Accueil > BURNETT Frances H. > BURNETT Frances H. – Le jardin secret

BURNETT Frances H. – Le jardin secret

.

Couverture du livre "Le jardin secret" par France BurnettTitre : Le jardin secret
Autrice : Frances H. Burnett
Plaisir de lecturenote : 4 Livre à découvrir

.

Une épidémie de choléra a touché toute la maisonnée dans les Indes. La mort de ses parents oblige le rapatriement de la jeune Mary Lennox dans le Yorkshire : elle est recueillie par son oncle Archibald. Cet homme ne peut plus voir sa maison en peinture après le décès de sa femme bienaimée. Il va par monts et par vaux et n’a pas le temps de s’occuper de l’enfant. Mary Lennox, entourée par les domestiques va apprendre l’autonomie, se requinquer et courir à travers la lande et les jardins. Sauf la parcelle fermée par de hauts murs et à double tour depuis dix ans déjà.

.
.

Privée d’affection et d’attention de la part de ses parents, Mary est une fille solitaire et n’avait de contact qu’avec les domestiques indiens qui étaient présents en permanence pour répondre à ses moindres désirs. Mary est l’anti-héroïne par excellence : solitaire, taciturne, maigrelette et un peu hautaine.
.

C’est un véritable choc culturel qu’elle va vivre : elle découvre les mœurs, la vêture et la nourriture de l’Angleterre victorienne… mais aussi la météo et l’atmosphère liée aux landes.
.

Bien qu’entourée de lourds secrets familiaux, la protagoniste va apprendre à sourire, tout simplement. Elle découvre alors la joie, l’amitié et se retrouve bien entourée : Martha une domestique, le jardinier et son rouge-gorge et Dickon, un garçon du même âge.

.
.

« Le jardin secret » est une véritable madeleine de Proust puisque j’ai retrouvé en boîte à lire, le livre dans la même édition dans laquelle je l’avais découvert plus jeune. Ce fut marrant de voir que des souvenirs assez précis revenaient à la mention d’un événement ou d’une action.
.

« Le jardin secret » a été publié pour la première fois en 1911. Qualifié de livre d’apprentissage, il est destiné à la jeunesse. D’ailleurs, la mention d’une orpheline n’est pas rare, si l’on repense à la seconde héroïne de Frances H. Burnett « Sara, la petite princesse ».
.

Parfois j’ai trouvé limites les réflexions formulées à l’encontre des enfants : l’autrice arrive à s’en sortir en indiquant – de manière assez floue tout de même – qu’il s’agit des pensées de certains adultes et qu’elles ne sont pas partagées par tous.
.

La période de l’enfance ! où la découverte de soi, des autres et de tout en est au cœur. Il y a aussi le respect d’autrui, quelques leçons apprises qui vont façonner l’adulte en devenir.
.

Mary bénéficie d’un temps privilégié, exempt de responsabilités et même de devoir puisqu’elle sera libre comme l’air, sans percepteur/rice pour guider son éducation. Elle apprend donc à observer, respecter, soigner. Et comme elle est présentée avec autant d’innocence que de candeur, il est facile de s’attacher à cette petite fille facétieuse et à l’imagination débordante.
.

Il est aussi question de l’amour à la nature. De courts chapitres sont centrés sur le changement avec le printemps : l’éclosion, le parfum des fleurs, le comportement des animaux aussi. Les descriptions des odeurs, des paysages, des textures même, se révèlent très justes. Le tout est intensifié justement par ses relations avec le jardinier et Dickon en qui faune & nature trouve un formidable allié. Et puis l’on se rend vite compte qu’il n’y a pas que les fleurs qui éclosent. Le potentiel du jardin interdit, et aussi le potentiel de Mary.

.

Livre "Le jardin secret" de Frances Burnett pris en photo dans les fleurs

.

————————————————————————~*

.

Défi Valériacr0 écrit en lettres retro à ampoulesCe livre a été choisi pour mai dans le cadre du défi Valériacr0 avec la meilleure acolyte du monde (au moins). Aussitôt cueilli en boite à lire, aussitôt lu !

.

.

Les petites addictions de CranberriesMargaud Liseuse et The Books Howl (May) ont aussi vu les rosiers fleurir.

.

  1. 29/05/2019 à 16:08 | #1

    Un chouette souvenir retrouvé alors!
    Tu donnes envie de le découvrir aussi 🙂
    Je ne pense pas l’avoir lu, ou croisé à l’époque de quand j’étais jeune.

    • Acr0
      03/06/2019 à 12:26 | #2

      Je n’ai aucun souvenir pour quelles raisons j’ai mis la main dessus en bibliothèque à l’époque 🤷🏻‍♀️

  2. 31/05/2019 à 15:03 | #3

    Faudrait que je le lise un jour, je sais que c’est un livre qui a aussi beaucoup compté pour une amie. De la même autrice j’ai lu La petite princesse (pas un grand coup de coeur mais étonnant quand même) et Le petit lord Fauntleroy (un peu usant celui-là par contre xD)

  3. 01/06/2019 à 18:06 | #4

    Je ne connais pas, mais ça a l’air plutôt sympathique même si pour la jeunesse.

    • Acr0
      03/06/2019 à 12:27 | #5

      Ce roman m’a littéralement transportée par deux fois 🙂

  4. 05/06/2019 à 11:22 | #6

    Un de mes livres préférés quand j’étais gamine. Et même maintenant j’aime toujours beaucoup !

    • Acr0
      05/06/2019 à 13:20 | #7

      Je prêterai mon exemplaire avec plaisir 🙂

  1. 09/06/2019 à 09:00 | #1