Accueil > Challenges & Défis > Top ten tuesday #10 – Les 10 thèmes qui me font fuir un livre

Top ten tuesday #10 – Les 10 thèmes qui me font fuir un livre

.

Top ten Tuesday . Vas chercher bonheur chez Iani.

.

Cette semaine, pas de jolie présentation. Non mais tu crois que j’allais lister tous ceux qui ne me tentent vraiment pas ? Bon, ce ne sont pas des catégories bien délimitées, mais c’est parlant.
.

¤ La romance : toutes les extrémités et le milieu aussi. De la jolie romance très légère, au porno bien hard, en passant par le momporn et l’érotique folklo. En fait, dès qu’il y a des sentiments, je soupire. C’est rare que je trouve la romance suffisamment légère ou bien amenée pour ne pas m’exaspérer, mais souvent… Oui, bon : j’aime les zombies, pas les sentiments. (et c’est la même chose pour les films) Je classe dedans aussi tous les triangles amoureux qui me donnent des envies de meurtre ; ou pas loin.
Et oui, je me suis pourtant bien inscrite au challenge My summer (sfff) love. Notes-tu l’intensité du défi que je me lance ?
.

¤ Ce qui m’amène aussi à ne pas aimer la bit-lit romance paranormale. J’aime les créatures mais pas en mode « han c’est trop le love » parce que j’ai du mal à croire qu’une humaine puisse tomber amoureuse d’un suceur de sang sans avoir ne serait-ce qu’un petit frisson de peur (alors qu’elle devrait se faire pipi dessus littéralement). Bref, j’y vais à reculons.
.

¤ Le space opera : que le titre le sous-entende ou la couverture. Limite, cela me fout des frissons. Je ne sais pas mais les planètes, les peowww-peowww et autres voyages interstellaires ne sont pas ma tasse de thé.
.

¤ L’horreur : parce que si j’aime parfois avoir quelques frissons, je préfère que ce soit dû au suspense, pas à l’horreur. Je ne peux pas être séduite par un récit terrifiant. C’est juste au dessus de mes forces. Vrai de vrai.
.

¤ La violence. Peu importe qu’elle soit gratuite ou voulue. Pour le coup, je n’ai lu aucun livre là-dessus, mais si on se rabat côté ciné, sachez qu’une scène de l’adaptation de Millénium par Niels Arden Oplev a failli me faire quitter la salle et que Fight Club a été un supplice à voir.
.

¤ Les (auto)biographies. Presque toutes, sauf celles de personnes ayant vécu durant la seconde guerre mondiale. Parce que j’aime bien les récits rapportés de cette période (et je ne suis pas seule au monde à avoir un intérêt très développé pour cette période)
.

¤ La politique. Quand il s’agit de la thématique principale et non pas d’un bout de décor.
.

¤ Les lectures 1er âge d’une manière générale. SAUF si j’ai un public. Alors là, je peux passer des heures à lire à voix haute le même livre et entendre les mêmes rires aux mêmes pages.
.

¤ Tout ce qui contient le mot ‘rose‘ dans le titre ou la couverture. N’aimant pas cette couleur, c’est vrai que je fuis tout livre pouvant s’y rapporter. Mais ce n’est pas une phobie (quand même pas)

.

En réalité, il n’y a pas de barrières réelles, juste une mauvaise volonté. Il suffit de conseils d’amis pour que je me penche sur tel ou tel ouvrage 🙂
(bon et sinon les top ten tuesday négatifs tels que celui-ci, ce n’est pas trop boostant pour moi, j’avoue)

.

Dans le chaudron :
¤ Top 10 des livres du premier semestre 2013
¤ Les 10 livres à lire cet été (pour moi)
¤ Les 10 livres à lire à la plage (pour vous)
¤ Les 10 plus beaux mecs papier de tous les temps
¤ Les 10 plus belles couvertures de livres
¤ Les 10 livres que je n’ai pas réussi à poser une fois commencés

Advertisements
Catégories :Challenges & Défis
  1. 23 juillet 2013 à 19:09

    Ca doit être moyennement efficace tout de même un zombie ni horrible ni violent, et qui mord pas. Je veux dire, file-lui un djembé, et ça fait la définition d’un jeune.

    • 24 juillet 2013 à 22:15

      Non, mais le zombie, c'est à part.

  2. Transmutation
    23 juillet 2013 à 20:03

    Hannnn mais Fight Club est un chef d’oeuvre! Moi j’aime définitivement pas la romance.

    • 24 juillet 2013 à 22:16

      Et bien cela a été une véritable scène de torture pour moi :)

  3. 23 juillet 2013 à 21:00

    Rooooh, le space-opera ce n’est pas seulement des peowwww-peowwww ! Bon après, les goûts et les couleurs… 😉

    • 24 juillet 2013 à 22:16

      Oh je sais bien... mais je reste peu emballée.

  4. 23 juillet 2013 à 21:30

    Ah mais là je suis obligé de réagir ! Y’a pas de romance dans la bit-lit ou alors elle est vraiment vraiment secondaire. C’est dans la romance paranormale où la fille tombe amoureuse bêtement du héros vampire. Dans la bit-lit, elle tombe amoureuse et se pisse dessus (du moins au départ ^^).

    • 24 juillet 2013 à 22:16

      Mea culpa x10 ! Je corrige.

  5. Saureus
    23 juillet 2013 à 21:38

    Tu ne dois pas lire grand chose, alors ! 😄

    La romance, moi ça ne me dérange pas tant que ça n’est pas le centre de l’histoire et que ça ne gène pas l’action. Et la violence, pareil, un peu, ok, mais quand ça devient un vrai racolage (genre l’épée de vérité), c’est saoulant.
    Quand au bit-lit, j’ai brièvement essayer et… nan. Je trouve ça complètement stupide. Vive les vampire à la BG2, gris, déformés, à demi-momifiés et couvert de bijoux antiques dans leurs sarcophages !

    Par contre, j’aime bien science fiction et space-opéra (mais j’avoue avoir du mal à voir la différence^^).

    • 24 juillet 2013 à 22:18

      Non je ne lis rien, comme tu peux le constater. Côté bit-lit, il y a la formidable saga "Le protectorat de l'ombrelle" qui vaut son pesant de cacahuète.

      • Saureus
        26 juillet 2013 à 18:33

        Acr0 :

        Non je ne lis rien, comme tu peux le constater.

        😄

  6. 24 juillet 2013 à 04:02

    Tout ce qui contient « rose »? Hahaha c’est original! ^^
    Moi non plus je ne lis pas d’autobiographies et de lectures premier âge… on verra quand j’aurais des enfants! 🙂

    • 24 juillet 2013 à 22:19

      Il y a des choses rédhibitoires dans la vie :D

  7. 24 juillet 2013 à 09:41

    Baah c’est bien aussi un TTT qui dit du mal 😉
    ça donne une idée de ce qu’il ne faudrait pas t’offrir 🙂
    Bon je partage quelques points avec toi… notamment les romance… pfff (bon okay, je viens de me taper un milady de 500 pages parlant de love et de comédie romantique… mais temps en temps, ça va, c’est pour mettre le cerveau en jachère).
    La bit-lit… je m’y suis essayé aussi, mais bon petites doses… bien souvent ça tourne scènes de cul inutiles, juste pour dire de sortir un sein. (Donc parfois, un petit de temps en temps… me suis lancée dans Succubus (cul et cul-cul), true blood et la série Anita BLake. Mais bon à très petite dose).
    Fight club… est un de mes films préférés… j’ai le bouquin depuis des lustres…

    QUe dirais-tu d’une LC Autant en emporte le vent?!

    • 24 juillet 2013 à 22:20

      Je ne trouve pas ça très constructif... Oui, donc j'ai corrigé dans mon billet, c'est la romance paranormale qu'on n'aime pas, pas la bit-lit (mais je n'ai pas lu les deux sagas que tu cites). Ah non, pas Autant en emporte le vent !

      • 25 juillet 2013 à 09:59

        Bin franchement, je trouve que ça l’est quand même un peu…
        Ce n’est pas toujours facile de se « définir ». Bon parfois, c’est facile d’énumérer ce qu’on n’aime pas… mais est-ce qu’on n’aime vraiment pas ou juste un peu etc…
        c’est quand même poser un regard sur soi. Donc why not.
        Oui la romance paranormale…. Mmmm je kiffe à fond aussi 🙂
        Succubus, baah c’est l’histoire d’une succube qui combat le mal. Anita Blake, une gonze qui combat les méchants aussi 🙂
        Ce n’est pas de la romance au départ, mais bon… les auteurs ont quand même pimenté le bidule hein!
        Genre : vous les filles…. vous aimez ça hein! Le love et le rose 🙂

  8. 24 juillet 2013 à 12:25

    Haaa je ne suis pas seule à détester le rose ! :))

  9. 24 juillet 2013 à 22:35

    Tout pareil pas mieux idem que toi ^_^
    Sauf la violence/horreur si elles ont un sens, et peut-être aussi parce que je n’ai jamais eu « peur » en lisant un livre, ça aide :p (par contre j’ai été écœurée à vomir par le pourtant superbe Sin city et deux scènes dégueulasses et trop réalistes d’Irréversible)
    Le space opera (genre star trek wars et cie) je peux pas non plus, alors que la SF plutôt hard science, j’adore 😛

    • 18 août 2013 à 12:58

      Héhé :) T'es pas ma copine pour rien.

  10. 25 juillet 2013 à 00:15

    Le rose……….. une horreur !! lol Je compatis à ta répulsion de ce côté là 😉

    • 18 août 2013 à 12:58

      Ahah, je reconnais bien là une compatriote !

  11. 25 juillet 2013 à 18:45

    Bon personne ne l’a faite, donc je m’y colle : le nom de la rose, c’est sympa. (7/10)

    • 18 août 2013 à 12:58

      Heureusement que tu es là, quand même.

  12. 26 juillet 2013 à 11:08

    Eh bien, que tu es difficile ! 😉
    Plus sérieusement, j’avais beaucoup d’à-prioris aussi sur la romance et la bit-lit, mais après quelques conseils de copines bloggueuses, j’ai trouvé des romances historiques et bit-lit (Gail Carriger, Patricia Briggs) qui sont vraiment sympa !

    Par contre, je te rejoins sur la violence, la politique et les biographies (je préfère largement la fiction) !

    Mais heuuu, c’est cool le space-op’ ! Et il y en a de différents styles : plus ou moins d’action, plus ou moins scientifique, sombre ou optimiste…

    • 18 août 2013 à 12:59

      Si j'ai bien compris, Carriger et Briggs écrivent de la bit-lit, pas de la romance paranormale :)

  13. 26 juillet 2013 à 12:42

    Je lis très (très) peu de romance, mais ce thème ne me rebute pas plus que ca, tout comme le space opéra, au contraire, même si j’en lis peu également. Par contre, j’ai beaucoup de mal également avec les biographies et la politique.
    Mais surtout je suis fatiguéeeee de voir que les vampires envahissent les rayonnages avec ces « femelles » qui tombent en pamoison devant… On se demande pourquoi les éditeurs encouragent ce genre alors qu’ils ne poursuivent pas les bonnes séries (enfin, si, je sais, c’est pour la thune !)

    • 18 août 2013 à 13:00

      Héhé, oui tu as trouvé la réponse toute seule :)

  14. 26 juillet 2013 à 19:14

    La violence ? Mais tu lis Walking Dead pourtant. Et Le Trône de Fer. Quid quid quid ?

    • 18 août 2013 à 13:01

      Oui mais les zombies, c'est pas pareil ! Par contre, GoT, je n'aime pas trop la saga, alors...

  15. 2 août 2013 à 19:17

    Je déteste le rose aussi, quant à la violence ce n’est pas ma tasse de thé mais le pire ce sont les scènes de torture ou autre horreur, ça je ne peux pas.

  16. 3 août 2013 à 01:48

    Ah oui, on est bien différentes pour ce coup :))) Pink forever!

  17. Eirilys
    6 août 2013 à 18:26

    Je suis d’accord avec toi pour la plupart des mots ! Surtout pour la romance paranormale et le rose (sauf quand il désigne la fleur, là ça passe à peu près…)

    • 18 août 2013 à 13:04

      J'ai essayé de voir si j'avais déjà lu un livre avec le mot rose dedans, et bien... non.

      • Eirilys
        18 août 2013 à 14:39

        Rose morte non? (même si c’est le nom de la série)

        • 19 août 2013 à 20:14

          Ah j'ai bien cherché ;) En fait j'ai regardé ma bibliothèque... mais comme le premier tome est prêté et que le tome 2 est en cours de lecture, je n'ai pas posé les yeux dessus au moment de ma fouille.

          • Eirilys
            20 août 2013 à 12:08

            C’est le premier livre qui m’est venu en tête quand j’ai lu ton mot clé « rose ». C’est pour ça que j’ai pensé à la fleur 🙂

  18. 6 août 2013 à 20:19

    Ton billet m’a bien fait rire ! 🙂
    J’ai tendance à fuir le rose également, mais aussi les couleurs pastels en général. J’ai remarqué que les romans français à succès ou romantiques ont souvent des couvertures aux couleurs très douces, avec des petits motifs de fleurs ou de feuilles dans certains…. Mais enfin je m’égare, car le rose et les motifs de la couverture ne sont pas vraiment un thème… :p

    • 18 août 2013 à 13:04

      C'est tout à fait vrai, ça !

  19. 11 août 2013 à 19:45

    C’est marrant, je suis d’accord avec le mot « rose » et a contrario je pourrais me jeter sur un livre pour le mot « rouge » et par contre j’aime le thème de la violence & l’horreur !!!
    Les goûts & les couleurs ^^

    • 18 août 2013 à 13:04

      Le rouge véhicule tellement de valeurs, aussi... je comprends :)

  1. 10 septembre 2013 à 07:49

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :