Accueil > Vie de bloggeuse > Des littératures policières, mon petit poney fringant et la visite de papeteries-que-c’est-trop-beau.

Des littératures policières, mon petit poney fringant et la visite de papeteries-que-c’est-trop-beau.

.

Affiche festival des litteratures policieres 2015Je suis allée au septième festival des littératures policières. Événement un peu incongru quand on connait mes préférences littéraires. Mais cela s’était déjà produit en 2012. Au cours de la journée, j’ai rencontré plein d’auteurs que je n’ai jamais lus.

.

Tu as deviné l’unique raison de ma balade : la venue de Carole de My inner shelf, mon petit poney fringant.

Il faut que tu saches, lecteur de mon cœur. Il y a eu du chantage affectif. Et gros, par-dessus le marché. Carole m’a ordonné de découvrir un des livres de José Carlos Somoza, sinon elle ne venait pas. J’ai donc englouti « Daphné disparue » qu’a posteriori, je ne classerais absolument pas en littératures policière.

Tout comme en 2012, Carole I“ nous a rejointes au cours de la journée. Une recette bien rodée.

.

Commençons par le lieu, qui, pour être honnête, colle parfaitement bien avec certaines scènes lugubres littéraires. Car non, une zone d’activités où se situe le terminus d’une ligne de métro ne fait pas rêver. En tout cas, pas moi.
.

Adieu la très grande luminosité, et les superbes affiches en noir et blanc. Mais bonjour le public. Arrivées plus tôt qu’en 2012, le barnum s’est vite rempli, les auteurs arrivant même à leur place à un horaire tout à fait acceptable. L’équipe d’organisateurs/bénévoles était aussi plus présente et chaleureuse.
.

La liste établie des auteurs à voir avait été rédigée par Carole. Nous sommes allées faire coucou à José Carlos Somoza, puis à son copain, Víctor del Árbol. Un rapide « hello » à R.J. Ellory avant de patienter dans la file d’attente de Sire Cédric. Tous sympathiques, ces jeunes hommes.
.

Le tout était bouclé en 1h20 ; ce qui nous a laissé le luxe de profiter de la ville rose en sandalettes. D’abord en allant nous sustenter dans un restaurant/salon de thé, Patty’s, déjeuner simple mais maitrisé, avec un bon banoffee pie (mais moins que le mien, tout de même). Puis nous sommes allées pousser des « oh » et des « ah » en découvrant les bonnes idées que propose une célèbre chaîne des Pays-Bas ainsi que chez un créateur de papeterie, La Mucca.
.

Enfin, et non des moindres, petit tour des librairies & autres (Série B, Imagin’ères, Bédéciné). Dans cette dernière, je suis bien évidemment allée faire un poutou à Cathy ma libraire et ai salué timidement l’écrivain Monsieur Dunyach.

Pas peu fière de moi, si j’ai ramené quelques cartes postales – je vous en montre quelques unes – ma besace était vide de livres. (parce que ma pile à lire, elle, est ivre de livres. 151 actuellement)
.

Après toutes ces pérégrinations, il était temps de nous poser devant une boisson Au bol bu, un salon de thé à la décoration incontournable… avant de nous séparer, le sourire aux lèvres.

.

festival litteratures policieres 2015 01 festival litteratures policieres 2015 02

festival litteratures policieres 2015 03 festival litteratures policieres 2015 04

 festival litteratures policieres 2015 06 festival litteratures policieres 2015 05

festival litteratures policieres 2015 07 festival litteratures policieres 2015 08

festival litteratures policieres 2015 09 festival litteratures policieres 2015 10

.

Categories: Vie de bloggeuse Tags:
  1. 11/10/2015 à 12:38 | #1

    C’était bieng, heing ?!?!?! 😀 Tu sais que dans le tourbillon d’émotions du moment j’ai oublié de prendre Victor en photo ? -_-

    • 11/10/2015 à 13:02 | #2

      Ahah, te souviens-tu de notre discussion de ces auteurs déclarés sexy ? ;)

      • 11/10/2015 à 14:02 | #3

        Ouep ^_^ Et en y repensant après une longue et bonne nuit de sommeil, je réalise tu as décidément de drôles de goûts 😀

        • 11/10/2015 à 18:52 | #4

          Oh cette liste est celle des groupies. Aucun homme cité ne me convient ;)

  2. 11/10/2015 à 12:54 | #5

    Chouette CR. De Somoza, il faut lire La théorie des cordes. Ce n’est pas parfait mais c’est un chouette bouquin, avec une part de thriller assez importante, souvent couvert d’un bouquin sf-isant.

    • 11/10/2015 à 13:04 | #6

      Ah ! Tu te doutes bien que Carole m'a aussi parlé de ce livre ;)

      • 11/10/2015 à 14:00 | #7

        Et c’est même pas le meilleur ! 😀

        • 11/10/2015 à 18:52 | #8

          Tout dépend à quel point de vue... parce qu'un roman "jeté" n'est pas forcément le plus accessible (et donc préféré)

  3. Mariejuliet
    11/10/2015 à 13:12 | #9

    La belle sortie!!!!

  4. 11/10/2015 à 13:17 | #11

    Oooh ca devait être super sympa 😀 !!

    • 11/10/2015 à 18:53 | #12

      Sponsorisé par un tel temps, le moment ne pouvait être que sympa.

  5. 11/10/2015 à 13:28 | #13

    Waouh, j’adore l’affiche, ça fait vieux film en noir et blanc 😀
    Super sympa la journée ! Je ne suis pas très polar non plus, mais tu m’as quand même donné envie ^^
    Du coup, je vais jeter un œil à ton banoffee pie. Voilà.

    • 11/10/2015 à 18:55 | #14

      Je la trouve réussie moi aussi :) D'ailleurs, je pense qu'au contraire, il n'aurait pas fallu qu'elle soit trop "contemporaine" au risque qu'elle soit à côté de la plaque chaque année. Meilleur dessert du monde, que j'ai rebaptisé la tarte au gras.

  6. 13/10/2015 à 22:14 | #15

    Je suis TOTAL JALOUSIE!!!
    Ca avait l’air d’être une vraiment chouette journée!
    EN plus, ici on claque des billes!!! 🙂

    Rhhha Carole a réussi à te faire lire un policier?!
    Tu sais que je vais faire du chantage affectif aussi à l’avenir!! 🙂
    (c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres, qu’on dit ici :-))

    • 15/10/2015 à 18:41 | #16

      Tu sais qu'on a parlé de venir te voir. Bon, il reste encore beaucoup à penser. Mais affaire à suivre ! Je n'ai pas trouvé que "Daphné disparue" était vraiment du policier. Après, j'en lis déjà un peu, même si c'est mélangé avec d'autres notions issues des littératures imaginaires.

  7. 14/10/2015 à 16:48 | #19

    Ça avait l’air d’être une très chouette journée ! Je comprends que tu aies craqué pour les cartes et le marque-pages <3

    • 15/10/2015 à 18:41 | #20

      Ah mon amour pour la papeterie ! Par contre, aucun carnet : c'est simple, je ne suis pas passée dans les rayons. (trop de tentations, sinon)

  1. 19/10/2015 à 16:26 | #1
  2. 15/11/2015 à 12:19 | #2
  3. 30/11/2015 à 13:24 | #3
  4. 26/12/2015 à 22:37 | #4