Accueil > THIRY Pierre > THIRY Pierre – Ramsès au pays des points-virgules

THIRY Pierre – Ramsès au pays des points-virgules

.

Titre : Ramsès au pays des points-virgules
Auteur : Pierre THIRY
Plaisir de lecture Livre sympa peu s’en faut

.

Comment ? Vous ne connaissez pas l’auteur Jérôme Boisseau ? Figurez-vous que l’oncle Sigismond non plus. Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir réponse à tout, lui, grand bouquiniste instruit. C’est sa nièce Alice, qui l’a piégé. Il a failli lui faire avaler qu’il ne connaissait pas J.K. Rowling, l’auteur d’Harry Potter ; mais c’est bien lui l’arroseur arrosé. Et Alice en glousse encore. A un tournant brumeux, on rencontre Ramsès II et Sissi qui vont nous emmener en Grande-Bretagne, aux portes de la demeure de l’affreux Lord Cyklopp. Et le lien avec Jérôme Boisseau est bien plus ténu que vous ne pourriez l’imaginer.

.
.

)°º•. Notre ribambelle de personnages à de quoi tirer des sourires à tous les coins de lèvres. Ils sont hauts en couleurs, extravagants et n’ont pas la langue dans leur poche. On y rencontrera Sissi – et sa recette de piperade -, Ramsès II, mais vite fait. Ils partent en Grande-Bretagne où l’attendent de pied ferme, les villageois. Sous la baguette d’Alice et du lapin, ils vont devoir affronter le vilain pas beau Lord Cyklopp. Mais aux portes de la demeure, les guette Charles Hockolmess.
.

Oui, j’ai un faible pour Charles Hockolmess. C’est un chat noir, doué de parole. Avec un chapeau melon de surcroit. Comment ne pas l’aimer ?

.
.

)°º•. Contrairement à ce que l’on pourrait croire… Ramsès II n’est pas notre héros ! Serait-ce donc du machisme à propos de notre Sissi ? Et oui, notre cher Ramsès va lanterner durant la majorité du roman. On y notera un clin d’œil à propos du vrai Ramsès II qui a l’étoffe d’un véritable guerrier et d’un grand conquérant.
Il est troublant de voir que dès les premiers mots, on suit Ramsès II à la première personne du singulier, pour basculer à la troisième personne… et suivre Sissi et ses pensées. Ce premier point est relativement déstabilisant.
Très vite, le ni-queue-ni-tête s’installe et on reste en retrait de l’histoire malgré l’envie de l’auteur de faire participer le lecteur à la construction des chansons. L’imbrication des personnages et le sautage du coq à l’âne y jouent leur rôle. Il est dommage que l’auteur ne se soit pas attardé sur quelques bonnes idées comme les provisions d’ennuis et le haut de forme caméléon. J’ai presque crié au scandale de voir que « Nightmare before Christmas » en référence au film, soit traduit par « cauchemar avant Noël » et non le titre français (que l’on aime ou non). J’ai trouvé cela un peu douteux.
.

L’histoire propose une mise en abîme et un schéma en boite ; les références littéraires, cinématographiques et musicales sont nombreuses (Boris Vian, Jean de La Fontaine, Sherlock Holmes et son acolyte, Alice au pays des merveilles, etc.). Cependant, plusieurs points négatifs : toutes les expressions anglaises ne sont pas traduites ; il est possible de dire que les personnages conversent en anglais et traduire directement leur propos en français car je ne vois pas la vertu pédagogique à leurs discussions. Les notes de bas de pages ralentissent la lecture et handicapent plus qu’elles n’amènent un plus… sans oublier les problèmes de ponctuation dus à l’autoédition (manque d’espace, coquilles et… trop de points d’interrogation et d’exclamation nuisent à la santé du lecteur (sur le net, on appelle cela un comportement de troll)).
.

Malgré la volonté de Thiry de partage sa passion et de nous proposer une histoire sans prétention, on arrive vite à se lasser. Pour moi, le plus gros point négatif s’avère être l’inadéquation entre récit et âge : les adultes s’ennuient d’une trame trop peu étoffée, les enfants baissent les bras en lisant une histoire trop délirante qui se perd en détails et notes de bas de pages. Notons tout de même mon passage préféré au pays des points-virgules.

.
.

)°º•. Biographie
Avec son appétit d’ogre, Pierre Thiry, a été administrateur de théâtre, vendeur de disques, programmateur de concerts. Il se consacre maintenant à l’écriture et propose des ateliers.
Son site.

.
.

)°º•. Extrait

.

.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : une couverture blanche un peu austère… mais qui laisse tout le loisir au dessin.

.

D’autres avis disponibles chez :
¤ Expressionite aiguë (Lalou),
¤ Livres et Lectures de Lili,
¤ Mes lectures de l’imaginaire… (Olya).

.

Cette lecture a été réalisée en partenariat avec l’auteur.

.
Pic : Charles Hockolmess de ma dédicace.

.

 

About these ads
Catégories:THIRY Pierre
  1. 29 mars 2011 à 08:36

    Je me suis beaucoup amusée avec cette lecture (^-^)
    Pour Ramsès II dans le titre, Pierre Thiry m’a précisé qu’au départ, il avait pensé à deux autres titres où Sissi apparaissaient… mais, il a fini par trancher. Si ça te dit, demain, je publie son interview sur mon blog ;)

  2. 29 mars 2011 à 12:18

    Ha ben ça donne très bien le livre sympa peu s’en faut ^^

  3. 29 mars 2011 à 13:10

    Il fait partie des mes prochaines lectures =)

  4. 29 mars 2011 à 17:01

    ce livre m’intrigue beaucoup!!
    je note le "sympa peu s’en faut" ;)

  5. 30 mars 2011 à 00:04

    J’avais passé un bon moment de lecture.

    Mais c’est rigolo, après coup, je me rends compte que l’histoire ne me restera pas longtemps en tête. Car j’ai déjà des zones d’ombre, alors que je l’ai lu le mois dernier …

  6. 28 juillet 2011 à 08:36

    Nos avis se rejoignent ! ;)
    J’aurais aimé que l’ensemble soit plus cohérent.

    • 18 août 2011 à 15:17

      Oui, tant pis :) J'espère qu'il a rectifié tout cela dans son nouveau roman :)

  1. 18 mai 2012 à 11:56

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 113 autres abonnés