Accueil > KUSHNER Ellen > KUSHNER Ellen – Thomas le Rimeur

KUSHNER Ellen – Thomas le Rimeur

.

Titre : Thomas le Rimeur
Auteur : Ellen KUSHNER
Plaisir de lecture Livre à découvrir
.

Thomas le Rimeur est connu des cours des nobles les plus grandioses. Joueur de harpe de son état, il devient de plus en plus apprécié comme ménestrel. Lors d’un de ses périples, il demande l’hospitalité à Meg et Gavin. Petit à petit, ils se lient les uns aux autres et il reviendra souvent les voir lors de ses voyages. Lors de ses courtes visites, ils apprendront à s’apprivoiser, à se connaitre davantage. Cependant, alors que son dernier séjour s’étirait sur plusieurs mois, Thomas le Rimeur disparait une belle journée… Ce n’est pas moins que la Reine des Fées qui l’attire et le possède maintenant, curieuse de ses talents. Il vit alors auprès d’elle pour un temps déterminé avant de retourner chez lui, la Terre du Milieu où il lui faudra réussir à vivre dans le froid et le labeur avec les dons offerts par cette dernière.

.

Ce livre m’a surprise. Je m’attendais un peu à un roman fantasy à l’eau de rose, peuplé de fées et de mystiques amours voire platoniques. Cependant, ce roman va bien au-delà et Ellen Kushner s’appuie et s’inspire de mythes celtiques passionnés (notamment la ballade de Thomas le Rimeur). Elle compose avec des caractéristiques incontournables et insuffle un peu de magie au tout. C’est avec une grande force qu’elle réussit à donner aux personnages existants, un réalisme véritable. J’ai apprécié notamment que le roman soit conté selon 4 parties distinctes, chacune étant rattachée à un des personnages, et écrite avec la façon de s’exprimer de chacun et sa manière d’appréhender le monde qui l’entoure et le déroulement des événements.

Ce livre a été récompensé avec le World Fantasy Award et le Mythopoetic Award.

.

  1. 15/04/2011 à 23:50 | #1

    Ah, je cherchais des billets sur Kushner sur babelio, et je tombe sur toi 🙂 Thomas le rimeur me fait envie, mais je suis en train de lire A la pointe de l’épée pour un partenariat et je n’aime pas, je m’ennuie; En plus, j’ai beaucoup de réserves sur l’écriture (enfin la traduction en tout cas). Donc, bien que ton avis soit positif, je t’avoue que je ne sais pas encore si j’achèterai Thomas le Rimeur…

    Posté par Folfaerie, 25 mars 2010 à 18:34

    • 15/04/2011 à 23:52 | #2

      Si effectivement, tu as peur de la traduction ou même de t'ennuyer, passes ton chemin :) Il y a suffisamment de livres passionnants à découvrir pour hésiter sur un bouquin ;)

  1. 03/01/2013 à 23:26 | #1
  2. 22/12/2013 à 20:51 | #2
  3. 20/03/2014 à 08:01 | #3
  4. 12/12/2014 à 14:39 | #4