Accueil > CLARKE Susanna > CLARKE Susanna – Les dames de Grâce Adieu

CLARKE Susanna – Les dames de Grâce Adieu

.

Les dames de Grace Adieu de Susanna ClarkeTitre : Les dames de Grâce Adieu
Auteur : Susanna CLARKE
Plaisir de lecture : etoile 4 Livre à découvrir

.

Ce recueil au titre poétique et fondamentalement attirant contient huit nouvelles qui prennent pied dans le monde folklorique. Ces écrits rappellent toute la saveur de ceux du XIXe siècle, temps de l’Angleterre puritaine où le romantisme apparaît en filigrane.
.

Les dames de grace adieu Susanna Clarke illustrations VessCet univers envoûtant met en exergue les relations entre le peuple féerique et les simples mortels. Bien qu’il n’y ait – a priori – pas besoin de le spécifier, l’ouvrage montre que les contes de fées ne sont pas que pour les enfants (D’ailleurs, Tolkien en discute dans Faërie).

Cette satire sociale présente la place de la femme et un débat autour de la magie de la part d’hommes et de femmes. Ici, la fée peut être homme, femme gentille ou maléfique. Les textes aux tonalités différentes proposent des fins laissées en suspens qui, sans rentrer dans les détails, retracent en quelques lignes ce que sont devenus les personnages quelques années plus tard ou résument la chute.

Ce langage un peu ampoulé, précieux sans aucun doute ne permet une prise de contact facile. Le style peut paraitre a priori assez hermétique mais il faut se laisser envahir par les nouvelles.

.

Le lendemain […], ma mère prépara cinq tourtes. Aujourd’hui les malveillants ouvriront leurs becs et des mensonges s’envoleront pour bourdonner autour du Monde, cependant, la vérité, c’est que ces tourtes (prépareez par ma mère) étaient étrangement petites. Pour certaines raisons pressantes et priveez qui m’appartiennent – à savoir une Grande Subite Faim – je les mangeai toutes, ce qui fut cause d’une querelle entre ma mère et moy.

.
.

Les dames de grace adieu Susanna Clarke illustrations Vess 03La première nouvelle « Les dames de Grâce Adieu » n’est pas sans rappeler le roman « Jonathan Strange & Mr Norrell » puisque nos deux protagonistes font une brève apparition. Entre vous et moi, je ne suis pas sûre que commencer par ce recueil m’aurait donné envie de plonger dans le long roman de Susanna Clarke. Vraiment. Du simple fait qu’il y ait surtout question d’ambiances, chose difficilement traduisible sur le format court.
Parmi ces huit nouvelles, entre autres références, sachez que l’une d’entre elles se déroule dans le village de Wall du livre « Stardust » de Neil Gaiman.

Le livre est beau : la couverture cartonnée et gaufrée donne le toucher d’un livre ancien ; tout comme le grain du papier épais. Les illustrations à l’encre surannées de Charles Vess sont superbes. Ces pleines pages entretiennent l’effet “conte de fées”.

.
.

« Les dames de Grâce Adieu » de Susanna Clarke vous entraîne dans un univers victorien et tendrement poétique. Les huit nouvelles se focalisent sur les relations entre fées et mortels et chaque intrigue se conclut par une fin en pointillés pour laisser davantage la part belle au ressenti qu’à l’explication plate et moins vivante de l’explication de la conclusion. On voyage au XIXe siècle grâce à la plume de l’auteur qui enveloppe son lecteur.

.
.

Les dames de Grace Adieu Clarke couverture anglaise

La couverture anglaise

.

extrait Dames de Grace Adieu Susanna Clarkeextrait Dames de Grace Adieu Susanna Clarke 02extrait Dames de Grace Adieu Susanna Clarke 03.

.

Photos book challenge 5 septembre 2014

.
.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Ah, chère Mrs Mabb.
Ce livre m’a été offert par Phooka 🙂
.

Dans le chaudron :
¤ Jonathan Strange & Mr Norrell de cette auteure (of course)
¤ Stardust de Neil Gaiman (pour découvrir l’univers)
¤ Les Hauts de Hurle-Vent d’Emily Brontë (un vrai livre d’époque)

.

Defi valeriacr0Le dimanche je lis des nouvelles et des novellasWinter mythic fiction challengeSFFF au feminin« Les dames de Grâce Adieu » était ma sélection du défi Valériacr0 de mars. Cette lecture est parfaite pour ce jour trop court “Le dimanche je lis des nouvelles et des novellas” proposé par Lune. Je peux également la lister pour le “winter mythic fiction challenge” et il s’avère que c’est ma première entrée pour le challenge “SFFF au féminin”.

.

Blog-O-Livre (Blackwolf), Book en Stock (Phooka), Imaginelf (Grnx), Reveline sont aussi partis enquêter avec Alessandro Simonelli.

CITRIQ

.

Advertisements
Catégories :CLARKE Susanna Étiquettes : , , ,
  1. 16 mars 2014 à 10:38

    Joli combo de challenge 😀
    J’ai presque plus envie de lire ce recueil que de replonger dans le gros pavé de Jonathan Strange que j’avais trouvé un peu longuet ^^

    • 22 mars 2014 à 12:20

      Héhé, j'ai vu aussi que ta première participation au SFFF au féminin était aussi une lecture entrant dans d'autres challenges. Ah c'est sûr que tu avais eu une mauvaise expérience avec le roman de Clarke.

  2. 16 mars 2014 à 11:07

    Je n’ai encore rien lu de Susanna Clarke (c’est Grnx qui avait chroniqué chez moi ^^), mais j’ai Jonathan Strange depuis teeeeeeellement longtemps. Mon père l’a adoré mais vu le pavé et sachant que ce n’est pas rapide rapide c’est dur de trouver le courage de s’y mettre. Mais je voulais de toute façon le lire avant le recueil, du coup le pauvre recueil ne risque pas d’être lu rapidement (d’autant que lui je ne l’ai pas ^^).
    Pourtant ce genre d’ambiance me fait assez envie. 😀

    • 22 mars 2014 à 12:23

      C'est corrigé... concernant le roman ou le recueil, je ne saurai trop quoi conseiller :/ C'est sûr que j'aurai lu celui-ci en premier, peut-être ne me serai-je jamais plongé dans le roman justement parce que toutes les ambiances ont du mal à me séduire sur du court format. A l'inverse, la découverte de la plume de Clarke par ce recueil a incité des lecteurs à s'attaquer au roman...

  3. 16 mars 2014 à 16:25

    Vert et toi vous faites quand même fort dans le combo de challenges, j’admire.
    Belle lecture, mais je commencerai Susanna Clarke par Jonathan Strange fort probablement (on m’a proposé une LC).

    • 22 mars 2014 à 12:24

      Héhé, oui, c'était pas mal :) Une LC est judicieuse, cela permet parfois de surmonter les temps morts durant lesquels on décroche.

  4. 16 mars 2014 à 16:34

    C’est marrant mais plus que de l’histoire de ces nouvelles, je me souviens très bien de l’ambiance de certaines d’entre elles. Par contre, j’ai fait l’erreur de vouloir le lire en anglais à sa sortie et j’ai bloqué sur la deuxième nouvelle à cause du langage du narrateur. Maintenant que je l’ai lu en français, je me dis que j’aurais tout simplement du passer cette nouvelle et continuer tranquillement ma lecture. 😀

    • 22 mars 2014 à 12:26

      Il est possible que pour moi aussi, le temps passant je me souvienne de l'ambiance, du style d'écriture très victorien mais peu ou prou des histoires en elle-mêmes.

  5. 17 mars 2014 à 09:55

    Contente qu’il t’ait plu! 🙂

  6. 17 mars 2014 à 15:09

    J’avais passé un agréable moment avec ce recueil qui est plus accessible que Jonathan Strange, même si toutes les nouvelles ne m’ont pas autant accrochés. J’ai surtout été captivé par l’univers et les personnages qui se révèlent efficaces.

    • 22 mars 2014 à 12:27

      Moi aussi j'ai eu des préférences concernant les nouvelles... cela tenait d'ailleurs essentiellement au protagoniste de chacune et à son aventure.

  7. 18 mars 2014 à 23:04

    Je ne suis pas très « nouvelles », mais bon why not.
    J’ai toujours Jonathan Strange dans ma PAL… faudrait déjà commencer par là 🙂
    Félicitations pour ton défi du mois ainsi donc!!

  8. 19 mars 2014 à 20:25

    J’ai beaucoup aimé « Jonathan Strange et Mr Norell » malgré (ou à cause !) de son style XIXème ! Le recueil me tente beaucoup, surtout que j’aime beaucoup sa vision des fées ! 🙂

    • 22 mars 2014 à 12:30

      Huhu, on va dire "grâce à" alors :D

  9. 20 mars 2014 à 18:43

    On me l’a prêté. J’avoue que j’ai hâte de le découvrir. 🙂

    • 22 mars 2014 à 12:31

      Il se lit bien, c'est un bel objet mais difficilement transportable je trouve (la couverture est assez fragile)

  10. bouchondesbois
    6 avril 2014 à 20:23

    Tu m’as totalement convaincue : je le note ! J’aime beaucoup ce genre d’ambiance ❤︎

  1. 18 mars 2014 à 10:22
  2. 18 mars 2014 à 10:23
  3. 21 mars 2014 à 22:59
  4. 31 mars 2014 à 09:01
  5. 28 avril 2014 à 19:43
  6. 8 mai 2014 à 18:42
  7. 9 mai 2014 à 13:02
  8. 5 septembre 2014 à 10:01
  9. 31 décembre 2014 à 12:33
  10. 8 mars 2015 à 15:01

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :