Archive

Archive for the ‘TAKANO Masayuki’ Category

Rond de Sorcière #10

25 mai 2011 28 commentaires

.

Le Rond de Sorcière est une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

Et voici mes lectures d’avril 2011. Encore un mois haut-en-couleurs (et en bonnes découvertes) qui fait du bien au cœur de la LCA (Lectrice Compulsive Anonyme) que je suis. Attention, pour ce mois-ci, il y a du très lourd !
.
.

Fantasy
.


Le Peuple des Minuscules, tome 1 – Steve AUGARDE
Plaisir de lecture
Livre à découvrir
Chronique complète à lire ICI.
Le Peuple des Minuscules sont le point fort du roman. Ces personnages mesurent une soixantaine de centimètres. Leur société est organisée en cinq tribus avec une Reine à leur tête. Mais il manque une certaine force : il n’y a pas assez de connexion entre ce peuple et la forêt où ils habitent, les détails sur leur passé sont minimes. On éprouve encore de la difficulté à les aimer. L’originalité du scénario laisse à désirer, quelques passages sont mous, le livre manque de punch. Il n’empêche que le peuple du fond du jardin nous attire et que les menus détails (appellation des objets humains, des êtres vivants et les épreuves en évoluant dans un monde trop grand) sont agréables.

.

Les lunes de sang, tome 1 – Anaïs CROS
Plaisir de lecturecoeur notation Livre avec entrée au Panthéon
Chronique complète à lire ICI.
Voilà, un très gros coup de coeur. Chez moi, ce livre a une entrée au Panthéon. Évidemment, il s’agit d’une saga et je MEURS d’envie de connaître la suite. N’avez-vous jamais rêvé de découvrir les doubles fantasy de Sherlock Holmes et Dr Watson ? Et bien Anaïs Cros l’a fait. Et pas n’importe comment, avec moult détails, des descriptions fantastiques, un rythme qui tient en haleine mais qui prend aussi le temps de raconter ; l’auteur fait preuve d’une facilité déconcertante à retranscrire le caractère des personnages tels que nous les connaissons, tout en l’adaptant à la race à laquelle ils appartiennent. La plume est sensationnelle, on entre dans les pages comme dans du beurre (bon, l’expression n’est pas top mais très parlante). Et on ne veut pas sortir du livre. Il vous happe dès le début, impossible à lâcher. Vous ne devez retenir qu’un livre ? Vous avez compris, c’est celui-ci.

.

La Volonté du Dragon – Lionel DAVOUST
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Chronique complète à lire ICI.
Avec ce court roman, Lionel Davoust nous entraîne dans une bataille épique. Un jeu d’échecs aux règles particulières commence et tout peut basculer. Il est assez impressionnant de voir le suspense monter crescendo au fur et à mesure qu’on égraine les pages. Bien que je ne sois pas fanatique des batailles, je me suis laissée happer. La « magie » utilisée est sans doute le détail de l’histoire qui a accaparé le plus mon esprit. Les personnages sont bien dressés, avec une personnalité élaborée et il est difficile de ne pas s’attacher à l’un ou à l’autre. Le plus époustouflant est de remarquer nos sentiments tourner comme une girouette en plein vent. Il n’y a plus qu’à lire les autres oeuvres du monsieur pour entrer davantage dans ce monde.

.

L’Atlas d’Emeraude (Les Livres des Origines, tome 1) – John STEPHENS
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Chronique complète à lire ICI.
L’originalité de ce livre repose sur le voyage dans le temps grâce à des photos et livre. Malgré quelques facilités, l’intrigue est bien tenue. La crédibilité en prend un coup en ce qui concerne les actions des enfants ; mais la plume est plutôt dynamique et nous entraîne facilement. Les méchants ne sont pas si méchants, mais on arrivera toujours à avoir une préférence pour tel ou tel personnage. Les références littéraires sont multiples néanmoins l’auteur arrive à retirer son épingle du jeu. Les descriptions sont emplies de magie, et ça, c’est formidable.

.

Le Cabaret Vert – Estelle VALLS DE GOMIS
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Chronique complète à lire ICI.
Ce recueil regroupe dix-huit nouvelles ; et c’est grâce à Estelle que je me réconcilie donc avec cette forme particulière de livre. Dans une ambiance du XIXe siècle, Estelle nous propose une plume poétique, raffinée et élégante. Elle va marier deux genres qu’elle affectionne depuis toujours : vampirisme et mythologie. Très naturellement, les deux genres vont se côtoyer pour notre plus grand plaisir. Dandies et marquises vont par ailleurs flirter avec des vampires. Les nouvelles sont toutes surprenantes : il y a toujours un détail, un geste, une façon de voir qui nous étonne. On ne lit pas, on engloutit.
.

.

Bd, manga, comic & album SFFF
.

Une mine de diamants et La Princesse déchue (Princesse Sara, volumes 1 et 2) – Audrey ALWETT, Nora MORETTI & Claudia BOCCATO
Plaisir de lecture : coeur notation Livre avec entrée au Panthéon
Dans une ambiance très steampunk, nous (re)partons à la découverte de l’histoire de Princesse Sara. Bien que je pourrai en avoir honte, je trouve que la bande dessinée se rapproche énormément de l’anime japonais du même nom (je n’ai malheureusement point lu l’œuvre de Hodson Burnett). Les caractères sont assez ressemblants, les physiques aussi. Cependant, la touche steampunk apporte un réel plus dans ce monde enchanteur. Nous sommes en pleine période victorienne et les toilettes de ces demoiselles ainsi que les lieux proposent des détails abondants. Les couleurs acidulées et le trait dynamique perfectionnent le tout. Le caractère de Sara n’est pas piqué des vers, allant jusqu’à frôler l’insolence, mais son imagination débordante est sa plus grande force.

.

Eco (La malédiction des Shacklebott, tome 1) – Jérôme ALMANZA & Guillaume BIANCO
Plaisir de lecture : coeur notation Livre avec entrée au Panthéon
Chronique complète à lire ICI.
Chaque début de chapitre propose un clin d’œil à nos contes populaires. L’histoire que nous propose Bianco & Almanza n’en est pas moins un. Cet album nous peint le parcours initiatique d’Eco qui va devoir grandir. La malédiction a vraiment lieu ! Heureusement, les amulettes vont la soutenir. Les dessins tant inquiétants que féériques, aussi sombres que lumineux nous entrainent dans un univers où le mot « album » prend tout son sens en proposant une harmonie naturelle entre illustrations et histoire. Elles se mélangent, se superposent et s’accompagnent. Sur un fil poétique, Bianco & Almanza nous content la petite Eco, avec les thématiques fortes sur la valeur de la vie ; l’offre matérielle pour un peu d’affection ; le prix de la vitalité ; et nos trop grandes obsessions. Comme tout conte, ce récit nous emmène sur les voies de notre propre questionnement.

.

Chat Siamois – Ciou & Guillaume BIANCO
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Ce petit format présente du papier haute tenue et une couverture superbe. Elle est toilée et les impressions sont faites au fer chaud. Dans ce conte tendre et mystérieux, on suit les aventures d’Emily Hyacinthe Muffin et de son chat Marcelline : elles sont confrontées au monde des adultes sans imagination et fantaisie. Ce conte est présenté sous la forme de poésie, avec le texte en français et en anglais qui nous fait penser irrémédiablement à « La triste fin du petit enfant huitre » de Tim Burton. Entrez dans cet univers fantasmagorique où frissons et joie de vivre se rejoignent. Une courte histoire décalée et morbide qui en ravira plus d’un.

.

Passé décomposé et Cette vie derrière nous (Walking Dead, volumes 1 et 2) – Robert KIRKMAN
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa peu s’en faut
Chronique complète à lire ICI.
Tomes 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 et 14.
C’est tout simplement honteux. Honteux d’avoir chez soi la collection complète (les tomes déjà parus en VF) et de les prêter aux amis sans l’avoir lue soi-même (ces comic books sont la cerise du gâteau de mon chéri). Après avoir lu il y a fort longtemps (plusieurs mois), le premier tome, ce n’est que maintenant que je plonge dans le délice de découvrir la série presque d’un coup. Le premier tome commence très fort et j’ai vite enchainé sur le deuxième volume. Il va de soi que si vous n’aimez pas les zombies, il vaut mieux clairement passer son chemin. Un peu de sentiments, de l’attachement aux personnages, et c’est fait : on ne décroche plus.

.

Blood Alone, volumes 4, 5 et 6 – Masayuki TAKANO
Plaisir de lecture :
Livre à découvrir
Je continue toujours mon aventure dans la saga so british « Blood Alone ». Malgré l’appréhension née de la lecture des chroniques sur ces tomes, ma lecture fut sympathique. On assiste à beaucoup de choses : les actions dans le présent avec quelques énigmes, la révélation d’une part du passé de nos personnages. Ici, c’est avant tout une histoire de psychologie. Les vampires ont un certain standing, sont craints et sont une véritable société puissante. Sur la trame principale (à la recherche du meurtrier du père de Misaki et de la soeur de Kuroe), on avance doucement. Mais sans aucun doute, les intrigues secondaires sont une véritable force et piquent clairement notre intérêt.

.
.

Bd & manga.
.

Le temps des songes (Mathilde, volume 2) – Jenny
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Avec ce deuxième volume, nous suivons l’intrigue principale pas à pas. On en apprend davantage sur le caractère de Mathilde, sur son passé et sur la situation actuelle des choses, qui n’est pas si simple. Heureusement, le sentimentalisme n’est pas entièrement à l’eau de rose et l’humour est bien présent par petites touches. Le dessin très girly présente de nombreux détails et le découpage est relativement dynamique. Mais que va-t-il se passer dans le troisième volume ? Trouverons-nous réponse à nos questions ?

.

Les princes du thé, volume 1 – Nanpeï YAMADA
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Dans les mangas, je cherche toujours à tâtons : parfois des one shot très sombres, parfois des sagas remportant la palme de l’humour et de la légèreté. Les Princes du Thé a su de suite me séduire par son côté humoristique saupoudré de sérieux. La thématique générale du thé n’est qu’un prétexte pour poser le décor et il ne s’agit pas d’aimer le thé pour apprécier cette série. Les personnages sont sympa, leur panel est hétérogène mais on y trouve très vite nos préférences. Mention spéciale aux petites notes de l’auteur qui sont synonymes de fraicheur et dans lesquelles on en apprend plus sur la rédaction du scénario, la création du manga ou même des anecdotes de sa vie personnelle. Les bonus nombreux offerts par Yamada Nanpei ont une tournure informative et c’est avec délice que j’en apprends plus sur le thé.

.
.

Roman.

Petite philosophie pour temps variables – Cécile GUERARD
Plaisir de lecture Livre de gare
J’eus cru que ce livre se baserait sur notre quotidien en s’appuyant sur de petites touches de philosophie ; sauf que c’est tout l’inverse qui se produit. Les références tombent davantage comme des justifications plus que des arguments. Et pire, l’auteur nous culpabilise : vous essayez de bien faire ? Ce n’est toujours pas assez et de toutes façons, on s’y prend mal. Dommage, ce court livre avait un titre évocateur et plaisant.

.

Rond de Sorcière #09

19 avril 2011 49 commentaires

.

Le Rond de Sorcière est une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

Et voici mes lectures de mars 2011. Comme souvent, de très bonnes découvertes. On remarquera le flop en « BD, comic, manga et album », parfois, chercher à tâtons n’est pas la meilleure solution.
.
.

Fantasy
.

Les contes de la fée verte – Poppy Z. BRITE
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Entre érotisme particulier, atmosphères lugubres et lieux sordides : ce recueil est majoritairement glauque. Malgré tout, c’est avec une plume enchanteresse que Poppy Z. Brite nous emmène toujours plus loin. La décadence humaine est le thème général. J’ai trouvé personnellement que les premières nouvelles sont les plus dérangeantes, en terminant sur la présentation de certaines un peu plus optimistes.
.
.

Psychose (Skeleton Creek, tome 1) – Patrick CARMAN
Plaisir de lecture Livre sympa peu s’en faut
La chronique complète est à lire ICI.
L’intrigue n’est pas très croustillante, le lecteur demeure passif malgré le visionnage de courtes vidéos en ligne. De plus, il y a de trop grosses incohérences pour passer inaperçues et on notera également le côté irréaliste d’un journal intime écrit… en sept jours !

.
.

Contes de villes et de fusées – Collectif dirigé par Lucie CHENU

Plaisir de lecture Livre fantas…tique
Nos chers auteurs nous emmènent dans leur univers pour nous narrer ces contes populaires à notre époque ou dans une ère futuriste. Le recueil est délicieux, chaque nouvelle se déguste comme un chocolat. La diversité des nouvelles offre une richesse épatante (univers, atmosphères, personnages). Je me suis laissée totalement porter et on s’approprie très vite ces « nouveaux » contes. Les univers sont bien souvent sombres, mais nous avons parfois quelques touches d’humour et de légèreté.

.

La malédiction d’Old Haven – Fabrice COLIN
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
La chronique complète est à lire ICI.
Comme tout livre écrit par Colin, les descriptions sont indéniablement riches et demeurent un point fort du roman. L’action est majoritairement présente et on en prend plein les mirettes. Malgré tout, Colin incorpore quelques moments « calmes » pour installer l’histoire et créer ces atmosphères chères à nos cœurs. Bonus supplémentaire avec la richesse des personnages travaillés et attachants.

.

L’ombre de Dracula (Les étranges sœurs Wilcox, tome 2) – Fabrice COLIN
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Tome 1, tome 3
Alors que le tome 3 vient de pointer le bout de son nez, ce n’est que maintenant –ah, enfin ! – que je peux lire le tome 2. L’originalité des chapitres alternés pour les deux sœurs est très appréciable. La première partie peut sembler plus lente que la seconde où tout s’accélère grâce à l’action, aux rebondissements et… aux révélations ! Les personnages dits secondaires prennent davantage part à l’intrigue et la tension est de plus en plus palpable. Le troisième tome, vite.

.

Lune de sang (Nightshade, tome 1) – Andrea CREMER
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Contrairement aux autres livres du genre (Damnés, Elixir) que j’ai lus, j’ai trouvé que le sujet était davantage maitrisé. On rentre dans l’histoire facilement, même si parfois, c’est quelque peu prévisible. Le triangle amoureux (marque de fabrique de ce genre littéraire) est plutôt intéressant et quelque peu original. La force principale de cette histoire est que l’histoire demeure crédible : la particularité des personnages n’est pas usée jusqu’à la corde et les éléments sont décrits/utilisés avec soin. Le plus, à mon avis est que notre héroïne n’est pas cruche/greluche/nunuche, et ça, c’est bien. Limite on se dirait qu’on assurerait trop à sa place. Bon, c’est sympa, mais c’est loin d’être l’œuvre du siècle, hein.

.

L’appel du sang… – Sandra METTRIER
Plaisir de lecture Livre sympa peu s’en faut
Les personnages sont sympathiques mais peu facilement reconnaissables. L’intrigue n’est pas vraiment tenue, on découvre tout très vite et pour le coup, on a juste l’impression de suivre le simple quotidien de ces adolescents. On y retrouve quelques fantasmes d’adolescence (bal de promo, soirées vip’ avec les copains, famille fortunée, amour presque parfait). L’écriture demeure pataude, les répétitions deviennent rébarbatives. Mais à force de persévérance, son deuxième roman ne sera que mieux.

.

Histoire d’un monde – Béatrice NICOLAS
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
La chronique complète est à lire ICI.
Parution discrète pour un grand livre ! J’y ai retrouvé le même attachement aux personnages que j’avais pu éprouver dans « la tapisserie de Fionavar » de Guy Gavriel Kay. Ils ont tous un pouvoir psychique : seuls, ils ne valent pas grand-chose, ce n’est qu’en s’alliant qui deviendront plus forts. On est encore aux balbutiements des relations et on ne cherche qu’à connaître la suite ! Les personnalités sont très hétéroclites, richesse certes, mais avec une forte probabilité aux embrouillaminis. Et puis, on a envie de connaître la suite de cette intrigue principale et toutes ces petites curiosités secondaires.

.

L’enfant des Etoiles (Thorgal, tome 1) – Amélie SARN
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
C’est sans aucun doute parce que je suis fana de la sage en bande-dessinées que j’ai un penchant tout naturel pour ce livre : on y retrouve la magie de cet univers et notre préférence à ces personnages. Il est assez époustouflant que Sarn ait pu mettre le doigt sur le « plus » de la bande dessinée et d’en traduire tous les éléments en « chair de papier ». Il m’est difficile de savoir si les profanes de la BD auraient la même sensation que moi. En tout cas, rien de clinquant dans le bouquin (peut-être d’autres lecteurs chercheront cet éclat), la plume est naturelle : le roman est court et glisse tout seul.

.

Ramsès au pays des points-virgules – Pierre THIRY
Plaisir de lecture Livre sympa peu s’en faut
La chronique complète est à lire ICI.
Avec une intrigue farfelue de schéma en boite, quelques bonnes idées apparaissent mais ne sont pas assez exploitées. Le ni-queue-ni-tête s’installe rapidement et la ribambelle de personnages loufoques aura tout de même du mal à nous garder concentré. Le défaut principal reste l’inadéquation entre récit et âge : le livre perdra les plus jeunes et ennuiera les plus vieux.

.

Le retour du roi (Le seigneur des anneaux, tome 3) – J.R.R. TOLKIEN
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Chronique complète
Bilbo le hobbit, La communauté de l’anneau, Les deux tours, Le retour du roi, Le Silmarillion, Faërie et autres textes.
Après les tomes 1  et 2, nous voici dans la dernière ligne droite de l’œuvre magistrale de Tolkien. Ca y est, c’est l’heure des bagarres ! Je n’ai pas été très enthousiasmée par le récit, car tout est trop long : machin bidule fils de trucmuche, de la génération de micmacetco, déplia son bras, en commençant par son coude, puis son avant bras, pour détendre chaque phalange de doigt… rah ! Evidemment, la fin est heureuse et fait pleurer dans les chaumières (c’est beau du Tolkien). Il n’en va pas moins que la plume est superbe et on quitte tout de même à regret cet univers.

.
.

BD, manga, comic & album SFFF
.

La brigade chimérique, livre V – Céline BESSONNEAU, Fabrice COLIN, Gess & Serge LEHMAN
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Tomes 1, 2, 3 et 4, Tome 6.
En février, j’ai pu découvrir les quatre premiers tomes, je m’attelle – enfin – au cinquième. Han, les méchants s’allient pour devenir encore plus fort. L’enquête sur le fameux « HAV Russe » prend de l’ampleur et on est proche de sa résolution : mais alors qu’est-ce ? On y a apprend également beaucoup du passé de George Spad et Jean s’en va en guerre. Le seul point « négatif » est de savoir où ces auteurs vont nous emmener car pour l’instant, on est encore en pleine confusion.

.

Les plumes du dragon – Arnica ERSTEL, Olga et Andrej DUGIN
Plaisir de lectureLivre à découvrir
Le dessin, rappelant aisément la période moyenâgeuse est assez particulier : on commence par être curieux, surpris et puis on se met à chercher tous ces petits détails loufoques, en passant de longues minutes sur chaque double page. L’histoire est sympathique et propose une belle morale. Un dragon à plumes, vous ne connaissez pas ? Comment ça ?

.

Barbe bleue – Charles PERRAULT, Cécile de FRANCE, Pierre MORNET
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Même si vous n’avez jamais lu ce conte, vous connaissez tous l’abominaffreux Barbe Bleue ! Sans oublier les deux phrases cultes entre les deux sœurs  » Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? « , « Je ne vois rien que le soleil qui poudroie, et l’herbe qui verdoie ». Les illustrations semblent avoir été dessinées aux pastels. Mais ne vous fiez pas aux apparences, cela reste un conte relativement cru. Petit bonus aux deux morales de l’histoire (vous n’aurez qu’à prendre celle qui vous convient le mieux). Le livre était accompagné d’un CD audio : chouettes voix mais j’ai largement préféré les passages instrumentaux.

.

Blood Alone (volume 3) – Masayuki TAKANO
Plaisir de lecture :  Livre à découvrir
Tome 1, tome 2.
On continue dans un univers so romantic & british. Attention, on a même une accélération : des souvenirs de Misaki et Kuroe remontent à la surface, un pan du passé de Sainome tombe et Higaru défend toujours sa protégée.

.
.

BD, manga & album
.

Remember – Benjamin
Plaisir de lecture Livre de gare
Ca, pour un style très personnel, ça l’est. Avec deux « one shot » et quelques extraits de sa vie, il nous propose ses dessins, qui vont du brouillon ou truc vachement plus élaboré. Je pense qu’il n’aurait rien commenté, cela aurait pu passer. Malheureusement, ses annotations, même quand il se dit modeste et débutant le font passer pour la personne la plus égocentrique et imbue de lui-même de la planète et j’avoue, j’ai du mal. Même dans ses one shot, c’est auto biographique, et c’en est flagrant. Il se glorifie et même se déifie… sous toutes les coutures. Aux secours ! (cela prend le pas sur le plaisir de découvrir… que c’en est dingue) L’art-book aurait pu être agréable car il y a beaucoup à découvrir sur son style certes, particulier et qui lui a valu pas mal de déboires. Mais par pitié, faites le taire.

.

Le dé-mariage – Babette COLE
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Monsieur et Madame Lamoureux ne s’entendent plus… Les enfants souffrent de leurs mauvais tours qu’ils s’infligent l’un à l’autre et du remue-ménage constant. Heureusement, ils vont trouver la solution pour un nouveau départ familial. Le conflit permanent est bien illustré, et heureusement Babette Cole s’est faire preuve d’humour pour traiter un thème délicat. On lit et on scrute les illustrations, car tout détail est à mourir de rire. L’auteur dédramatise le tout et propose des illustrations superbes pour emmener le sujet avec légèreté.

.

Rose Blanche (volume 4) – Maliki
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Le 4e tome renferme des anecdotes croustillantes : on y retrouve tous les personnages sur fond d’humour. Les dessins sont toujours aussi magnifiques. L’inventivité et ce malgré déjà trois opus, est toujours d’actualité et les strips de Maliki ne s’essoufflent pas. Encore cette fois, c’est tout un univers, que dis-je, une vie qui s’ouvre à nous… pour notre plus grande joie.

.

Mia – Man
Plaisir de lecture Livre de gare
Sous fond policier, ce one shot permet de mettre en avant les troubles alimentaires de personnes. Cependant, l’histoire de kidnapping manque de suspense, tout est prévisible et… on s’ennuie. Au niveau du graphisme, c’est plutôt bien travaillé et c’est finalement, ce que j’ai préféré. Cependant, le mal-être et les sentiments sont plus que brouillons. Et sincèrement, cela manque terriblement de crédibilité. Une fille anorexique, qui porte uniquement de courtes jupes, passe encore, mais une fille anorexique à (très) grosse poitrine, non. Aussi vite lu qu’oublié.

.
.

Rond de Sorcière #08

24 mars 2011 29 commentaires

.

Le Rond de Sorcière est une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

Nous voici en Février… avec cette envie de ne pas uniquement lire des romans, mais de s’intéresser aussi à d’autres supports. Ligne directrice que j’essaye de tenir depuis quelques mois 🙂

.

.

Fantasy

.

Elixir – Hilary DUFF
Plaisir de lecture : Livre sympa peu s’en faut
Dès les premières pages, nous sommes plongés dans l’intrigue. Même sans connaître Duff intimement, on reconnaît directement ses caractère et talents en la protagoniste Cléa. On y trouvera une romance à la sauce adolescente, du romantisme et un… triangle amoureux ! On notera que le tout est plutôt bien écrit (merci l’auteur Elise Ellen) et tient la route : je regretterai le manque de punch évident.

.

Evadés de l’enfer ! – Hal DUNCAN
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
La chronique complète est à lire ICI.
Une plume nerveuse, acerbe et cynique nous permet de conter une histoire hissue du cœur de l’Enfer. Les descriptions sont vraiment redoutables. L’intrigue est un brin trop délirant pour ne pas y entrevoir une fin prévisible. Le tutoiement au dernier tiers de page a eu malheureusement, raison de moi. J’aurai aimé qu’il développe plus les questions concernant cette critique de notre société plutôt que seulement la pointer du doigt.

.

Mort d’encre (Cœur d’Encre, tome 3) – Cornelia FUNKE
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Tome 1.
Le premier tome était tout juste accessible à la jeunesse, en tant qu’adultes, on s’ennuyait : les pas de Funke étaient plus qu’hésitants. Le tome 2 en est que plus époustouflant : notre vœu de lecteur a été exaucé et nous suivons nos personnages dans le Monde d’Encre. De l’histoire, on retiendra l’intrigue générale mais tous les détails se seront envolés… détails qui deviennent importants dans ce tome 3 : on se gratte la tête, des bribes nous reviennent pour nous servir au mieux pour ce dernier opus. Le troisième volet est une apothéose et on quitte à regret ce monde et nos personnages.

.

La porte d’Orphée – Tom KRING
Plaisir de lecture Livre sympa peu s’en faut
La chronique complète est à lire ICI.
Les personnages sont trop nombreux pour que nous puissions nous y intéresser : tout devient flou. Kring préfère se concentrer sur les pions plutôt que sur le roi et la reine, et c’en est extremement frustrant. Le tout était bien trouvé : politiques, LSD, traque & pouvoirs psychiques. C’était ambitieux, prenant mais la scenarisation manque de punch et tout s’effondre. On feuillette les pages comme on regarde les trains passer : en s’ennuyant.

.

.

Uchronie

.
Quand il y aura des pommiers sur mars – Ugo BELLAGAMBA
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
La chronique complète est à lire ICI.
Cette nouvelle d’uchronie a su me charmer avec sa mécanique gros boulons & acier assorti, son fort pouvoir visuel et son accessibilité. Le sentiment de satisfaction arrive très vite, Bellagamba utilise une dose de steampunk. La fin ouverte est appréciable.

.

.
.

BD, manga, album & Comics SFFF

.
La brigade chimérique, livres I, II, III, IV – Céline BESSONNEAU, Fabrice COLIN, Gess & Serge LEHMAN

Plaisir de lecture Livre à découvrir
Tome 5, tome 6.
Il m’est difficile de me prononcer sans avoir lu la fin : c’est un peu au « clou » du spectacle qu’on peut le noter en entier. Cette série tient pour moi au « dénouement » et mon avis pourrait changer. Le premier livre demeure très confus : c’est simple, on ne comprend rien ni de la situation, ni des personnages. On flotte littéralement. Il faudra attendre le deuxième volet pour que cela se décante et qu’on puisse clairement identifier de quoi il s’agit : on entre dans le vif du sujet. Le tome 3 appuiera cette impression et nous donnera des incides. Dans le tome 4, tout s’imbrique et les différents éléments prennent place pour former une image. Le travail des aplats est fantastique, le découpage est dynamique et original.

.

Le chat qui avait peur des ombres – Rozenn & Xavier COLLETTE
Plaisir de lecture : Livre fantas… tique
Voilà, c’est typiquement le genre de livres dont je n’ai pas le temps de parler alors qu’il devrait passer en priorité sur la liste « des livres fantastiquement fantastiques dont il faut en parler de suite, de suite ». L’intrigue a été dosée pour être en accord avec l’âge des potentiels plus jeunes lecteurs : pas de propos alambiqués à tire-larigot. Les dessins sont plein de poésies et de douceur. On lit une première fois pour découvrir l’histoire, et une seconde fois d’affilée pour grignoter tous les détails des illustrations. Bref, un livre qu’on aurait tous aimé pondre. A mettre entre toutes les mains.

.

Blood Alone (volume 2 ) – Masayuki TAKANO
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Le tome 1 nous faisait entrer de plain pied dans cet univers british et so romantique. La série est basée sur la psychologie des personnages et le comportement des vampires ; c’est la cadence lente qui nous permettra d’entrer en profondeur sur ces deux thématiques. Au cours de ce tome-ci, on en apprend davantage sur un personnage secondaire que nous avons déjà croisé, ainsi que sur la hiérarchie des vampires… et d’une organisation à l’écart.

.
.

BD & Comics

.
Le temps des soupirs (Mathilde, volume 1) – Jenny
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Sans aucun doute, c’est l’illustration de couverture assez girly qui m’a attirée. Bien que quelques éléments soient téléphonés, on y découvre les peines et les espoirs de Mathilde. Entre le mythe du prince charmant et ses déboires réalistes, sans aucun doute, le public féminin se sentira visé. Les dialogues demeurent vivants, les introspections sont bien menées : ce premier tome est bien cadencé. Le graphisme est soigné et relativement typé (on y reconnaît très bien la patte de Jenny) ; le tout est très lumineux.

.

GloomCookie – Ted NAIFEH & Serena VALENTINO
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Nous suivons un groupe de goth américain dans leurs petites péripéties : bien malgré eux, leur destin est mêlé voire même entremêlé-de-j’-sais-pas-comment-qu’ils-vont-s’en-sortir. Bien évidemment, l’histoire joue sur le tango des tensions et autres complications entre humains. La scénariste entrelace différents époques, personnages et mêmes histoires tout en gardant le lecteur. On y retrouvera les grands aplats et les montres à quatre griffes dont Naifed est friand. Il y aura également des montres, soyez rassurés. J’ai bien aimé, mais j’ai trouvé Gloom Cookie en deçà de la série « Courtney Crumrin » que j’ai adorée et dévorée.

.

L’immeuble d’en face (volume 3) – Vanyda
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Les deux premiers tomes ne m’avaient pas laissé un souvenir impérissable : bien que le découpage des scènes soit excellent et les épisodes très réalistes ; j’avais le sentiment que l’auteur voulait passer un message quelque peu tristoune. Le bonheur ne serait que chose fugace et que la vie n’est qu’une suite d’ennuis. Haut les cœurs ! Le tome 3 est toujours sur la même lancée mais comme je l’avais prédit, on est très accroché aux personnages et on devient totalement empathiques.

.
.

Album illustré

Canelé et Macaron à Bordeaux – Camille PIANTADINA
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Grâce à ces deux personnages chattounesques, Camille met en lumière Bordeaux et ses nombreux centres d’intérêts. Elle utilise pour notre plus grand bonheur, des dessins simples mais ô combien colorés. On y découvre le « vrai » Bordeaux, sous une certaine lumière… et avec humour.

.
.

TAKANO Masayuki – Blood Alone, volume 1

8 mars 2011 14 commentaires

.

Titre : Blood Alone (volume 1)
Auteur : Masayuki TAKANO
Plaisir de lecture : Livre à découvrir

.

Misaki et Kuroe habitent ensemble. Ils sont liés dans la vie par la recherche d’un vampire qui a bouleversé leur vie…

.

Misaki parait fragile et relativement jeune, ne vous méprenez pas, c’est une vampire. De nature romantique et posée, elle est secrètement amoureuse de Kuroe. Lui est un écrivain sans le sou. Il devient détective à ses heures perdues, pour arrondir ses fins de mois. Il a pris Misaki sous son aile… Ensemble, ils vont rechercher ce terrible vampire qui a tué le père de Misaki ainsi que la sœur de Kuroe.
.

La série « Blood Alone » est basée sur la psychologie des personnages. On y découvre l’intrigue principale concernant le comportement et l’instinct des vampires. Nos vampires ont un besoin de sang et trouve leur proie durant leur cycle nocturne. Ce premier tome est une réelle mise en place : nous n’avons pas de trame, y sont expliquées la rencontre Misaki et Kuroe, ainsi que les facultés un peu particulières de ce dernier. On commencera à apercevoir la hiérarchie vampirique et rencontrera le maitre de leur zone, Higaru. Ce shojo est d’une ambiance un peu british et tellement romantique.
.

Le dessin est impeccable, le style est clair, le trait fin. C’est comme si Takano avait réalisé un joli crayonné : les personnages sont nets, la place du décor est indéniable. Cependant, les visages sont un peu tristounes mais c’est sans aucun doute pour appuyer le discours. Certains chapitres dénués de cases donnent une grande liberté de lecture. L’arrière-plan est judicieusement utilisé pour indiquer le jour ou la nuit. La mise en page demeure agréable, notamment avec les « bulles » des pensées qui sont mes favorites.
.

La lecture de la série est conseillée à partir de 9 ans.
Pour lire un extrait, c’est ici.
.

Bibliographie (source)
Il a commencé sa carrière en dessinant des doujins (fanzines). C’est d’ailleurs sous cette forme qu’a commencé Blood Alone avant d’être publié chez l’éditeur Mediaworks ! Il est également l’auteur de Boogiepop Dual, adaptation manga de la fameuse série de romans, et de Cronos Haze.

.

.

D’autres avis disponibles chez :
¤ Hydromielle,
¤ Vampirisme.

.

Catégories :TAKANO Masayuki

Rond de Sorcière #01

13 août 2010 36 commentaires

.

Allez, je me lance dans ce Rond de Sorcière. Voici une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

Pour ce mois de Juillet, waouh, c’est fulgurant, j’ai lu beaucoup de BD ! Une sorte de « pause » entre les romans qui se révèle très appréciable… Et bien sûr, une envie insatiable de DE-VO-RER !

.

Fantasy

Trilogie des magiciens (Le réveil des magiciens, la chasse aux magiciens, le triomphe des magiciens) – Katherine KURTZ
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Kurtz nous emmène dans un univers de moyen-âge alternatif. Cette trilogie regroupe les trois premiers tomes écrits par Kurtz, sur le monde des Derynis. Ces sorciers possèdent des pouvoirs, transmis de manière génétique. Selon que leur prédisposition soit connue ou non, ces personnes développent ou non leurs pouvoirs propres. Kurtz nous propose un univers réfléchi, complexe et pourtant accessible. C’est avec délice que nous suivons nos personnages, nous délectant des multiples intrigues mineures et de la trame de fond. Les fragments d’Histoire et les indices de résolution sont distillés tout au long du récit. La plume offre une maitrise certaine et les trois livres se lisent agréablement et on se prend très vite à la vie de nos héros. J’ai lu cette trilogie pour la première fois en 2004 et je m’en suis souvenue facilement, preuve d’une trilogie appréciée. Cette fois-ci, la lecture a été commune avec Eirilys.

.

L’apprenti Epouvanteur (L’épouvanteur, tome 1) – Joseph DELANEY
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Chronique complète
Tome 2, Tome 3.
Voici une agréable découverte du premier tome d’une série estampillée « jeunesse » qui saura charmer les adultes. Qui n’a jamais rêvé de vivre auprès d’un chasseur de monstres, esprits et autres rigolos ? Nous suivons Tom lors de son apprentissage auprès de John Gregory et il n’est pas aisé de se faire au métier, d’en apprendre les ficelles et d’envisager la solitude de ces responsabilités ingrates. Toute notre empathie se tournera vers Tom que nous accompagnons lors de son épanouissement personnel. John Gregory nous est également sympathique et c’est avec impatience qu’on souhaite lire le tome 2. On accroche très vite à un univers fréquenté par différents fantômes, ombres et autres créatures.

.

Journal d’un ange – Pierre CORBUCCI
Plaisir de lecture Livre sympa mais…
Pour cette enquête réalisée par un ange, Eriel ; Corbucci nous offre une hiérarchie sympathique chez les ailés (avec par exemple les insupportables archanges) et leur regroupement en neuf catégories. Le début était encourageant avec une originalité certaine et la présence de passages humoristiques. Cependant, bien vite l’intrigue s’essouffle, les temps morts s’enchainent et le rythme se dégrade, pire : en tant que lecteur, on se perd.

.
.

Science-Fiction

L’affaire Jane Eyre (Thursday Next, tome 1) – Jasper FFORDE
Plaisir de lecture Livre fantas…tique
A la boutique, ma conseillère m’a fortement préconisé cette série en stipulant qu’elle ne pourrait que me plaire. C’est donc les yeux fermés que j’ai suivi son conseil et qu’elle avait raison. Fforde nous emmène dans son monde où il existe un véritable système pour défendre la littérature à tout niveau (ventes illicites, fausses reproductions et autres délits littéraires). Et il ne faut pas moins de 24 niveaux hiérarchiques pour faire face à toutes les infractions. Thursday Next est une femme entière, quelque peu fragilisée et tellement humaine qu’on s’accroche à sa personnalité et qu’on devient empathique à souhait. Très vite, on accède aux aventures de notre héroïne et elle suit Hadès Achéron au plus près du récit et même entre les lignes.

.
.

Imaginaire

Wonderful – David CALVO
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
La chronique complète est à lire ICI.
Nous entrons de vif dans une histoire pré-apocalyptique mais non moins romanesque. En tant que lecteur, nous sommes catapultés dans un univers qui n’est point expliqué. Il est difficile de se dire dès les premières pages, de lâcher prise et de se laisser porter. Sur toile de « rêve », Calvo nous peint une fresque des activités humaines. L’euphorie permanente des personnages côtoie leur cynisme tatillon. Calvo nous présente un condensé de chimères absolument délicieux. Son histoire se révèle être également un exercice de style superbe. Il saura créer un équilibre parfait entre fantastique et rocambole.

.
.

BD, manga & comics SFFF

Blood Alone (volume 1) – Mazayuki TAKANO

Plaisir de lecture Livre à découvrir
Blood Alone a été une découverte agréable. Je pensais avoir affaire avec un ultime livre sur les vampires. Cependant le duo de l’écrivain et de la jeune fille vampire est très attachant : le scenario tient la route et le manga offre une réelle authenticité. L’auteur offre une nouvelle vision du vampire, loin du truc sanguinolent hyper méchant ou brillant au jour. Le rythme permet de s’attacher aux personnages et d’en comprendre leur psychologie. Une série prometteuse.
.

Anges (Psaume 1) – Dieter & Olivier G. BOISCOMMUN
Plaisir de lecture Livre fantas…tique
Ce premier tome de la BD reflète une très bonne entente entre scénariste et illustrateur et cette harmonie sourd à toutes les pages. Les personnages, nos chers anges sont taquins et savoureux. Les techniques d’aquarelle peu rencontrées dernièrement dans mes découvertes bande-dessinées sont un atout irrésistible.

.

Xmen : Magneto, le testament – Greg PAK Greg & Carmine DI GIANDOMENICO
Plaisir de lecture Livre à découvrir
C’est une toute nouvelle facette de l’Histoire des X-Men qui nous est présentée. Nous sommes entrainés dans le passé de Magneto. Je ne suis pas passionnée par les X-Men et n’en suis qu’une toute petite amatrice, mais néanmoins, il m’a été très aisé d’entrer dans le récit d’un seul volet. Cet épisode indépendant nous présente une sorte d’envers du décor. Il est assez impressionnant de connaître les secrets et le passé dissimulé de ce personnage haut en couleurs.  On a l’impression d’être au plus près de cet individu et même de comprendre certaines phases de son comportement. Evidemment, la renommée du trait graphique n’est plus à faire.

.

Quand il faut y aller… (The boys, volume 6) – Garth ENNIS
Plaisir de lecture Livre fantas…tique
Cette série très controversée continue très fort avec ce 6e volume. L’humour caustique fait la peau au mythe resplendissant des super-héros. On y retrouve notre petite bande sympatoche qui n’a pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs.
.
.

Romans

Le papillon tatoué – Philip PULLMAN
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Cette fois-ci, Pullman ne nous propose pas de magie… pourtant le tout opère. Il est difficile de ne suivre nos compagnons que sur un livre relativement court, mais il est suffisant pour capturer l’instant de rencontre entre notre duo et tout ce qui en découle. Il suffit de se laisser porter…

.
.

Bandes Dessinées

Chicou Chicou – Frédé, Claude, Ella, Juan & Fern
Plaisir de lecture Livre fantas…tique
Cette BD, découpée en multiples épisodes est dessinée par quatre/cinq paires de mains. Ces illustrateurs révèlent le défi avec adresse et talents. C’est un véritable plaisir de suivre les aventures plus ou moins rocambolesques de cinq/six personnages. Le trait de chacun se marie très bien avec le dessin du voisin et une véritable dynamique se créé. Un pavé de 500 pages pour passer du bon temps qui nous paraît si court !

.

Quelque part entre les ombres (Blacksad, volume 1) – Juan DIAZ CANALES Juan &  Juanjo GUARNIDO
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Pour cette BD, les personnages sont tous des bêtes. Notre héros des temps modernes – et pas forcément apprécié par tous – est interdit d’enquête sur la femme assassinée qu’il a aimé il y a quelques temps. Blacksad est représenté par un superbe chat noir qui propose une harmonie de prestance et d’attractivité hors paire. Toutes les lignes des visages proposent des expressions réalistes et très bien adaptées à la morphologie animale. Chaque case est un travail fini et le tout confère une distraction superbe pour l’oeil. Espérons que les prochains tomes proposeront le même souffle d’idées et nous entrainerons plus loin encore.

.

Joséphine (volumes 1 & 2) – Pénélope BAGIEU
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Il y a fort longtemps, j’ai découvert Pénélope Bagieu via son blog puis via son premier livre « Ma vie est tout à fait passionnante ». Ce n’est que bien tard que je découvre ses deux tomes de BD. Je suis une grande fan de son trait, de son humour et de sa fraicheur. Cependant, je me suis moins reconnue en Joséphine, qu’en Pénélope Jolicoeur. Pour autant, la lecture de ces deux volumes a été rafraichissante.

.

Comédie d’amour – Brigitte LUCIANI & Colonel Moutarde
Plaisir de lecture Livre à découvrir
La couverture m’a sautée aux yeux, du simple fait que je suis le blog d’illustrateur de Colonel Moutarde. Cela a été pour moi un gage de qualité. La BD raconte une histoire unique et indépendante. Le personnage principal Jade, est très bien défini et d’un fort caractère. La scénariste Lucinai, a fait preuve d’une grande originalité dans le récit et c’est un délice  à découvrir.

.

Question d’équilibre (Pico Bogue, volume 3) – Dominique ROQUES  & Alexandre DORMAL
Plaisir de lecture Livre fantas…tique
Volume 4.
Me voici à me pencher au-dessus du troisième volet de la BD « Pico Bogue » est c’est un véritable délice de retrouver notre bonhomme aux réflexions pas piquées des vers et à l’humour frais. On ne peut que se reconnaître à travers les pages. Une série à découvrir !

.

Love blog – Gally & Obion
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Un livre à découvrir absolument ! C’est un livre réservé aux adultes, car on y parle de sexe : mais pas du hard sex, pas du sexe pervers ou à tendance pornographique uniquement, mais du sexe entre deux êtres qui s’aiment. Les plaisirs y sont illustrés avec honnêteté et amour. Et la dose d’humour n’est pas en reste : le livre se dévore et tous les cases se prêtent aux rires.

.

Lucille – Ludovic DEBEURME
Plaisir de lecture Livre à oublier
Et ce mois-ci, pas glop, un abandon ! A force de connaître ses goûts, on se trompe de moins en moins de lectures. J’ai peu d’abandons à mon actif, mais je me réserve ce droit de lecteur. Je n’ai tout simplement pas accroché au style ni à la noirceur et au pessimisme du scenario.

.
.

Manga

Drôle de père (volumes 4 et 5) – Yumi UNITA
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Je continue doucement cette série avec les quatrième et cinquième volumes. La fraicheur est toujours de mise, les situations sont réalistes et quelques fois cocasses. L’innocence et le bonheur sont toujours les maitres mots, cependant dans le cinquième volume, Rin a grandi de plusieurs années !

.

L’immeuble d’en face (volume 2) – Vanyda
Plaisir de lecture : Livre sympa mais…
J’ai entendu beaucoup de bien sur cette série de Vanyda, il fallait donc que je m’y mette à mon tour. Le découpage des scènes est sympa, les épisodes sont très réalistes, et finalement dans l’appartement, cela pourrait être vous et moi. Le seul souci que je reproche c’est le côté omniprésent que le bonheur est très fugace et que la vie quotidienne tourne très vite (et forcément) à l’ennui/ aux ennuis. Pas glop…

.

.