Rond de Sorcière #14

.

Le Rond de Sorcière est une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

Le mois d’août 2011, c’est un peu comme si cela avait été les vacances pour mes lectures : plein de découvertes. Il y a du bon… et du moins bon.

.

Fantasy
.

Farlander (Le coeur du monde, tome 1) – Col BUCHANAN
Plaisir de lecture Livre sympa peu s’en faut
Annoncé par Bragelonne, comme un digne copain de la trilogie “L’ange de la nuit” de Brent Weeks et le premier volet “Le nom du vent” de Rothfuss et grandement estimé par Salvek, je me suis ruée sur l’achat de son bouquin. Même pire : je l’ai offert au Cher&Tendre !
Erreur fatale, dans ce bouquin, rien n’a retenu mon attention : les personnages sont hyper stéréotypés, l’assassin… tortille des fesses ! (on en attendait mieux quand on connait les pisse-culottes de Weeks). L’auteur met une véritable barrière entre eux et nous : comment s’y attacher ? Les descriptions sont longues, mais longues. On attend qu’il se passe quelque chose : rien ne pointe. Il faudra attendre les dernières pages pour avoir un peu d’action. Raté, le lecteur a déjà décroché. Egalement comme le nez au milieu de la figure, on comprend directement que les chemins de nos personnages vont se croiser et ce qu’il va se passer. De plus, peu d’éléments “fantasy” sont au programme ; on s’ennuie. Bref, une grande déception. Passez votre chemin.

.

Le feu vagabond et La voie obscure (La Tapisserie de Fionavar, tomes 2 et 3) – Guy Gavriel KAY
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Le premier tome est à découvrir ICI.
Lors de ma première lecture, il m’a été très difficile d’oser commencer le tome 3… car inévitablement, j’allais alors sortir de cet univers. Bon, il a bien fallu que je brave tout cela. Et je l’ai fait plusieurs fois puisque c’est MA trilogie coup de cœur. Forcément, ce sont les trois livres que je re-rerererererelis tout le temps. Alors que le premier tome commençait déjà très fort, le reste arrive crescendo : révélation sur révélation, l’intrigue devient encore plus grande, le suspense devient plus fort et la tension plus palpable. La magie de cet univers repose pour moi sur la facilité à imaginer, à dessiner mentalement tout ce qu’il se passe.

.

Le secret des Ames-Soeurs (Myrihandes, tome 1) – Guilhem MERIC
Plaisir de lecture Livre à découvrir
La chronique complète est à lire ICI.
Les personnages s’usent dans des clichés mais demeurent attachants : on a encore beaucoup de secrets à découvrir sur chacun d’eux. Les méchants sont réellement méchants et le combo Farf-Oros est délicieux. Le premier tome s’inscrit un peu comme un prologue et pourrait agacer quelques lecteurs, mais il pose les bases de l’histoire. L’action ne manque pas même si les intrigues sont prévisibles. La plume est agréable et le concept mythologique “âme-soeurs” est bien adapté par l’auteur.

.
.

Fantastique
.

Notre-Dame-aux-Ecailles – Mélanie FAZI
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Pour ce recueil de nouvelles, Mélanie Fazi nous emmène vers des chemins inconnus. Partagée entre l’envie de le dévorer mais aussi de le faire durer, ce genre de dualité se retrouve aussi durant la lecture. Au sein des pages, “en forme de dragon” m’a littéralement transportée : sans aucun doute car elle devait faire appel à mes propres souvenirs ou ressentis. Finalement la majorité des nouvelle aura su me séduire, invoquant des sentiments différents pour chacune d’entre elles. A sa façon, chacune d’entre elles nous entraîne dans un univers propre et tout à fait époustouflant de changer d’ambia
nces si simplement. C’est sans aucun doute “La danse au bord du fleuve” qui m’a le plus dérangée ; probablement vis à vis de mon appréhension de l’eau… qui est d’ailleurs assez présent tout au long du recueil – ou lequel j’ai surtout focalisé.

.

Le chat noir et autres nouvelles – Edgar Alan POE
Plaisir de lecture Livre à découvrir
La chronique complète est à lire ICI.
Le succès de Poe n’est plus à faire (encore heureux !) Pour ce recueil, nous retrouvons la non moins célèbre nouvelle “le chat noir” à l’humour relativement acide mais à la fin rigolote. Toutes les nouvelles tournent autour de la mort. Mais que cela ne vous déplaise, la plume de Poe saura vous faire apprécier les récits grâce à des intrigues bien ficelées et une excellente plume. Si vous aimez les nouvelles de Poe, je vous conseille de découvrir “4 histoires fantastiques illustrées” par Gris Grimly, album fantastique !

.
.

Bande dessinée SFFF
.

Ressources humaines (Zombillénium, volume 2) – Arthur DE PINS
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
La chronique complète est à lire ICI, le tome 1 “Gretchen” est à découvrir ICI.
Une fois encore, De Pins nous ouvre les portes de Zombillénium sur un humour désopilant : on découvre un séminaire “positive freakishness” hilarant et un bon lot de surprises. On aime tous les personnages, tous, avec le brin de folie propre à chacun et leur façon de voir les choses/de réagir. Les illustrations sont esthétiquement parfaites, l’intrigue est appréciable. La bande dessinée est accessible à tout le monde.

.
.

Bande dessinée, mangas, albums
.

Joséphine change de camp (Joséphine, volume 3) – Pénélope BAGIEU
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Les volumes 1 et 2 sont à découvrir ICI.
Le dessin et la fraîcheur sont les deux atouts principaux que j’aime dans le trait de Pénélope Bagieu. Je me suis bien moins reconnue en Joséphine qu’en Pénélope dans “Ma vie est tout à fait fascinante” où elle raconte quelques unes de ses péripéties. Ce troisième volume se mange très vite, on se laisse porter. L’humour par petite touches est tout aussi appréciable. Joséphine est attachante même si elle a ses défauts et c’est avec plaisir qu’on la retrouve encore ici. Cependant, pas d’intrigues rocambolesques ni de zombie.

.

  La force est avec moi et Enfantillages (Le meilleur de moi, volumes 2 et 3) – Dumez & Colonel Moutarde
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Le volume 1 est à découvrir ICI.
Cette bande dessinée très “tranches de vie” présente ici ses deuxième et troisième volets. Si dans le premier, il était surtout question du personnage actuellement, ici on en saura davantage sur l’évolution de sa vie, l’éloignement par rapport à ses amis qui furent de grande source d’inspiration et de partage. Comme en miroir à notre propre vie, on se rend compte que dans la vie, on se renforce auprès des autres, on grandit, mais c’est bien nous qui menons chacun(e) notre barque. Des anecdotes toujours empreintes d’humour mais un peu de nostalgie, aussi.

.

The dot – Peter H. REYNOLDS
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Et voici mon tout premier livre en anglais, entièrement lu. Et cela n’a pas de prix. Même si c’est un album jeunesse (donc très court et avec des images). Voilà un livre qui se comprend facilement. Il a une vertu philosophique très appréciable ; au moyen de quelques images et de mots bien choisis, l’auteur fait passer un message essentiel : croire en soi. A feuilleter et à refeuilleter 😉

.

Les Princes du Thé, volume 4 – Nanpeï YAMADA
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
A découvrir : volume 1, volume 2, volume 3.
Voici un petit manga très rafraichissant et tout mignon. On peut ne pas être fana du thé et aimer le lire. Voilà de quoi faire une pause au milieu de nos autres lectures ou dans notre quotidien. Ces lycéens en plus de quelques soucis liés à leur environnement scolaire, doivent aussi gérer deux princes du thé. Les personnages sont tous séduisants, et j’ai une large préférence pour Assam, le grognon-qui-a-toujours-faim de l’équipe. Je conseille de picorer la série (tout de même 25 volumes) pour ne pas se gaver. Les notes de l’auteur sont de véritables perles et jouent sur le côté kawaï du manga.

.

  1. 02/10/2011 à 11:45 | #1

    Tu me fais penser que j’ai les histoire extraordinaires de Poe dans ma bibliothèque depuis pfiou, au moins un an. Il faut que je retente… Sinon, tu as eu un mois d’août bien chargé !

    • 07/10/2011 à 19:27 | #2

      Cela fait bien un an que je l'avais dans ma biblio, moi aussi :) (mais je ne suis pas sûre que cela te rassure)

  2. 02/10/2011 à 21:12 | #3

    Edgar Allan Poe est un auteur que je dois encore découvrir. Il a l’air sympa en plus.

    Zombillénium j’ai hésité à prendre le tome 1 et finalement j’ai pris une autre BD à la place. J’aurai peut-être du le prendre aussi tout compte fait 🙂

    • 07/10/2011 à 19:29 | #4

      Il faudrait que je lise ses autres nouvelles aussi :) Rah, oui, Zombillenium c'est juste énorme ^^

  3. 03/10/2011 à 12:43 | #5

    J’ai fait une demande d’achat à ma médiathèque pour le Farlander. Vu les avis que j’en ai entendu, j’ai pas du tout envie de me l’acheter, mais j’ai malgré tout envie de le découvrir.

    Je t’en dirai ce que j’en ai pensé 🙂

    Et j’ai bien envie de me lancer dans le premier tome de Zombillénium, j’en avais lu un article intéressant dans un magazine gratuit sur les BD.

  4. 03/10/2011 à 22:37 | #7

    Contente que tu aies apprécié Notre-Dame aux écailles 🙂

    • 07/10/2011 à 19:30 | #8

      Hum, il faudrait que je le commente plus longuement un jour. Mais tu sais, je suis atteinte de procrastination aigüe.

  5. 06/10/2011 à 14:06 | #9

    Tout comme toi, je préfère Ma vie est tout à fait fascinante aux aventures de Joséphine, mais je les ai toutes dévorées quand même. Elle m’a réconciliée avec la BD!

  6. 20/10/2014 à 21:57 | #11

    Je me permets de nuancer pour Farlander. Je pense que l’intérêt est justement qu’on comprenne tout. Et que les éléments de fantasy soient si peu présents.
    Et puis il ne se passe pas rien. Les héros sont complètement dépités de leur vie, dès le début. Les « longueurs » internes sont justement le parcours mental des héros vers cette motivation nouvelle qui leur servira.
    Bref, j’en dis plus là, mais je pense que cet ouvrage a été beaucoup dévalué par son aspect trop « commun » et « repompé ». Il y a tellement plus…

    • 20/10/2014 à 23:06 | #12

      C'est une affaire de ressenti :) Et on ne peut pas dire à autrui ce qu'il doit ressentir. Tout comprendre c'est bien, c'est un but, nous sommes d'accord. Mais je lis beaucoup de fantasy, et je recherche autre chose qu'une intrigue où on me mâche tout le travail (et à le répéter plusieurs fois). Du fait de mes lectures précédentes, je sais aussi que le processus mental peut être bien mieux calibré et écrit pour obtenir l'effet du parcours et de l'évolution.

      • 21/10/2014 à 02:13 | #13

        J’en lis beaucoup aussi (pour de vrai !) et pourtant, j’ai trouvé que le côté mâchage servait justement le propos en permettant à ce qui est réellement important de se révéler.
        Mais comme pour tout, qqch a beau être superbement bien écrit, si on n’accroche pas, on n’accroche pas.

  1. 21/10/2011 à 10:57 | #1
  2. 06/11/2011 à 13:55 | #2
  3. 30/11/2011 à 18:01 | #3
  4. 31/12/2011 à 08:52 | #4
  5. 31/01/2012 à 07:44 | #5
  6. 12/04/2012 à 10:24 | #6
  7. 15/07/2012 à 09:23 | #7
  8. 13/09/2012 à 08:22 | #8
  9. 21/11/2012 à 18:37 | #9
  10. 04/01/2013 à 19:17 | #10
  11. 25/08/2013 à 22:45 | #11
  12. 23/09/2013 à 10:10 | #12
  13. 07/09/2014 à 11:09 | #13
  14. 08/11/2014 à 10:40 | #14
  15. 03/09/2015 à 12:51 | #15
  16. 06/09/2015 à 12:00 | #16