Accueil > ALCIDE Dario > ALCIDE Dario – Kereban

ALCIDE Dario – Kereban

.

Kereban livre de Dario AlcideTitre : Kereban
Auteur : Dario Alcide
Plaisir de lecture :  Livre sympa
.

Kereban est une petite ville côtière tranquille de 1596 habitants en 3006… avant qu’on ne découvre un gisement d’akos, le précieux minerai. L’Empire est bien décidé à garder son avance, quitte à délibérément tenir tête à l’Alliance, le Gouvernement d’Illiak. Est alors déclarée la guerre !
.
.

Kereban, c’est le nom de cette ville minière que tout le monde veut posséder. La guerre va secouer le pays entier, dans cette lutte « Empire vs Alliance ». Les actions terroristes s’enchaînent et les hésitations du Gouvernement, aussi.
.

Le roman est singulière par sa construction : le lecteur prend part à la vie des personnages par différents documents. Les premiers écrits datent de 3008. On y retrouve des extraits de journaux intimes et de discours, des coupures de presse, des screen de tchat, publicités, tracts, mails et sms. Ce sont ces sources qui fabriquent le récit.
.

C’est par ces textes que le lecteur prend part à la vie des protagonistes. Plusieurs personnages interviennent : journalistes, politiques, soldats et civils. Différents intervenants impliquent différents points de vue. La notion de nuance est proposée au lecteur pour qu’il se fasse sa propre opinion.
.

Ce récit de guerre s’appuie sur un fond politique économique bien développé. L’aspect science-fiction parait plausible. En six parties, Dario Alcide détaille les différentes étapes de cette histoire et la fait monter en puissance.
.

Sur la forme, beaucoup de soin est apporté à la mise en page des divers écrits : camaïeu de gris, typographie, illustrations et construction des pages. Passer d’un article à l’autre garde l’intérêt éveillé. Le lecteur est moins spectateur, il est invité à former un élément supplémentaire de cette histoire.

Cette lecture expérimentale est aussi rapide (1h30). L’exercice apporte une nouvelle consistance à la lecture.

.
.

Kereban, extrait de la fiche d'un soldat

Extrait de la gazette dans Kereban, livre de Dario Alcide

Livre Kereban : extrait d'un mail publicitaire

Kereban de Dario Alcide, extrait d'une conversation

Extrait du site de recrutement dans le livre Kereban de Dario Alcide

.

————————————————————————~*

.

Logo défi Valériacr0Lecture équitable : soutien aux petites maisons d'éditionsCette lecture est le roman choisi par Valériane pour notre défi Valériacr0 du mois. Juin est le mois du renouveau pour elle, du frais et de neuf. Elle a donc choisi le dernier livre arrivé dans ma Pile à Lire.
.

Kereban est également une lecture équitable car elle est publiée par 404 éditions, maison dédiée à la culture geek et très énergique !

.

  1. 27/06/2017 à 16:58 | #1

    Il a l’air très original ! 😀 Merci pour la découverte.

    • Acr0
      29/06/2017 à 12:41 | #2

      Oui, cela rend la lecture agréable !

  2. 27/06/2017 à 21:29 | #3

    Je plussoie ça a l’air fort original. Et ça fait un joli livre à offrir, non ?

  3. 28/06/2017 à 21:19 | #5

    Chouette maquette, ce bouquin !

  4. 29/06/2017 à 09:45 | #7

    Très original et paradoxal au niveau de l’immersion. Bon ton avis ne m’encourage pas.

    • Acr0
      29/06/2017 à 12:44 | #8

      Les chroniques permettent parfois de trouver des arguments pour ou contre son propre intérêt pour tel ou tel livre. C’est ça qui est chouette 🙂

  5. 30/06/2017 à 15:18 | #9

    Belle manucure dis!
    🙂
    C’est sympa la construction. Ca change un peu.

    • Acr0
      04/07/2017 à 21:51 | #10

      Ahah, ce n’était pas fait exprès 😉 Ce n’est pas un blog mode, ici. Ni un blog « joli » tout court, d’ailleurs ! Oui, ça change, c’est bienvenu 🙂

  6. 05/07/2017 à 09:11 | #11

    héhé, on devrait peut-être se recycler en blog mode, qu’en penses-tu?

  7. 05/07/2017 à 12:14 | #13

    J’aime beaucoup le côté documents immersifs à l’appui, c’est original et attirant ^_^ Merci pour la découverte 🙂

    • Acr0
      05/07/2017 à 12:49 | #14

      Ce côté « investigation » est plutôt bien trouvé 🙂

  8. 05/07/2017 à 22:52 | #15

    Oh ! je ne connais pas ce roman du tout, mais j’adore cette forme ! Il me fait penser à The Unauthorized Autobiography de Lemony Snicket, qui recense plusieurs documents sur l’univers de Orphelins Baudelaire, et que j’avais adoré épluché ! 😉
    Après, je ne sais pas si l’univers de celui-ci me plairait, mais ça me donne envie d’en rechercher d’autres de ce type 🙂

    • Acr0
      15/07/2017 à 16:16 | #16

      On se sent alors vraiment l’âme d’enquêtrice !

  9. Saureus
    08/07/2017 à 20:46 | #17

    Hé ! C’est original, ça ! Ça fait plaisir de voir des présentations originales. Après, il faut que ça reste claire et plaisant à lire… En tout cas, c’est bien pensé, pour exprimer une guerre sous tous ses aspects.

    • Acr0
      15/07/2017 à 16:28 | #18

      La structure du récit est plutôt judicieuse, oui 🙂

  10. 19/07/2017 à 22:29 | #19

    Je rejoins la majeure partie des autres commentaires, la maquette a l’air sympa et original mais l’histoire en tant que telle me tente moyennement…

  1. Pas encore de trackbacks