Archive

Archives pour la catégorie ‘YAMADA Nanpeï’

Rond de Sorcière #24

15/07/2012 22 commentaires

.

Le Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète. C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

Ce mois de Juin 2012 ressemble à un véritable mois de mars avec ses giboulées. Nous alternons entre ciel gris et soleil, mais je ne suis point à plaindre. Cela permet de ne porter que des shorts et de lire sans s’écrier d’avoir trop chaud. Hormis l’achat mensuel d’un volume de Thorgal – série que j’affectionne et que je mets à jour – aucune entrée n’est à déplorer dans ma superbe bibliothèque. Cependant, les Locke & Key m’ont été prêtés et je compte bien m’offrir cette série coup de cœur.

J’ai eu beaucoup de plaisir à lire durant ce mois de juin, des styles variés et de belles rencontres. Juin était aussi l’occasion de lire irlandais et j’ai participé avec trois billets, ce qui se révèle être un grand succès personnel pour moi qui ai toujours du mal à chroniquer.
.
.

.

Romans SFFF
.
.

Métamorphose (Les lunes de sang, tome 3) – Anaïs CROS
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
La chronique complète est à lire ICI.
Tome 1, tome 2.
Anaïs Cros nous offre un nouveau décor pour ce troisième tome, les montagnes. C’est également le temps des confidences, de l’avancée dans la découverte des secrets – bien que nous ne sachions encore pas le fin mot. Les personnages bénéficient d’une psychologie approfondie, ils nous sont toujours aussi proches et assez convaincants dans leurs réactions et leurs pensées. Il n’en demeure pas moins que la fin bien que grandiloquente est aussi un brin frustrante. Vivement la suite !

.

La nef du crépuscule (L’assassin royal, tome 3) – Robin HOBB
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
La chronique complète est à lire ICI.
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6.
Je ne saurai quoi vous dire de plus pour que vous succombiez à la tentation de découvrir cette série. Je suis totalement envoûtée par la plume exquise de cette auteur qui saura développer certaines émotions vis à vis de quelques personnages – comme la haine de Royal, la compassion pour Fitz – ; elle amplifie l’empathie du lecteur. Nous sommes toujours au cœur de ce théâtre des relations humaines. Il s’y assez étonnant de voir se faire et se défaire les choses et de ne pas se sentir un simple spectateur. C’est un univers riche où chaque détail est soigné et les intrigues délicieusement mêlées.
Cette lecture commune a été lue en compagnie d’Eirilys & Olya.

.

Carmilla – Joseph Sheridan LE FANU
Plaisir de lecture Livre à découvrir
La chronique complète est à lire ICI.
Ce texte fondateur du mythe vampirique sert deux clichés, celui de la blonde innocente et celle de la brune exaltée. La majorité de l’intrigue se situe dans le non-dit, l’histoire est emplie de sensualité. C’est surtout le mode de fonctionnement de Carmilla qui a retenu toute mon intention ; même si je l’ai trouvé en deçà de « Dracula » de Stoker concernant la envie en haleine pour l’intrigue.
Cette lecture est une participation au mois irlandais.

.

Voraces (La saga des Wildenstern, tome 1) – Oisín McGANN
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
La chronique complète est à lire ICI.
En s’appropriant l’Irlande victorienne, l’auteur propose une histoire bien ficelée au rythme travaillé. Si ce lire peut être accueilli pour la jeune public, l’humour noir est assez présent mais pas à redouter. Nous découvrons une famille haute en couleurs où l’assassinat est un moyen accepté pour asseoir son ambition ; pour qui l’or permet de se régénérer. Le steampunk n’est pas en reste avec la présence des mécanimaux, ces bestioles mi-vivantes mi-mécaniques. Bien que pas assez développé à mon goût, le concept est assez intriguant. Cette saga d’aventure propose aussi quelques réflexions sérieuses sur plusieurs thématiques et c’est avec grand plaisir qu’on entre dans la famille Wildenstern.

Cette lecture est une participation au mois irlandais et au défi steampunk.

.
.
.

Abums, Comics SFFF
.

La belle au bois dormant – Adolie DAY
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Pour cet album, l’illustratrice semble avoir beaucoup de plaisir à se rapproprier le conte des frères Grimm. Le mariage entre le réel et l’utopie est très réussi : le lecteur est très proche des émotions des personnages. L’univers est construit avec beaucoup de douceur et peut être apprivoisé dès 5 ans. 32 pages de tendresse et de légèreté à découvrir.
.

.

Bienvenue à Lovecraft, Casse-tête, La couronne des ombres (Locke & Key, volumes 1, 2 et 3) – Joe HILL & Gabriel RODRIGUEZ
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Cette série est un mélange de thriller et de fantastique à grand potentiel. L’auteur partage sa très grande imagination et on se demande où il va chercher toutes ces idées. Le scenario est en béton armé, combiné à une grande maitrise de la narration : suspense, émotions, frissons, tension sont au rendez-vous. Les informations sont distillées au compte-goutte, les ambiances bien placées et le principe des clefs bien trouvé. Les personnages doivent affronter leur propre peur, ils se révèlent attachants et à la psychologie développée. Le trait épais m’a séduite dès les premières pages et si les décors sont menaçants et assez sanglantes, ils ne sont pas horrifiques.

.

Les cahiers enchantés de Lily Rose Poddington – Delphine GACHE & Patrick JEZEQUEL
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Nous suivons Lily Rose, une jeune écolière à travers un journal intime, celui de la découverte de son environnement. Le combo Gache-Jézéquel fonctionne plutôt bien, le texte servant les illustrations… ou l’inverse. J’ai trouvé que l’harmonie était davantage trouvée que pour les albums homologues. Il va sans dire que c’est un livre dont on prend soin, qu’on garde comme un trésor révélé. Il est difficile de vanter par mot les magnifiques illustrations de Delphine Gache. C’est un émerveillement de la rétine qu’elle nous propose. On retrouve d’ailleurs bien souvent dans le commerce des cartes postales issues de ce livre-ci. Douceur, féérie et merveilleux au programme.

.
.
.

Autres albums et bandes dessinées
.

Le petit théâtre de rue (Notes, volume 2) – Boulet
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Volumes 3 et 4.
Ô joie, Ô bonheur. J’emprunte les recueils de notes de Boulet à la bibliothèque ; et autant vous dire qu’il faut s’accrocher sec aux réservations pour les avoir un jour en sa possession. C’est enfin choses faites, avec ce deuxième volume, plein de mois après la lecture du 1er. C’est toujours le sourire aux lèvres que je lis bien consciencieusement ces notes que j’ai connues pour la première fois sur son site. Il n’est absolument pas indispensable de connaître ni le personnage, ni sa vie, ni son œuvre, ni même son blog pour entrer immédiatement dans le récit. On compatit bien souvent, on apprécie son auto-dérision et ses réflexions, on ne peut que se reconnaître dans ces scènes croquées.

.

Confessions d’une glitter addict – Diglee
Plaisir de lecture Livre à découvrir
La chronique complète est à lire ICI.
Diglee publie son deuxième volume retraçant ses petites anecdotes de vie. C’est avec 100% auto-dérision que Diglee livre son petit univers rempli de paillettes et de couleurs licornesques. C’est avec une vision assez incisive qu’elle nous fait également part de ses réflexions : amours, amitié, hontes sentimentales, situations à risque, sport à domicile et virées de shopping font partie de son quotidien. Le lecteur s’identifie facilement à cette fille finalement comme tout le monde et c’est une lecture plaisante, sans prise de tête.

.

Tout va mieux (Marzi, volume 6) – Marzena SOWA & Sylvain SAVOIA
Plaisir de lecture : Livre fantas… tique
Volumes 1, 2, 3, 4 et 5.
Je termine mon immersion dans Marzi avec ce dernier tome : grâce au trait de Sylvain Sovoia, Marzena nous emmène dans son enfance et son lot quotidien. Avec un contexte sociopolitique des plus difficiles, la Pologne est en colère. C’est à travers les yeux de cette fillette que le monde est croqué pour nous en apporter certaines vérités et quelques souvenirs transformés. J’aime toujours ces émotions évoquées simplement mais qui me touchent de plein fouet. Et puis nous avons le droit aussi à la première dictée en français de Marzena, le déclencheur de toute une vie.

.

Les Princes du Thé, volume 5 et 6 – Nanpeï YAMADA
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Volumes 1 et 2, volume 3, volume 4.
C’est l’heure des élections de la présidence mais aussi celle du championnat inter-lycées. Malgré le bon vouloir de Taïko, il n’est pas facile d’avoir la paix avec tous ces événements à gérer… sans oublier les relations sociales voulues ou non. Yamada Nanpeï continue sa série toute de fraicheur vêtue, un brin humoristique et finalement assez prenante. J’aime beaucoup ses apartés dans lesquels elle nous livre des informations sur le thé, quelques idées et autres conseils mais aussi quelques éléments rigolos de sa vie privée.

.
.

Rond de Sorcière #14

02/10/2011 13 commentaires

.

Le Rond de Sorcière est une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

Le mois d’août 2011, c’est un peu comme si cela avait été les vacances pour mes lectures : plein de découvertes. Il y a du bon… et du moins bon.

.

Fantasy
.

Farlander (Le coeur du monde, tome 1) – Col BUCHANAN
Plaisir de lecture Livre sympa peu s’en faut
Annoncé par Bragelonne, comme un digne copain de la trilogie “L’ange de la nuit” de Brent Weeks et le premier volet “Le nom du vent” de Rothfuss et grandement estimé par Salvek, je me suis ruée sur l’achat de son bouquin. Même pire : je l’ai offert au Cher&Tendre !
Erreur fatale, dans ce bouquin, rien n’a retenu mon attention : les personnages sont hyper stéréotypés, l’assassin… tortille des fesses ! (on en attendait mieux quand on connait les pisse-culottes de Weeks). L’auteur met une véritable barrière entre eux et nous : comment s’y attacher ? Les descriptions sont longues, mais longues. On attend qu’il se passe quelque chose : rien ne pointe. Il faudra attendre les dernières pages pour avoir un peu d’action. Raté, le lecteur a déjà décroché. Egalement comme le nez au milieu de la figure, on comprend directement que les chemins de nos personnages vont se croiser et ce qu’il va se passer. De plus, peu d’éléments “fantasy” sont au programme ; on s’ennuie. Bref, une grande déception. Passez votre chemin.

.

Le feu vagabond et La voie obscure (La Tapisserie de Fionavar, tomes 2 et 3) – Guy Gavriel KAY
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Le premier tome est à découvrir ICI.
Lors de ma première lecture, il m’a été très difficile d’oser commencer le tome 3… car inévitablement, j’allais alors sortir de cet univers. Bon, il a bien fallu que je brave tout cela. Et je l’ai fait plusieurs fois puisque c’est MA trilogie coup de cœur. Forcément, ce sont les trois livres que je re-rerererererelis tout le temps. Alors que le premier tome commençait déjà très fort, le reste arrive crescendo : révélation sur révélation, l’intrigue devient encore plus grande, le suspense devient plus fort et la tension plus palpable. La magie de cet univers repose pour moi sur la facilité à imaginer, à dessiner mentalement tout ce qu’il se passe.

.

Le secret des Ames-Soeurs (Myrihandes, tome 1) – Guilhem MERIC
Plaisir de lecture Livre à découvrir
La chronique complète est à lire ICI.
Les personnages s’usent dans des clichés mais demeurent attachants : on a encore beaucoup de secrets à découvrir sur chacun d’eux. Les méchants sont réellement méchants et le combo Farf-Oros est délicieux. Le premier tome s’inscrit un peu comme un prologue et pourrait agacer quelques lecteurs, mais il pose les bases de l’histoire. L’action ne manque pas même si les intrigues sont prévisibles. La plume est agréable et le concept mythologique “âme-soeurs” est bien adapté par l’auteur.

.
.

Fantastique
.

Notre-Dame-aux-Ecailles – Mélanie FAZI
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Pour ce recueil de nouvelles, Mélanie Fazi nous emmène vers des chemins inconnus. Partagée entre l’envie de le dévorer mais aussi de le faire durer, ce genre de dualité se retrouve aussi durant la lecture. Au sein des pages, “en forme de dragon” m’a littéralement transportée : sans aucun doute car elle devait faire appel à mes propres souvenirs ou ressentis. Finalement la majorité des nouvelle aura su me séduire, invoquant des sentiments différents pour chacune d’entre elles. A sa façon, chacune d’entre elles nous entraîne dans un univers propre et tout à fait époustouflant de changer d’ambia
nces si simplement. C’est sans aucun doute “La danse au bord du fleuve” qui m’a le plus dérangée ; probablement vis à vis de mon appréhension de l’eau… qui est d’ailleurs assez présent tout au long du recueil – ou lequel j’ai surtout focalisé.

.

Le chat noir et autres nouvelles – Edgar Alan POE
Plaisir de lecture Livre à découvrir
La chronique complète est à lire ICI.
Le succès de Poe n’est plus à faire (encore heureux !) Pour ce recueil, nous retrouvons la non moins célèbre nouvelle “le chat noir” à l’humour relativement acide mais à la fin rigolote. Toutes les nouvelles tournent autour de la mort. Mais que cela ne vous déplaise, la plume de Poe saura vous faire apprécier les récits grâce à des intrigues bien ficelées et une excellente plume. Si vous aimez les nouvelles de Poe, je vous conseille de découvrir “4 histoires fantastiques illustrées” par Gris Grimly, album fantastique !

.
.

Bande dessinée SFFF
.

Ressources humaines (Zombillénium, volume 2) – Arthur DE PINS
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
La chronique complète est à lire ICI, le tome 1 “Gretchen” est à découvrir ICI.
Une fois encore, De Pins nous ouvre les portes de Zombillénium sur un humour désopilant : on découvre un séminaire “positive freakishness” hilarant et un bon lot de surprises. On aime tous les personnages, tous, avec le brin de folie propre à chacun et leur façon de voir les choses/de réagir. Les illustrations sont esthétiquement parfaites, l’intrigue est appréciable. La bande dessinée est accessible à tout le monde.

.
.

Bande dessinée, mangas, albums
.

Joséphine change de camp (Joséphine, volume 3) – Pénélope BAGIEU
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Les volumes 1 et 2 sont à découvrir ICI.
Le dessin et la fraîcheur sont les deux atouts principaux que j’aime dans le trait de Pénélope Bagieu. Je me suis bien moins reconnue en Joséphine qu’en Pénélope dans “Ma vie est tout à fait fascinante” où elle raconte quelques unes de ses péripéties. Ce troisième volume se mange très vite, on se laisse porter. L’humour par petite touches est tout aussi appréciable. Joséphine est attachante même si elle a ses défauts et c’est avec plaisir qu’on la retrouve encore ici. Cependant, pas d’intrigues rocambolesques ni de zombie.

.

  La force est avec moi et Enfantillages (Le meilleur de moi, volumes 2 et 3) – Dumez & Colonel Moutarde
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Le volume 1 est à découvrir ICI.
Cette bande dessinée très “tranches de vie” présente ici ses deuxième et troisième volets. Si dans le premier, il était surtout question du personnage actuellement, ici on en saura davantage sur l’évolution de sa vie, l’éloignement par rapport à ses amis qui furent de grande source d’inspiration et de partage. Comme en miroir à notre propre vie, on se rend compte que dans la vie, on se renforce auprès des autres, on grandit, mais c’est bien nous qui menons chacun(e) notre barque. Des anecdotes toujours empreintes d’humour mais un peu de nostalgie, aussi.

.

The dot – Peter H. REYNOLDS
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Et voici mon tout premier livre en anglais, entièrement lu. Et cela n’a pas de prix. Même si c’est un album jeunesse (donc très court et avec des images). Voilà un livre qui se comprend facilement. Il a une vertu philosophique très appréciable ; au moyen de quelques images et de mots bien choisis, l’auteur fait passer un message essentiel : croire en soi. A feuilleter et à refeuilleter 😉

.

Les Princes du Thé, volume 4 – Nanpeï YAMADA
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
A découvrir : volume 1, volume 2, volume 3.
Voici un petit manga très rafraichissant et tout mignon. On peut ne pas être fana du thé et aimer le lire. Voilà de quoi faire une pause au milieu de nos autres lectures ou dans notre quotidien. Ces lycéens en plus de quelques soucis liés à leur environnement scolaire, doivent aussi gérer deux princes du thé. Les personnages sont tous séduisants, et j’ai une large préférence pour Assam, le grognon-qui-a-toujours-faim de l’équipe. Je conseille de picorer la série (tout de même 25 volumes) pour ne pas se gaver. Les notes de l’auteur sont de véritables perles et jouent sur le côté kawaï du manga.

.

YAMADA Nanpeï: Les Princes du Thé, volumes 1 & 2

22/08/2011 6 commentaires

.

Titre : Les Princes du Thé, volumes 1 et 2
Auteur : Nanpeï YAMADA
Plaisir de lecture Livre à découvrir

.

Taiko, Soméko & Haruka sont les trois membres de l’association des amis du thé à leur lycée. Ils profitent de la pleine lune pour prendre une bonne tasse de thé chaud entre amis. Sauf que la pleine lune se reflète dans leur tasse… et d’étranges princes viennent à eux. Bravo ! Comment vont-ils se dépatouiller d’eux ? C’est simple, il suffit de réaliser trois vœux, mais Earl Grey et Assam émettent des réserves.
.

Volume 1 : Aujourd’hui, c’est la journée des clubs. Afin d’accueillir confortablement les intéressés, Osawa prête la terrasse du club du jardinage à l’association des amis du thé. Malheureusement, à cause d’un trafic de tampons, le groupe n’a pas été validé ; Taiko la présidente n’a pas accès au tableau d’affichage pour présenter son association.

Volume 2 : Au club informatique, des manigances sont en cours. Les inscriptions ont été officiellement clôturées et l’association des amis du thé affiche zéro nouveau membre inscrit. Cependant, deux filles attirées par Assam et Earl Grey viennent frapper à la porte : sont-ce de nouvelles recrues ?

.

)°º•. Taiko Yoshioka est une jeune fille de 15 ans, elle se retrouve présidente de l’association des amis du thé. Elle est aidée par Soméko (Yukiko Soméya), une amie qui l’admire énormément et Haruka Uchiyama dit Mika qui est un brin grognon. Par incantation magique, ce soir de pleine lune, ils ont appelés deux princes du thé : Earl Grey et Assam.

Ces derniers sont des princes de petite taille et sont venus réaliser trois vœux à leur maitre respectif. Evidemment, les vœux doivent être modestes (oubliez le « changement du monde » ou le « je veux devenir riche »). L’avantage de ces Princes du Thé, c’est qu’ils peuvent prendre une taille humaine… et bien évidemment, ils ne passent pas inaperçus.

On rencontre également Kikuka Mazakura, la présidente des élèves qui est une véritable pince sans rire ainsi que sa timide préparatrice du thé, Haruka.

Le panel des personnages est suffisamment hétérogène pour qu’on puisse avoir immédiatement nos préférences. Les personnages sont tous séduisants, un véritable shojo (manga pour jeunes filles).

.

)°º•. Ce manga est parfait pour se changer les idées : il est rafraichissant et doté d’une touche humoristique appréciable. Malgré la cible qu’il souhaite séduire, le manga n’intègre pas trop de niaiseries. La thématique générale du thé n’est qu’un prétexte pour poser le décor et il ne s’agit pas d’aimer le thé pour apprécier cette série.

J’offre une mention spéciale aux petites notes de l’auteur qui sont synonymes de fraicheur et dans lesquelles on en apprend plus sur la rédaction du scénario, la création du manga ou même des anecdotes de sa vie personnelle. Les bonus nombreux offerts par Yamada Nanpei ont une tournure informative et c’est avec délice que j’en apprends plus sur le thé. On y retrouve aussi, un mini-journal sur sa fille délicieux.
.

La lecture du manga est conseillée à partir de 10 ans.
.

..

   

.

Pics : #01 Planche du volume 1 ; #02 Taiko ; #03 Assam

.

Categories: YAMADA Nanpeï Tags:

Rond de Sorcière #11

17/07/2011 28 commentaires

.

Le Rond de Sorcière est une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

Allez, petit retour sur les lectures de mai 2011 (oui, de mai, j’ai un peu de retard). Un petit mois mais de grands plaisirs, ouf !

.

Fantasy
.

La guerre des clans et L’alliance sacrée (La Couronne des 7 royaumes, tomes 8 & 9 ) – David B. COE
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Tome 1tome 2, tome 7 et tome 10.
Après avoir quelque peu délaissé la série (oooooh), je l’ai enfin reprise. Je vous avoue que je ne sais point pourquoi je l’ai arrêtée momentanément alors qu’il s’avère que c’est un véritable coup de coeur. On suit la vie de plusieurs royaumes. L’attachement aux personnages est rapide et fort ; on se lie à eux, on les accompagne sur leur chemin, on voit leur évolution. Bien qu’ils soient nombreux, on ne s’y perd absolument pas (sinon il y a toujours l’index des personnages). L’intrigue monte crescendo et il difficile de s’arrêter (la preuve, j’ai lu les trois derniers tomes les uns à la suite des autres). La très belle plume de Coe propose un équilibre entre action et description. Les ambiances et les tensions se ressentent jusqu’au bout des doigts et on vit sur le même souffle. Cependant, les tomes supportent mal la découpe à la française (un tome VO = deux tomes VF). Cependant, cette saga est superbe !
.

Marches nocturnes – Franck FERRIC
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Ce recueil de nouvelles est à l’origine d’une invitation au « voyage » par un luneux : il répond et raconte ses histoires en échange du gîte et du couvert. Ces nouvelles allient horreur, terreur et fantastique. Le fil rouge demeure les personnages roux. Cependant, il y a peu d’espoir et j’ai trouvé le recueil relativement sombres. J’étais mal à l’aise, ma lecture était un peu désagréable, mais la plume est exquise.

.

Le joueur de cartes – Daniel HENOCQ
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Dès les premières pages, on rencontre un automate et c’est sûr on n’a qu’une envie : en apprendre plus. Malheureusement, on se rendra très vite compte qu’il n’est pas super super sympa. Ce livre a de forts accents d’Alice au pays des merveilles mais sans le côté « ni queue ni tête ». Il est beaucoup plus réaliste et abordable. On retrouve des thèmes forts et beaux : confiance en soi, croire en quelque chose. Cependant, j’ai été un peu perdue dans les personnages et le voyage a quelques longueurs.

.

Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé (Harry Potter, tome 6) – J.K. ROWLING
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5 et tome 7Les contes de Beedle le Barde.
Je me souviens qu’à la première lecture, le suspense très fort se ressent dès les premières pages et ainsi jusqu’à la fin. Il m’est toujours difficile d’appréhender ce tome après la mort du personnage du tome 5. Il n’en va pas moins que les forces du mal prennent de plus en plus d’importance. Le livre du prince de sang-mêlé est une drôle de découverte et c’est vraiment avec envie qu’on souhaite connaître son identité. Au niveau des personnages, on en apprend toujours plus sur Voldemort, Rowling met bien en avant les mauvais côtés de Rogue et le blondinet Malefoy est extrêmement irritant. Il y a également un rapprochement qui s’effectue entre Harry et Dumbledore même si on n’en apprend pas beaucoup ce dernier. Mention spéciale au bureau de D. puisque on ira s’y promener quelques fois, la tête plongée dans la pensine, et entendre le phoenix roucouler (comme ça, ça ne roucoule pas un phoenix?)
.

Science-Fiction
.

Celui qui bave et qui glougloute – Roland C. WAGNER
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Wagner nous entraine dans le sauvage ouest sauvage, pour un western hauts en couleurs et avec de grandes figures. Les tuniques bleues se font attaquer par les extraterrestres : une fine équipe doit comprendre comment cela arrive. Le récit est assez loufoque et occasionne quelques rires. Bien que relativement court et d’une intrigue pas très profonde, cette histoire remplie entièrement son rôle : passer un bon moment.

.

Manga
.

Les Princes du Thé (volumes 2 & 3) – Nanpeï YAMADA
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
La saga des Princes du Thé continue et c’est avec plaisir que je suis nos petits et moins petits personnages. Assam et Earl Grey ne laissent pas indifférent les élèves du lycée. Ils doivent tous surmonter des obstacles au niveau associatif et rien n’est chose facile. On en apprend davantage sur les personnages et leur passé. Les personnalités évoluent et il ne leur est pas toujours facile d’assumer ce qu’ils sont et leurs idéaux. Les notes de l’auteur parsèment toujours l’histoire pour notre bon plaisir ; le sérieux côtoie une bonne dose d’humour et c’est avec délice que je suis cette série. (Mais surtout ne dites pas à Assam qu’il est mon préféré)

.

Romans
.

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – Mary-Ann SHAFFER & Annie BARROWS
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Dès les premières lettres d’échange, on plonge littéralement dans le roman. Comment ne pas aimer ce genre de correspondance ? Bien malgré elle, l’héroïne va s’attacher à ces habitants de l’île de Guernesey. C’est assez exquis de voir le développement qu’elle suit, de se laisser happer par les mots des personnages, bref de suivre une évolution délicieuse. Beaucoup de choses sont prévisibles, mais ce n’est pas là que réside le plaisir, mais plutôt dans le sucré de cette belle histoire. Un livre à découvrir, qui se mange très vite.

.

Le Marteau de Thor – Patrick WEBER
La chronique complète est à lire ICI.
Plaisir de lectureLivre à découvrir
Ce roman policier est une réussite grâce à la mise en scène historique. Weber nous fait partager sa passion pour les Vikings. De manière naturelle et bien intégrée à l’intrigue, il nous parle des coutumes de ce peuple (religieux, gouvernemental et professionnel). L’intrigue est rondement mené, l’histoire est soignée et efficace. Les tenants et les aboutissants sont bien pesés. Il y en a pour tous les goûts : alliance, complot, vengeance, vie en communauté, fidélité, reconquête, exil et meurtre. Petit bonus en fin de livre, où un lexique nous explique quelques termes des Vikings et leur mode de vie.

.

Rond de Sorcière #10

25/05/2011 25 commentaires

.

Le Rond de Sorcière est une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

Et voici mes lectures d’avril 2011. Encore un mois haut-en-couleurs (et en bonnes découvertes) qui fait du bien au cœur de la LCA (Lectrice Compulsive Anonyme) que je suis. Attention, pour ce mois-ci, il y a du très lourd !
.
.

Fantasy
.


Le Peuple des Minuscules, tome 1 – Steve AUGARDE
Plaisir de lecture
Livre à découvrir
Chronique complète à lire ICI.
Le Peuple des Minuscules sont le point fort du roman. Ces personnages mesurent une soixantaine de centimètres. Leur société est organisée en cinq tribus avec une Reine à leur tête. Mais il manque une certaine force : il n’y a pas assez de connexion entre ce peuple et la forêt où ils habitent, les détails sur leur passé sont minimes. On éprouve encore de la difficulté à les aimer. L’originalité du scénario laisse à désirer, quelques passages sont mous, le livre manque de punch. Il n’empêche que le peuple du fond du jardin nous attire et que les menus détails (appellation des objets humains, des êtres vivants et les épreuves en évoluant dans un monde trop grand) sont agréables.

.

Les lunes de sang, tome 1 – Anaïs CROS
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon
Chronique complète à lire ICI.
Voilà, un très gros coup de coeur. Chez moi, ce livre a une entrée au Panthéon. Évidemment, il s’agit d’une saga et je MEURS d’envie de connaître la suite. N’avez-vous jamais rêvé de découvrir les doubles fantasy de Sherlock Holmes et Dr Watson ? Et bien Anaïs Cros l’a fait. Et pas n’importe comment, avec moult détails, des descriptions fantastiques, un rythme qui tient en haleine mais qui prend aussi le temps de raconter ; l’auteur fait preuve d’une facilité déconcertante à retranscrire le caractère des personnages tels que nous les connaissons, tout en l’adaptant à la race à laquelle ils appartiennent. La plume est sensationnelle, on entre dans les pages comme dans du beurre (bon, l’expression n’est pas top mais très parlante). Et on ne veut pas sortir du livre. Il vous happe dès le début, impossible à lâcher. Vous ne devez retenir qu’un livre ? Vous avez compris, c’est celui-ci.

.

La Volonté du Dragon – Lionel DAVOUST
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Chronique complète à lire ICI.
Avec ce court roman, Lionel Davoust nous entraîne dans une bataille épique. Un jeu d’échecs aux règles particulières commence et tout peut basculer. Il est assez impressionnant de voir le suspense monter crescendo au fur et à mesure qu’on égraine les pages. Bien que je ne sois pas fanatique des batailles, je me suis laissée happer. La « magie » utilisée est sans doute le détail de l’histoire qui a accaparé le plus mon esprit. Les personnages sont bien dressés, avec une personnalité élaborée et il est difficile de ne pas s’attacher à l’un ou à l’autre. Le plus époustouflant est de remarquer nos sentiments tourner comme une girouette en plein vent. Il n’y a plus qu’à lire les autres oeuvres du monsieur pour entrer davantage dans ce monde.

.

L’Atlas d’Emeraude (Les Livres des Origines, tome 1) – John STEPHENS
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Chronique complète à lire ICI.
L’originalité de ce livre repose sur le voyage dans le temps grâce à des photos et livre. Malgré quelques facilités, l’intrigue est bien tenue. La crédibilité en prend un coup en ce qui concerne les actions des enfants ; mais la plume est plutôt dynamique et nous entraîne facilement. Les méchants ne sont pas si méchants, mais on arrivera toujours à avoir une préférence pour tel ou tel personnage. Les références littéraires sont multiples néanmoins l’auteur arrive à retirer son épingle du jeu. Les descriptions sont emplies de magie, et ça, c’est formidable.

.

Le Cabaret Vert – Estelle VALLS DE GOMIS
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Chronique complète à lire ICI.
Ce recueil regroupe dix-huit nouvelles ; et c’est grâce à Estelle que je me réconcilie donc avec cette forme particulière de livre. Dans une ambiance du XIXe siècle, Estelle nous propose une plume poétique, raffinée et élégante. Elle va marier deux genres qu’elle affectionne depuis toujours : vampirisme et mythologie. Très naturellement, les deux genres vont se côtoyer pour notre plus grand plaisir. Dandies et marquises vont par ailleurs flirter avec des vampires. Les nouvelles sont toutes surprenantes : il y a toujours un détail, un geste, une façon de voir qui nous étonne. On ne lit pas, on engloutit.
.

.

Bd, manga, comic & album SFFF
.

Une mine de diamants et La Princesse déchue (Princesse Sara, volumes 1 et 2) – Audrey ALWETT, Nora MORETTI & Claudia BOCCATO
Plaisir de lecture : coeur notation Livre avec entrée au Panthéon
Dans une ambiance très steampunk, nous (re)partons à la découverte de l’histoire de Princesse Sara. Bien que je pourrai en avoir honte, je trouve que la bande dessinée se rapproche énormément de l’anime japonais du même nom (je n’ai malheureusement point lu l’œuvre de Hodson Burnett). Les caractères sont assez ressemblants, les physiques aussi. Cependant, la touche steampunk apporte un réel plus dans ce monde enchanteur. Nous sommes en pleine période victorienne et les toilettes de ces demoiselles ainsi que les lieux proposent des détails abondants. Les couleurs acidulées et le trait dynamique perfectionnent le tout. Le caractère de Sara n’est pas piqué des vers, allant jusqu’à frôler l’insolence, mais son imagination débordante est sa plus grande force.

.

Eco (La malédiction des Shacklebott, tome 1) – Jérôme ALMANZA & Guillaume BIANCO
Plaisir de lecture : coeur notation Livre avec entrée au Panthéon
Chronique complète à lire ICI.
Chaque début de chapitre propose un clin d’œil à nos contes populaires. L’histoire que nous propose Bianco & Almanza n’en est pas moins un. Cet album nous peint le parcours initiatique d’Eco qui va devoir grandir. La malédiction a vraiment lieu ! Heureusement, les amulettes vont la soutenir. Les dessins tant inquiétants que féériques, aussi sombres que lumineux nous entrainent dans un univers où le mot « album » prend tout son sens en proposant une harmonie naturelle entre illustrations et histoire. Elles se mélangent, se superposent et s’accompagnent. Sur un fil poétique, Bianco & Almanza nous content la petite Eco, avec les thématiques fortes sur la valeur de la vie ; l’offre matérielle pour un peu d’affection ; le prix de la vitalité ; et nos trop grandes obsessions. Comme tout conte, ce récit nous emmène sur les voies de notre propre questionnement.

.

Chat Siamois – Ciou & Guillaume BIANCO
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Ce petit format présente du papier haute tenue et une couverture superbe. Elle est toilée et les impressions sont faites au fer chaud. Dans ce conte tendre et mystérieux, on suit les aventures d’Emily Hyacinthe Muffin et de son chat Marcelline : elles sont confrontées au monde des adultes sans imagination et fantaisie. Ce conte est présenté sous la forme de poésie, avec le texte en français et en anglais qui nous fait penser irrémédiablement à « La triste fin du petit enfant huitre » de Tim Burton. Entrez dans cet univers fantasmagorique où frissons et joie de vivre se rejoignent. Une courte histoire décalée et morbide qui en ravira plus d’un.

.

Passé décomposé et Cette vie derrière nous (Walking Dead, volumes 1 et 2) – Robert KIRKMAN
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa peu s’en faut
Chronique complète à lire ICI.
Tomes 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 et 14.
C’est tout simplement honteux. Honteux d’avoir chez soi la collection complète (les tomes déjà parus en VF) et de les prêter aux amis sans l’avoir lue soi-même (ces comic books sont la cerise du gâteau de mon chéri). Après avoir lu il y a fort longtemps (plusieurs mois), le premier tome, ce n’est que maintenant que je plonge dans le délice de découvrir la série presque d’un coup. Le premier tome commence très fort et j’ai vite enchainé sur le deuxième volume. Il va de soi que si vous n’aimez pas les zombies, il vaut mieux clairement passer son chemin. Un peu de sentiments, de l’attachement aux personnages, et c’est fait : on ne décroche plus.

.

Blood Alone, volumes 4, 5 et 6 – Masayuki TAKANO
Plaisir de lecture :
Livre à découvrir
Je continue toujours mon aventure dans la saga so british « Blood Alone ». Malgré l’appréhension née de la lecture des chroniques sur ces tomes, ma lecture fut sympathique. On assiste à beaucoup de choses : les actions dans le présent avec quelques énigmes, la révélation d’une part du passé de nos personnages. Ici, c’est avant tout une histoire de psychologie. Les vampires ont un certain standing, sont craints et sont une véritable société puissante. Sur la trame principale (à la recherche du meurtrier du père de Misaki et de la soeur de Kuroe), on avance doucement. Mais sans aucun doute, les intrigues secondaires sont une véritable force et piquent clairement notre intérêt.

.
.

Bd & manga.
.

Le temps des songes (Mathilde, volume 2) – Jenny
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Avec ce deuxième volume, nous suivons l’intrigue principale pas à pas. On en apprend davantage sur le caractère de Mathilde, sur son passé et sur la situation actuelle des choses, qui n’est pas si simple. Heureusement, le sentimentalisme n’est pas entièrement à l’eau de rose et l’humour est bien présent par petites touches. Le dessin très girly présente de nombreux détails et le découpage est relativement dynamique. Mais que va-t-il se passer dans le troisième volume ? Trouverons-nous réponse à nos questions ?

.

Les princes du thé, volume 1 – Nanpeï YAMADA
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Dans les mangas, je cherche toujours à tâtons : parfois des one shot très sombres, parfois des sagas remportant la palme de l’humour et de la légèreté. Les Princes du Thé a su de suite me séduire par son côté humoristique saupoudré de sérieux. La thématique générale du thé n’est qu’un prétexte pour poser le décor et il ne s’agit pas d’aimer le thé pour apprécier cette série. Les personnages sont sympa, leur panel est hétérogène mais on y trouve très vite nos préférences. Mention spéciale aux petites notes de l’auteur qui sont synonymes de fraicheur et dans lesquelles on en apprend plus sur la rédaction du scénario, la création du manga ou même des anecdotes de sa vie personnelle. Les bonus nombreux offerts par Yamada Nanpei ont une tournure informative et c’est avec délice que j’en apprends plus sur le thé.

.
.

Roman.

Petite philosophie pour temps variables – Cécile GUERARD
Plaisir de lecture Livre de gare
J’eus cru que ce livre se baserait sur notre quotidien en s’appuyant sur de petites touches de philosophie ; sauf que c’est tout l’inverse qui se produit. Les références tombent davantage comme des justifications plus que des arguments. Et pire, l’auteur nous culpabilise : vous essayez de bien faire ? Ce n’est toujours pas assez et de toutes façons, on s’y prend mal. Dommage, ce court livre avait un titre évocateur et plaisant.

.