Archive

Archive for the ‘COE David B.’ Category

Rond de Sorcière #12

25 août 2011 29 commentaires

.

Le Rond de Sorcière est une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

Oh le tout petit petit bikini mois de Juin 2011 🙂 Le mois fut très intense laissant peu de place à la la lecture/ De nombreuses lectures entamées ce mois-ci ont été terminées en juillet ; je vous en parlerai donc les prochaines fois.

.

Fantasy
.

Le pacte des justes (La couronne des 7 royaumes, tome 10) – David B. COE
Plaisir de lecture Livre avec entrée au panthéon
Tome 1tome 2, tome 7, tome 8 et tome 9.
Reprise le mois dernier (mai), j’ai terminé cette saga dans la foulée. Elle a su me tenir en haleine, m’emmener tout entière dans l’histoire. J’ai vécu au rythme des personnages et j’y ai réellement pris du plaisir. Une saga coup de coeur, comme je les aime : polyphonique, en chorale et avec une multitude d’intrigues et des milliers de connexions. C’est toujours difficile de fermer la page sur une telle histoire, un peu à regret de quitter un univers si riche.

.

Bandes Dessinées SFFF
.

La brigade chimérique (livre VI), Fabrice COLIN, Serge LEHMAN, Céline BESSONNEAU & Gess
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Tomes 1, 2, 3 et 4, tome 5.
Dernier volet de cette saga… et un sentiment étrange s’installe. On aurait pu en dire tellement plus, creuser des millions de pistes, découvrir tant de choses. J’ai apprécié les personnages, le retournemet principal aussi. Mais j’ai une grande impression de “rester sur ma faim”, d’attendre autre chose, une nouvelle “porte” pour une sortie toute en beauté.

.

La Dame aux chiens (La maison aux 100 portes, volume 1) – Isabelle DETHAN
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Volume 2
Trois jeunes se partagent une maison et sont confrontés à la découverte de nouveaux mondes. Les relations entre les trois gens sont plates et n’intéresseront pas le lecteur, l’histoire manque de punch à ce niveau-là. Par contre, la rencontre avec la mythologie, le pragmastisme qui accueille la nouvelle et les personnages plus hauts en couleurs comme Hécate et Constanza séduiront véritablement. Le trait est impeccable, les décors minimalistes participent cependant à l’ambiance fantastique et au mystère qui plane. Le premier tome entrebaille la porte…

.

Bande dessinée
.

Tante Henriette ou l’éloge de l’avarice – Isabelle DETHAN
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Pour la grande-tante de la famille, Henriette, l’avarice est un véritable art de vivre. Sous ce personnage un peu romancé, on y reconnait forcément les traits d’une ou plusieurs personnes qui nous sont proches, et on s’amuse d’y lire ces anecdotes qui nous parlent tant ou d’y découvrir finalement notre propre vécu. Même si de prime abord, elle semble méchante et amère, le portrait tiré est doux et non dénué d’humour. C’est la raison pour laquelle nous sommes tous attachés aux avares de notre entourage. Le lavis d’Isabelle Dethan est particulièrement bienvenue pour conter une telle histoire avec un très beau travail sur les ombres et les lumières.

.
.

Rond de Sorcière #11

17 juillet 2011 48 commentaires

.

Le Rond de Sorcière est une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

Allez, petit retour sur les lectures de mai 2011 (oui, de mai, j’ai un peu de retard). Un petit mois mais de grands plaisirs, ouf !

.

Fantasy
.

La guerre des clans et L’alliance sacrée (La Couronne des 7 royaumes, tomes 8 & 9 ) – David B. COE
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Tome 1tome 2, tome 7 et tome 10.
Après avoir quelque peu délaissé la série (oooooh), je l’ai enfin reprise. Je vous avoue que je ne sais point pourquoi je l’ai arrêtée momentanément alors qu’il s’avère que c’est un véritable coup de coeur. On suit la vie de plusieurs royaumes. L’attachement aux personnages est rapide et fort ; on se lie à eux, on les accompagne sur leur chemin, on voit leur évolution. Bien qu’ils soient nombreux, on ne s’y perd absolument pas (sinon il y a toujours l’index des personnages). L’intrigue monte crescendo et il difficile de s’arrêter (la preuve, j’ai lu les trois derniers tomes les uns à la suite des autres). La très belle plume de Coe propose un équilibre entre action et description. Les ambiances et les tensions se ressentent jusqu’au bout des doigts et on vit sur le même souffle. Cependant, les tomes supportent mal la découpe à la française (un tome VO = deux tomes VF). Cependant, cette saga est superbe !
.

Marches nocturnes – Franck FERRIC
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Ce recueil de nouvelles est à l’origine d’une invitation au « voyage » par un luneux : il répond et raconte ses histoires en échange du gîte et du couvert. Ces nouvelles allient horreur, terreur et fantastique. Le fil rouge demeure les personnages roux. Cependant, il y a peu d’espoir et j’ai trouvé le recueil relativement sombres. J’étais mal à l’aise, ma lecture était un peu désagréable, mais la plume est exquise.

.

Le joueur de cartes – Daniel HENOCQ
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Dès les premières pages, on rencontre un automate et c’est sûr on n’a qu’une envie : en apprendre plus. Malheureusement, on se rendra très vite compte qu’il n’est pas super super sympa. Ce livre a de forts accents d’Alice au pays des merveilles mais sans le côté « ni queue ni tête ». Il est beaucoup plus réaliste et abordable. On retrouve des thèmes forts et beaux : confiance en soi, croire en quelque chose. Cependant, j’ai été un peu perdue dans les personnages et le voyage a quelques longueurs.

.

Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé (Harry Potter, tome 6) – J.K. ROWLING
Plaisir de lecture Livre fantas… tique
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5 et tome 7Les contes de Beedle le Barde.
Je me souviens qu’à la première lecture, le suspense très fort se ressent dès les premières pages et ainsi jusqu’à la fin. Il m’est toujours difficile d’appréhender ce tome après la mort du personnage du tome 5. Il n’en va pas moins que les forces du mal prennent de plus en plus d’importance. Le livre du prince de sang-mêlé est une drôle de découverte et c’est vraiment avec envie qu’on souhaite connaître son identité. Au niveau des personnages, on en apprend toujours plus sur Voldemort, Rowling met bien en avant les mauvais côtés de Rogue et le blondinet Malefoy est extrêmement irritant. Il y a également un rapprochement qui s’effectue entre Harry et Dumbledore même si on n’en apprend pas beaucoup ce dernier. Mention spéciale au bureau de D. puisque on ira s’y promener quelques fois, la tête plongée dans la pensine, et entendre le phoenix roucouler (comme ça, ça ne roucoule pas un phoenix?)
.

Science-Fiction
.

Celui qui bave et qui glougloute – Roland C. WAGNER
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Wagner nous entraine dans le sauvage ouest sauvage, pour un western hauts en couleurs et avec de grandes figures. Les tuniques bleues se font attaquer par les extraterrestres : une fine équipe doit comprendre comment cela arrive. Le récit est assez loufoque et occasionne quelques rires. Bien que relativement court et d’une intrigue pas très profonde, cette histoire remplie entièrement son rôle : passer un bon moment.

.

Manga
.

Les Princes du Thé (volumes 2 & 3) – Nanpeï YAMADA
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
La saga des Princes du Thé continue et c’est avec plaisir que je suis nos petits et moins petits personnages. Assam et Earl Grey ne laissent pas indifférent les élèves du lycée. Ils doivent tous surmonter des obstacles au niveau associatif et rien n’est chose facile. On en apprend davantage sur les personnages et leur passé. Les personnalités évoluent et il ne leur est pas toujours facile d’assumer ce qu’ils sont et leurs idéaux. Les notes de l’auteur parsèment toujours l’histoire pour notre bon plaisir ; le sérieux côtoie une bonne dose d’humour et c’est avec délice que je suis cette série. (Mais surtout ne dites pas à Assam qu’il est mon préféré)

.

Romans
.

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – Mary-Ann SHAFFER & Annie BARROWS
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Dès les premières lettres d’échange, on plonge littéralement dans le roman. Comment ne pas aimer ce genre de correspondance ? Bien malgré elle, l’héroïne va s’attacher à ces habitants de l’île de Guernesey. C’est assez exquis de voir le développement qu’elle suit, de se laisser happer par les mots des personnages, bref de suivre une évolution délicieuse. Beaucoup de choses sont prévisibles, mais ce n’est pas là que réside le plaisir, mais plutôt dans le sucré de cette belle histoire. Un livre à découvrir, qui se mange très vite.

.

Le Marteau de Thor – Patrick WEBER
La chronique complète est à lire ICI.
Plaisir de lectureLivre à découvrir
Ce roman policier est une réussite grâce à la mise en scène historique. Weber nous fait partager sa passion pour les Vikings. De manière naturelle et bien intégrée à l’intrigue, il nous parle des coutumes de ce peuple (religieux, gouvernemental et professionnel). L’intrigue est rondement mené, l’histoire est soignée et efficace. Les tenants et les aboutissants sont bien pesés. Il y en a pour tous les goûts : alliance, complot, vengeance, vie en communauté, fidélité, reconquête, exil et meurtre. Petit bonus en fin de livre, où un lexique nous explique quelques termes des Vikings et leur mode de vie.

.

Rond de Sorcière #04

3 novembre 2010 38 commentaires

.

Le Rond de Sorcière est une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

.

Pour Octobre 2010, le Read-a-Thon a fait du grabuge, et c’est tant mieux pour moi !
De très bonnes découvertes, des auteurs inconnus que ne le méritent point, des valeurs sûres et deux erreurs de lecture. J’apprécie de plus en plus d’intercaler des bandes dessinées entre mes gros livres SFFF. Un gros big up à Thracinée, ma supra copinette, qui m’a conseillé un livre dans lequel je me suis embarquée immédiatement. Comme cela a été un régal, je lui ferai maintenant confiance les yeux fermés.

.
.

Fantasy

.

D’or que landes ou l’étrange aventure d’Harvey Squire – Denis BRETIN
Plaisir de lecture Livre fantas…tique
J’ai été épatée par la plume très bien léchée de Denis Bretin. J’ai un sentiment de fin de lecture très positif en faveur de l’histoire grâce au soin apporté aux descriptions, au choix des expressions et au rythme de l’histoire. On se plonge parfaitement dans les ambiances et les différents lieux du bouquin, on suit les personnages en retenant notre souffle. Ce livre est parfait pour lire au coin du feu ou le soir d’Halloween. Le retournement de situation est également exquis. Bref, un livre jeunesse français à conseiller !

.

L’armée de l’ombre (La couronne des 7 royaumes, tome 7) – David B. COE
Plaisir de lecture Livre avec entrée au Panthéon
Tome 1, tome 2, tome 8, tome 9 et tome 10.
Il y a des fois, des choses bêtes qui se déroulent dans la vie d’une LCA, comme abandonner à la poussière et dans un coin, une série qu’on affectionne terriblement ; sous prétexte qu’on n’a rien d’autre de mieux à faire que de lire d’autres livres. Dans le cadre de mon « fin de série » , j’ai pris la bonne résolution de m’y remettre : wah ! Mais comment ai-je pu faire « patienter » cette série ? Bref, du pur bonheur, j’y ai retrouvé tous mes personnages, et les intrigues croisées sont toujours un très grand plaisir à suivre.

.

La malédiction de l’épouvanteur (L’épouvanteur , tome 2) – Joseph DELANEY
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Chronique complète
Tome 1, tome 3.
Je retrouve avec plaisir l’apprenti-épouvanteur dans ce deuxième volet… qui commence fort, très fort et emprisonne son premier « monstre » de taille ! J’aime beaucoup le personnage un peu niais, très (trop ?) optimiste vis-à-vis des personnes qu’ils rencontrent. On apprend davantage sur le monde où les épouvanteurs évoluent, des détails sur nos personnages principal et secondaires. J’ai beaucoup aimé l’intrigue principale : dans les catacombes de la cathédrale, demeure une créature que l’Epouvanteur n’a jamais réussi à emprisonner, le Fléau. Bref, un combat entre forces obscures sympathique !

.

Sortilège au muséum – Philippe DELERM
Plaisir de lecture Livre à découvrir
J’avais pu apprécier pour la première fois, Philippe Delerm avec « La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules » qui est un véritable bijou. Ici, j’ai découvert son livre jeunesse à travers l’histoire triste de la fermeture d’un vieil musée dont les collections rejoignent le nouveau pavillon contemporain. Premièrement, on se voit tous à la place de Stéphane qui vit au musée ! On se propulse bien dans le roman : on se voit marcher sur le plancher un peu craquant, à admirer les objets. On entre discrètement dans l’histoire, et on se surprend à avoir la frousse de temps en temps. Une lecture plaisante.

.

Le guerrier, la mort – Pierre GRIMBERT
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Le guerrier est aux portes. Mais lorsqu’il rencontre la Mort, il ne veut pas rendre l’âme et il va la confronter et même pire : la lancer au défi ! Au tout début, cela nous fait une drôle d’impression, une nouvelle c’est court, on entre de plain-pied dans cette scénette et la mort est exactement comme on l’imagine. Enfin, presque.

.

Damnés – Damnés, tome 1 – Lauren KATE
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Ce roman jeunesse est une bonne découverte. Bien que le roman soit totalement prévisible, l’histoire est joliment menée. On éprouve très vite des sentiments pour les personnages : attachement pour les uns, détestation pour les autres. Damnés est un peu culcul, une fois osé, mais tellement romantique !
Le premier roman dépasse la simple « introduction » (ouf) mais espérons que le deuxième tome aille plus vite et plus fort.
Le roman est en lui-même un très bel objet : une image de couverture peu originale mais soignée, et une couverture toucher peau de pêche.

.

Quatre histoires fantastiques Edgar Allan POE, illustrées par Gris GRIMLY
Plaisir de lecture : Livre avec entrée au Panthéon
Un très très gros coup de cœur ! Ces petites histoires fantastiques de Poe ont été traduites par Charles Baudelaire. Ce sont des histoires à lire dans le noir pour avoir encore plus la frousse. Des histoires un peu macabres, des contes à dévorer. Exactement le genre de livre qu’on peut offrir aux enfants pour qu’ils aient peur mais qu’ils aiment tourner les pages. Les illustrations de Gris Grimly sont magnifiques, exactement dans le ton. Le plus édifiant est qu’il représente les scènes exactement comme nous les avions imaginées ! Le trait est délicieux, l’agencement original des dessins vaut son pesant de cacahuètes. Un livre à avoir dans sa bibliothèque, pour le feuilleter encore et encore.

.

La communauté de l’anneau (Le seigneur des anneaux, tome 1) – J.R.R. TOLKIEN
Plaisir de lecture : Livre fantas…tique
Chronique complète
Bilbo le hobbit, La communauté de l’anneau, Les deux tours, Le retour du roi, Le Silmarillion, Faërie et autres textes.
Allez, hop, après Bilbo le Hobbit, immersion dans le premier tome de la communauté de l’anneau : j’ai tout aimé, du début à la fin. Bien que Tolkien se soit largement inspiré de la mythologie nordique, il nous propose un univers superbe, force de détails cohérents, de personnages ayant des faiblesses et d’une magie merveilleuse. Bien qu’il ne soit pas à l’origine de la fantasy – mais un pilier, je le conçois -, on ne peut point nier sa plume !
Bon, j’avoue Tom Bombadil me fout la frousse, que voulez-vous ?

.

.

Romans

.

Présumé coupable – Isabelle GUSO
Plaisir de lecture : etoile 2 Livre à regrets
La chronique complète est à lire ICI.
L’histoire demeure peu crédible, trop surréaliste. Les réactions des personnes sont préfabriquées, on ne connaitra même pas l’essence même du narrateur (que pense-t-il, que ressent-il émotionnellement parlant ?) Non, le roman ne m’a pas émue. Il m’a ennuyée, absolument pas touchée et même pire, il a de fortes chances d’être oublié.

.

Une pièce montée – Blandine LE CALLET
Plaisir de lecture : Livre fantas…tique
Il faisait partie de ma liste pour le Read a Thon. Cependant, je n’ai pas eu assez de 12 heures pour pouvoir l’attaquer. Je m’y suis mise quelques jours, persuadée que ce livre ne pouvait que me plaire. Ce livre m’a été conseillé et prêté par Thracinée. Nous croisons dans ce livre délicieux, des personnages plus vrais que nature… pour preuve, untel vous fait penser à votre vieille tante, unetelle, c’est sûr, c’est exactement le portrait craché de la soeur de la dernière mariée. Une histoire en « chorale » sympathique 🙂

.

Sonakaï – Rachid SADAOUI
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
La chronique complète est à lire ICI.
Cette histoire met en avant une belle amitié, née d’un hasard. Les personnages sont tout à fait crédibles, le cadre est charmant. Il n’en faut pas plus pour ce petit roman qui a des apparences de conte moderne. Lecture conseillée à partir de 10 ans.

.

.

Bandes dessinées, manga

.

Sophia libère Paris – Capucine & Libon
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Capucine et Libon nous emmènent dans un Paris des années 1870 lors de l’attaque de la capitale par les prussiennes. La première impression nous fait reculer le nez d’entre les pages : du Noir&Blanc… et orange (ça s’appelle de la bichromie, sisi). Qui passe très bien au bout de quelques minutes. Le graphisme se complètera par des dialogues relativement crus et débités à la mitrailleuse. Il faudra ne pas se fier au premier degré et suivre les auteurs dans leur joie. Le dessin a un goût de BD d’antan, le scenario prenant est d’un certain humour. Quel plaisir de suivre ce couple dans leur livre qu’aucun homme ne peuple. Les références aux BD classiques sont également nombreuses. Une « absurdité » à déguster sans a priori.

.

Entrechats (Le meilleur de moi, volume 1) – Dumez & Colonel Moutarde
Plaisir de lecture :  Livre à découvrir
Une petite bd en « tranches de vie » qui ne paye pas de mine. Par des anecdotes marrantes, nous entrons dans ce petit monde attachant. Une bande dessinée qui permet de nous faire oublier nos petits soucis du moment et qui nous redonne la pêche par ce côté tellement touchant et si près de notre propre quotidien.
Vivement que je lise les tomes suivants !

.

Péchés Mignons (volume 4) – Maïa MAZAURETTE & Arthur DE PINS
Plaisir de lecture : Livre fantas…tique
Pour ce 4e tome de Péchés Mignons, Arthur & Clara font un pacte qui doit tenir jusqu’au mariage de leur couple de copains. La guerre froide est déclarée et TOUS les moyens sont bons pour faire craquer l’autre. Bon en vrai, j’avais déjà presque découvert toute la bande dessinée en preview par Fluide Glacial et Fluide.G. Un 4e volet signé Arthur de Pins & Maïa Mazaurette pour notre plus grand bonheur.

.

Des chiens, de l’eau – Anders NILSEN
Plaisir de lecture : etoile 2 Livre à regrets
On entre dans ce bouquin par le mythe de Sisyphe revisité. L’auteur illustrera une impossibilité humaine : l’errance (la quête d’un humain sans voir âme qui vive pendant quinze jours est impossible car le monde est actuellement balisé). L’idée de l’auteur aurait été de mettre en avant la limite de la BD, qui se révèle finalement être qu’un vaste Sisyphe. Cette BD conceptuelle m’a laissée troublée, difficile à comprendre quand on ne maitrise pas tous les éléments.

.

Maé (saisons 1 & 2) – Pacco
Plaisir de lecture : Livre fantas…tique
Allez, un petit coup de relecture avant la dédicace.
Toujours un très grand plaisir de se replonger entre ses pages d’une relation attendrissante père-fille. Maé est une fille qui a la pêche et déjà un sacré bon caractère. Bien qu’il soit persuadé du contraire, sa fille le mène par le bout du nez ! Des histoires rigolotes qui nous rappelle – forcément – à nos propres souvenirs. Le troisième tome sort ce mois-ci, novembre.

.

Eva, J.F. se cherche désespérément – Aude PICAULT
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Je suis venue à cette BD car récemment, j’ai découvert quelques livres de Picault auxquels j’avais bien accrochés, j’ai donc poursuivi ma conquête. « Eva, J.F. se cherche désespérément » est plutôt mignonnet, j’adore le caractère d’Eva (avec l’exagération de certaines situations dont je semble aussi être une maitre de jeu). Au niveau de la jeune femme délurée, je me reconnais davantage en Eva qu’en Joséphine de Bagieu. Un coup de crayon que j’aime beaucoup, un autre livre de Picault que je conseille 🙂

.

Serial shoppeuse, le (presque) guide – Tokyobanhbao
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Tokyobanhbao est reconnue avant tout pour être une modeuse. Il arrive à beaucoup de filles de rêver en lisant son blog et en se décollant la rétine sur ses photos. Mais elle a un talent de dessinatrice, et c’est en liant les deux qu’est née cette BD. Même si nous ne sommes pas toutes des shoppeuses de l’extrême, on s’est toutes déjà retrouvées dans une des situations décrites. Avec un humour doux, sur fond d’étiquettes à prix phénoménal, ce (presque) guide permet de passer un bon moment.

.

Sous un rayon de soleil (volumes 1, 2 et 3) – Tsusaka
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Ce manga est un recueil de petites histoires. Le trait est parfait, le scenario bien ficelé. Egalement, j’aime beaucoup le découpage graphique. Les personnages sont d’autant plus attachants que les histoires font de leur thème principal, une certaine détresse humaine (c’est souvent le cas des hôjô). L’héroïne n’est que gentillesse est pureté, ce qui, au vu des développements, donnera une certaine note de mièvrerie à cette trilogie. La nature est exposée sous son plus beau profil, Tsusaka évitera judicieusement de donner un côté trop naïf à l’ensemble et nous proposera une belle histoire touchante.

.

Celle que je ne suis pas (Celle que…, volume 1) – Vanyda
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Volume 2
Scenario et dessin sont la force de ce livre. Ici aussi, Vanyda confirme son talent et nous fait prendre part de manière très naturelle à la vie de Valentine, 14 ans. Ici aussi, son histoire nous rappelle la nôtre : le quotidien pas facile d’une adolescente parmi les copines, le besoin de s’affirmer, le béguin et les fêtes. L’atmosphère y est bien dépeinte et l’humour discret, en coin de case. Il plaira aux jeunes et aux moins jeunes, garçon et fille (preuve en est, à la maison).

.

.

COE David B. – La couronne des sept royaumes ~ Le prince Tavis, tome 2

14 novembre 2009 10 commentaires

.

Le prince TavisTitre : Le prince Tavis (La Couronne des sept royaumes, tome 2)
Auteur : David B. COE
Note : etoile 4 Livre à découvrir

.

Les Terres du Devant tremblent. Dans le royaume d’Eibithar, tout va à vau l’eau : l’alliance prometteuse entre les duchés de Curgh et Kentigern échoue, la tension est palpable, la guerre civile va-t-elle être déclarée ? Le prince Tavis, au centre des accusations, proclame son innocence et obtient asile par le duc de Glyndwr. Simultanément, le château de Kentigern est pris d’assaut par un royaume adverse et la conspiration des sorciers Qirsi prend de l’ampleur. Qui saura faire front ? Les bonnes décisions seront-elles prises ? Et si au pays des dieux Qirsar et Ean, les personnes jouaient un double rôle ? Et si, depuis la nuit des temps, malgré les percussions, les Tisserands existaient toujours ?

.
.

)°º•. Sur les Terres du Devant, après la chute de Cartach, un Qirsi obstiné, les nobles Eandi règnent. Cet empire est alors séparé en plusieurs royaumes à la tête desquels régentent des rois et reines, eux-mêmes gouvernant leurs duchés et peuple. A leurs côtés, race vaincue, les sorciers Qirsi ont le rôle de conseillers. Cependant, la justice n’est pas une valeur tellement respectée dans ce bas monde et malgré la qualité de leur préconisation et la richesse de leur personnalités, les Qirsi ne sont pas considérés comme leurs égaux.
.

Certains cheveux-blancs Qirsi militent secrètement pour rétablir leur suprématie, la conspiration s’infiltre dans toutes les cours, s’informe, endoctrine, enrôle, sème la peur et frappe. Cet mouvement qui ne semblait être qu’une rumeur, un léger murmure des plus craintifs se révèle être une menace, réelle et prononcée.
.

Dans le royaume d’Eibithar, une alliance prometteuse entre les duchés de Kentigern et Curgh échoue. Aindreas de Kentigern suspecte lourdement Tavis, fils de Javan (duc de Curgh) d’avoir un rôle primordial dans la terrible tragédie qui s’est déroulé en ses terres. Les nerfs tendus, la guerre civile est proche. Les allégations divise le royaume en deux camps.
.

Grinsa, glaneur du festival et celui de la révélation du prince Tavis décide de l’aider dans son malheur et de prouver coute que coute son innocence. Bon gré, mal gré, ils décident ensemble de partir pour un long chemin. Parallèlement, le Tisserand à la tête du mouvement Qirsi se lance dans une quête de longue haleine pour la coercition de son peuple.
.

Entre prise d’assaut de château de Kentigern, guerre civile en marge de devenir réalité, et divers accidents de moindres mesure mais non mystérieux, le royaume d’Eibithar est complètement ravagé. Le tout sur fond de conspiration de certains Qirsi, les Terres du Devant se résument à une guerre des nerfs.

.
.

)°º•. Dans ce tome, l’histoire prend une violente expansion : des alliances se forment et d’autres, cessent. La confrontation Qirsi/Eandi est on ne peut plus forte. Le complot, dirigée via un Tisserand, entraine des conflits même entre Qirsi. La trahison et la méfiance se trouvent à tous les coins de rue. Le point fort du roman demeure l’entrecroisement des relations, son point faible reste la confusion qu’entrainent à prime abord, les diverses ententes.
.

Ce livre-ci relate seulement quelques jours de l’histoire des Terres du Devant : cette focalisation permet d’étaler devant nos yeux les diverses scènes, le rôle des maisons puissantes des royaumes, de leurs relations intrinsèques, et met le doigt sur la chronologie des événements. C’est simple, David COE vous présente un joli méli-mélo organisé. Alors, certes, on est carrément paumé au début de livre, mais tout aussi vite, on s’invente une cartographie des événements et on prend goût à la lecture.
.

Il y a de l’action, en veux-tu, en voilà. L’ambiance guerrière est omniprésente : on se questionne sur les raisons ou les excuses à invoquer pour lancer le combat, on piétine, on y va, franco ou à reculons. Quelles ambitions stratégiques faut-il prévoir ? Quelles seront les causes sur le moyen terme ? Le tout ne risque-t-il pas de fragiliser encore plus les relations entre les duchés, pouvant profiter à d’autres royaumes adversaires, voire même servir la conspiration Qirsi ?

.

Enfin, un dernier point, et relativement essentiel, sur les personnages.
Une bonne histoire, des intrigues politiques, des hésitations humaines, des hasards bien décidés reposent, pour ce cycle, sur un bon nombre de personnages.
Commençons par le fait que chaque noble Eandi se voit accompagné par un premier ministre conseiller Qirsi et par des dizaines d’autres. Au sein de chaque duché, nous entrons dans une conjecture de cinq Eandi pour un Qirsi. Au sein du seul royaume d’Eibithar, nous comptons pas moins de cinq maisons majeures (Curh, Kentigern, Glyndwr, Thorald et Galdasten) et bien d’autres, mineures. Le tout dans les Terres du Devant qui compte pas moins de sept royaumes. Connaitre et reconnaitre, le rôle, le statut, la personnalité de chaque personnage présenté est primordial : c’est l’essence même du livre. C’est pourquoi, je préconise, à titre légèrement exceptionnel, de ne pas trop espacer vos lectures des tomes, pour pouvoir savourer ce cycle. Vous serez surpris de la complexité des engagements et autres dépendances de chaque individu. Le facteur humain est l’excellence de ces histoires si bien ficelées.

.
.

Pour ce second tome, David Coe met les bouchées doubles : il annonce, et met en scène un nombre de personnages incalculables : si chacun représente un fil, les tisserands sont les rois du monde. Entre complot de Qirsi, décisions politiques  des Eandi, les relations se font et se défont. Au pays des aveugles, les borgnes sont rois. Feux à moitié couverts, nerfs à vif, les Terres du Devant représentent le plus théâtre fantasyien que vous pourriez imaginer. Magie, meurtres et intelligence sont au rendez-vous.

.
.

)°º•. Biographie

David B CoeDavid B. COE, romancier fantasyste etasunien.
Extrait de wikipedia :
David suit ses études à la Brown University puis à la Stanford University d’où il sort diplômé en histoire en 1993. Son premier roman Children of Amarid, premier volume de la série The Lontobyn Chronicle est édité en 1997 puis suivi par les deux tomes suivants en 1998 et 2000. En 1999, il reçoit le prix William L. Crawford Memorial Fantasy Award pour cette série.

.

La Couronne des sept royaumes est un long cycle composé de 10 tomes en VF (5 en VO, ça va « de soi »)
Le complot des magiciens, tome 1
– Le prince Tavis, tome 2
– Les graines de la discorde, tome 3
– Le combat des innocents, tome 4
– Les fruits de la vengeance, tome 5
– Le sang des traîtres, tome 6
¤ L’armée de l’ombre, tome 7
¤ La guerre des clans, tome 8
¤ L’alliance sacrée, tome 9
¤ Le pacte des justes, tome 10

.

CITRIQ

.

Catégories :COE David B. Étiquettes :

COE David B. – La couronne des sept royaumes ~ Le complot des magiciens, tome 1

14 février 2009 23 commentaires

.

Titre : Le complot des magiciens (La couronne des 7 royaumes, tome 1)
Auteur : David B. COE
Plaisir de lecture :  Livre à découvrir

.

En ces temps, le festival s’installe dans la ville de Curgh. Il emmène avec lui, les Qirsi qui sont aptes à révéler la destinée de jeunes gens de 16 ans. Tavis, fils du Duc de Curgh et amené à devenir Roi à la suite de son père, est inquiet quant à sa future révélation. Cependant, à l’ombre étouffante de la tente des Qirsi, ce que lui révèle la pierre terrorise Tavis quant à son avenir. Pourra-t-il échapper à son sombre destin ?

.

En ce jour, Tavis, va assister à sa Révélation. Celle-ci est effectuée par des magiciens, les Glaneurs Qirsi. Elle révèle une partie de la destinée de chaque jeune gens. Selon les Règles d’Ascension à la couronne du royaume d’Eibithar, Javan de Curgh doit succéder au Roi à sa mort, et par la suite, son fils Tavis. Cependant, la destinée révélée par Grinsa le glaneur est si sombre que Tavis fuit son avis et ne veut pas le croire. Dans le grand doute, cette révélation va basculer les habitudes politiques et les Terres du Devant vont devenir le premier plan de complots.
.

Les Terres du Devant sont dirigées par les Eandi, et sont partagées en plusieurs royaumes (eux-mêmes partagés en duchés). Les Qirsi sont des magiciens, et après avoir été battus il y a quelques siècles par les Eandi, ils ont encore l’immense privilège de pouvoir travailler aux côtés de ces derniers. Leurs pouvoirs, intelligence et puissance sont des atouts indéniables pour gouverner. Il ne va pas sans dire que la confrontation entre les Qirsi et les Eandi servira pour fond à cette trame. Un jeune noble va devenir paria, un allié exceptionnel sera découvert parmi le peuple magicien. Les imbrications des races vont être la base des intrigues politiques.

.
.

)°º•. Voici un livre que je n’aurai point lu si on ne me l’avait point conseillé. Quelque peu déroutant en premier lieu, le livre se révèle être une scène de théâtre pour de nombreux personnages. Leur destin est étroitement lié et nous en connaitrons les nœuds et autres parallèles au fil des pages.
L’univers médiéval et fantastique est un décor agréable où nous seront plongés directement dans un complot dramatique tenant en haleine. Pour ma part, je me suis longtemps questionnée sur le côté bon ou mauvais de certains personnages et à discerner leurs véritables objectifs. Nos sentiments envers tels ou tels personnages changent selon les évènements et on se surprend à s’attacher à ceux dont les agissements nous paraissent inhumains, colériques ou malveillants.
.

Dans ce tome, nous commençons tout juste à comprendre la confrontation permanente entre peuple Qirsi et peuple Eandi; et à apprivoiser les relations politiques et enjeux de pouvoir. Il en convient qu’il faudra certainement attendre les autres tomes pour que chaque personnage révèle un pan de profondeur et que la magie s’installe au milieu de ses machinations et complots.

.
.

)°º•. C’est une belle histoire facile à lire. Trahison, magie, combat : de l’héroïc fantasy en veux-tu, en voilà. Mais sans trolls ni autres lutins.  Les nombreux personnages permettent de nombreuses intrigues en parallèle, on laisse peu de répit au lecteur, mais qu’est ce qu’on aime ça.

.

Les Qirsi, brimés par de trop belles intentions politiques se retrouvent liés au silence et au conformisme. Cependant, ils restent des insoumis à forte personnalité. Suspicion, insurrection, utilitarisme de la magie enclencheront la machine politique. Le pouvoir représentatif est aux mains des Eandi… mais pour combien de temps ?
.

Chaque chapitre est souvent vu par les yeux de tel ou tel personnage et nous le suivons le temps de quelques pages, sur son histoire personnelle, son vécu… Et nous avançons au rythme des hésitations et décisions politiques. Le rouage est-il si bien graissé? Les grains de sable ne vont-ils pas être trop nombreux ?

.
.

)°º•. David B. COE, romancier fantasyste etasunien.
Extrait de wikipedia :
David suit ses études à la Brown University puis à la Stanford University d’où il sort diplômé en histoire en 1993. Son premier roman Children of Amarid, premier volume de la série The Lontobyn Chronicle est édité en 1997 puis suivi par les deux tomes suivants en 1998 et 2000. En 1999, il reçoit le prix William L. Crawford Memorial Fantasy Award pour cette série.
.

La Couronne des sept royaumes est un long cycle qui se compose de 10 tomes (en français, sinon c’est « seulement » 5 tomes VO, ça va de soi)

.

Dans le chaudron :
¤ Le prince Tavis, tome 2
¤ L’armée de l’ombre, tome 7
¤ La guerre des clans, tome 8
¤ L’alliance sacrée, tome 9
¤ Le pacte des justes, tome 10

.

CITRIQ

.

Catégories :COE David B. Étiquettes :