Accueil > COREY James S.A. > COREY James S.A. – The Expanse ~ L’éveil du Léviathan, tome 1

COREY James S.A. – The Expanse ~ L’éveil du Léviathan, tome 1

.

L eveil du Leviathan James S.A. Corey The Expanse tome 1Titre : L’éveil du Léviathan (The Expanse, tome 1)
Auteur : James S.A. Corey
Plaisir de lectureetoile1 Livre à oublier.

Le système solaire colonisé a été partagé entre trois puissances : la Terre, Mars et la Ceinture d’astéroïdes. Jim Holden opère sur un vaisseau transporteur de glace. Son équipe et lui assistent à la destruction d’un navire amiral ami. L’épave contient une pièce d’origine martienne ; l’événement déclenche une guerre interplanétaire. L’inspecteur Joe Miller en parallèle, est chargé de retrouver la fille d’une richissime famille ; elle aurait rejoint une organisation criminelle. Bien de l’humanité ?

.
.

L eveil du Leviathan Corey The ExpanseSous le nom de James S.A. Corey, se cachent deux écrivains : Ty Frank, l’assistant de G.R.R. Martin et Daniel Abraham, peu connu en France, auteur de SF et de Fantasy. J’ai entamé ce livre car on m’a clairement conseillé la série pour sa qualité.
.

Je peux dire que le contexte space opera y est investi dans la pure tradition mais les étoiles restent inaccessibles. On y retrouve aussi quelques codes de roman noir, de l’enquête et quelques entremêlements d’histoires.
.

Le récit se base sur deux lignes narratives : Joe Miller et Jim Holden. Au bout de 100 pages, je ne pouvais toujours pas différencier les deux hommes car les deux narrations stylistiques étaient – presque – en tous points semblables. C’était encore bien trop confus après avoir dépassé un tiers du roman.

.

Il reprit connaissance à 0 g. L’arrière de ses globes oculaires et ses testicules étaient douloureux, ce qui signifiait qu’ils avaient volé sous haute poussée pendant un certain temps. Le terminal sur la cloison voisine lui apprit que presque une demi-heure s’était écoulée. Naomi remuait dans son siège, mais Amos était inconscient et du sang s’écoulait selon un débit inquiétant d’un trou dans sa combinaison.

.

À 200 pages, j’ai arrêté. La question du voyage dans l’espace est autrement plus réaliste. Je ne pouvais plus lire des pages entières rapportées au champ lexical appartenant à l’homme en symbiose avec son environnement. Les descriptions et explications sont essentiellement basées sur les technologies et les matériaux des navires. Lire plusieurs phrases sur les chaussures magnétiques me fait soupirer ; comprendre les techniques de déplacements temps-espace inventés ne m’intéresse pas.

J’ai tout de même essayé ; mon déplaisir de lecture ne devrait pas vous influencer si vous aimez le space opera et/ou les bonnes intrigues (parait-il).

.
.

« L’éveil du Léviathan » de James S.A. Corey est le premier tome de la série « The Expanse ». Le roman estampillé space opera saura plaire aux aficionados du genre. Les intrigues bien ficelées attireront aussi d’autres lecteurs. Si vous n’êtes pas prêt à chausser vos chaussures magnétiques et à éviter le tir d’ennemis, la saga n’est peut-être pas pour vous.

.
.

extraits The Expanse James S.A
.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Et si j’étais mauvaise langue, je dirai que Ty Frank a tout appris de son « maitre » : longueurs dans la narration et descriptions parfois superflues.

.

livre adaptation cinema.

Pas de cinéma ici, mais l’adaptation en série télévisée. Et bien, j’ai aussi du mal. Je trouve les épisodes lents et il manque pour moi, de finesse.

.

Adalana’s Imaginary World, L’imaginarium électrique (Elessar), Lorhkan et les mauvais genres, My inner shelf (Carole) ont adoré enfilé leurs chaussures magnétiques.

CITRIQ

.

Illustration : couverture anglo-saxonne des éditions Orbit.
.

Advertisements
Catégories :COREY James S.A. Étiquettes : ,
  1. 23 février 2016 à 14:40

    Ah cette trilogie me tentait bien :(… Je crois que vais passer pour le moment !

    • 23 février 2016 à 19:04

      Peut-être qu'elle te plairait, au final ? :)

  2. 24 février 2016 à 12:58

    Ha ouais tout de même. Je gardais en tête que ce n’était pas exceptionnel mais lisible.

    • 28 février 2016 à 15:00

      Et cela sera peut-être ton ressenti :)

  3. 24 février 2016 à 18:45

    Les chaussures magnétiques, c’est le bien ! 😀

    En tout cas, comme on pouvait l’entendre dans le générique d’une série hautement philosophique (j’ai nommé « Arnold et Willy » ! :P), il faut de tout pour faire un monde !

    Et donc moi, j’ai vraiment bien accroché à cette série. Le deuxième tome est un ton en-dessous, mais j’ai très hâte de lire le troisième, qui clôt cette première trilogie. 😉

    • 28 février 2016 à 15:04

      Oh oui, il faut de tout pour faire un monde. Ce troisième tome est attendu pour juin, il me semble ? Combien y aura-t-il de trilogies ? Trois au total ? Tu me diras, ce n'est que du plaisir pour toi comme tu aimes l'univers.

  4. 25 février 2016 à 22:03

    Oh dommage ça avait l’air sympa mais ça a l’air un peu trop lourd vu que tu n’as pas pu aller au bout…

    • 28 février 2016 à 15:05

      Si le futur lecteur est passionné par le space opera, il sera ravi des descriptions :)

  5. 26 février 2016 à 21:27

    Comme Lhorkan, j’ai beaucoup aimé les 2 romans que j’ai trouvé efficaces et bien construits (et la série est bien sympa aussi) ! Mais bon, il faut de tout pour faire un monde…

    • 28 février 2016 à 15:06

      Effectivement, je n'ai accroché ni à ce bout de roman ni à la série télévisée ;)

  6. Vert
    26 février 2016 à 23:05

     » je ne pouvais toujours pas différencier les deux hommes car les deux narrations stylistiques étaient – presque – en tous points semblables »
    Ca m’a bien fait rire de lire ça alors que je visionnais la série, j’ai le même problème avec les acteurs qui ont un peu tous la même tête (bruns et un peu barbus xD). J’ai trouvé la série sympa mais pas transcendante, du coup je ne pense pas me jeter sur les livres…

    • 28 février 2016 à 15:06

      Il faut suivre son ressenti : il y a largement de livres qui auront de quoi t'enthousiasmer !

  7. 2 mars 2016 à 12:38

    Si les étoiles restent inaccessibles je pense qu’il n’est pas fait pour moi ! Je me fie entièrement à ton avis et j’ai bien d’autres tentations en space opera, qui paraissent nettement plus attrayantes… Merci pour cet avis éclairant et objectif, comme d’habitude 🙂

    • 2 mars 2016 à 19:23

      Merci :) Comme j'apprécie d'avoir des retours justes - positifs ou négatifs - de mes copinautes, je me dis qu'y adhérer à mon tour en tant que blogueuse ne peut être qu'apprécié.

  8. 14 mars 2016 à 21:08

    Arf c’est la catastrophe dit donc !! 😀
    J’avais pas mal de reproches à faire au bouquin mais j’avais tout de même passé un bon moment 🙂
    Mais dans le genre space opéra, c’est loin d’être un de mes préférés.

    • 23 mars 2016 à 18:02

      Ne pas accrocher à des livres, ça arrive :) Heureusement, j'en ai encore plein dans ma Pile à Lire !

  1. 25 avril 2016 à 11:39
  2. 25 juillet 2016 à 16:23
  3. 31 décembre 2016 à 10:01

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :