Accueil > HOBB Robin > HOBB Robin – L’assassin royal ~ Adieux et retrouvailles, tome 13

HOBB Robin – L’assassin royal ~ Adieux et retrouvailles, tome 13

.

Roman "Adieux et retrouvailles" de Robin Hobb, tome 13 de L'assassin royalTitre : Adieux et retrouvailles (L’assassin royal, tome 13)
Autrice : Robin Hobb
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Tomes 12345, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12

.

Maintenant que l’épreuve d’Aslevjal a été résolue, les équipes du Prince Devoir et des Outrîliens quittent l’île par bateaux. Fitz reste sur ces terres glacées pour compléter une quête plus personnelle. Alors que la menace de l’homme noir s’impose encore, Fitz découvre que Lourd s’est débrouillé pour ne pas monter à bord de l’embarcation qu’il abhorre.

.

.

.

« Adieux et retrouvailles » est en version française, la troisième partie du tome VO « Fool’s Fate ». Il s’agit aussi du dernier tome du deuxième cycle de l’assassin royal, titré « Le prophète blanc ». À l’instar de celleux qui ont lu la série au fur et à mesure des parutions, je sais que m’attend le troisième et ultime cycle du Fou et de l’assassin royal. Et de manière indirecte, cela a dû jouer sur la réception de ma lecture dudit « dernier tome » (qui ne l’est donc plus).

.

Fitz / Tom Blaireau au cours de ces deux cycles est apparu comme un personnage torturé mais aussi très humain. Dans « Adieux et retrouvailles », on ressent particulièrement la tristesse du bâtard. Il accepte son rôle et souhaite changer le cours des choses. Déjà dans le tome 12 « L’homme noir », certains personnages reviennent pour mieux mettre fin à leur relation avec Fitz. Le tome comporte peu d’actions et beaucoup d’émotions, car c’est littéralement le tome des adieux.
.

Loin de l’idée de faire du « fan service », Robin Hobb a su rendre ces dernières lignes plutôt justes et offrir une fin plus douce que celle à laquelle je m’attendais. Si j’étais mauvaise langue, je pourrais écrire qu’elle frise le « trop facile » mais force est de constater qu’en plus d’une sincérité certaine, il est aussi larmoyant et je m’y attendais donc c’est ok pour moi.
.

La bataille décisive a lieu et maintenant, il reste quelques détails politiques à régler. À noter que Fitz va rencontrer l’homme noir et son identité va être dévoilée. La quête intérieure du protagoniste nous fait osciller entre lugubrité et lucidité. Beaucoup de choses sont à reconstruire et on se trouve loin de la fin « et ils vécurent heureux ».

.
.

La fin est en apothéose et tout à fait acceptable… pour tou∙te∙s celleux qui ne savaient point qu’un troisième cycle allait être écrit et publié. Quelques éléments sont restés dans l’ombre et j’espère vivement trouver des réponses aussi bien dans ledit troisième cycle que dans la série « Les cités des Anciens ». Sans divulgâcher, je peux citer quelques éléments : les piliers d’art, le lignage, l’origine de Lourd, le devenir des Pie…
.

Robin Hobb mène son univers d’une main de maîtresse. Elle va vraiment au fond des choses : grâce à une plume descriptive, les sentiments des personnages sont prioritaires. La finesse et l’authenticité question psychologie des personnages sont à souligner.
.

L’écriture est de la même constance pour l’ensemble des tomes. La saga est intense : des moments très noirs côtoient des instants lumineux où la joie s’invite en point d’orgue. J’ai souvent comparé – et donc je valide – cette œuvre à une tapisserie magistrale. L’autrice soulevait le pan du rideau pour nous montrer des segments au fur et à mesure de la lecture. Les liens entrecroisés sont sublimes et je qualifie de magnifique, ce tissage.

.

Adieux et retrouvailles de Robin Hobb : fan art tous les personnages Adieux et retrouvailles de Robin Hobb : fan art close up

Mise en scène du roman "Adieux et retrouvailles" de Robin Hobb

.

————————————————————————~*

.

Pour ma part, je clôture donc une série que je marque avec promptitude « terminée » pour mon challenge littéraire Fin de Série. Par la suite, je me dirigerai vers Les Cités des Anciens avant de finir sur l’ultime cycle de l’Assassin royal.

Il s’agit de la sélection de février, effectuée par ma binômette Valériane dans le cadre de notre défi Valériacr0.

.
Logo du défi Fin de Série Livrement Défi Valériacr0 écrit en lettres retro à ampoules

.

Lectures trollesques (PtiteTrolle) et Les escapades culturelles de Frankie étaient aux premières loges, les pieds plantés dans la neige drue.
.

Illustrations : #01 par Valérie Lachambre ; #02 par TheresofTheNorth
.

Categories: HOBB Robin Tags:
  1. 25/02/2020 à 21:24 | #1

    « Une tapisserie magistrale », comme c’est bien dit ! Je n’en suis pas encore là, mais je vois déjà la multiplicité des fils et la richesse des nuances utilisées, et je ne peux qu’abonder dans ton sens. J’ai une confiance immense dans ce que la suite des AdlM me réserve, et ta belle chronique me donne irrésistiblement envie de découvrir la tapisserie dans toute sa magnificence 🤩

    • Acr0
      15/03/2020 à 18:52 | #2

      Je vois que nous sommes au moins deux à apprécier la qualité des écheveaux 😀 Je te souhaite une belle continuation dans cette oeuvre !

  2. 25/02/2020 à 22:22 | #3

    Ah oui, ça doit être quelque peu différent à vivre en sachant que ce n’est pas la dernière fois qu’on verra Fitz. Je me souviens que personnellement ça avait été un moment fort, et je n’imaginais absolument pas y revenir un jour. Ah, quelle série !

    • Acr0
      15/03/2020 à 18:53 | #4

      Oh je pense même que c’est très différent 🙂 Je redoute déjà (!) de devoir quitter la série.

  3. lutin82
    25/02/2020 à 22:27 | #5

    rahhhh! je ne l’ai pas encore lu celui-ci.
    Mais il faut que je reprenne la série pour suivre de nouveau l’histoire.

    • Acr0
      15/03/2020 à 18:54 | #6

      Tant de livres passionnants qui n’attendent que d’être lus et si peu de temps 😄

  4. 26/02/2020 à 11:05 | #7

    -main sur les oreilles-blablablablablablabla-
    😉
    Je retiens ton entrée au panthéon et ton dernier paragraphe, pour ne pas spoiler.
    Mais je reviens vite lire le reste de ta chronique! Je me promets d’avancer et de lire si pas les 4 derniers tomes, au moins trois de plus (je suis dans le 9 donc) cette année!

    Alors bon?! Pas trop triste de quitter ce deuxième cycle?!
    Tu vas reprendre la cité de suite? (on s’attend??!! ;-))

    • Acr0
      15/03/2020 à 18:56 | #8

      Oh, oh, quelle motivation ! 💪
      Non je ne suis pas triste, Robin Hobb sait clôturer ses fins de manière satisfaisante.
      Avec l’oeuvre de l’autrice, je ne sais jamais quand je lirai « la suite » 😂 (j’ai tout de même commencé en décembre 2017 🙈)

  5. 29/02/2020 à 21:56 | #9

    Que j’aime cette saga ! Penses-tu entamer la Cité des Anciens tout de suite ?

    • Acr0
      15/03/2020 à 18:59 | #10

      Tout de suite, tout de suite… non car je suis incapable d’enchaîner les séries/tomes de Robin Hobb tant je les apprécie… ! Mais je compte bien me « jeter » dedans. L’as-tu lue ? As-tu aimé ?

  6. 01/03/2020 à 14:52 | #11

    Je garde un bon souvenir de la fin de ce cycle également (malgré le gâchis de la parution française découpée et désordonnée). Ca me rappelle qu’il faut que je lise les cycles suivants. Tu vas continuer ta lecture ?

    • Acr0
      20/03/2020 à 17:42 | #12

      Ah, ce découpage français fait hérisser les cheveux de tout le monde. Oui, je vais continuer ma lecture… mais je ne sais pas encore à quel rythme 🙈

  7. 01/03/2020 à 19:31 | #13

    Ha ha tu me fais rire avec mes pieds plantés dans la neige drue ! 😀 😀 Tu as de la chance de terminer cette 2e saga en sachant qu’il y a une suite. Pour moi ça avait été un crèvecoeur de quitter Fitz et le fou. En tout cas, tu parles très joliment de ce 13e tome.

  1. 01/03/2020 à 08:08 | #1
  2. 08/03/2020 à 10:59 | #2