Accueil > HOBB Robin > HOBB Robin – Les aventuriers de la mer ~ Brumes et tempêtes, tome 4

HOBB Robin – Les aventuriers de la mer ~ Brumes et tempêtes, tome 4

.

Brumes et tempetes tome 4 Robin Hobb Les aventuriers de la merTitre : Brumes et tempêtes (Les aventuriers de la mer, tome 4)
Auteur : Robin HOBB
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon
Tomes 1, 2, 3, 5, 6, 7, 8 et 9

.

Les serpents de mer ne sont plus que trois, mais ils continuent leur périple en suivant un pourvoyeur ; leur espoir s’amenuise de trouver Celle-qui-se-souvient.
C’est à leur sujet qu’Ambre tente de trouver des informations. Par ailleurs, elle tente de convaincre Parangon de l’acheter : la famille Ludchance est couverte de dettes mais jamais famille de Premiers Marchands ne vendrait sa vivenef en tant que telle. Il risque d’être vendu comme du petit bois.

Elle propose aussi ses services pour réparer les mains de L’Ophélie : elle vient de débarquer à Terrilville où Althéa pose le pied, un an après son départ. Si Ronica est très émue de la retrouver, l’accueil que lui réserve sa sœur Keffria, est plus que froid. Quant à Malta, elle apprend à jouer de ses charmes avec tout le monde. La demande d’Althéa concernant l’aide à apporter à la famille Tenira pour les taxes du port n’est pas la seule mauvaise nouvelle.

Reyn Khuprus s’apprêtent à rendre visite à la famille Vestrit. En plus de Malta, son esprit est préoccupé par le dernier fût présent dans la salle du Coq Couronné.
Du côté de Vivacia, l’équipe est toujours sous l’emprise des pirates ; la tension est latente mais il manque peu de choses pour la situation tourne au pugilat. Kennit risque de perdre la vie à cause de sa jambe gangrenée. Malgré le matériel manquant, Hiémain va devoir l’amputer. Son père, Kyle fait pleuvoir les insultes sur lui.

Contre toute attente, Sérille n’aurait jamais pensé que le Gouverneur Cosgo ferait voyage avec elle en direction… de Terrilville.

.
.

J’ai réussi à résumer je-ne-sais-trop-comment sans véritablement spoiler ; et sincèrement, je n’ai même pas annoncé un quart de ce qu’il se passait. Comme toujours, Robin Hobb nous offre  une aventure très riche. Un peu comme une saga de l’été, elle est impossible à lâcher. Cette histoire chorale est très jouissive. Nous disposons de plusieurs narrateurs ; les fils de vie s’entremêlent jusqu’à certains points de jonction alors que certaines existences nous paraissent séparées par un océan.

Je suis très attachée aux personnages et nous avons eu une grande révélation (largement aidée par Eirilys). Par ailleurs, je n’imaginais pas du tout le Gouverneur Cosgo comme il est présenté et ce tournant politique risque d’amener du piment à Terrilville.

.

« Il est de la famille », dit-elle simplement. Devant le regard abasourdi de Hiémain, elle haussa ses épaules nues. « C’est ainsi que je le ressens. J’ai l’impression d’être liée à lui. Le lien n’est pas aussi fort qu’avec toi, mais il est indéniable.
─ C’est absurde. »

.
.

Brumes et tempetes tome 4 Robin HobbLes pensées des serpents de mer me paraissent toujours obscures bien que Hobb nous mène sur  une nouvelle piste. Les intrigues sont très intéressantes. Les situations évoluent grâce à la maîtrise de l’écriture. Le pouvoir d’imagination est tel qu’il m’est impossible de résister en tournant les pages. Ah, fantastique Robin Hobb !
.

J’ai trouvé qu’elle décrivait de manière très juste – enfin, à mon sens – l’amputation de Kennit et j’ai été complètement subjuguée par l’attaque de L’Ophélie. Comme le lecteur est un peu omniscient par rapport à certains personnages, on ne peut que ressentir de la tristesse du fait qu’ils ne connaissent pas la situation actuelle. Je prends exemple d’Althéa qui rêve de revenir à Terrilville pour retrouver Vivacia alors qu’elle est loin sur les mers et aux prises de pirates.
.

La traduction est très bonne et permet aussi une arrivée dans le récit sans heurt et même confortablement, comme dans des chaussons (quelle métaphore !). Les Aventuriers de la mer tire moins sur la corde sensible que « L’assassin royal » ; ce que certains lecteurs lui reprochaient. Le cycle est aussi moins larmoyant même si notre cœur se sert parfois.

Serpents de mer pensant, bois-sorcier, vivenefs, peuple du Désert des pluies, pirates : il y en a pour tous les goûts. Je vois déjà ma frustration se profiler de ne rester dans cet “univers” que le temps des neuf tomes (en VF).

.
.

Ce quatrième tome “Brumes et tempêtes” de Robin Hobb est dans la lignée directe des précédents tomes. Nous naviguons auprès de nos personnages aimés et sommes parfois dans la tourmente pour certains événements. L’écriture de Robin Hobb nous emmène toujours plus loin et je salue son imagination.

.
.extraits brumes et tempetes Robin Hobb Les aventuriers de la mer

.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Se replonger dans une telle saga, surtout en lecture commune est toujours du « bonheur fondant » (oui, comme un moelleux au chocolat)

.

Dans le chaudron :
¤ Cycle des Aventuriers de la mer
¤ Cycle de l’assassin royal
¤ La couronne des sept royaumes de David B. Coe (une autre longue série qui m’a tenue en haleine)

.

Lecture commune Hobb Olya Eirilys Acr0SFFF au femininJe suis toujours en lecture commune au long cours avec Olya & Eirilys. Après une pause, nous avons lu les tomes 4 et 5 d’affilée. Donc : des serpents-qu’on-ne-comprend-pas-ce-qu’ils-font-là, un tonneau au contenu étrange, une grande révélation. (Ouais, hein ? la route semble encore longue…).

Oh, surprise ! (non, pas tant que ça, en fait) Mais Robin Hobb est une des auteures entrant dans le cadre du challenge SFFF au féminin. Oui, Robin Hobb est un pseudonyme masculin, mais c’est bien une femme qui se cache derrière (pour ceux au fond, qui n’auraient pas encore suivi).

.

Le Chat de Cheshire aime aussi cette saga (en même temps, y en a-t-il beaucoup encore qui ne le savaient point ?)

CITRIQ

.

Pic : Malta Vestrit par Myrthe-moi

.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  1. 09/06/2014 à 10:10 | #1

    J’adore cette saga même si L’assassin royal reste ma préférée ^^

  2. 09/06/2014 à 12:26 | #3

    Yop, c’était quoi la révélation?
    J’ai aussi adoré ce tome et je viens de commencer le 6 🙂
    (Ps: il te manque un « 5 » je pense à la fin de ton article… « Nous avons lus les tome 4 et d’affilée »)
    Je n’ai pas encore planché sur ma note de lecture… Et ça va pas être de la tarte…. Etant donné que la VO va sur 3 tomes, les intrigues sont vraiment entrmêlées.
    Aargh l’amputation quoi!!!! Quel passage!!!
    Elle a vraiment le sens des descriptions!
    Pareil pour moi avec les serpents… Je n’accroche pas encore beaucoup, c’est assez « flou », meme si je me doute un peu de ce qu’ils recherchent.
    Aaaah vivement la suite hein!!
    Vous en êtes dans lequel alors?

    • 10/06/2014 à 20:45 | #4

      Je te laisse continuer un peu les ADLM pour que tu vois si tu découvres. Je te mettrai sur la piste, comme Eirilys l'a fait avec nous. Oh je ne savais pas que tu lisais en VO, je suis à la ramasse :) Je me doute aussi de l'objet de leur recherche, mais j'essaie de ne pas trop y réfléchir pour me laisser un peu de surprise (je suis bizarre, tu dis ? :p ). On a fini le tome 5 et pas encore entamé le tome 6.

      • 23/06/2014 à 16:13 | #5

        nonon, je le lis en VF!
        Mais je parle de la construction. Vu qu’en VO le premier tome reprend les 3 premiers de la VF, je trouve que ça se ressent quand même.

        Aaah mais la révélation c’est dans le tome 4?! Ou ça vient après? Euh tu me file la piste en MP (c’est le truc dans le tonneau? Le truc qui parle dans les rêves?)

        Ah bin je viens de vous dépasser alors!
        enfin note que je n’en suis qu’ au 70 premières pages 🙂

        • 24/06/2014 à 22:50 | #6

          Non il n'y a pas de révélation... c'est juste qu'Eirilys nous a mises sur la piste à ce moment-là. Mais peut-être que toi tu avais déjà compris :) Tu es déjà au tome 6 ?

          • 25/06/2014 à 09:31 | #7

            je ne comprends rien à ta piste….
            Oui j’en suis déjà au 6. Enfin j’ai commencé il y a deux semaines (à la gym donc), sauf que euh…. comment dire 🙂 j’ai pas été la semaine dernière, et une seule fois la semaine avant…. du coup je n’ai plus avancé 🙂
            Je vais peut-être le prendre pour ce WE.

          • 01/07/2014 à 14:35 | #8

            Maintenant que tu as terminé le livre de Shriver, il va falloir te plonger à "cœur perdu" dans ce livre.

          • 01/07/2014 à 17:03 | #9

            Yep! Faut que j’aille pédaler! (oui parce que je le lis sur le vélo à la gym :-))

  3. 09/06/2014 à 21:58 | #10

    De même, j’adore cette saga même si évidemment L’Assassin Royal est THE best 😉 !

  4. 10/06/2014 à 11:14 | #12

    Je suis toujours aussi impressionnée par tes chroniques *_*
    C’est vrai que la saga des AdlM est moins larmoyante que l’AR mais étonnamment, je suis beaucoup plus réceptive aux émotions des personnages que dans l’AR.
    Comme notre lecture remonte à loin, je ne savais plus si l’amputation de Kennit était un spoiler ou non. Je n’ai pas trop osé en parler du coup alors que la scène vaut le détour 😀

    • 10/06/2014 à 20:47 | #13

      Je pense que c'est le fait de suivre plusieurs personnages et qu'ils me paraissent plus crédibles que j'accroche (parce que bon, Fitz a vraiment pas de bol). J'ai considéré que ce n'était pas un spoiler car on ne révèle rien du pourquoi et du comment :P

  5. salveena
    10/06/2014 à 15:13 | #16

    Hum… Je n’ai lu que Liavek de Robin Hobb, où les récits sont écrits à 4, voir 6 mains. J’avais bien aimé, mais sans plus. Un jour je me lancerai dans une saga, toutefois, la

  6. salveena
    10/06/2014 à 15:13 | #17

    laquelle me conseillerais tu pour commencer? 🙂
    (Je m’excuse de la mauvaise manip’ qui a coupé le message ^^ »)

    • 10/06/2014 à 20:50 | #18

      Tu risques d'accrocher à sa plume. A ce moment-là, il faudrait lire, pour ne pas te spoiler : le premier cycle de L'assassin Royal (tomes 1 à 6 en VF) puis les Aventuriers de la mer, le second cycle de l'assassin royal puis la Cité des Anciens... Tout ça ? Mais oui, car les sagas se déroulent dans le même univers. Et puis en vrai, tu commences par le premier tome de L'assassin royal et tu vois si tu aimes :) J'ai aussi lu son one shot "Le dernier magicien" mais si j'ai aimé, je sais que d'autres ont été moins séduits (et pourtant, ils aiment la plume de cette auteure).

      • salveena
        11/06/2014 à 09:43 | #19

        Merci pour la chronologie, ça aidera à ne pas faire de faux pas. 😉
        C’est sympa quand il y a plusieurs histoire dans un même univers, ça me fait penser aux récits de Kristin Cashore (Graceling, Rouge, Bitterblue). 🙂

        • 11/06/2014 à 22:25 | #20

          Je ne connais pas du tout... Mais tu sauras vite si sa plume te plait. Et si oui, tu vas pouvoir t'en donner à cœur joie !

  7. 10/06/2014 à 22:57 | #21

    J’ai teeeeeeellement aimé Les aventuriers de la mer ! En plus j’étais dégoutée quand j’ai commencé la saga, je voulais continuer l’Assassin Royal… Mais finalement j’ai tout autant aimé *.*

    Ce tome est trèèès bon ! J’attends un peu avant de me lancer dans la cité des anciens, mais je me fais violence !

    Super chronique en tout cas, tu m’as donné envie de relire tous les tomes…

    • 11/06/2014 à 22:26 | #22

      Ahah, c'est un double effet Kisscool... positif ! Attends-tu qu'elle soit entièrement parue ou tu as trop d'autres livres à lire ? ;) Merci !

  8. 13/06/2014 à 22:35 | #23

    Je suis désolée, je n’arrive que maintenant pour les commentaires !

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, OMG l’amputation de Kennit ! J’avais l’impression d’être sur place en train de le regarder découper. Berk !

    Et les serpents de mer m’intriguent toujours autant !

    • 16/06/2014 à 23:06 | #24

      Oui, l'amputation était très réaliste :) Même si on peut commencer à avoir une idée de ce que recherchent les serpents de mer, j'aimerai avoir un peu plus à me mettre sous la dent.

  9. 16/06/2014 à 18:50 | #25

    Je n’ai encore rien lu de Robin Hobb, mais j’attends de terminer une grosse série avant d’en commencer une nouvelle.
    Sans compter que l’intégrale 1 de l’Assassin Royal est en piteux état à la médiathèque, on dirait un vieux grimoire avec des pages froissées qui dépassent, je n’ai pas osé l’emprunter la dernière fois alors « Les Aventuriers de la mer », j’en suis encore loin!

    • 16/06/2014 à 23:07 | #26

      Je ne peux que faire une révérence devant cette décision :) Ahah, il ne faudrait pas qu'il tombe en miettes dans tes mains.

  10. 21/08/2014 à 21:58 | #27

    J’approuve totalement l’expression « bonheur fondant » : Robin Hobb, c’est le moelleux au chocolat de la littérature… ou quelque chose comme ça. 😀 Bref, la prochaine fois que j’ai envie de lire de la fantasy, c’est vers cette auteur que je me tourne. De toute façon, j’ai épuisé mon stock de ce genre-là, je vais être obligé d’acheter de nouveaux bouquins si je veux de l’inédit… cela m’attriste teeeeeeellement 😀

    • 25/08/2014 à 19:09 | #28

      Ouuuh, le moelleux au chocolat de la littérature, cela me parle ! Oh non, que c'est triste d'acheter des livres, huhu.

  1. 10/06/2014 à 14:14 | #1
  2. 11/06/2014 à 13:48 | #2
  3. 07/09/2014 à 20:48 | #3
  4. 31/12/2014 à 12:33 | #4
  5. 08/03/2015 à 15:02 | #5
  6. 08/05/2016 à 09:02 | #6
  7. 10/08/2016 à 11:00 | #7
  8. 10/08/2016 à 12:26 | #8
  9. 10/08/2016 à 12:27 | #9
  10. 10/08/2016 à 12:36 | #10
  11. 10/08/2016 à 12:38 | #11
  12. 10/08/2016 à 12:39 | #12
  13. 10/08/2016 à 12:42 | #13
  14. 02/10/2016 à 10:55 | #14
  15. 01/11/2016 à 21:50 | #15
  16. 15/11/2016 à 17:36 | #16
  17. 16/11/2016 à 07:37 | #17
  18. 16/11/2016 à 07:38 | #18
  19. 16/11/2016 à 07:38 | #19
  20. 16/11/2016 à 07:38 | #20
  21. 16/11/2016 à 07:42 | #21
  22. 23/11/2016 à 20:18 | #22