Accueil > COSTE Nadia > COSTE Nadia – Les élémentaires

COSTE Nadia – Les élémentaires

.

Couverture de Les élémentaires de Nadia CosteTitre : Les élémentaires
Autrice : Nadia Coste
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
.

Cassandra, fille de duc, est née avec le don du feu. Cependant, le dérèglement hormonal qu’elle supporte rend sa capacité difficile à maîtriser. Au quotidien, ses émotions enflamment littéralement son corps et elle devient un danger pour son entourage.

La seule solution est d’effectuer une cure afin de dompter son aptitude. Le lieu se trouve à l’autre bout du royaume : malgré l’accompagnement effectué par deux escortes, le trajet est à haut risque.

.
.

Commencer un livre, c’est signer un contrat avec un auteur : une plongée immédiate dans l’univers qu’il me propose. Et dès les premières lignes de « Les élémentaires », Nadia Coste a su me transporter instantanément.
.

Comme l’assise d’un fauteuil moelleux, j’ai retrouvé la plume de cette autrice avec plaisir et surtout une bienveillance anticipée : je savais que j’allais m’y trouver bien. Et une fois encore, j’ai été satisfaite de m’imprégner d’une histoire raffinée et de rencontrer des personnages perspicaces.
.

Il faut dire qu’elle sait soigner son lectorat. Ici, nous sommes immergés dans un monde où chaque individu est lié à un des quatre éléments – terre, air, eau, feu – et se retrouve plus sensible et établit une véritable connexion à son environnement.
.

L’écriture est efficace et l’autrice généreuse en détails : on imagine facilement la brûlure sur le pourtour du baquet d’eau, les pans de tissus qui préservent l’intimité, la végétation ululante de vie ainsi que la ménagerie fantastique. Et puis, la touche d’humour toujours présente, comme exemples : CRS Contrôleurs Royaux des Sorts ; PTT Pigeons et Tourterelles Transmissions.
.

Nous voyageons en compagnie de Cassandra, Kiana, Boniface et les aventuriers Christian et Grégoire. On découvre les personnages au fil de l’eau, sans connaitre leur passé. Les figures féminines sont au cœur du roman.
.

On part directement dans l’aventure : actions et rebondissements sont au programme. On se surprend à enquêter sur les véritables objectifs de chacun. Grandir, s’assumer, sortir la tête du brouillard, désembrumer ses idées et construire un retour sur soi : voilà autant de propos sur lesquels Nadia Coste investit sa protagoniste.

.
.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Les singes-serpents

 .

  1. 22/03/2017 à 21:40 | #1

    Je n’ai pas accroché mais dire pourquoi?…. parfois tu ne sais pas.

    • 22/03/2017 à 21:54 | #2

      Tout à fait 🙂 Parfois, j’ai du mal à expliquer aussi pourquoi j’ai accroché à un livre ! (si, si)

  2. 23/03/2017 à 13:52 | #3

    Woaw, livre fantastique !
    A partir de quelle âge tu dirais ? (mes nièces grandissent :D)

    • 24/03/2017 à 13:50 | #4

      Il y a quelques allusions aux sentiments et aux réactions corporelles dues à l’amour car la protagoniste est une jeune fille qui plus est, part à l’aventure. Je dirai autour de 15 ans, plus ou moins selon la sensibilité de tes nièces.

  3. 25/03/2017 à 23:55 | #5

    J’ai eu un peu de mal avec ce roman pour le coup. L’univers, l’histoire dans sa globalité est très chouette, mais ça correspond plus à du niveau 10-12 à mes yeux. Sauf qu’il y a l’aspect sexualité qui en fait un roman plus à destination des 13-14 ans. M’enfin. C’est pas comme si j’étais pas difficile en littérature jeunesse 🙂

    • Acr0
      03/04/2017 à 13:10 | #6

      Avec quels éléments as-tu eu du mal ? Ou l’histoire dans sa globalité ? Tu fais bien d’écrire l’âge conseillé, cela aidera peut-être Tigger Lilly et d’autres lecteurs car j’ai du mal à déterminer des tranches d’âge.

  4. 28/03/2017 à 21:30 | #7

    Je ne connais toujours pas cette auteure. Il faudrait que je me penche sur son cas 🙂

  5. 31/03/2017 à 12:05 | #9

    Dis, tu vends bien l’auteur et son livre en tout cas!
    Je ne pense pas me le procurer parce que je ne suis pas dans un mood Young-adult, mais je le note si jamais je dois le conseiller à qqn!

  6. 09/04/2017 à 20:58 | #11

    Je l’ai repéré quand il est sorti, mais j’ai préféré ne pas m’y attarder pour ne pas risquer de craquer… Et bien, ma chère Acro, sache que tu me tentes terriblement ! Mauvais pour ma résolution de n’acheter qu’un livre par mois, tout ça !

    • Acr0
      10/04/2017 à 21:30 | #12

      Héhé et figures-toi qu’en ce moment, je suis plongée dans « L’effet ricochet » de l’autrice 🙊

  7. 12/04/2017 à 11:05 | #13

    La couverture est flamboyante et tu nous donnes sacrément envie, je prends note.

    • Acr0
      16/04/2017 à 14:48 | #14

      Un roman fantasy de ce calibre fait toujours du bien.

  8. 25/06/2017 à 21:08 | #15

    Un titre de plus à noter ! Au point où j’en suis, plus la peine de se censurer, ce serait trop dommage de louper ça ^^ Merci !!!

  1. 31/08/2017 à 13:29 | #1