Accueil > FAYE Estelle > FAYE Estelle – La Voie des Oracles ~ Thya, tome 1

FAYE Estelle – La Voie des Oracles ~ Thya, tome 1

.

Thya Estelle Faye La voie des oracles tome 1Titre : Thya (La Voie des Oracles, tome 1)
Auteure : Estelle Faye
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir
Tome 2, tome 3.

.

Thya est la fille du Général romain Gnaeus Sertor. En grandissant, elle affirme son statut d’Oracle, la famille s’exile en Aquitania pour le garder secret. Au Ve siècle après Jésus Christ, le christianisme s’étend, le culte des anciens dieux est interdit et le danger, permanent. Son père assassiné, Thya décide de fuir vers le Nord-Est, à Brog, terre de succès de son ascendant. Dans l’ombre, anciens dieux et créatures fantastiques suivent la progression de la jeune fille vers son Destin.

.
.

)°º•. Ma rencontre avec la plume d’Estelle Faye sur « La dernière lame » m’avait laissé une impression mitigée surtout à cause d’une narration imparfaite. L’auteure lie ici l’imaginaire à l’Histoire, nous invitant dans les splendeurs de Rome et sa décadence.
.

Le premier tome se concentre sur le voyage de Thya. L’intrigue se ramifie très vite grâce à l’aspect initiatique de la trame. Les conflits intérieurs des personnages sont dévoilés, mettant en exergue les sentiments. Finalement, peu de manichéisme est à noter dans les rangs. Les personnages sont très humains : leur chemin intérieur est présenté de manière digestible et les pensées sont décortiquées pour nous apporter de la profondeur.

.

Une lueur d’angoisse tremblait dans ses yeux vert forêt, des yeux de sauvageonne, couleur de sous-bois.

.
.

)°º•. Le cadre historique choisi est fascinant surtout qu’Estelle Faye a l’agilité d’y intégrer un vocabulaire adapté et des descriptions pour nous présenter tous ces détails de la vie quotidienne : des ornements architecturaux en passant par les croyances.
.

Les anciennes religions, qui adoraient plusieurs dieux, sont bannies. Les oracles et les êtres mystiques ne sont pas plus aimés. Même pire, considérés comme la Foi de barbares, une véritable chasse aux sorcières se met en place avec la montée du christianisme. La tournure mythologique est l’aspect intrigant de l’histoire : magie, mystères et individus fantastiques (dieux, faune, ondine, sylvain,…)

.
.

)°º•. Quelques clichés typiques de la littérature ‘young adult‘ se repèrent mais ne dérange pas la lecture ; comme la facilité de dénouement de certaines actions et diverses répétitions. Bien que certaines révélations soient un peu trop évidentes, l’histoire demeure accrocheuse sur le destin et les dangers que représente la nature de Thya.
.

La sublime couverture est celle d’Aurélien Police ; et à la lecture du roman, on y retrouve avec joie toute l’essence de la protagoniste.

.
.

« Thya » d’Estelle Faye est le premier tome de la trilogie « La Voie des Oracles ». L’héroïne fuit la répression du culte des dieux païens, en danger pour ce qu’elle représente. La plume sait manier divers leviers pour créer une histoire pénétrante qui mêle Histoire et Fantasy.

.
.

extraits Thya La voie des oracles Estelle Faye.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : La rencontre de l’un des leurs ; au moment de la pêche.
J’ai gagné le livre grâce à Kaléa, lors d’un concours pour le challenge jeunesse – young adult 2013-2014.

.

Dans le chaudron :
En fantasy historique
¤ Jonathan Strange & Mr Norrell de Susanna Clarke
¤ Le dernier rayon du soleil de Guy Gavriel Kay
¤ La Pucelle et le Démon de Benedict Taffin

.Challenge jeunesse young adult 2014-2015SFFF au feminin

.
Voici un ajout pour mes challenges SFFF au féminin et jeunesse young adult.

.

Book en stock (Dup), Encres & Calames (Sia) et Lectures trollesques (Ptitetrolle) ont aussi été talonnées par Aedon lors de leur lecture.

CITRIQ

Enregistrer

Advertisements
  1. 1 mars 2015 à 09:37

    J’ai un peu peur de l’aspect historique, mais il semble bien maîtrisé donc pourquoi pas… Du coup, ça t’a réconciliée avec l’auteure ? Tu n’as pas eu de problème avec sa plume, cette fois ? La couverture est magnifique, en tout cas, un très beau travail.

    • 1 mars 2015 à 14:27

      C'est finalement le contenant d'un contenu de qualité, donc cela fonctionne bien :) Je me doutais que la plume me plairait, c'est juste que pour "La dernière lame", je me suis trompée d'histoire. (dans le sens où j'aurais voulu suivre un personnage secondaire plutôt que la protagoniste). Ah je suis assez fan du travail d'Aurélien Police :)

  2. 1 mars 2015 à 09:42

    Je ne suis pas une grande fan du YA, préférant le jeunesse plus classique. Cependant les dénouements de situations un peu facile ne me dérangent pas forcément, ça dépend du reste du livre, du ton, de l’âge des personnages et de ce qu’on sait sur eux… Les extraits que tu donnes me plaisent bien, autant pour le thème que le style d’écriture. Ils donnent effectivement l’impression qu’on est plus dans du livre pour les plus jeunes que pour les adultes, mais c’est joli et bien tourné. Le côté mythologique « antique » peut être très intéressant si bien exploité. Je pense que ce livre de Faye pourrait beaucoup me plaire, plus que d’autres dont j’ai également entendu du bien ! 🙂

    • 1 mars 2015 à 14:29

      Comme pour tout livre, c'est le "tout" qui m'emballe ou non. Après, les choix de l'intrigue sont réalisé vis à vis du public et du moment que c'est bien amené, c'est un contrat que je signe avec joie. Des quatrième de couverture des livres d'Estelle Faye, c'est finalement ce livre-ci qui me bottait le plus.

  3. 1 mars 2015 à 16:23

    Déjà Dup m’en avait dit beaucoup de bien, mais là tu en rajoutes une couche !!

  4. 1 mars 2015 à 22:10

    Celui-là me fait de l’oeil depuis un moment, je sens que je vais craquer (et puis, j’aime les uchronies et la période gallo-romaine) !

    • 2 mars 2015 à 13:06

      Je me suis demandé pour l'uchronie... Car oui, la fantasy historique peut s'y rapporter ; mais si je ne me trompe pas, Gnaeus Sertor n'a jamais existé, donc ce n'est pas réellement un élément changeant.

  5. 2 mars 2015 à 09:55

    C’était une chouette découverte! ^^
    J’avais été déçue par Porcelaine, mais après un repas avec l’auteure et j’ai persévéré et je ne regrette pas. 🙂
    Hâte que la suite sorte en espérant qu’Aurélien Police fasse les autres couvertures. ^^

    • 2 mars 2015 à 13:08

      Oui, on peut apprécier la plume, mais tous les écrits peuvent ne pas nous plaire. Oh il y a de fortes chances pour que ce soit bien Aurélien Police qui continue (histoire d'avoir une unicité)

  6. 2 mars 2015 à 11:50

    La couverture est très belle en tout cas, je suis plutôt intriguée mais bon, une autre saga, ça ne serait pas raisonnable…

    • 2 mars 2015 à 13:08

      Ah toute la difficulté réside entre ce qu'on a envie et ce qui est "raisonnable" de (ne pas) faire :)

  7. 2 mars 2015 à 13:48

    L’aspect mythologie et romain me tente bien, de plus je n’ai encore jamais lu cette auteure.

    • 2 mars 2015 à 22:43

      Je ne te cache pas que j'ai hâte de lire la suite, pour voir s’immiscer davantage le peuple fantastique.

  1. 28 février 2015 à 19:20
  2. 28 février 2015 à 19:20
  3. 28 février 2015 à 19:27
  4. 28 février 2015 à 19:33
  5. 28 février 2015 à 19:34
  6. 2 mars 2015 à 09:38
  7. 8 mars 2015 à 15:02
  8. 2 avril 2015 à 12:04
  9. 2 mai 2015 à 11:20
  10. 2 juin 2015 à 10:32
  11. 2 juillet 2015 à 10:02
  12. 2 août 2015 à 19:55
  13. 2 septembre 2015 à 18:41
  14. 30 septembre 2015 à 11:07
  15. 2 octobre 2015 à 17:53
  16. 15 novembre 2015 à 12:18
  17. 31 décembre 2015 à 10:01
  18. 18 janvier 2016 à 11:30
  19. 28 juin 2016 à 10:55
  20. 28 juin 2016 à 10:56
  21. 29 juin 2016 à 09:05
  22. 5 juillet 2016 à 10:21

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :