Archive

Archive for the ‘MARTIN Montse’ Category

VALERO Teresa, MARTIN Montse & Gabor : Curiosity Shop, 1914 – Le réveil

19 août 2011 12 commentaires

.

Titre : 1914 – Le réveil (Curiosity Shop, volume 1)
Auteurs : Teresa VALERO, Montse MARTIN & Gabor
Plaisir de lecture Livre à découvrir

.

Maxima vient de se faire renvoyer de son pensionnat avec l’idée de retourner auprès de son père. Malheureusement, ce riche industriel du textile barcelonais vient de trouver la mort dans des circonstances mystérieuses. Sa mort semblerait être liée à la convoitise d’une machine intrigante. Bien décidée à découvrir la vérité, Maxima court à Madrid au Curiosity Shop, repère de la double vie de son père, ce contrebandier.
.

Le titre curieux et énigmatique ainsi que la très belle couverture ont eu raison de ma curiosité.
Dans ce premier opus, nous suivons Maxima, au caractère bien trempé. Elle n’hésite pas à mettre son nez partout et les mains dans le sang pour arriver à ses fins. Ce premier tome ne nous permettra pas de connaître ce personnage principal en profondeur. Le point de vue n’est pas omniscient ; on suit les pas de Maxima : on doute sur les intentions des uns et des autres et découvrons quelques indices à son rythme.
.

La quête de la vérité est semée d’embûches et Maxima l’apprendra fort bien vite. Cependant le jeu en vaut la chandelle puisque les groupuscules de Madrid tournent autour de la découverte d’un vestige des plus mystérieux.
.

L’intrigue est haletante, trop peut-être car la confusion nait d’événements en cascade, de personnages trop nombreux. Le lecteur est obligé de faire des allers et retours entre les pages pour suivre au mieux l’intrigue et retenir les noms. Le fond historique est appréciable : nous sommes propulsés en Espagne, au tout début de 1914, aux prémices de la guerre et de l’activité militaire.
.

Je suis relativement fan du trait dynamique : les illustrations sont soignées, les couleurs travaillées. Les expressions des visages sont naturelles et les détails nombreux. On applaudira le travail de cette bande dessinée des deux femmes aux commandes.
.

On notera un petit clin d’œil au roman « the old curiosity shop » de Dickens : Maxima est une fervente lectrice, au grand dam de son père qui préférerait que ses lecteurs s’orientent autour de Platon.
.

Cette bande dessinée aux allures de thriller historique propose une base solide pour la poursuite de l’histoire. Bien que ce tome puisse se suffire à lui-même, il se révèle une très bonne mise en bouche.
.

 

  .

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : « un miroir ne reflète même pas les choses telles qu’elles sont en réalité, un miroir renvoie toujours l’image qu’on attend. Mais toi, tu te caches derrière le miroir ».

D’autres avis à découvrir chez : 1 livre par semaine (Cély) , De l’autre côté du miroir (Laure)

.
.
.
Et hop une petite participation au défi Steampunk 🙂

.
.

.
Cette lecture a été réalisée en partenariat avec Babelio et Glénat.

.

.

Catégories :MARTIN Montse, VALERO Teresa Étiquettes :