Accueil > HUDSPETH E.B. > HUDSPETH E.B. – Le cabinet du Docteur Black

HUDSPETH E.B. – Le cabinet du Docteur Black

.

Le cabinet du Docteur Black E.B. HudspethTitre : Le cabinet du Docteur Black
Auteur : E.B. Hudspeth
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir

.

Spencer Black est né en 1851. Son père, Gregory Black était un chirurgien célèbre et un professeur d’anatomie. Comme les cadavres étaient rares, les anatomistes comptaient sur les pilleurs de tombes, appelés « résurrectionnistes ».  Il en déterra lui-même un grand nombre. C’est sans doute par ses souvenirs marquants qu’à son tour, que Spencer Black s’y est intéressé. Dès sa deuxième année de médecine, il se pencha sur les anomalies de la nature et plus précisément sur les malformations animales et humaines.

.
.

Nous les médecins, nous ne sommes pas dieux,
Mais nous faisons leur travail.
Dʳ SPENCER BLACK

.

Ce déterreur de cadavres et pourtant non moins médecin brillant est alors intégré à un programme concernant les malformations congénitales. Dès lors, Spencer Black fréquenta la « Salle C », troisième bloc opératoire spacieux, à l’abri des regards et doté des dernières technologies. Très vite, sa passion tourne à l’obsession et l’entraine dans un tourbillon des plus effrayants.

Déchéance ou apothéose, sa notoriété publique grandira en même temps que l’importance de ses travaux.

.
.

Le cabinet du Docteur Black 10Ce beau livre surfe sur la tendance « cabinet des curiosités » et se scinde en deux parties.

La première, d’une soixantaine de pages conte son histoire. Sa biographie se rapproche du thriller : glauque, le récit plein de suspense se fait haletant. Le récit contient des extraits de son journal et de correspondance, quelques unes de ses illustrations et des affichettes. Ses opérations et expériences font frissonner et dégoûtent aussi parfois.
.

La seconde, le « codex extinct animalia » propose 80 pages de planches anatomiques de créatures mythologiques – qui auraient réellement existé. Ossature, musculature et autres détails les mettent en scène de manière médicale. Chaque espèce est accompagnée de brèves explications du Docteur Spencer Black. Sont à l’honneur, entre autres : satyre, chimère, harpie, Minotaure, Pégase, sirène, dragon, sphinx.
.

J’ai aimé découvrir la sombre vie de Spencer Black mais le codex m’a moins passionnée. Certes, j’étais intriguée, mais je ne m’attardais pas sur les croquis : la seconde partie se feuillète finalement assez vite (je ne suis pas assez anatomiste dans l’âme, je pense).
.

Ce bel objet présente une belle jaquette à la couverture sobre comme je les aime. 130 pages en papier épais, au format A4 sont dédiées à une biographie d’un homme fictif et à son œuvre. La version française insiste peu sur le thème pourtant si parlant, alors que la version d’origine, la bien-nommée s’appelle « The Resurrectionist ».

.
.

«  Le cabinet du Docteur Black » retrace l’œuvre imaginaire de Spencer Black. On côtoie avec effroi sa passion dévorante et son ambition toujours plus avide, frôlant l’excès pour les particularités génétiques des vivants. Le bel album se compose d’une biographie très intéressante et d’un codex de planches anatomiques intriguant mais un peu moins attrayant.

.
.

.

extraits Le cabinet du Docteur Black Hudspeth.

Le cabinet du Docteur Black 11 Le cabinet du Docteur Black 09

Le cabinet du Docteur Black 12 Le cabinet du Docteur Black 07

Le cabinet du Docteur Black 15 Le cabinet du Docteur Black 08

Le cabinet du Docteur Black 14 Le cabinet du Docteur Black 13

Le cabinet du Docteur Black 01 Le cabinet du Docteur Black 02

Le cabinet du Docteur Black 03 Le cabinet du Docteur Black 04

Le cabinet du Docteur Black 05 Le cabinet du Docteur Black 06

.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Yerk, il a vraiment fait ça ?!
.

Dans le chaudron :
Des récits qui mettent mal à l’aise, font froid dans le dos
¤ Le chat noir et autres nouvelles d’Edgar Allan Poe
¤ Cristal qui songe de Theodore Sturgeon

.

logo Halloween 2014

.

Une belle participation pour le challenge Halloween.
.

.
CITRIQ
.

Advertisements
  1. 13 novembre 2014 à 09:22

    Il me tente bien celui-là :3 Et pis en tant que biologiste et curieuse dans l’âme, les planches me parleront peut-être plus ^_^

  2. 13 novembre 2014 à 11:01

    Je l’avais feuilletée en librairie mais je n’avais pas réalisé qu’il y avait un récit avant les pages d’anatomie… Le codex m’attire comme toi beaucoup moins, feuilleter pour voir les jolies illustrations m’a suffit. Mais si je le trouve en bibliothèque, je ne manquerai pas de l’emprunter !

    • 30 novembre 2014 à 23:23

      Oui, un prêt en bibliothèque est une bonne idée :)

  3. 13 novembre 2014 à 11:16

    Waouh moi aussi les planches anatomiques me font de l’œil ! ça a l’air d’être vraiment un très beau livre en plus. J’aime beaucoup le côté sombre mais recherché de la mise en page et du thème.

    • 30 novembre 2014 à 23:24

      Oui, je suis fana des ouvrages soignés, moi aussi :)

  4. bouchondesbois
    18 novembre 2014 à 11:44

    Ce livre m’intrigue ÉNORMÉMENT ! Il faut dire qu’on résiste effectivement assez mal à ces très belles planches anatomiques… Je le note, en espérant le trouver (pourquoi pas ?) au pied du sapin 😀

    • 30 novembre 2014 à 23:24

      Ahah, je te l'espère aussi, alors !

  5. 20 novembre 2014 à 15:58

    Les illustrations des planches anatomiques ont l’air magnifiques ! Il faudra que je le feuillette en librairie ou en bibliothèque si je le trouve. Et le récit avant les illustrations a l’air bien aussi 🙂

    • 30 novembre 2014 à 23:25

      Le récit a toute ma préférence. Spencer Black aurait réellement pu exister.

  6. 1 décembre 2014 à 21:09

    Il a l’air vraiment beau ce livre et pas mal creepy. Merci pour le reportage photo 🙂

    • 2 décembre 2014 à 17:51

      Ah oui, il est parfait pour Halloween ! D'ailleurs, il faisait partie intégrante de ma décoration.

  1. 24 novembre 2014 à 09:45
  2. 25 décembre 2014 à 13:01
  3. 28 décembre 2014 à 17:53
  4. 31 décembre 2014 à 12:35
  5. 1 novembre 2016 à 21:59

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :