Accueil > CHATTAM Maxime > CHATTAM Maxime – Autre-Monde

CHATTAM Maxime – Autre-Monde

.

  Malronce de Maxime Chattam, tome 2 d'Autre-monde 
Entropia est le quatrième tome de la série Autre-Monde de Maxime Chattam   Genèse de Maxime Chattam, dernier tome d'Autre-Monde
.

Titre : Autre-Monde (la saga, 7 tomes)
Auteur : Maxime Chattam
Plaisir de lecture Livre sympa

.

La Grande Tempête a plongé le monde actuel dans l’obscurité. La Nature a repris ses droits. Il ne reste plus que les enfants qui se sont rassemblés en colonies pour pouvoir survivre. Des créatures nouvelles ont vu le jour et les Pans vont bien devoir s’en protéger ; mais le pire danger proviendrait vraisemblablement d’eux-mêmes.

.
.

La saga Autre-Monde de Maxime Chattam se compose de sept tomes et sont ventilés en deux cycles, respectivement en trois et quatre volumes.

Sur toute la série, nous suivons un trio d’adolescents : Matt, Tobias et Ambre. L’innocence rattachée à leur jeunesse va vite être détruite : les décisions et le poids sur les épaules vont rapidement les faire mûrir.
.

Matt devient un leader, Ambre rayonne et Tobias est plutôt le héros de l’ombre. Ils sont des pans, des enfants comme l’on en trouve par colonies disséminées dans le monde. Les adultes, quant à eux, ont mal tourné.

.

Les protagonistes deviennent de plus en plus forts, gagnent fortement en maturité et formulent des décisions très réfléchies ; une évolution que je considère un poil trop brutale pour être réaliste mais acceptable par rapport au déroulé de l’intrigue principale.
Grâce à la plume de l’auteur, on se sent très proche des pensées, des gestes et des réactions des jeunes, ce qui apporte indéniablement un degré de crédibilité aux personnages.

.
.

Ce monde imaginaire est la résultante quand la nature se rebelle. Le monde inhospitalier renferme un bestiaire effroyable : golem, élémentaire, mangeombre, buveur d’innocence, gagueulle, dévoreur, entropia, kloropanphylle, raupéroden, cynik,… Maxime Chattam développe un vocabulaire spécifique à son univers.
.

Il y a quelques références discrètes (et peut-être n’est-ce qu’une illusion propre à moi-même) : Harry Potter, Le seigneur des anneaux, Jack Sparrow, Tim Burton et résolument l’univers des pirates.

.
.

Ces aventures résolument fantastiques proposent un rythme soutenu. Le chapitrage fonctionne bien puisque le lecteur a toujours l’envie de découvrir le suivant.
.

Les rebondissements sont nombreux pour fournir du souffle à sept tomes, dans un monde périlleux et dangereux. L’imagination est à saluer même s’il y a quelques retournements attendus, quelques facilités et autres aspects cousus de fil blanc. Mais il faut bien avouer qu’une certaine magie prend en suivant le trio par monts et par vaux (par terre, mer et ciel, aussi).

.
.

J’ai trouvé la parabole d’ensemble un peu naïve car pour moi, le destin s’est clairement dessiné et je n’ai pas eu le phénomène d’immense révélation finale. Bien que tout ne fût pas clair dans les explications, j’ai trouvé qu’elles tenaient la route et Maxime Chattam a pris soin de donner les réponses qu’il avait promises.
.

La critique de la société y est prégnante avec la place de l’écologisme et les réflexions autour de nos modes de communication actuels. L’auteur ne concède pas au manichéisme, soulignant alors que chacun a son rôle à jouer (et jusqu’au bout).
.

J’ai passé un bon moment avec Autre-Monde même si je n’ai pas entièrement palpité au rythme des pages tournées.

.
.

J’ai entièrement découvert cette série au format audio. Elle bénéficie de deux voix narratives : Hervé Lavigne et Véronique Groux de Miéri qui sera remplacée par Isabelle Miller à partir du cinquième volume. Deux voix, c’est l’apport d’une véritable richesse aux personnages. Il y a également une bande sonore : effets et musiques ; élément rare sur les supports audio.
.

C’est un peu par hasard que je me suis mise à la saga : j’ai eu un abcès à l’œil qui m’a obligée à rester allongée dans le noir les yeux fermés. Il me fallait une série « longue » et de préférence entièrement parue pour me soutenir dans ma convalescence. Après avoir dévoré un tome par jour, la suite s’est tranquillement enchainée avec la découverte d’un tome par mois (j’écoute les livres durant mes déplacements : transports en commun et à pied).

Fait étonnant pour un livre audio, j’ai eu beaucoup de mal à me représenter la géographie des lieux, rien ne se dessinait dans mon esprit. Je reste réellement sur ma faim concernant les descriptions car il m’a été vraiment difficile pour moi d’imaginer tout élément autre que le physique des personnages (c’est dire !).

.
.

Apocalypse et Raupéroden, fan art d'Autre-Monde de Maxime Chattam
Matt, Tobias et Ambre, fan art d'Autre-Monde de Maxime Chattam


Vaisseau Matrice, fan art d'Autre-Monde de Maxime Chattam

.

————————————————————————~*

.
.
logo challenge Halloween 2017

.

.

Avec ce bestiaire effroyable et ce monde post-apocalyptique, la série de Maxime Chattam est parfait pour le challenge d’Halloween.

.

.

Illustrations : #01, #02 et #04 par Laura Csajagi ; #03 Mathieu Reynes
.

  1. 25/10/2017 à 20:10 | #1

    Coup de coeur pour moi, même si je préfère ses romans pour adultes :D. J’ai jamais essayé de livre audio mais je pense que j’aurais du mal à me coller au rythme imposé par le lecteur, et du mal à tout me représenter aussi, tu penses que ça joue pour toi ? J’aurais l’impression de passer de passer à côté de quelque chose…alors que plus jeune j’adorais écouter des fictions à la radio la nuit 😂 va comprendre ! 🤣

    • Acr0
      03/11/2017 à 12:53 | #2

      Depuis 2 ans que je suis passée aux livres audio, il n’y a qu’avec la série de Maxime Chattam que j’ai du mal à me représenter quoi que ce soit visuellement parlant (snif). Après, je pense aussi que cela dépend beaucoup du moment où tu écoutes le livre. De mon côté, je ne peux que me concentrer durant les déplacements – métro, bus et beaucoup à pied – et le rythme « imposé » me convient bien. J’écoute moins de livres audio, car j’ai changé le moyen de transport principal, le vélo (trajets durant lesquels je ne mets rien dans mes esgourdes pour être concentrée sur la circulation).

  2. rachel
    25/10/2017 à 20:25 | #3

    et bin tu donnes vraiment envie de le decouvrir didonc….;)

  3. 25/10/2017 à 22:02 | #5

    Je n’ai jamais lu de Chattam, mais l’engouement pour cette série m’a donné envie d’y jeter un oeil (ok, cette expression me paraît soudain d’un goût peu certain vu les circonstances dans lesquelles tu as lu Autre-Monde :D). Et j’ai presque envie le tenter en livre audio, à cause/grâce à toi ! :p

    • Acr0
      03/11/2017 à 12:54 | #6

      Ouh, rien que ça ! À vrai dire, le support audio a été le déclencheur pour cette lecture. J’avais besoin qu’une œuvre me suive pendant plusieurs mois, une série de sept tomes se révèle la solution parfaite. Je ne pense pas que je l’aurais découverte au format papier/numérique car je souhaite découvrir des romans que je possède déjà.

  4. 25/10/2017 à 23:04 | #7

    Je n’ai lu que le premier (pour le moment) et ai adoré ! Il me faut donc lire les autres !
    Par contre la lecture audio, très peu pour moi, mais j’avoue que les circonstances ne te laissaient que peu de choix (j’espère qui aujourd’hui, tu n’as plus rien)
    Il n’existe pas une adaptation BD ? J’irai fureter…

    • Acr0
      03/11/2017 à 12:56 | #8

      Mon oeil va parfaitement bien, ouf ! Je ne peux écouter des livres qu’en marchant ou en me déplaçant via les transports en commun. Durant d’autres activités se révèlent impossible, car je suis plus concentrée sur ce que je « fais » que sur ce que j’écoute. Mon œil va très bien, il a parfaitement cicatrisé 😉

  5. 26/10/2017 à 20:24 | #9

    J’ai lu le tome 1. Un pari avec ma soeur qui adore Maxime Chattam. Si elle lisait Proust, je devais lire Chattam. Elle a lu Proust, j’ai relevé le défi et j’ai lu le tome 1. J’ai bien aimé. Mais je crois que j’en resterai là. Je n’ai pas spécialement envie de poursuivre l’aventure.

    • Acr0
      03/11/2017 à 12:57 | #10

      Il y a tant de livres qui seraient dommage de ne vivre que tièdement certaines aventures romanesques alors que tant de futurs coups de cœur nous attendent 😉

  6. 26/10/2017 à 22:37 | #11

    Je n’ai jamais lu de Chattam mais c’est peut-être l’occasion de m’y mettre, elle me fait bien envie ta critique 😀

    • Acr0
      03/11/2017 à 12:58 | #12

      Je n’ai lu que cette série de l’auteur à vrai dire

  7. 26/10/2017 à 23:59 | #13

    Dire que je n’ai toujours pas lu le dernier tome… J’ai honte 😛 ! Mais bon, faudrait que je me refasse tout les premiers tomes, parce que c’est parti loin… Mais j’ai j’accroche quand même plus avec ses thrillers 😉 !

    • Acr0
      03/11/2017 à 12:59 | #14

      Oh zut, à un tome près de clôturer une série 😉 Je n’ai pas testé l’un de ses thrillers car cela ne me tente pas plus que ça.

  8. 29/10/2017 à 12:36 | #15

    Je n’ai lu qu’un seul Chattam pour le moment et cette série-là est dans ma palN, en attente que je me décide à la lire…

    Forcément ton billet, bien complet, bien étayé me donne sacrément, sacrément envie de me bouger le popotin pour me lancer!

    Merci aussi pour les belles illustrations. J’adore 🙂

    • Acr0
      03/11/2017 à 13:00 | #16

      Oh merci 🙂 Je pourrai te lancer au challenge de lire la série d’un seul coup… mais je sais qu’il est parfois vital de se plonger dans d’autres romans entre chaque tome 😉

  9. 07/11/2017 à 12:30 | #17

    Je n’arrive jamais à franchir le pas vers cet auteur ! Je ne sais pas pourquoi… Peut-être une intuition qui me laisse penser que je ne vais pas palpiter autant qu’espéré non plus ? À voir donc…
    Merci pour ce retour éclairant de l’ensemble de la saga, et des belles photos l’accompagnant 🙂

    • Acr0
      12/11/2017 à 19:37 | #18

      Il vaut mieux écouter son intuition. Il y a tant de livres à découvrir que tant pis pour les a priori « tièdes ».

  1. Pas encore de trackbacks