Accueil > TENOR Arthur > TENOR Arthur – Roman d'horreur

TENOR Arthur – Roman d'horreur

.

Roman d horreur Arthur TenorTitre : Roman d’horreur
Auteur : Arthur TENOR
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir

.

Le trio inséparable que forment Valentin, Cédric et Zoéline s’ennuie à cent sous de l’heure. Ils ont bien évidemment pensé au film de zombie, mais la sauce ne prend pas. Ils décident le lendemain de s’atteler à la visite du manoir dans le voisinage qui a tant fait parler de lui. Le rendez-vous est donné à 22 heures : armés d’un chandelier à trois bougies, ils parcourent la maison. Sinistres craquements et courants d’air glacés les font un peu frissonner… mais ce n’est rien comparé à l’apparition d’une adolescente sépulcrale.

.
.

)°º•. Valentin, du haut de ses 14 ans est toujours de paire avec son ami Cédric, un grand blond de type « brute » bien qu’il n’en demeure pas moins gentil. Zoéline les accompagne bien souvent et officieusement, elle met des papillons dans le ventre de Valentin. Ce dernier s’avère très curieux quant au manoir des Collinsky. Il faut dire que la manifestation du spectre ne va pas le laisser bien tranquille. Nous ferons la connaissance aussi du voisin du manoir, d’un inspecteur de police, des parents de Valentin,…
.

Un père avait massacré sa femme et ses trois enfants, lardant même ces derniers de coups de poignard. Il s’était ensuite suicidé en se pendant à la rambarde de l’escalier central. Du grand classique, hélas.

.
.

Roman d horreur 02)°º•. Arthur Ténor revisite le mythe de la maison hantée avec enthousiasme. Il ne prend pas le plus jeune public pour des idiots tant sur le vocabulaire que dans la façon d’amener les faits. Bien que l’ambiance cauchemardesque soit bien rendue, le récit est toujours teinté d’humour (celui-là même que j’avais découvert sur Le Félin).

En ouvrant ce livre, c’est s’accorder avec une envie de sensations : les frissons sont bienvenus… surtout si on lit le livre la nuit. J’avoue que la mention « à partir de 12 ans » m’a particulièrement plu du simple fait que je n’aime pas avoir ‘trop’ peur, poule mouillée que je suis (et non, les zombies, c’est pas pareil). J’ai apprécié avoir retrouvé ce léger saisissement dû à mes frissons d’autrefois.

Petit clin d’œil à notre société, l’auteur fait référence à l’utilisation des nouvelles technologies : téléphone mobile, internet et le thème de la rédaction qui tourne autour de l’avenir du livre électronique.

En fin d’ouvrage, sont cités sept films d’horreur : même s’il est indiqué à partir de 12 ans, je trouve qu’ils ne sont pas conseillés par les ‘si’ jeunes (mais peut-être suis-je vieux jeu). Pour lire les premières pages, c’est par ici.

.
.

« Roman d’horreur » porte très bien son nom : ce livre jeunesse conseillé à partir de 12 ans fait naitre de bons frissons grâce à une intrigue déroulée avec fluidité. L’humour est toujours présent en filigrane et les personnages sont attachants. A la tombée de la nuit, venez visiter le manoir hanté des Collinsky !

.
.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
¤ Le félin – Le sorcier de Brocéliande
¤ Coraline de Neil Gaiman
¤ Les étranges talents de Flavia de Luce d’Alan Bradley

.

Souvenir de lecture : Attendre dans le noir et le voir si près.

.

Logo Lecture Equitable

Challenge Jeunesse YA

Petit mais costaud, on soutient ce livre publié par les éditions Scrinéo.
.
 » Roman d’horreur » est également une entrée pour le challenge jeunesse – young adult.

.
CITRIQ
.

Cette lecture a été réalisée en partenariat avec les éditions Scrinéo.

.

Pic : Une maison fantome par Balrogofchaos.
.

  1. 29/08/2013 à 16:18 | #1

    Chiotte. J’ai envie de le lire maintenant. Tu n’emporteras pas tes pions au paradis.

  2. 01/09/2013 à 00:14 | #3

    J’ai lu un autre livre de cet auteur (Les Fabuleux, il me semble), et je n’ai pas suffisamment accroché pour acheter celui-ci. Peut-être que je l’emprunterai un jour pour essayer de changer d’opinion 😉

  3. 20/09/2013 à 13:19 | #5

    J’ai très envie de le noter celui-là. 🙂

    • 22/09/2013 à 18:54 | #6

      L'intrigue est bien trouvée. Et j'aime qu'un roman "jeunesse" ne prenne pas son lectorat pour idiot ;)

  1. 02/09/2013 à 09:34 | #1
  2. 02/10/2013 à 08:04 | #2
  3. 07/10/2013 à 22:43 | #3
  4. 17/10/2013 à 15:52 | #4
  5. 25/11/2013 à 10:34 | #5
  6. 31/12/2013 à 17:56 | #6
  7. 09/07/2015 à 18:53 | #7