Accueil > PRATCHETT Terry > PRATCHETT Terry – La mer et les petits poissons

PRATCHETT Terry – La mer et les petits poissons

.

Legendes SilverbergTitre : La mer et les petits poissons
Auteur : Terry PRATCHETT
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas… tique

.

Le Comité des Jugements se décide à édicter des règles : elles en ont marre que Mémé Ciredutemps gagne tout le temps. Oui, mais c’est bien un peu normal, elle est quand même plus forte que toutes les autres sorcières réunies. Mais après une longue nuit de réflexion, Esmé a décidé… d’être gentille. Et ça fait peur, vraiment.

.
.

Cette nouvelle écrite en 1998 s’avère être la plus longue de Pratchett. Il l’a écrite, et quinze jours après, Robert Silverberg le sollicitait pour le recueil « Légendes » qu’il orchestrait. Si elle n’avait pas été publiée, la nouvelle aurait sans doute servi à la trame d’un nouveau roman des Annales du Disque-Monde. Cette fois-ci, c’est Patrick Marcel qui a effectué la traduction. On le connaît aussi pour son excellent travail sur « De bons présages » de Neil Gaiman & Terry Pratchett.

.

Au même titre que celles présentes dans le recueil, cette nouvelle d’une cinquantaine de pages est une bonne idée pour faire un premier pas dans l’univers fantasyien de Pratchett. Mais c’est vrai qu’elle ravira aussi les fans qui connaissent la galerie des personnages du Disque-Monde.
.

Il y a plusieurs sous-cycles à cette série et j’avoue que les Sorcières ont toute ma préférence, mais elles sont talonnées de très près par la Mort (of course). C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Pratchett (je ne l’avais pas quitté depuis longtemps puisque je venais de relire « De bons présages » justement) mais quel bonheur de se marrer à tous les paragraphes. L’humour est omniprésent et l’imagination du Monsieur, débordante.

.

« Maitresse » Mémé Ciredutemps a décidé de ne plus être « une grincheuse en permanence ». Et si Nounou Ogg et elle utilisent le mot « sympathique » pour qualifier ce qu’elles pensent des comportements des autres ; Esmé décide directement de l’appliquer à sa personne. Franchement, voir cette sorcière sympathique, cela fout un peu les jetons. Et ça fonctionne vachement bien à la lecture : on se marre. Les jugements sont un concours entre sorcières – 19 cette année, après l’annonce de la non-participation de Mémé – qui commencent par l’épreuve des Malédictions contre Charlie la Poisse, puis le prix de la Sorcière au Chapeau le Plus Pointu, pour continuer sur le dressage de balai et finir par la plus importante, celle du Tour (le sort qu’elles ont perfectionné tout l’été durant).

.
.

« La mer et les petits poissons » est une nouvelle parfaite pour découvrir l’univers du Disque-Monde ; et elle ravira également les fans des Sorcières. Découvrez Mémé Ciredutemps comme vous ne l’avez jamais vue : gentille ! Grâce à sa plume légendaire, nous dévorons en gloussant, cette petite aventure.

.
.

Vouloir relever des citations sur cette nouvelle, c’est presque la reporter dans son entièreté. Alors je me limite à celles-ci :

.

La mer et les petits poissons Pratchett extraits

.

————————————————————————~*
.

Dans le chaudron :
¤ Les Annales du Disque-Monde
¤ Libellule d’Ursula K. Le Guin (une autre nouvelle du recueil Légendes)

.

Challenge je lis des nouvelles et des novellas JLNNlogo Halloween 2013.
Voici une entrée pour le challenge « Je lis des nouvelles et des novellas » de Lune mais aussi une pour le challenge Halloween. Certes, le livre ne fait pas peur, mais Mémé Ciredutemps gentille, si !

.

.

Les carnets de Radicale, Un papillon dans la Lune ont aussi découvert cette nouvelle dans un recueil de Pratchett.

.

Advertisements
Catégories :PRATCHETT Terry Étiquettes : , , ,
  1. 23 novembre 2013 à 21:37

    Je n’avais pas été très emballé par « La huitième couleur », mais depuis j’ai beaucoup aimé les collaborations de Pratchett avec Baxter sur « La Longue Terre » et avec Gaiman sur « De bons présages ».
    Donc je pense que je suis maintenant prêt pour tenter un nouveau Pratchett tout seul ! 😉

    • Raven
      23 novembre 2013 à 23:09

      si tu peux, chopes en un avec La Mort… 😀 ceux avec nos personnages préférées passent mieux en règle générale, c’est là toute la difficulté avec le Disque Monde, la profusion de personnages et de thématiques !

      • 9 décembre 2013 à 21:51

        Tout à fait ! Moi j'adore les sorcières et la Mort :)

    • 9 décembre 2013 à 21:50

      Raven est de bon conseil, surtout que tu as croisé une Mort similaire dans "De bons présages".

  2. Raven
    23 novembre 2013 à 23:08

    huhu, en commençant à lire le synopsis, je me suis demandée si ce bouquin faisait parti des Annales du Disque Monde. Puis j’ai lu « Mémé Ciredutemps » ça a fait « bingo » dans ma tête ! Puis j’ai continué à lire et en fait : perdu ! x)
    ça fait bien trop longtemps que je n’ai pas repris de Pratchett, faut vraiment que je continue son cycle…

    • 9 décembre 2013 à 21:52

      Oh c'est dans l'univers du Disque-monde quand même. Moi non plus cela fait un moment que je n'ai rien lu.

  3. Transmutation
    24 novembre 2013 à 10:23

    J’ai commencé au hasard par les trois soeurcières et j’ai adoré. Moi aussi j’ai une préférence pour les sorcières et la Mort, Yayi lui je crois que c’est le Guet. Comme quoi dans Pratchett y’en a pour tout le monde. Mais ça fait longtemps que je n’en ai pas lu.

    • 9 décembre 2013 à 21:56

      Tout comme Monsieur, il adore le guet ;) Je me suis arrêtée à Mécomptes de fées.

  4. 24 novembre 2013 à 14:23

    Je ne me lasse jamais de Pratchett ! Merci pour toutes ces chouettes citations !

    • 9 décembre 2013 à 21:57

      Le plus difficile est de s'arrêter de citer :D

  5. Eirilys
    25 novembre 2013 à 18:05

    Mais je ne connaissais même pas l’existence de cette nouvelle ! Merci de me l’avoir faite découvrir alors, il faudra que je la lise. Elle a l’air bien sympathique et j’ai déjà bien rigolé avec les citations 🙂

    • 9 décembre 2013 à 21:59

      Elle a été publiée dans un recueil de Pratchett chez l'Atalante aussi, mais c'est vrai qu'elle reste peu connue.

  6. 25 novembre 2013 à 20:28

    J’ai bien envie de la lire, j’aime beaucoup les Sorcières (même si je garde une préférences pour La Mort et Le Guet) ! ET l’idée de Mémé Ciredutemps « sympathique » est à la fois hilarante et terrifiante ! 😉

    • 9 décembre 2013 à 22:01

      Et c'est tout ce qui fait le comique de situation en fait. Rien que le fait de se dire qu'elle puisse être sympathique fait naitre le sourire.

  1. 30 novembre 2013 à 09:26
  2. 11 décembre 2013 à 09:36
  3. 12 décembre 2013 à 17:29
  4. 31 décembre 2013 à 17:56
  5. 10 mars 2014 à 19:35
  6. 20 juin 2014 à 16:22
  7. 26 octobre 2016 à 23:06

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :