Accueil > FAKHOURI Anne > FAKHOURI Anne – Le clairvoyage

FAKHOURI Anne – Le clairvoyage

.

Titre : Le clairvoyage
Auteur : Anne FAKHOURI
Plaisir de lecture : coeur notation Livre avec entrée au Panthéon

.

Clara vit dans un monde scientifique où chaque chose a sa place, où tout a une explication logique jusqu’à ce qu’elle atterrisse chez son oncle Antoine et sa tante Bébé, dans une maison qui cache beaucoup plus que ce que l’on pense. La vie a donné un sacré coup de pied à Clara, et malgré cela, elle est prête à tout : mais comment va-t-elle réagir en découvrant des signes suspicieux ? Jusqu’où pourra-t-elle aller dans la bataille qui fait rage ?
.
De grandes questions en relation avec nos personnages demeurent… quelles sont leur réelle personnalité ? Ont-ils un secret ? Sont-ils tous liés ?

.

)°º•. L’attachement à Clara notre héroïne, est très fort. On ressent beaucoup de peine pour la jeune fille à la mort de ses parents. On avance à tâtons dans l’histoire aux côtés et au rythme de Clara, grâce à l’emploi de la première personne comme narratrice et à l’utilisation de l’italique pour ses pensées. A 12 ans, elle est une personne intelligente et mature. Elle se révèle être une grande exploratrice et est prête à aller au devant de tous les dangers.

Elle est accompagnée par sa poupée Miss Buba. C’est d’ailleurs grâce à elle, si nourrisson, elle a pu survivre à une chute. Miss Buba est une coéquipière de choc et Clara peut lui faire confiance les yeux fermés.

.

Antoine et Bébé accueillent Clara dans leur grande maison. Antoine est son oncle maternel et ils se sont très peu vus depuis ces dernières années à cause du comportement étrange de Bébé au baptême de Clara. Etrange, Bébé l’est toujours : elle reste la plupart du temps coincée dans son atelier aux rideaux fermés. Clara fait également la rencontre des deux sœurs de Bébé, Suze et Lia : elles tiennent toutes deux un magasin d’antiquités. Monsieur Hêtre veille aussi quelques fois à la tenue de la boutique. Vient s’ajouter Gauvain, le fils de Lia ; ils vont tous deux avoir le droit à de sacrées péripéties.

.

Nous découvrirons d’autres personnages discrets mais non moins importants tel que le Chat Grain (une version plus noire que le Chat de Chechire d’Alice), de Puck le corbeau, de Titania Reine des Fées (oui, la Titania de Shakespeare) et une flopée de fées, sirènes et fantômes.

.
.

)°º•. Anne Fakhouri est une très bonne conteuse. On tourne les pages très vite, on se surprend à retenir son souffle. Le flirt avec le merveilleux se fait par touches subtiles. On y trouve beaucoup de mythes et légendes mais ils n’ont pas été réécrits et c’est grâce à la seule interprétation du lecteur que l’histoire devient naturelle et très puissante. Y sont présents des références arthuriennes, du folklore et pas d’impression d’un livre ultra classique. Par la fracture dans la vie de Clara, l’auteur traite des thèmes plus profonds tels l’adolescence et la mort. « Le Clairvoyage » est un petit roman de 250 pages mais dont l’histoire est riche et originale. Par-dessus tout, prime la tendresse de l’auteur.

L’univers est magique, quelque peu féérique et tellement prenant. L’impression de brume en début de livre renforce ce côté de « miss Clara perdue ». Les ambiances sont délicieusement mises en place et participent à la part de mystère. Le suspense y est très fort et le retournement de situation appréciable.

Cette histoire est loin d’être seulement un livre « enfantin », il est au contraire accessible à et intéressant pour tous. Il est fort dommage que L’Atalante ne communique pas sur le fait que ce livre soit le premier tome d’un diptyque, on croit à un one-shot. « Le Clairvoyage » a par ailleurs reçu le Grand Prix de l’Imaginaire en 2010. La couverture est réalisée par Sarah Debove.

.

)°º•. Biographie (source)

Anne Fakhouri a huit ans quand elle découvre le désert, Lewis Carroll et le roi Arthur. Son bac en poche, elle se destine à des études de lettres qu’elle oriente vers le mythe arthurien, participe à la création d’Actusf, un site de chroniques sur les littératures de l’imaginaire, et écrit. Aujourd’hui, mariée, une fille, elle vit à Paris. Le clairvoyage est son premier roman.
Un entretien de l’auteur à découvrir chez Elbakin.

.

.

————————————~*

.
Souvenir lié à ma lecture : Mais comment fait-on pour n’avoir jamais entendu parler d’un livre pareil ?!
.


Ce livre est voyageur
.


Merci à Babelio et aux éditions L’Atalante

.
.
D’autres avis disponibles chez :
¤ De l’autre côté du miroir (Laure),
¤ Loula, il était une fois…,
¤ On ne voit bien qu’avec le coeur (Edelwe).

.

Categories: FAKHOURI Anne Tags: , ,
  1. 11/01/2011 à 10:16 | #1

    Je suis surement trop proche de l’Atalante, j’avais toujours su que c’était un diptyque et je le connaissais avant sa sortie ^^
    Mais je ne l’ai pas encore lu (si c’est pas une faute ça) et justement je suis en train de penser à essayer de le caser dans les prochaines lectures (bien que la liste des prochaines soit déjà assez longues mine de rien) ^^’
    Tu liras la suite du coup ?

  2. 11/01/2011 à 10:33 | #3

    je l’avais commencé un tout petit peu aux Uto, depuis il m’atend toujours avec les autres…

  3. 11/01/2011 à 11:09 | #5

    Ravie que ce roman t’ait plu !

    • 11/01/2011 à 12:00 | #6

      Et moi de même :) C'est tellement agréable d'accrocher à un livre pareil.

  4. 11/01/2011 à 15:01 | #7

    Ce livre est plutôt attirant et comme d’habitude, tu arrives à bien me donner l’envie de le lire ! Mais bon, je dois résister, ma pàl est vraiment trop longue…

  5. 11/01/2011 à 15:12 | #9

    C’est pas la première fois que j’entends de très bons retours sur celui là, ça donne bien envie d’y jeter un oeil (mais plus tard, quand j’aurais pas 5 livres d’ouvert par exemple :P)

  6. 11/01/2011 à 17:54 | #11

    ah ben je l’avais coché mais j’aurai probablement pas aimé. Dans le même genre, je viens de finir ‘ramses au pays des points virgules’ (critique à venir).

  7. 11/01/2011 à 23:00 | #13

    celui-là ne m’a jamais vraiment tentée… (bon de toute façon ce n’est pas comme si ma PAL manquait de livres…). Je suis curieuse de lire ton avis sur la suite 🙂

  8. 12/01/2011 à 18:38 | #15

    Il est dans ma Lal…et vu que tu en fait un livre voyageur, je crois que je vais me laisser tenter!

  9. 18/01/2011 à 00:24 | #17

    Avec beaucoup de gentillesse et dhumour elle nous en dit un peu plus sur elle et sur son oeuvre. du premier tome celle du second devrait ne plus trop tarder ne vous avait pas convaincu quil faut a tout prix vous procurer Clairvoyage cette interview devrait y pourvoir sans peine.. D un monde cartesien et rassurant elle se retrouve plongee dans celui de son oncle Antoine et de son exuberante famille.

  10. 13/01/2014 à 21:51 | #19

    Ce livre a vraiment l’air très joli ! Je note !

  1. 11/01/2011 à 08:31 | #1
  2. 04/03/2012 à 10:07 | #2
  3. 22/12/2013 à 20:51 | #3
  4. 11/02/2014 à 11:09 | #4
  5. 18/03/2014 à 08:48 | #5
  6. 29/03/2014 à 16:36 | #6
  7. 23/07/2014 à 12:10 | #7
  8. 10/09/2014 à 07:37 | #8