Accueil > BURNETT Frances H., NUNOBUKURO Azuki > NUNOBUKURO Azuki – La petite princesse Sara

NUNOBUKURO Azuki – La petite princesse Sara

.

Couverture du manga "La petite princesse Sara" de Burnett et NunobukuroTitre : La petite princesse Sara
Auteur : Azuki Nunobukuro
Plaisir de lecture :  Livre à découvrir

.

Sara Crewe est placée dans un pensionnat à Londres par son père, homme qui bâtit sa richesse aux Indes. Sara est appréciée par toutes les élèves car elle possède des talents de conteuse. Elle est même surnommée « princesse » tant elle revêt les qualités de ce statut, que recherchent les autres pensionnaires. Son monde bascule au décès de son père, la laissant orphéline et pauvre. La directrice du pensionnat, Miss Minchin, la garde comme domestique pour l’exploiter en la tourmentant.

.

.

Tout commence avec le dessin animé visionné enfant et pour lequel j’ai un attachement certain, là où d’autres le trouvent clairement mièvre. Quelques années plus tard, j’ai lu l’œuvre originale de Frances Hodgson Burnett « La petite princesse ».

.

Les éditions Nobi Nobi ! se sont lancés dans les classiques revisités en manga : une adaptation stratégique pour rendre curieux le plus jeune lectorat envers ces titres. Sous une couverture semi-rigide, le manga renferme 210 pages. Le livre possède un signet et quelques pages explicatives concernant l’autrice et l’œuvre originale placées en fin d’ouvrage.

.

L’histoire est divisée en quatre chapitres. Cela inclut le survol de certaines scènes mais les choix scénaristiques s’adaptent bien au genre « manga ». Le récit est très fidèle à l’histoire originelle… manichéisme en pole position. Passant parfois pour « kitsch » les valeurs d’autrefois percent les pages : persévérance, générosité, courage, gentillesse. C’est sûr qu’il ne faut pas être allergique aux scintillements dans les yeux… et autres expressions si caractérisées.
.

L’expressivité des visages est bien marquée, comme pour beaucoup de mangas que j’ai lus. Le trait d’Azuki Nunobukuro est adapté, il offre des dessins visuellement agréables. Peu de libertés ont été prises dans la réalisation, ainsi pour une revisite de l’histoire graphiquement parlant – et pour un luxe de détails – je vous conseille la bande dessinée steampunkée « Princesse Sara » d’Audrey Alwett et Nora Moretti.

.

Tous les personnages s’y trouvent : Miss Minchin, Lavinia, Ermengarde et Lottie. Seule Becky bénéficie d’un traitement légèrement différent : elle ressemble physiquement beaucoup à Sara. Le but est sans doute de démontrer que Sara est une humaine standard ou alors que chaque fille a un peu de noblesse en elle ✨

.

Mise en scène du manga "La petite princesse Sara" de Burnett et Nunobukuro

Pages couleurs de "La petite princesse Sara" manga manga "La petite princesse Sara" : extrait Sara richement vêtue

manga "La petite princesse Sara" : extrait pauvreté Sara manga "La petite princesse Sara" : extrait Miss Minchin

manga "La petite princesse Sara" : extrait Sara en tenue usée manga "La petite princesse Sara" : extrait Sara rêve

manga "La petite princesse Sara" : extrait Sara donnant du pain à une mendiante manga "La petite princesse Sara" : extrait Visite du singe

.

————————————————————————~*

.

Défi Valériacr0 écrit en lettres retro à ampoules.
Cette sélection est celle sortie de la hotte de Valériane pour notre défi Valériacr0.

 

  1. 29/12/2019 à 15:47 | #1

    Ma première réaction, véridique, avant même de voir qu’il s’agissait d’un manga – oui, j’avais pourtant dû le voir lors de l’annonce du défi, mais la mémoire… – ma réaction donc, fut un certain « Nani ? » parfaitement thématique (et géographique). Voilà voilà. Non, il n’y a rien à retirer de cette « anecdote ».
    Tu as prévu de devenir une spécialiste mondiale de « Princesse Sara » du coup ?

    • Acr0
      29/12/2019 à 19:45 | #2

      Nani ? Il va falloir que tu précises car je suis passée à côté de l’information capitale 🧐
      Ah oui, j’ai déjà entamé ma reconversion professionnelle et j’espère gagner beaucoup d’argent grâce à mon statut d’experte Princesse Sara 😎

  2. 30/12/2019 à 12:35 | #3

    Hehe j’allais dire pareil! Tu bouffes du princesse sara sur tous les supports. Je me souvenais l’avoir vue dans ta wish en version Awlett. Han! et je ne savais pas que ça venait d’un roman de Hodgson (que je n’ai jamais lue, mais que je commence par connaitre via toi ;))

    Les images ont l’air sympathiques… avec un coup de coeur pour celle « Je me demande s’il est déjà monté sur un éléphant ». Je trouve qu’ils arrivent vraiment bien à refléter cet état émotionnel 😉

  3. 30/12/2019 à 18:12 | #4

    J’aime beaucoup cette idée des classiques revisités en manga ! Pour le coup, il y aura de la matière.
    On me dit dans l’oreillette que je ne lis jamais de manga… Ben ouais, mais ça peut toujours changer 😉
    Bonnes fêtes de fin d’année 🎉🎄🎁

  4. 02/01/2020 à 10:37 | #5

    Tu n’as plus qu’à revoir le dessin animé pour finir :p

  1. 12/01/2020 à 09:01 | #1