Accueil > MARTIN G.R.R. > MARTIN G.R.R. – Le trône de fer ~ L’ombre maléfique, tome 4

MARTIN G.R.R. – Le trône de fer ~ L’ombre maléfique, tome 4

.

Titre : L’ombre maléfique (Le trône de fer, tome 4)
Auteur : G.R.R. MARTIN
Plaisir de lecture Livre sympa peu s’en faut

.

Le royaume des sept couronnes se révèle toujours doté de quatre rois. Chaque camp veille à se fournir en armes et en stratagèmes. Robb porte la bannière des Stark lors des batailles alors que sa mère officie durant les négociations tandis que les sœurs sont séparément dans de beaux draps.  Stannis et Renly Baratheon, frères de feu le roi Robert se mangent le nez pendant que Joffrey a mis ses toutes petites fesses sur le trône de fer et se laisse guider comme un pantin par sa mère Cersei et le remplaçant de la main, Tyrion. Si les instruments de combat sont faits de pièces d’artillerie et de discours de belles langues, vous serez étonnés qu’on ait aussi recours à une magie puissante et ancienne.

.
.

Nos préférences et nos antipathies se renforcent cruellement au cours de l’histoire. Au niveau des personnages, la famille Stark est complètement éclatée et si on se demande que va devenir Jon au-delà du mur, nous développons une véritable empathie pour Arya qui n’a plus de secret à cacher. Concernant Sansa, elle n’est pas au bout de ses surprises et elle se confronte à l’humiliation. Catelyn se retrouve mêlée aux histoires de Stannis & Renly.  Evidemment, je suis aussi toujours une grande fan de Tyrion et je trouve Theon plus qu’assommant. Brienne est un personnage tout nouveau qui entre dans le décor.
.
.

Bien que la narration divisée permet de suivre l’histoire sur tous les fronts, nous arrivons à l’épuisement de certains points de vue. Si de prime abord, le découpage à la française des tomes VO pourrait être fautif, on se rend vite compte que G.R.R. Martin s’économise sur ses personnages mais aussi sur ses intrigues. Du coup, quand il arrive quelque chose – à la limite du personnage qui écrase un lézard – on pousse des onomatopées de satisfaction. Beaucoup de situations sont également sur le point d’exploser mais rien ne se produit. Il n’y a pas de suspense latent, on ressent beaucoup de frustration née d’une intrigue qui n’avance pas. Loin de moi l’idée maintenant d’avoir le coup de cœur de certains lecteurs, la saga me lasse doucement mais sûrement.
.

Heureusement, les soupçons de magie nous aident à tenir et finalement nous donnent envie de savoir ce qu’il va se tramer. Le don de vervue est seulement énoncé et j’espère que l’auteur va développer ce concept car j’en ai l’esprit tout alléché. Notons que nous restons sur notre ‘fin’ tellement cliffhanger se présente-t-elle. Cette chronique est à la hauteur de mon engouement actuel pour cette saga : réduite.

.

Pour L’ombre maléfique, armez-vous de patience car les personnages affûtent leurs armes chacun dans leur coin. Si vous l’êtes, peut-être se passera-t-il quelque chose… ou non. En attendant, ouvrez grands vos mirettes, il y a de la magie dans l’air.

.
.

)°º•. Biographie

Né en 1948, G.R.R. Martin est tour à tour écrivain de science-fiction et fantasy, scénariste et producteur. Rarement gai dans ses écrits, il propose toujours une certaine mélancolie. Il a vendu plus de 7 millions d’exemplaires de son oeuvre « Le trône de fer » (A Song of Ice and Fire) dans le monde (donnée de mars 2010) et sans doute un peu frustré et énormément tenu en haleine autant voire plus de fans.

Le tome « A Clash of Kings » (dont sont issus en version française : La Bataille des rois, L’Ombre maléfique et L’Invincible Forteresse) a reçu le Prix Locus du meilleur roman de fantasy en 1999 et le Prix Ignotus du meilleur roman étranger en 2004.

Son site officiel, son blog, et « La garde de nuit » un site francophone tenu par des fans, très complet d’ailleurs.

.
.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
¤ Le trône de fer, tome 1
¤ Le donjon rouge, tome 2
¤ La bataille des rois, tome 3
¤ L’invincible forteresse, tome 5
¤ Intrigues à Port-Réal, tome 6
¤ L’épée de feu, tome 7
¤ Les noces pourpres, tome 8
.

Souvenir de lecture : De la magie, encore, encore !

.
Ce livre a été apprécié en lecture commune avec Phooka dont vous pouvez découvrir la chronique,  Eirilys, Emma666, Heclea & Neph. Sur la blogosphère, vous pouvez découvrir l’avis de Hydromielle.

CITRIQ

.

.
Hop, une petite entrée au challenge Magie et Sorcellerie littéraire.

.

Pics : #01 Melisandre of Asshai par Daenerys-M0d ; #02 Kings of Hearts : Renly Baratheon x Stannis Baratheon par SephyStabbity.

.

Advertisements
Catégories :MARTIN G.R.R. Étiquettes : ,
  1. 25 mars 2012 à 09:45

    Hoou, le plaisir de lecture diminue. Je pense vraiment que le découpage de ce tome est une aberration, comme le rythme est lent, en faire trois livres ça donne l’impression qu’il ne se passe rien. J’ai hâte de savoir ce que tu vas penser du suivant.

    • 26 mars 2012 à 13:57

      Ah je suis bien contente de lire ton commentaire :)

  2. 25 mars 2012 à 12:06

    Argh ça devient moins passionnant avec le temps? J’espère que ça va reviendre!!
    Je ne l’ai pas encore commencé, mais je le tome 1 en attente de lecture.
    D’un côté, j’ai envie de commencer la série, mais d’une autre, envie aussi de d’abord finir la saga de Hobb pour ne pas me plonger dans mille et une séries en même temps.
    J’espère que tu tiendras jusqu’au bout et qu’un regain d’activités viendra dans les tomes suivants!

    • 26 mars 2012 à 13:59

      Je te conseille vivement de terminer la saga de Hobb, au moins tu ne seras pas déçue. Si tu commences le trône de fer et que tu accroches, tu seras aussi frustrée en attendant que paraisse la suite.

  3. 25 mars 2012 à 12:29

    L’ayant lu dans l’Intégrale 2, j’ai moins ressenti ce « coup de mou », il faut dire que çà dépote dans les chapitres suivants !

    • 26 mars 2012 à 13:59

      J'ai terminé ce tome 5 (ou dernier tiers du deuxième livre) et franchement, c'est encore pire pour moi :D

      • 26 mars 2012 à 14:48

        Bon, on en est au même point de l’histoire, mais on ne ressent pas la même chose du tout…

  4. 25 mars 2012 à 14:05

    Le découpage à la c*** n’aide pas, en effet, mais je ne me souviens pas de baisse de régime dans la mesure où j’en ai lu plusieurs à la suite, et le seul aspect que j’ai trouvé (parfois) frustrant c’est l’abandon de certains personnages pendant tout un volume, tant ils sont nombreux ^^

    • 26 mars 2012 à 14:00

      C'est bête quand même. J'ai lu la saga de la Couronne des 7 Royaumes de David B.Coe (10 tomes) et il se débrouille bien mieux concernant le rythme, le suspense et la gestion de ses personnages.

  5. eirilys
    25 mars 2012 à 14:28

    C’est vrai que le découpage français ne met vraiment pas l’intrigue en valeur. Sans parler du style de la traduction…
    J’aime de plus en plus Sansa pour ma part alors qu’au début, elle m’énervait un peu. (Non, pas les tomates!!!)
    J’ai hâte de voir ou va mener la magie naissante, surtout qu’apparemment, ça ne fait que commencer 😀

    • 26 mars 2012 à 14:02

      Tu cherches à manger des tomates pourrites, je pense :D

  6. 25 mars 2012 à 17:42

    Chez moi aussi, le plaisir de lecture diminue et je ressens le besoin profond de faire une pause pour reprendre (je l’espère)plus tard. J’aime bien cette saga, mais je ne suis pas non plus complètement en adoration!

    • 26 mars 2012 à 14:05

      A croire qu'on passe à côté de la plaque quand tu vois le nombre de lecteurs (et adorateurs) mondial.

  7. 25 mars 2012 à 21:06

    J’ai toujours lu le TDF avec les Intégrales, alors je n’ai pas ressenti du tout de baisse de motivation ou de plaisir, peut être est-ce dû aussi au fait que tu les lises un par un ?
    Bon j’espère que le suivant t’accrochera plus.
    J’adore aussi Tyrion pour ma part 🙂

    • 26 mars 2012 à 14:06

      Oui c'est possible. Mais je pense aussi que j'aurai trouvé des longueurs dans les intégrales également. La traduction doit aussi jouer. Il est malin ce petit Tyrion, hein ?

  8. 26 mars 2012 à 08:47

    Je le disais chez Phooka, elle est passée où, depuis, cette ombre maléfique, hmm ?

    • 26 mars 2012 à 14:06

      Ah, ça... !

      • 26 mars 2012 à 14:51

        Comme les Autres, elle s’économise pour la suite 😉
        (je plaisante, hein, mais je soupçonne Martin de ne pas trop mettre de magie dans l’histoire pour privilégier ses personnages, on verra bien quand il ressortira cet aspect là)

        • 28 mars 2012 à 13:57

          Je trouve ça dommage :/

        • 28 mars 2012 à 14:04

          Ouais, en attendant, on piétine !

          • 28 mars 2012 à 18:02

            Et ce n'est pas peu dire !

  9. 28 mars 2012 à 16:53

    Hmm, visiblement, à relire ma chro de ce tome, j’avais eu la même sensation.

    « Comme pressenti dans le tome précédent, l’auteur a dû écrire une phase de calme plat avant que la tempête ne se déchaîne. Et cette tempête, c’est pendant tout ce tome qu’elle se déchaîne. »

    Un extrait de ma chro du prochain, pour te pousser à continuer 😀

  1. 28 mars 2012 à 13:47
  2. 30 mars 2012 à 07:23
  3. 31 mars 2012 à 15:34
  4. 18 avril 2012 à 19:10
  5. 19 avril 2012 à 07:34
  6. 19 avril 2012 à 18:46
  7. 11 juin 2012 à 13:42
  8. 26 juin 2012 à 07:32
  9. 7 août 2012 à 08:42
  10. 10 août 2012 à 07:52
  11. 14 août 2012 à 13:28
  12. 30 décembre 2012 à 15:10
  13. 4 janvier 2013 à 08:13
  14. 7 avril 2013 à 13:51
  15. 12 avril 2013 à 11:59

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :