Accueil > CHEVALIER Chloé > CHEVALIER Chloé – Récits du Demi-Loup ~ Mers Brumeuses, tome 3

CHEVALIER Chloé – Récits du Demi-Loup ~ Mers Brumeuses, tome 3

.

Mers brumeuses de Chloé Chevalier, tome 3 de Les récits du Demi-LoupTitre : Mers Brumeuses (Récits du Demi-Loup, tome 3)
Autrice : Chloé Chevalier
Plaisir de lecture : coeur notation Livre avec entrée au Panthéon
Tome 1, tome 2
.

Malgré les efforts de membres de deux royaumes, les Éponas et Véridienne entrent en guerre. Les différends politiques semblent balayer tous les souvenirs d’enfance communs des reines et de leurs Suivantes. Certaines factions profitent du capharnaüm actuel pour mettre en place des plans d’un tout autre genre. D’autres personnes courent tout le Demi-Loup en proie à des chimères ou après des préoccupations réelles.

.
.

Ah ! Que j’attendais ce tome. Sa parution le 1er juin – de cette année, pour rappel – fut une bonne surprise car initialement, je l’attendais pour août comme ses copains précédents.

Alors qu’est-ce que j’en pense ? J’ai été happée ma lecture, je l’ai dévorée et l’ai adorée. Voilà. Allez, salut.

.

Je pourrai écrire des lignes entières pour simplement dire ô combien j’aime plonger dans cet univers : je m’imprègne des différentes atmosphères, je respire en même temps que les personnages tant j’ai de sympathie pour eux. Avec « Mers Brumeuses », on se rapproche de Crassu, fils aîné de Nersès. Si j’ai synchronisé mon souffle avec les protagonistes, j’ai souffert – un peu – avec les Suivantes qui se trouvent coincées entre devoirs et envies personnelles. Ah, les personnages ! Ce sont eux l’atout de cette saga : de vrais personnages, que tu pourrais croiser dans ton quotidien (enfin, presque) avec des personnalités abouties qui comprennent des fêlures.
.

L’intrigue devient plus sombre mais aussi plus intense. Comme pour les précédents volumes, on découvre encore tout un lot de subtilités sur les clans, les territoires, les alliances et les enjeux politiques. Complots et stratégies s’activent ; les plans se révèlent au lecteur au fur et à mesure.
.

On développe un point de vue plus omniscient que chacun des personnages de ce roman polyphonique (forcément). On se demande qui sont les véritables marionnettes. Les faits et gestes des personnages sont toujours complétés par des extraits de correspondance entre Éponas et Véridienne. Dans « Mers Brumeuses », on visite Nül-Noch qui est mentionné dans le recueil « Fleurs au creux des ruines » ; c’est pourquoi j’en recommande la lecture pour mieux apprécier la topographie des lieux (conseillé mais pas indispensable).

.

Cette histoire est « tout » : complexe, dense et délicieuse. Un récit ambitieux avec quelques mystères qui subsistent. Je saurai me faire patience jusqu’à la parution de l’ultime tome mais je n’ai pas besoin de l’avoir lu pour vous confirmer encore tout mon intérêt de lecture pour cette série !

.

.

Détail de couverture de Mers brumeuses, roman de Chloé Chevalier

.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : J’imagine toujours Lufthilde sous les traits de la blogueuse Morgana !

.

Dans le chaudron :
Des univers fantasy « forts »
¤ L’assassin royal de Robin Hobb
¤ Jonathan Strange & Mr Norrell de Susanna Clarke
¤ Fils-des-Brumes de Brandon Sanderson

.

Logo Lecture EquitableAllisonlineBook en stock (Dup), Le Bibliocosme (Boudicca)Les étagères de PitiponksLes lectures de Bouch’, Les lectures de Xapur ont aussi visité les cryptes des Éponas.

Ce livre est une lecture équitable, un livre issu d’une petite maison d’éditions.

.

  1. 16/08/2017 à 19:50 | #1

    Mince, vraiment, il faut que je fasse la connaissance de cette Lufthilde ! En tout cas, je suis honorée que tu imagines sous mes traits un personnage sorti d’un « livre avec entrée au panthéon » 😀

    • Acr0
      18/08/2017 à 18:39 | #2

      Ahah 😀 Physiquement, je l’imagine sous tes traits mais je ne pense pas que « mentalement » vous soyez forcément semblables.

  2. 24/08/2017 à 10:46 | #3

    Hâte de le lire celui-là !

    • Acr0
      30/08/2017 à 21:20 | #4

      J’ai le droit de dire vivement le dernier ? 😂

  3. 03/09/2017 à 14:48 | #5

    « Unanimité » est le mot qui me vient d’emblée lorsque je lis un avis sur cette saga ! Voilà qui ne trompe pas, et qui ne peut souffrir d’attendre éternellement mon bon vouloir ^_^
    Merci pour cet alléchant retour de lecture 🙂

    • Acr0
      03/09/2017 à 20:54 | #6

      J’espère que cette unanimité ne placera pas la barre trop haute pour les futurs lecteurs. C’est inconscient, mais parfois, on en attend trop des romans que d’autres – et presque tous ont aimés ! – et cela les dessert. Mais il faut communiquer sa joie de lire aussi ! Est-ce un véritable dilemme ?

  1. 16/08/2017 à 10:53 | #1
  2. 16/08/2017 à 12:48 | #2
  3. 06/09/2017 à 14:32 | #3
  4. 04/11/2017 à 12:38 | #4