Accueil > MALZIEU Mathias > MALZIEU Mathias – Journal d’un vampire en pyjama

MALZIEU Mathias – Journal d’un vampire en pyjama

.

Couverture du roman "Un vampire en pyjama" de Mathias MalzieuTitre : Journal d’un vampire en pyjama
Auteur : Mathias Malzieu
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Écouter l’album de Dyonisos

.
.

Fin 2013, le diagnostic tombe pour Mathias Malzieu : les examens médicaux révèlent qu’il souffre d’aplasie médullaire idiopathique ; une maladie aussi rare que sévère. À travers ce journal, il revient sur le traitement de sa maladie, ses péripéties médicales, le soutien reçu et tout son ressenti.

.

.

.
Mathias Malzieu possède de multiples talents. C’est en tant que membre du groupe musical Dionysos que je l’ai « rencontré » pour la première fois avant de m’intéresser à ses écrits. Il est tour à tour auteur, conteur, poète et un peu magicien aussi. L’auteur est un personnage à lui seul.
.

Pour ce récit autobiographique, Mathias Malzieu nous ouvre les portes de son intimité. L’auteur joue avec les mots pour mieux raconter… ses maux. Alors, oui, il brode un peu de fil doré son récit, mais il est nécessaire d’intégrer un lot de métaphores et aussi beaucoup d’autodérision pour faire respirer et apaiser son histoire.

.

Citation sur la survie, extraite du roman Journal d'un vampire en pyjama de Mathias Malzieu
.

L’auteur raconte sa lutte contre une maladie rare du sang jusqu’à sa guérison à la suite d’une greffe de moelle osseuse. Cette tranche de vie est livrée sans faux semblant. J’ai trouvé qu’il décrivait l’hôpital avec beaucoup de douceur et de bienveillance. Il offre un beau portrait des personnes qui l’ont soutenu durant cette convalescence. Il a été accompagné par les nymphermières alors que veillait Dame Oclès. Par son langage imagé, l’image d’un vampire est créée instantanément sous les paupières du lecteur·rice. A contrario d’autres de ses écrits – La Mécanique du cœur et Métamorphose en bord de ciel que j’ai lus – « Journal d’un vampire en pyjama » n’offre pas de portée fantastique.

.

L’infirmière fait de son mieux pour régler la machine qui n’arrête plus de sonner. J’apprends à ne pas détester ces outils. Elle me prépare les globules rouges, ça fait des bruits de paquet de bonbons.
– De quel groupe êtes-vous ? demande-t-elle.
– Dionysos, je réponds.
– Je parlais de votre groupe sanguin.
– Ah oui… O +.

.

Le traitement de sa maladie est rapporté sans pathos et de manière sobre, parfois avec poésie, parfois avec punch et rage. Le style de l’auteur est saisissant, dur et doux à la fois. Véritable ode à la vie et à l’espoir, le récit maintient en haleine par ce formidable optimisme. Mathias Malzieu y incorpore une bonne part d’humour et surtout d’autodérision.
.

Cette inspection des choses cassées est incroyable. À la lecture, j’ai eu les sentiments… à fleur de peau. Ce court livre m’a prise au cœur et chaque page regorge de jolies citations. Découvert sous le format audio, le livre est lu par Mathias lui-même, ce qui apporte une autre dimension à son témoignage.

.

Citation extraite du livre Journal d'un vampire en pyjama de Mathias Malzieu. Travail d'un néo vampire

.
.

————————————————————————~*

.,

Déjeuner sous la pluie (Maned Wolf), Le capharnaüm éclairé (Nelfe) et Un brin de lecture (Karline), ont aussi senti l’énergie du dragon qui se crame les ailes avec des étincelles.

.

Categories: MALZIEU Mathias Tags:
  1. 13/09/2018 à 16:07 | #1

    C’est un livre que j’ai lu avant la tenue de mon blog et que j’avais bien aimé. ET j’ai le même ressenti que toi à la lecture.

    • Acr0
      13/09/2018 à 21:29 | #2

      C’était très fort 🙂 As-tu lu d’autres de ses écrits ?

  2. 13/09/2018 à 16:43 | #3

    Tu me rappelles qu’il faut que je lise ce livre un jour, l’écriture de cet auteur est très agréable et ce titre-ci a l’air très intéressant.

    • Acr0
      13/09/2018 à 21:32 | #4

      C’est vrai qu’il te donnera un très bel aperçu de sa plume 😌

  3. 13/09/2018 à 18:48 | #5

    Ah, Mathias Malzieu !
    Je n’ai pas eu l’occasion de lire celui-ci, mais tu me confirmes que je ne devrai pas hésiter si je le croise, malgré des thématiques qui sont loin d’être mes préférées. ^^

    • Acr0
      13/09/2018 à 21:35 | #6

      Sans aucun doute, tu retrouveras ce qui t’a plu dans les écrits que tu as déjà lus. C’est vrai que la thématique de la maladie est plutôt sensible mais il a su jouer sur la métaphore d’un vampire des temps modernes.

  4. 15/09/2018 à 12:01 | #7

    Trop ! Je ne savais pas que La mécanique du cœur avait été écrit par un membre de Dionysos. Ce genre de livre n’est pas trop ma came mais il a l’air joliment écrit (et j’adore le titre !)

    • Acr0
      17/09/2018 à 20:47 | #8

      C’est toujours le même membre 😉 Mathias Malzieu. Souvent livres et albums fonctionnent en combo.

  1. Pas encore de trackbacks