même approche que le deuxième concernant les photos. C’est un peu gênant pour moi tout de même, mais cela n’entrave pas entièrement ma lecture.

  6. 31/03/2017 à 12:21 | #13

    Il est dans ma PAL en VO 🙂 Souvenir du voyage en Ecosse (avec le tome 3). Et donc, en te lisant, il me tarde de le découvrir (héhé j’espère que ça passera en anglais :-))

  7. 12/04/2017 à 11:02 | #15

    Il se trouve aussi dans ma PAL. J’espère l’apprécier autant que le premier. 🙂

  1. 09/03/2017 à 15:05 | #1
  2. 09/03/2017 à 15:25 | #2
  3. 09/03/2017 à 15:26 | #3
  4. 09/03/2017 à 15:27 | #4
  5. 01/04/2017 à 12:22 | #5